Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
titou 66
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2949
Age : 62
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 10/05/2010

Re: Problèmes de loup ...

le Lun 17 Juil 2017 - 21:19
Je crois malheureusement que les légistes avaient conclus qu'elle était encore en vie quand les vautours avaient commencé leur festin .

Il suffit que l'avocat de la défense , pour s'instruire sur la faune sauvage , regarde les émissions d'Ushuaia et pas celles , beaucoup plus réalistes , de NAT GEO WILD et il sera démontré par A+B que les vautours ne s'attaquent qu'a des cadavres.
Pauvre monde .
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16642
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Problèmes de loup ...

le Sam 5 Aoû 2017 - 14:44
Pour Info







Rassemblement d'éleveurs contre le loup, en Aveyron, à Séverac-le-Château, le 5 août 2017


1/3

© AFP, PASCAL PAVANI





A lire aussi



Rassemblement anti-loup sur le Mont Aigoual

Environnement


Rassemblement anti-loup sur le Mont Aigoual


Insolite


Faut-il chasser les loups de France ? La question continue de diviser


AFP, publié le samedi 05 août 2017 à 14h00


"On ne peut pas cohabiter": des centaines d'éleveurs et d'élus, accompagnés de milliers de bêtes, se sont rassemblés samedi en Aveyron afin de dénoncer "le massacre" causé selon eux par le loup et "la menace" que le prédateur représente pour le pastoralisme en France.

Sur un contrefort du parc naturel régional des Grands Causses, à la limite de l'Aveyron et de la Lozère, 3.000 brebis environ, une centaine de bovins, des chevaux et même un lama avaient été rassemblés sur des pâturages afin de représenter visuellement le nombre des animaux tués par le loup en France depuis quatre mois.

"On nous dit que 80% des Français sont favorables au loup mais c'est parce que les gens ne connaissent pas la réalité", a expliqué Mélanie Brunet, bergère et militante du Cercle 12, collectif d'éleveurs de l'Aveyron, organisateur de la manifestation avec le Cercle 48 (pour la Lozère).

Depuis début janvier, 4.153 animaux ont été "prédatés" par le loup en France, selon la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) d'Auvergne Rhône-Alpes, chargé du dossier au niveau national. Sur l'ensemble de l'année 2016, 10.234 bêtes ont été tuées, contre 9.112 en 2015, ajoute la Dreal.

"On ne peut pas supporter cette prédation", a jugé Mme Brunet dans une allocution prononcée depuis une scène installée en plein champ, près de Séverac-le-Château. "Il faut remettre à plat le plan loup", a-t-elle insisté devant 200 participants environ assis sur des ballots de foin: en majorité des éleveurs venus de l'ensemble de la France, mais également de nombreux élus municipaux ou nationaux, ainsi que des représentants des syndicats FNSEA et Coordination rurale.

Le loup, qui a refait naturellement son apparition en France au début des années 90, représente aujourd'hui une population d'environ 360 têtes, selon l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Le carnivore, présent sur 90% du territoire français jusqu'à la fin du 18e siècle, avait disparu de France dans les années 1930. Il est désormais présent dans une trentaine de départements.

- 'On est plus dans le psychologique' -

"Non aux loups", "Les brebis chez nous. Le loup chez lui", "Le pastoralisme n'est pas compatible avec les grands prédateurs", affirmaient des banderoles accrochés aux balles de foin.

"Toutes les régions de France sont touchées maintenant. De Paris, les loups, c'est très beau. Nous, on n'est que des pauvres paysans", a déclaré Sandrine Hauser, de la FNSEA Hautes-Alpes.

"On a toujours dit que le loup est incompatible avec notre agriculture", a asséné sur la même estrade Sophie Pantel, présidente PS du conseil départemental de la Lozère, tentant de couvrir le bêlement des brebis.

"Je pense qu'on a besoin d'arbitrage au plus haut niveau de l'Etat", a renchéri Arnaud Vialat, député LR de l'Aveyron, peu après que le gouvernement a autorisé l'abattage de 40 loups jusqu'à fin juin 2018, un nombre égal à la période précédente.

"Une colère et une détresse nous étreignent", a témoigné Patrice Marie, 62 ans dont 39 en tant que berger. "J'ai la rage contre ces imbéciles qui veulent mettre à bas la paysannerie française", a-t-il ajouté, des trémolos dans la voix.

"Non, il n'y pas de conséquences importantes sur le plan économique", répond Patrick Boffy, coordinateur pastoralisme à l'association pro-loup Ferus.

"Le nombre d'animaux prédatés par les loups est ridicule. En Aveyron par exemple, on est à 120 animaux prédatés depuis le début de l'année, alors qu'on a 800.000 brebis dans ce département, le premier en France en ce qui concerne l'élevage ovin", ajoute M. Boffy. "On est plus dans le psychologique", selon lui.

"J'ai perdu deux brebis en 2015 en raison du loup", a expliqué Patricia Granat, bergère sur le causse Méjean, en Aveyron. "Mais ce n'est pas ce chiffre qui est important: autour d'une brebis attaquée, il y en a 100 qui sont stressées et donc qui avortent et ne font plus de lait", explique l'éleveuse.
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2417
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Sam 5 Aoû 2017 - 15:31
@gxa68, ce n'est pas gentil de faire monter ma tension par cette canicule!
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16642
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Problèmes de loup ...

le Sam 5 Aoû 2017 - 16:30
Désolé Eric,je croyais que ça te ferait plaisir de savoir que tu n'étais pas le seul dans ce combat.....
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2417
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Sam 5 Aoû 2017 - 16:50
Attends un peu de voir si l'économie du roquefort commence à vaciller; il y a des centaines d'emploi en jeu sur deux départements et des millions d'euros à l'exportation. La chanson ne va pas être la même et il va y avoir des sujets discussions qui vont valoir leur pesant de cacahuètes sous les ors des palais Ministériels!
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16642
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Problèmes de loup ...

le Sam 5 Aoû 2017 - 17:08
Les apprentis sorciers...Ca a fait un opéra,mais c'est toujours d'actualité......
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2417
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Sam 5 Aoû 2017 - 18:02
[quote="gxa68"]Pour Info







Rassemblement d'éleveurs contre le loup, en Aveyron, à Séverac-le-Château, le 5 août 2017


1/3

©️ AFP, PASCAL PAVANI





A lire aussi



Rassemblement anti-loup sur le Mont Aigoual

Environnement


Rassemblement anti-loup sur le Mont Aigoual


Insolite


Faut-il chasser les loups de France ? La question continue de diviser


AFP, publié le samedi 05 août 2017 à 14h00


"On ne peut pas cohabiter": des centaines d'éleveurs et d'élus, accompagnés de milliers de bêtes, se sont rassemblés samedi en Aveyron afin de dénoncer "le massacre" causé selon eux par le loup et "la menace" que le prédateur représente pour le pastoralisme en France.

Sur un contrefort du parc naturel régional des Grands Causses, à la limite de l'Aveyron et de la Lozère, 3.000 brebis environ, une centaine de bovins, des chevaux et même un lama avaient été rassemblés sur des pâturages afin de représenter visuellement le nombre des animaux tués par le loup en France depuis quatre mois.

"On nous dit que 80% des Français sont favorables au loup mais c'est parce que les gens ne connaissent pas la réalité", a expliqué Mélanie Brunet, bergère et militante du Cercle 12, collectif d'éleveurs de l'Aveyron, organisateur de la manifestation avec le Cercle 48 (pour la Lozère).

Depuis début janvier, 4.153 animaux ont été "prédatés" par le loup en France, selon la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) d'Auvergne Rhône-Alpes, chargé du dossier au niveau national. Sur l'ensemble de l'année 2016, 10.234 bêtes ont été tuées, contre 9.112 en 2015, ajoute la Dreal.

"On ne peut pas supporter cette prédation", a jugé Mme Brunet dans une allocution prononcée depuis une scène installée en plein champ, près de Séverac-le-Château. "Il faut remettre à plat le plan loup", a-t-elle insisté devant 200 participants environ assis sur des ballots de foin: en majorité des éleveurs venus de l'ensemble de la France, mais également de nombreux élus municipaux ou nationaux, ainsi que des représentants des syndicats FNSEA et Coordination rurale.

Le loup, qui a refait naturellement son apparition en France au début des années 90, représente aujourd'hui une population d'environ 360 têtes, selon l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Le carnivore, présent sur 90% du territoire français jusqu'à la fin du 18e siècle, avait disparu de France dans les années 1930. Il est désormais présent dans une trentaine de départements.

- 'On est plus dans le psychologique' -

"Non aux loups", "Les brebis chez nous. Le loup chez lui", "Le pastoralisme n'est pas compatible avec les grands prédateurs", affirmaient des banderoles accrochés aux balles de foin.

"Toutes les régions de France sont touchées maintenant. De Paris, les loups, c'est très beau. Nous, on n'est que des pauvres paysans", a déclaré Sandrine Hauser, de la FNSEA Hautes-Alpes.

"On a toujours dit que le loup est incompatible avec notre agriculture", a asséné sur la même estrade Sophie Pantel, présidente PS du conseil départemental de la Lozère, tentant de couvrir le bêlement des brebis.

"Je pense qu'on a besoin d'arbitrage au plus haut niveau de l'Etat", a renchéri Arnaud Vialat, député LR de l'Aveyron, peu après que le gouvernement a autorisé l'abattage de 40 loups jusqu'à fin juin 2018, un nombre égal à la période précédente.

"Une colère et une détresse nous étreignent", a témoigné Patrice Marie, 62 ans dont 39 en tant que berger. "J'ai la rage contre ces imbéciles qui veulent mettre à bas la paysannerie française", a-t-il ajouté, des trémolos dans la voix.

"Non, il n'y pas de conséquences importantes sur le plan économique", répond Patrick Boffy, coordinateur pastoralisme à l'association pro-loup Ferus.

"Le nombre d'animaux prédatés par les loups est ridicule. En Aveyron par exemple, on est à 120 animaux prédatés depuis le début de l'année, alors qu'on a 800.000 brebis dans ce département, le premier en France en ce qui concerne l'élevage ovin", ajoute M. Boffy. "On est plus dans le psychologique", selon lui.

"J'ai perdu deux brebis en 2015 en raison du loup", a expliqué Patricia Granat, bergère sur le causse Méjean, en Aveyron. "Mais ce n'est pas ce chiffre qui est important: autour d'une brebis attaquée, il y en a 100 qui sont stressées et donc qui avortent et ne font plus de lait", explique l'éleveuse.

ça y est Gérard, tu as gagné, le cadran du tensiomètre a explosé! Je te tiens pour responsable de mon hypertension et de ma mauvaise humeur qui ne va pas manquer de se répercuter sur mon entourage! . Coordinateur pastoralisme Mr Boffy, rien que ça, pour le compte d'une énième association sans légitimité aucune et qui pourtant semble entendue par le pouvoir en place. Ainsi, les bergers sont psychotiques! Qu'attends on pour leur prescrire tranxene et valium et ouvrir une unité psychiatrique sur le plateau du Larzac; ce serait d'ailleurs, une suite logique: après avoir engrillagés les brebis pour faire place à son prédateur internons les bergers.
Quand je fais le compte de toutes ces associations inutiles, captatrices de fonds publics, sans prétention d'économiste je pense avoir trouvé une partie de l'argent qui permettrait à l'état de ramener le déficit à 3%.
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16642
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Problèmes de loup ...

le Sam 5 Aoû 2017 - 19:05
A associations inutiles,je rajouterais,parfois malfaisantes.....
avatar
granola13
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1487
Age : 46
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 04/03/2014

Re: Problèmes de loup ...

le Dim 6 Aoû 2017 - 7:33
+ 1 gxa68
Et je rajouterai que certaines ont en plus des budgets bien consequents qui seraient bien mieux employés ailleurs...
avatar
stephcha
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1991
Age : 46
Localisation : Namur Belgique
Date d'inscription : 14/11/2012

Re: Problèmes de loup ...

le Lun 14 Aoû 2017 - 19:14
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16642
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Problèmes de loup ...

le Lun 14 Aoû 2017 - 19:17
je répète un de mes précédents posts
Des apprentis sorciers..irresponsables
avatar
Jean-Paul13
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1298
Age : 59
Localisation : Provence
Date d'inscription : 15/11/2014

Re: Problèmes de loup ...

le Lun 14 Aoû 2017 - 19:26
@Royavivis a écrit:
@Jean-Paul13 a écrit:
Je sais plus où j'ai lu que la population de loup issue d'Italie est de plus en plus croisée avec le chien, on aurait vu des chiennes sauvages type berger avec des meutes de loup. Il n'est alors pas étonnant qu'il y ait un rapprochement avec l'habitat humain, je ne crois pas qu'ils reprennent leur instinct sauvage, au contraire ils le sont moins et c'est pour ça qu'ils attaquent de plus en plus les troupeaux (c'est plus facile que les bêtes sauvages), voire les humains (plus facile aussi et ils ont moins peur puisque dans leur gênes il y a une part de chien).

Bizarre jean-paul, à ma connaissance le loup déteste les chiens et il les tue sans pitié.
Bon, et bien voilà, maintenant c'est prouvé par les analyses, il y a bien des loups hybrides avec les chiens... l'amour rend aveugle !
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16642
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Problèmes de loup ...

le Lun 14 Aoû 2017 - 19:30
Vous avez tous les deux raison...
le loup déteste les chiens mais adore les chiennes.....
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2417
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Lun 14 Aoû 2017 - 19:52
Si hybridation il y a, chacun de ces animaux abattus doit perdre statut d'animal protégé puisque de facto il ne correspond plus au canis lupus de la convention de Berne et donc ne pas figurer sur le quota des 40 loups à abattre.
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16642
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Problèmes de loup ...

le Lun 14 Aoû 2017 - 20:46
+1
avatar
phildesbois
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 282
Age : 43
Localisation : Berry
Date d'inscription : 30/08/2016

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 0:24
Très bonne idée et très intéressante initiative d'utiliser les tests génétiques pour compter le nombre de loup et pour détecter les hybrides chien loups.

Je pense que l'ONCFS se retrouve un peu con dans cette situation car ils n'ont certainement pas du faire des analyses génétiques de ce type et maintenant des individus, éleveurs et associations leur mette le nez dans leur caca.

Je pense que ça serait le rôle de la FNC et des chasseurs de demander à l'administration un statut clair sur cet hybride.

Autre question, le chien loup étant clairement beaucoup plus dangereux pour l'homme du fait de l'absence de peur, quelle est la responsabilité de certaines associations ' écologistes ' intégristes pour mise en danger d'autrui dans la désinformation sur la réintroduction des loups et l'innocuité pour les humains?
avatar
arc04
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 258
Age : 43
Localisation : à la chasse ou à cheval
Date d'inscription : 13/04/2009

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 7:28
@culombu2A a écrit:Si hybridation il y a, chacun de ces animaux abattus doit perdre statut d'animal protégé puisque de facto il ne correspond plus au canis lupus de la convention de Berne et donc ne pas figurer sur le quota des 40 loups à abattre.

Trés bonne idée !
Faisons de même pour les sangliers !!!
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2417
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 9:13
@culombu2A a écrit:Si hybridation il y a, chacun de ces animaux abattus doit perdre statut d'animal protégé puisque de facto il ne correspond plus au canis lupus de la convention de Berne et donc ne pas figurer sur le quota des 40 loups à abattre.

Ne nous leurrons pas, ils vont nous sortir un lapin du chapeau en avançant qu'en dessous d'un certain %, le caractère hybride d'un animal ne peut avoir d'influence sur ses meurs, comportement reproduction et autres... A cet argument fallacieux, attendons la réaction des éleveurs en AOP de qui on exige une sélection rigoureuse des races laitières à laquelle ils se soumettent afin de respecter la typicité des produits.

Si, comme je le pense ces analyses dévoilent une hybridation de grande ampleur géographique, nos politiciens auront réussi le tour de force d'ouvrir un laboratoire de génétique en pleine nature au détriment de ceux qui la gèrent, l'entretiennent et en vivent.

Il est vrai, que nos politiques de tous poils, sont aguerris depuis des lustres à ces manipulations des genres, ils célèbrent à chaque élection l'union de la carpe et du lapin!
avatar
Jean-Paul13
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1298
Age : 59
Localisation : Provence
Date d'inscription : 15/11/2014

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 16:55
Culombu, j'adore ta façon d'écrire et ce que tu penses en règle générale, mais là où tu fais fort aujourd'hui, c'est que tu te réponds à toi même !
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2417
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 17:04
@Jean-Paul13 a écrit:Culombu, j'adore ta façon d'écrire et ce que tu penses en règle générale, mais là où tu fais fort aujourd'hui, c'est que tu te réponds à toi même !  

Sans doute en raison de mes nuits à tourner de peur qu'ils mettent le feu, comme je n'ai rien à faire, je repense aux conneries que j'ai rédigé la veille sur le forum et je complète.
avatar
stephcha
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1991
Age : 46
Localisation : Namur Belgique
Date d'inscription : 14/11/2012

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 17:44
@culombu2A a écrit:
@culombu2A a écrit:Si hybridation il y a, chacun de ces animaux abattus doit perdre statut d'animal protégé puisque de facto il ne correspond plus au canis lupus de la convention de Berne et donc ne pas figurer sur le quota des 40 loups à abattre.

Ne nous leurrons pas, ils vont nous sortir un lapin du chapeau en avançant qu'en dessous d'un certain %, le caractère hybride d'un animal ne peut avoir d'influence sur ses meurs, comportement reproduction et autres... A cet argument fallacieux, attendons la réaction des éleveurs en AOP de qui on exige une sélection rigoureuse des races laitières à laquelle ils se soumettent afin de respecter la typicité des produits.

Si, comme je le pense ces analyses dévoilent une hybridation de grande ampleur géographique, nos politiciens auront réussi le tour de force d'ouvrir un laboratoire de génétique en pleine nature au détriment de ceux qui la gèrent, l'entretiennent et en vivent.

Il est vrai, que nos politiques de tous poils, sont aguerris depuis des lustres à ces manipulations des genres, ils célèbrent à chaque élection l'union de la carpe et du lapin!

Ou bien on vous attaqueras en justice pour avoir tiré un chien ou hybride de chien.

Stéphane
avatar
stephcha
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1991
Age : 46
Localisation : Namur Belgique
Date d'inscription : 14/11/2012

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 17:51
Un éleveur de poules pondeuses touché par l'affaire des œufs contaminés, est assigné en justice par une association de protection des animaux, car, il a fait euthanasié toutes ses poules, il ne pouvait plus vendre les œufs pendant trois mois, çà lui coûte 1.300€ de nourriture/jour, si il n'avait pas fait cela, c'était la banqueroute assurée. Par contre, cette même association ne porte pas plainte contre ceux qui viennent de gazer une bonne centaine d'oies sur la Meuse.

Stéphane
avatar
Bast04
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : Alpes-de-Haute-Provence
Date d'inscription : 15/08/2016

Re: Problèmes de loup ...

le Mar 15 Aoû 2017 - 23:14
De toutes façon cette année ça va coincer, aujourd'hui le n°7 / 40 spécimens a été abattus à Valloire (73) en TDR... à ce rythme on finis les 40 bien avant juin 2018.
alexis074
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 109
Age : 18
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 11/04/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Jeu 17 Aoû 2017 - 12:39
Les 40 "loups" a prélevé seront fini d'ici Décembre avec l'ouverture de la chasse...

Ils auraient augementé le quota d'abattage autant que les populations de loup ont augementé en une année (22%) ça n'aurait pas suffit non plus.

Personnellement je connais aucune espèce qui peut augementer sa population de 22% naturellement
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2417
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: Problèmes de loup ...

le Jeu 17 Aoû 2017 - 17:28
@Bast04 a écrit:De toutes façon cette année ça va coincer, aujourd'hui le n°7 / 40 spécimens a été abattus à Valloire (73) en TDR... à ce rythme on finis les 40 bien avant juin 2018.

Les préfets auront les consignes pour faire trainer les choses en longueur pour ne pas atteindre le quota trop tôt. Dans certains département ou il y avait des attaques plusieurs fois par semaine, Ils ont été chargés l'an passé de faire avaler des couleuvres aux éleveurs quant à la réalité des effectifs de loups, manque de chance les personnes chargées d'exécuter les basses besognes ont plus ou moins vendu la mèche. Le mal était fait, mais comme ils n'ont aucun amour propre, ils restent droit dans leurs bottes en bon petits soldats du pouvoir qu'ils sont.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum