Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
lagrive
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 488
Age : 67
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

stockage cartouches

le Dim 5 Aoû 2018 - 15:06
Bonjour à tous amis chasseurs et amoureux de la nature.

Je viens d'acheter chez mon armurier quelques cartouches pour parfaire ma dotation de saison.
Une fois dans ma voiture, j'ai réalisé qu'il régnait dans le magasin une température qui devait être de l'ordre de 28° peut-être 30°, effet de la canicule qui sévit sur le pays depuis + de 15 jours.
Pensez-vous que ces conditions de stockage puissent modifier la balistique des munitions ?
Est-ce que le refroidissement des cartouches dans une atmosphère normale remettra à niveau les performances si elles ont été affectées ou celles-ci seront-elles irrémédiablement perturbées ?
Merci de vos avis et bonne journée à vous à l'ombre, ici 38 °sur ma terrasse.
Amicalement
Juloup
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 197
Age : 44
Localisation : Montrouge
Date d'inscription : 19/01/2018

Re: stockage cartouches

le Dim 5 Aoû 2018 - 16:04
C'est plus l'humidité que la température qui pose problème pour le stockage des cartouches. Une cartouche est nécessairement soumise à de fortes variations de température. Pourquoi se poser des questions quand elle passe de 30°C à 20°C, alors que quand on chasse l'hiver elle peut passer de 20°C à -5°C sans que ça n'interpelle personne.
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6504
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

Re: stockage cartouches

le Dim 5 Aoû 2018 - 21:05
Bonsoir Lagrive et Juloup,
Et bien, je comprends que l'on se pose des questions sur le stockage de cartouches dans un endroit surchauffé car ces munitions soumises à de fortes températures développent des pressions bien supérieures à ces mêmes cartouches utilisées à disons 20C. Personne (ou peu de chasseurs car certains en tiennent bel et bien compte!) ne se posent trop de questions par basse température car dans cet environnement, les pressions sont plus basses et leur usage ne comporte donc aucun danger. Certains tireurs un peu plus perfectionnistes que les autres, essaient de conserver leurs cartouches au chaud par temps froid (stockées dans la maison plutôt que dans le garage avant le départ et dans les poches plutôt que dans une cartouchière en action de chasse). D'autres qui rechargent leurs propres cartouches (je pense notamment à un de nos membres Josirui) en tiennent compte dans la composition de leurs cartouches selon qu'ils les utilisent en hiver ou en été.
Pour en revenir à la question de Lagrive, les seuls cas dont j'ai entendu parler et ou les munitions sont vraiment montées en pressions avec des pics dangereux étaient des cartouches laissées en plein soleil sur la lunette arrière d'une voiture - on doit donc friser les 60-70C. Je dirais que des cartouches stockées à 30C ne représenteront aucun dans danger et qu'elles conserveront leurs propriétés d'origine.

_________________
Amicalement,
avatar
AFONDEBALLE36
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2530
Age : 31
Localisation : indre
Date d'inscription : 05/07/2016

Re: stockage cartouches

le Lun 6 Aoû 2018 - 11:24
Bonjour,
Je suis du même avis, je suis persuadé que ce ne sont pas 15 jours de stockage à 30°C qui vont faire monter la pression des cartouches et modifier les caractéristiques balistiques, peut-être si elles y étaient stockées constamment pendant très longtemps, et encore !
Pas de quoi faire un alibi valable pour les loupés !
avatar
lagrive
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 488
Age : 67
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

stockage cartouches

le Lun 6 Aoû 2018 - 16:34
Bien le bonjour Juloup et Insulaire, Afondeballe 36
Heureux d'échanger avec vous.
Fut un temps où les anciens qui rechargeaient leurs cartouches, les plaçaient sur la plaque de la cheminée encore bien chaude avant d'aller dormir, dans l'attente du petit matin où lapins, lièvres , perdrix  et bécasses entament une journée au gagnage .Le petit dej quoi, où la gente animale s'enivre de trèfle, pissenlit pour les uns et insectes luisants de rosée et lombrics pour les autres !
Évidemment les poudres n'étaient pas les mêmes que de nos jours et ce traitement donnait à la cartouche un plus d' énergie significatif. J'ai connu cela enfant et, à tort ou à raison toujours est-il que le grand père s'en félicitait. Ça pète mieux disait-il !
C'est donc cette image lointaine, empreinte de nostalgie,  qui naturellement  m'a amené à l'interrogation et aux effets induits  par les dites températures de stockage.
j'entends bien vos avis, et me range sans difficulté derrière le fait qu'un 30 ° ne perturbe pas la dynamique de la cartouche.
Toutefois comme l'évoque notre Ami Insulaire qu'advient-il d'une cartouche qui a subi le soleil sur la plage arrière de la voiture à des degrés de l'ordre de 60 ou +?
Alors certains pourront dire qu'il s'agit là d'une discussion sur le sexe des anges, mais, permettais, je reviens à ma première interrogation :
- Après refroidissement des cartouches dans une atmosphère normalement tempérée, est-ce que les surpressions générées par la chaleur  redeviennent normales ou seront-elles irrémédiablement perturbées ?
Je mesure Amis le caractère peu essentiel de cette interrogation, mais ma curiosité est affûtée autour de cette question, allez j'accepte même avec le sourire qu'un des nôtres prétende que je suis en recherche de poils sur les œufs........
Je vous souhaite une excellente journée, sur ma terrasse 42°, je vais rester à l'ombre et mes cartouches aussi .    
Bien amicalement votre.
avatar
lagrive
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 488
Age : 67
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Re: stockage cartouches

le Lun 6 Aoû 2018 - 16:41
OUPs !!! voilà des triplés : :
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6504
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

Re: stockage cartouches

le Lun 6 Aoû 2018 - 17:27
@lagrive a écrit:OUPs !!! voilà des triplés : :

 
Bonjour Lagrive, on attaque au semi-auto avant l'ouverture! lol!
Pas de problème, j'ai fait un peu le ménage!
George Digweed (dans la vidéo suivante) n'a rien inventé en tirant avec des cartouches chaudes - les anciens le faisaient déjà!
https://www.youtube.com/watch?v=84haPv5JBnU


Il suffit de comparer les canons d'un fusil aprés avoir chassé par une belle journée d'été ou un matin glacial d'hiver! Pas le moindre dépot dans le premier cas, qui prouve une combustion complète de la poudre alors que dans le deuxième cas, les imbrulés sont choses courantes.
Et pour ce qui est des cartouches stockées à des températures excessives (comme celles placées sur une lunette arrière en été), je ne peut rien affirmer! Personnellement, je ne me hasarderais pas à les utiliser... Est-ce que l'idée de chauffer de l'essence à 70° pour voir si un moteur carbure mieux viendrait à l'idée de quiconque? L'essence garderait-elle ses propriétés après un tel traitement? Je n'en sais rien mais alors, le jeu en vaut-il la chandelle avec une cartouche qui va nous péter à quelques centimètres du museau... affraid
Tu ne cherches pas du tout de poils sur les oeufs, c'est une question très bien fondée qui mérite qu'on se la pose, surtout avec ces températures, même si je ne sens pas trop concerné avec un temps couvert, des averses et un petit 14° bien confortable!

_________________
Amicalement,
Juloup
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 197
Age : 44
Localisation : Montrouge
Date d'inscription : 19/01/2018

Re: stockage cartouches

le Lun 6 Aoû 2018 - 17:56
Dans ce reportage en fait ce n'est pas la température qui joue. Comme indiqué par le tireur, les cartouches ont été stockées "in damp conditions". Et effectivement comme je le disais, l'humidité est préjudiciable à une combustion optimale de la poudre. Donc le fait de les mettre sur un radiateur contribue à l'assécher, ce qui résout le problème.

Ce n'est donc pas la température qui joue réellement, mais le fait que la poudre soit la plus sèche possible. La température de combustion de la poudre est de plusieurs milliers de degrés, ce ne sont donc pas 20 °C de plus au moment du tir qui vont modifier significativement les conditions de combustion. L'humidité elle par contre va notablement ralentir la réaction chimique.
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6504
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

Re: stockage cartouches

le Lun 6 Aoû 2018 - 22:23
Bonsoir Juloup,
Même si le titre de la vidéo tend à mettre l'accent sur l'utilisation de cartouches "chaudes", c'est vrai que lorsque le tireur compare les dépôts de poudre dans les canons, il fait l'essai tout d'abord avec une cartouche gardée à l'humidité ce qui fausse évidemment la donnée du problème... Que l'humidité ne convienne pas aux cartouches, ça, c'est sur! Quand on utilisait les cartouches à douille carton, on y faisait très attention car elles ne rentraient pas dans les chambres si elles avaient pris l'humidité, alors le problème était réglé tout de suite! Avec le plastique on est un peu moins regardant mais si l’environnement est humide, c'est pas bon non plus!
Quant à l'influence sur froid sur la combustion des poudres, puisque je vois que la langue de Shakespeare n'a pas de secret pour toi, je t'incite à jeter un coup d'oeil à ces deux sites:
https://www.ballisticproducts.com/bpi/articleindex/articles/curmudgeon_articles/060329_hotcoldpowder.htm
https://www.trapshooters.com/threads/cold-weather-powder.374889/

Tu peux aussi taper "cold weather shotgun powders" dans ton engin de recherche et tu seras surpris...
Ceci dit, personnellement, je n'ai jamais noté de différence, si ce n'est les canons encrassés en hiver avec la même cartouche qui laisse les canons propres en été!

_________________
Amicalement,
Juloup
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 197
Age : 44
Localisation : Montrouge
Date d'inscription : 19/01/2018

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 0:55
Intéressant, mais là encore il est fait mention du « damping effect of cold weather », donc pas de l'effet direct de la température, mais du fait qu'il occasionne une condensation de l'humidité.

La combustion de la poudre est un phénomène quasiment adiabatique, donc la température initiale a encore une fois un effet très limité.
avatar
AFONDEBALLE36
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2530
Age : 31
Localisation : indre
Date d'inscription : 05/07/2016

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 1:17
Bonsoir à tous,
Bon, aujourd'hui, c'était pas de la tarte pour se connecter au forum, je verrais bien un coup de la LPO ou quelque chose dans le genre What the fuck ?!?
Pour en revenir à nos moutons, j'ai personnellement remarqué que des cartouches stockées quelques temps (1 an ou plus) au sec et au chaud (dans une chambre à l'intérieur d'un placard pour moi ) ont des propriétés sensiblement différentes par rapport à celles qu'elles avaient quand je les tirais dans les jours qui suivaient l'achat. J'ai l'impression qu'elles pètent plus sec (peut-être l'effet psychologique), le canon est moins, voir pas encrassé, et surtout, lors des ciblages, je trouve les gerbes plus régulières et un peu plus serrées (inutile de préciser même munition, même canon, même choke, même distance). Je m'en suis rendu compte au pigeon, avec les "vieilles" cartouches, j'avais besoin de prendre moins d'avance pour être dedans qu'avec les neuves !  Je ne vois qu'une seule explication à cela, une poudre qui a séché plus longtemps et qui brûle plus vite ! Avez-vous remarqué aussi ce genre de différences ? Maintenant, j'avoue acheter mes cartouches, surtout celles pour le pigeon et le canard au poste, l'année N pour les tirer l'année N+1 vu qu'en temps que particulier, on est pas encore imposé sur les stocks, j'en profite
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6504
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 1:28
(Désolé Alex, j'avais rédigé ma réponse à l'adresse de Juloup quand tu as posté! )

Bonsoir Juloup,
Je crois que tu te méprends dans ton interprétation du "damping effect of cold weather" car dans le contexte de l'étude de munitions en laboratoire le "damping effect" n'a pas de rapport avec le mot "damp" qui signifie "humide" ou "humidité". Dans le cas présent la signification de "damping effect" est la suivante (tirée rapidos de Wikipedia):
"In physics, damping is any effect that tends to reduce the amplitude of vibrations. In mechanics, the internal friction may be one of the causes of such damping effect."
D'ailleurs à la fin de l'article, il est bien écrit: "Differences first appear in the laboratory – on the electronic screens. When loads are taken out of the freezer and fired, we see squiggly lines. We see ups and downs. Diminished velocities, pressure variations and nasty peaks and valleys."
Il est donc bien question de températures.
Il serait intéressant que @josirui nous donne son avis car il recharge ses propres cartouches et, si je me souviens bien, utilise des composants différents selon la saison.

_________________
Amicalement,
Juloup
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 197
Age : 44
Localisation : Montrouge
Date d'inscription : 19/01/2018

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 9:28
Alors oui, mais là ils parlent quand même de températures très basses, puisque ça sort du congélateur, donc dans les -20 °C. À ces niveaux là il est effectivement possible que certaines réactions chimiques ne se fassent pas, ou plus lentement. Mais on sort quand même nettement de la plage d'utilisation réelle.
avatar
lagrive
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 488
Age : 67
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 9:36
Bien le bonjour Juloup et Insulaire, Afondeballe 36

Quel plaisir d'échanger avec de fins connaisseurs !
Ainsi sans avoir posé la question je sais maintenant pourquoi j'ai parfois les canons constellés de particules de poudre imbrûlées. Sans connaître la réponse le pas est vite franchi pour dire que telle ou telle cartouche n'est pas fameuse. Que nenni !
Par ailleurs, j'ai donc la réponse à mes interrogations, avec pour maître conduite : attention à l'humidité mais cela je le savais depuis bien longtemps et vigilance sur les expositions extrêmes .
Bonne journée à vous tous .
Ici nous avons très chaud avec des températures dépassant localement les 42° et un petit 14° comme chez Insulaire nous ferait du bien, à la faune également, de nombreux points d'eau étant à sec.
Amicalement votre.
avatar
AFONDEBALLE36
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2530
Age : 31
Localisation : indre
Date d'inscription : 05/07/2016

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 10:31
@lagrive a écrit:Bien le bonjour Juloup et Insulaire, Afondeballe 36

Quel plaisir d'échanger avec de fins connaisseurs !
Ainsi sans avoir posé la question je sais maintenant pourquoi j'ai parfois les canons constellés de particules de poudre imbrûlées. Sans connaître la réponse le pas est vite franchi pour dire que telle ou telle cartouche n'est pas fameuse. Que nenni !
Par ailleurs, j'ai donc la réponse  à mes interrogations, avec pour maître conduite : attention à l'humidité mais cela je le savais depuis bien longtemps et vigilance  sur les expositions extrêmes .
Bonne journée à vous tous .
Ici nous avons très chaud avec des températures dépassant localement les 42° et un petit 14° comme chez Insulaire nous ferait du bien, à la faune également, de nombreux points d'eau étant à sec.
Amicalement votre.

Bonjour à tous,
Monsieur @lagrive, que tu me qualifies de fin connaisseur me flatte mais ce n'est pas le cas
Antoine (@Insulaire) est un vrai expert, pour avoir échangé pas mal de fois avec lui sur le sujet, il en connaît un rayon et fait pour moi partie des références du forum en la matière ! Pour @Juloup, je n'ai que très peu eu l'occasion d'évoquer ce sujet avec lui, je ne me permettrais donc pas de porter de jugements sur ses connaissances, même si ses réponses tendent à me faire penser qu'il a l'air de bien maîtriser le sujet aussi ! Il me semble également que l'on a quelques fois discuter la chose ensemble et que tu as des connaissances certaines en la matière !
Pour ma part, je chasse depuis moins de 10 ans, et ne m'intéresse que depuis quelques années aux réelles capacités des différentes munitions. Voilà quelques années encore, je faisais à peine la différence entre les bourres grasses et les bourres à jupe donc je pense pouvoir dire en toute honnêteté que j'en ai déjà appris un peu depuis que je me suis mis au ciblage, à l'étude des différentes composantes des munitions, etc. J'en ai aussi appris pas mal depuis que je suis sur PLC, mais il m'en reste beaucoup à apprendre ! J'ai un boulot qui fait que je ne suis pas chez moi de la semaine, je ne peux pas passer autant de temps que je le souhaiterais au stand et aux essais terrains, et je suis l'heureux papa d'une petite fille depuis peu, et cette nouvelle "activité" va me laisser encore moins de temps libre ! Mais la balistique est un sujet qui me passionne et sur lequel j'aime échanger, je suis persuadé que le fait de recharger est une étape essentielle à la maîtrise des propriétés balistiques mais c'est une activité qu'il m'est impossible d'avoir pour le moment, on verra ça dans quelques années, en attendant, je reste à l'affût des posts de PLC (comme le tien) évoquant le sujet ! Donc merci d'avoir crée ce post, ça permet de grapiller quelques infos supplémentaires ici et là et c'est toujours agréable de discuter très sympathiquement entre PLCistes, d'avoir les retours d'éxpérience de chacun
avatar
josirui
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 175
Age : 52
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 05/06/2016

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 10:56
Bonjour les amis.
Cette question préoccupe sans doute beaucoup  de chasseurs. Personnellement je ne doute pas que l'humidité et, surtout, la température, affecte le rendement de nos cartouches de chasse. De la même façon que les cartouches stockés en été dans nos voitures tapent plus et donnent des gerbes plus élargies, avec de basses températures en hiver les mêmes cartouches sont plus douces, les gerbes plus serrées, en même temps que la poudre brule moins bien et le rendement de la cartouche chute un peu. Cela dépendra, bien sur, du type de poudre utilisée car, comme Antoine a souligné, il y a bien des poudres qui s'adaptent mieux que d'autres à des conditions extrêmes.
Personnellement je recharge avec un peu moins de poudre en printemps/été/automne et un peu plus en fin d'automne/hiver en changeant parfois aussi l'amorce (en passant d'une amorce forte à une plus forte). Exemple pour la poudre AS:
1) charge d'été: 1,37/1,38g x28g, amorce Fiocchi 616
2) Charge d'hiver: 1,40/1,41g x 28g, amorce Nobel Sport 688
L'objectif c'est de compenser la chute de rendement de la poudre avec des températures trop basses.
Pourtant on risque d'avoir souvent des surprises: en 2017 j'ai acheté quelques kilos de CSB3, une poudre de Maxam qui a une bonne réputation chez les chasseurs portugais. Sa charge standard est de 1,65x30g. Plusieurs tests un Mai/Juin ont montré que la dose standard était trop haute: la charge d'été était de 1,60/1,61x30g. Au-delà de cette charge les gerbes étaient déjà trop irrégulières. Donc, pour la fin d'automne et l'hiver, j'ai gardé la charge standard (1,65x30). En Novembre et Décembre tout allait bien mais, en Janvier et Février j'ai eu pas mal de journées de chasse aux grives avec des températures au dessous de ºC. Résultat: pas mal de résidus de poudre mal brulée à l'intérieur des canons et oiseaux tués toujours avec du sang et parfois encore vivants. Tous les copains qui ont utilisé cette poudre ont eu exactement le même retour d'expérience ce qui montre qu'il s'agit bien d'un lot de poudre différent de ceux à que l'on était habituées et qui a subi une perte de rendement visible avec le froid.
avatar
lagrive
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 488
Age : 67
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 11:28
Je pense sincèrement que tu es un peu modeste sur tes connaissances !
Vois-tu à l'inverse de toi je suis un chasseur issu de la masse populaire campagnarde d’antan où on ne s'interrogeait pas trop sur la balistique des cartouches et des fusils. Du moment que ça pétait … !
Le gibier était abondant et cartouches et canons faisaient le job avec quelques déboires de temps à autre qui n'impactaient aucunement notre plaisir de chasser.
De plus nous ne disposions pas de l'abondance de l'info en la matière. Quelques un d'entre nous était abonnées au Chasseur Français mais pas d'internet évidemment ou profusion de revue cynégétique.
Aujourd'hui quand on veut s'informer c'est relativement facile et des personnes comme toi qui fouillent le sujet depuis 10 ans en connaissent bien plus que nous à l'époque.
Nos armuriers des années 60 en milieu rural, était souvent des épiciers, buralistes, dépositaires de TUNET dans notre région.
En revanche je pense que nous étions très proche de la connaissance du terrain, des tenues, des comportements du gibier, en osmose avec les saisons, nous savions lire dans la nature, connaître les plantes qui font que en tel endroit nous trouverions tel ou tel petit gibier.
Nous savions interpréter le vent, les nuages, chaque conditions météo du moment.
Nous savions aussi réguler les nuisibles, mais hélas nous savions aussi utiliser les produits chimiques qui ont envahie le marcher dans les années 50/60.
Insecticides, pesticides, anti-fongiques et anti tout, utilisés à outrance, en bonne conscience puisqu'il étaient à la vente et savamment servis . Quelle merveille de pouvoir éradiquer doryphores , pucerons , larves multiples et autres maladies . Là était notre erreur !
Nous étions confiants , aveugles et au final magistralement trompés .
Alors bien sur nous rechargions de manière parfois empirique et pas comme tu le feras toi même quand tu auras plus disponibilité .
Mais pour l'instant, tu as parfaitement raison occupe-toi bien de ton petit bout de choux et de la maman. Là est l'essentiel !!! Profite un maximum de ce grand bonheur, c'est plus important que la chasse.
Je te souhaite une bonne journée et au plaisir Afondeballe36.
avatar
AFONDEBALLE36
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2530
Age : 31
Localisation : indre
Date d'inscription : 05/07/2016

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 11:53
@lagrive a écrit:Je pense sincèrement que  tu es un peu modeste sur tes connaissances !
Vois-tu à l'inverse de toi je suis un chasseur issu de la masse populaire campagnarde d’antan où on ne s'interrogeait pas trop sur la balistique des cartouches et des fusils. Du moment que ça pétait … !
Le gibier était abondant et cartouches et canons faisaient le job avec quelques déboires de temps à autre qui n'impactaient aucunement notre plaisir de chasser.

De plus nous ne disposions pas de l'abondance de l'info en la matière. Quelques un d'entre nous était abonnées au Chasseur Français mais pas d'internet évidemment  ou profusion de revue cynégétique.
Aujourd'hui quand on veut s'informer c'est relativement facile et des personnes comme toi qui fouillent le sujet depuis 10 ans en connaissent bien plus que nous à l'époque.
Nos armuriers des années 60 en milieu rural, était souvent des épiciers, buralistes, dépositaires de TUNET dans notre région.
En revanche je pense que nous étions très proche de la connaissance du terrain, des tenues, des comportements du gibier, en osmose avec les saisons, nous savions lire dans la nature, connaître les plantes qui font que en tel endroit nous trouverions tel ou tel petit gibier.  
Nous savions interpréter le vent, les nuages, chaque conditions météo du moment.
Nous savions aussi réguler les nuisibles, mais hélas nous savions aussi utiliser les produits chimiques qui ont envahie le marcher dans les années 50/60.
Insecticides, pesticides, anti-fongiques et anti tout, utilisés à outrance,  en bonne conscience puisqu'il étaient à la vente et savamment servis . Quelle merveille de pouvoir éradiquer doryphores , pucerons , larves multiples et autres maladies . Là était notre erreur !
Nous étions confiants , aveugles et au final magistralement trompés .
Alors bien sur  nous rechargions de manière parfois empirique et pas comme tu le feras toi même quand tu auras plus disponibilité .
Mais pour l'instant, tu as parfaitement raison occupe-toi bien de ton petit bout de choux  et de la maman. Là est l'essentiel !!! Profite un maximum de ce grand bonheur, c'est plus important que la chasse.
Je te souhaite une bonne journée et au plaisir Afondeballe36.

S'il y a bien une chose dont j'ai acquis la certitude, c'est que l'on sait tirer ou pas ! Un bon tireur prendra n'importe quel fusil avec n'importe quelle cartouche et mettra dedans ! Un mauvais tireur pourra avoir ce qui se fait de plus performant, un fusil fait sur mesure, il ne fera pas aussi bien ! L'étude de la balistique, c'est pour le plaisir, c'est pour peut-être blesser un peu moins, peut-être aller chercher un peu plus loin, mieux connaître les limites de son matériel, mais ça ne transformera pas un piètre tireur en bête de concours ! L'étude de la balistique est une forme de poésie et seuls les doux rêveurs pensent pouvoir devenir bon au tir simplement grâce à l'étude des cartouches, ça peut permettre de faire un peu mieux, certes, mais même en apprenant par coeur tous les articles sur le sujet qui traînent sur le net (et il y en a un paquet), ça ne sera jamais aussi efficace que de s'entraîner au stand ! Rien ne vaut le terrain ! Ceci dit, c'est un sujet passionnant, et c'est toujours un plaisir d'échanger avec toi, mon cher @lagrive, même si ce n'est pas quotidien !  Bonne journée à toi également !
avatar
lagrive
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 488
Age : 67
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 12:05
C'est certain je partage entièrement ton point de vue sur le fait d'être un bon ou mauvais tireur. Un tireur maladroit le restera à moins de pratiquer en stand avec un encadrement compétant.
Allez bon appétit et au plaisir…….
avatar
gb47
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 313
Age : 57
Localisation : Lot & Garonne
Date d'inscription : 08/11/2017

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 15:23
Bien sur qu'un mauvais tireur dira que c'est les cartouches qui sont nulles  mais pour ce qui est de la balistique bien que n'y connaisse pas grand chose mais que je commence depuis 2 ans (y sans va temps...) a m'y intéresser , je vois bien sur des ciblages que certaines cartouches , dont des marques réputées , ne sont pas du tout adaptées a certains fusils , j'en ai fait l'expérience sur le terrain , donc si même un bon tireur prend une cartouche pas adaptée a son fusil il manquera surement beaucoup plus qu'avec une autre mieux appropriée a son canon , enfin c'est ce que je pense au vu des essais que je continue a faire pour trouver la marque référence pour mes 2 fusils...
avatar
j-c
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 241
Age : 64
Localisation : sud essonne
Date d'inscription : 15/02/2018

Re: stockage cartouches

le Mar 7 Aoû 2018 - 21:04
Bonsoir, moi aussi je suis loin de faire du 10/10, et comme je reprend une
voir deux cartes cette année, pour éviter les commentaires de mes futurs 
camarades de jeux sur mon âge et ma jeune épagneule , je vais chercher des 
cartouches de merde comme déjà vu dans un post; au moins j' aurai une excuse.
Bonnes vacances à tous   
avatar
lagrive
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 488
Age : 67
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Re: stockage cartouches

le Mer 8 Aoû 2018 - 9:57
Bonjour JC
Excellente philosophie, ce qui compte c'est le plaisir, le plumage ou le pellage on s'en fiche
Bonne journée
avatar
JRG
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 10191
Age : 73
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

Re: stockage cartouches

le Mer 8 Aoû 2018 - 12:50
Bon, j'ai lu avec attention. Juste pour l'info mais qui va répondre à certains points des contributions. Certains bancs d'essais ( ) n'ont pas de cartouches spéciales chargées pour des pressions hors normes (et pas qu'un peu hors normes). Il faut et il suffit de mettre au four à une certaine température (pas si élevée que çà !) que je n'indique pas pour éviter vos essais personnels, et ces cartouches, rien que par la chaleur sont hyper dopées en pression. J'indique que de laisser des cartouches au soleil est suicidaire.

Les cartouches chauffées puis refroidies sont... normales !

Pour ce qui est du stockage à long terme, 20°C, peu d'humidité et pas vibration c'est l'idéal.

Mais les munitions militaires WWII découvertes maintenant dans leur emballage sont toujours en parfait état.


_________________
7x64 & 9,3x62.... What else ?
avatar
AFONDEBALLE36
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2530
Age : 31
Localisation : indre
Date d'inscription : 05/07/2016

Re: stockage cartouches

le Mer 8 Aoû 2018 - 12:55
Allons cher docteur, on peut vraiment pas l'avoir cette température ? On est tout de même pas inconscients !
avatar
j-c
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 241
Age : 64
Localisation : sud essonne
Date d'inscription : 15/02/2018

Re: stockage cartouches

le Mer 8 Aoû 2018 - 13:11
Bonjour,


on peut vraiment pas l'avoir cette température ? On est tout de même pas inconscients !  



à mon avis, le docteur tire son parapluie, il n' a peut être pas tord  
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum