Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
colole
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 22/07/2018

Le serrage des vis de darne

le Dim 22 Juil 2018 - 11:06
Bonjour à tous,

Je me pose une question probablement  stupide mais existe t'il des moyens s'assurer "scientifiquement" du bon serrage des vis de darne? Peut être existe t'il, après tout, des couples de serrage comme sur certaines carabines?

Je sollicite beaucoup mes darnes au stand de tir, de ce fait je m'astreint à des serrages de tirant de crosse tout les 500 coups car la crosse prend un léger jeu. Pour autant,  ne sachant pas où est la limite entre le "pas assez serré"' ou "le trop serré, j'ai pété mon darne",  je n'ose pas y aller trop fort....

Merci à l'avance pour le partage de vos expériences.
Bien cordialement,
avatar
HALIFAX82
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 883
Age : 67
Localisation : OCCITANIE LOT
Date d'inscription : 24/08/2009

Re: Le serrage des vis de darne

le Dim 22 Juil 2018 - 11:34
bonjour ,
je doute qu'il y ait des couples de serrage pré-établis , s'agissant d'armes très anciennes.
les monteurs - assembleurs le faisaient au feeling et à l'expérience.....
pour en avoir discuté avec un vieil armurier , les vis du devant doivent se serrer très modérément , il n' y a aucune contrainte sur
la longuesse , par ailleurs trop serrer peut faire tourner l'insert noyé dans le bois de la vis oblique du devant , pour la vis plus en arrière
c'est pire : en serrant trop , tu vas faire rentrer l' oeillet inférieur dans le bois. donC molo molo......
aprés , il faut serrer fermement la petite vis en contre-tirant qui ancre la ceinture dans le grand tirant de 13 cm , noyé dans la poignée
de crosse.
c'est cette vis de 2 cm qui prend du jeu à la longue par les ébranlements dûs aux tirs et qui fait se fendre la poignée ou le puits du tirant..
la vis du dessus , qui traverse ce tirant , est elle à visser modérément , jusqu' à affleurer le fer arrière du pontet.
Tu fais du tir avec des Darne ? dans quel exercice ? balles ?ciblage ?
tu parles aussi d'avoir " pété " une arme , à quel niveau ?
A te lire.
cordialement ,
HALIFAX82
avatar
colole
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 22/07/2018

Re: Le serrage des vis de darne

le Dim 22 Juil 2018 - 20:51
Bonjour Halifax et merci de ton expérience,

il faut serrer fermement la petite vis en contre-tirant qui ancre la ceinture dans le grand tirant de 13 cm

Voilà tout justement ma difficulté de mesure... c'est ce "fermement" que je n'ose doser de peur de tout arracher.

Pour tes dernières questions... Et bien oui... Je fais du parcours de chasse et je chasse avec mes darnes... Et pas qu'un peu... Du coup je les sollicite comme à la grande époque du tir au pigeons vivants où ils étaient champions !
Je ne vais pas trop m'étaler sur un forum sur le pourquoi du comment car c'est très personnel, mais c'est un choix très réfléchi. J'ai quelques années de chasse, de tir, et un beau paquet de fusils de sport derrière moi, dont les stars des stands. Mais que voulez vous... Où j'en suis aujourd'hui, j'ai plus de plaisir à faire difficilement 15/25 avec mon darne que de taper un 23 avec un Browning Xs...
Je sais aussi que je fais sourire sur les stands mais quand les plateaux explosent littéralement au delà de 40m, ça rigole moins.  
avatar
HALIFAX82
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 883
Age : 67
Localisation : OCCITANIE LOT
Date d'inscription : 24/08/2009

Re: Le serrage des vis de darne

le Lun 23 Juil 2018 - 7:14
[quote
Et bien oui... Je fais du parcours de chasse et je chasse avec mes darnes... Et pas qu'un peu... Du coup je les sollicite comme à la grande époque du tir au pigeons vivants où ils étaient champions [/quote]

bonjour ,

ma foi , on peut appeler ça un plaisir d'esthète , ce serait comme faire les 24 heures du Mans aujourd'hui avec une vénérable Porsche 917 : du fun et du challenge ! les Audi n'auraient qu' à bien se tenir , tiens!!!
Dans les nombreux catalogues et dépliants , Darne autant que Charlin se targuaient en effet d'être les meilleurs dans les disciplines de tir sportif , les médailles d'or et hors concours à Monte - carlo , Liège , Turin , Londres
et Monaco ( et j'en passe ! ) y pleuvaient comme à Gravelotte !!!
chez Charlin , un certain Marquis de Neuville avait battu devant huissiers le record du monde de tir avec 121 doublés consécutifs ! à l'époque , le battage commercial était roi et constituait un argument massue pour conforter les ventes auprès des petites gens , auxquels il fallait en mettre " plein les yeux " ....
lors des grandes croisières transatlantiques , trés en vogue à l'époque dans la haute société , on embarquait ainsi des milliers de pigeons et une des occupations favorite de ces messieurs consistait à jouter entre " grands fusils " depuis
les ponts supérieurs , sous les yeux énamourés des dames en crinoline... je vous laisse imaginer.....
Avec le vent , la stabilité relative , les crochetages des bestioles apeurées , ce devait pas être des plus facile....
des fusils spécialement dédiés à ce " sport " furent du reste construits , chambrés en 70 dés les années 20 et bien sûr munis de canons longs et fort chokés...
pour en revenir à la question , la visserie Darne est réputée comme fort solide , le seul risque de brisure sur la petite vis de 2 cm en contre-tirant est de péter la tête , mais on trouve facilement dans le commerce des vis inox en remplacement , quitte à faire refaire le filetage dans la tête du tirant , j'en parle d'expérience.
le risque est donc assez bénin , à mon sens.
voila ce que j'en pense , pour avoir démonté et remonté quelques Darne en service : il faut serrer ferme jusqu'a une parfaite cohésion bois/ceinture en ensuite seulement serrer la vis du haut en arrière de la table , celle qui ancre dans
le fer arrière du pontet.
aprés , un resserrage tous les 500 coups me parait être une bonne chose , si un peu de jeu se manifeste.
Cordiales salutations.
HALIFAX82
avatar
colole
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 22/07/2018

Re: Le serrage des vis de darne

le Lun 23 Juil 2018 - 7:31
ma foi , on peut appeler ça un plaisir d'esthète , ce serait comme faire les 24 heures du Mans aujourd'hui avec une vénérable Porsche 917 : du fun et du challenge ! les Audi n'auraient qu' à bien se tenir , tiens!!!

Vous avez tout compris cher monsieur. C'est une école d’exigence. Les Darnes ne pardonnent rien, ou vous tirez parfaitement, ou c'est raté. Au delà de 35m tout particulièrement... Mais quelle satisfaction quand ça tombe...
avatar
colole
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 22/07/2018

Re: Le serrage des vis de darne

le Lun 23 Juil 2018 - 13:13
Halifax peut-être allez vous pouvoir m'éclairer sur un autre souci :
Mon petit R10 en calibre 16 a un jeu assez étonnant pour un darne... J'ai un jeu qui s'est formé entre le canon et la table. Ce jeu ne se sent qu'avec la culasse ouverte. Avez vous déjà vu ça?

Je vous remercie par avance,
Bien cordialement,
avatar
HALIFAX82
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 883
Age : 67
Localisation : OCCITANIE LOT
Date d'inscription : 24/08/2009

Re: Le serrage des vis de darne

le Lun 23 Juil 2018 - 21:39
Re ,

tu veux dire que , culasse reculée et les deux crochets des canons engagés dans la table , le faisceau des canons branle un peu ?
est - ce qu'en repoussant fermement le faisceau vers l' avant à la main pour bien l'engager dans les 2 orifices de la table , le jeu reste le même
ou bien s'atténue ? essaie ce geste , comme si tu voulais allonger les canons , en quelque sorte .....en tirant bien..... le bois du devant en dessous a peut - être un peu travaillé ? à voir.....
normalement , c'est la culasse en avançant et en se verrouillant qui bloque en flexion au dur les 2 crochets dans la table.....
En défaisant le devant , tu pourrais peut -être voir si les crochets se verrouillent bien ou pas  ?
autre piste plus probable :
suivant usage plus ou moins intensif dans le passé , il est possible que les portées se soient un peu émoussées , il suffit de pas grand chose.
Quoi qu'il en soit , l'essentiel sur ces fusils est que , une fois la culasse obturée avec un point dur aux 3/4 de la descente de la clé , il n' y ait
plus aucun jeu ni déperdition de gaz à la jonction canons / culasse une fois celle - ci verrouillée.
de même , en portant les lèvres en ce point et en soufflant , l'étancheïté doit être quasi assurée , pas à 100 % , mais pas loin.
si tu as ça , le fusil est fonctionnel et sécurisé.
pour le jeu , si c'est dû à un matage , un petit rechargement en métal au niveau des crochets remédierait facilement au problème , mais
c'est affaire de pro , tout en restant une opération facile et courante.
Pour moi , ce souci n'est pas grave en soi , si ça te gêne , un petit ré-ajustage à ce niveau est à envisager.
A+
HALIFAX
avatar
colole
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 22/07/2018

Re: Le serrage des vis de darne

le Lun 23 Juil 2018 - 23:15
tu veux dire que , culasse reculée et les deux crochets des canons engagés dans la table , le faisceau des canons branle un peu ?

C'est exactement ça.

est - ce qu'en repoussant fermement le faisceau vers l' avant à la main pour bien l'engager dans les 2 orifices de la table , le jeu reste le même ou bien s'atténue ?

A priori il reste identique.

En défaisant le devant , tu pourrais peut -être voir si les crochets se verrouillent bien ou pas  ?

Après vérification, en effet, en fermant la culasse devant démonté, ça ferme bien, plus de jeu. Par contre dès qu'elle est ouverte c'est reparti. J'ai la sensation que le jeu est plus fort sur le crochet le plus à l'avant. D'autre part, dès que l'on baisse la palette centrale pour sortir le canon, il est très facile de le retirer, même plus besoin de la taper au cul de crosse.

Il est prévu de l'envoyer chez mon armurier car la fermeture n'est plus très ferme, je pense qu'il faut qu'on change la pièce à mater. Mais j'aimerai comprendre la cause du phénomène du jeu de canon. Normalement, le seul jeu que peut prendre un darne, c'est cette fameuse pièce, pas le reste. Et ce fusil n'a clairement pas tiré des milliers de cartouches vu l'état du bronzage et du jaspage d'origine... Très très bizarre... Moi depuis que je l'ai, j'ai dû lui mettre 500 à 600 cartouches au maximum et pour l'essentiel de la cartouche de trap, donc pas de quoi mettre un R10 à genoux.

L'enquête continue !
avatar
HALIFAX82
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 883
Age : 67
Localisation : OCCITANIE LOT
Date d'inscription : 24/08/2009

Re: Le serrage des vis de darne

le Mer 25 Juil 2018 - 8:11
Bonjour ,
pour moi,c'est clairement un petit matage sur les crochets,c'est la 1ére opération à réaliser,qui remédiera sans doute à la mollesse de la
fermeture , sans avoir à changer la cale , opération qui se fait relativement plus rarement.
Le tout est de trouver un armurier susceptible de réaliser cette opération et un VRAI armurier , aujourd'hui , ça court plus les rues.....
la profession compte 85 % à minima d'intermédiaires dans la vente d'armes et articles de chasse et un petit 15 % de " vrais " gens du métier , souvent âgés et/ou débordés , les 85 % autres ne sont que des mercenaires à la merci des distributeurs et des importateurs et ils font sous - traiter les travaux d'armurerie à droite et à gauche , souvent au mépris de la vraie qualité du métier....
l'opération en soi est simple , le plus dur sera de trouver un gars qui connaisse sa partie et les particularités de ré-ajustage de ces fusils fixes...
je te souhaites bon courage , c'est pas gagné.....
A+
HALIFAX82
avatar
kolek
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2340
Age : 69
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/03/2017

Re: Le serrage des vis de darne

le Mer 25 Juil 2018 - 8:41
Salut,
hier j'étais chez un vrai armurier, il m' a fait voir un V21 pour lequel  il venait de refaire une crosse et le devant
là vraiment un sacré travail !
Du coup j' ai vu le démontage et remontage de la clé et de la culasse.
Bon pour notre ami pas de bol, il est à 600 kms au sud.




.
avatar
colole
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 22/07/2018

Re: Le serrage des vis de darne

le Mer 25 Juil 2018 - 22:39
Bonsoir à tous et merci de vos interventions.
Il part chez mon armurier (loin loin vers le sud aussi) dès qu'il m'aura renvoyé les fusils dont il s'occupe déjà pour le moment. Il se fera un malin plaisir te remettre mon petit 16 apte à encaisser les séries !

Un autre petite question puisque j'y suis. J'ai resserré la vis de crosse de mon R13 qui en effet, commençait à se desserrer. Ce fusil n'avait probablement pas était démonté depuis sa sortie d'atelier, les vis n'avaient pas une griffe.
Par contre, c'est la première fois que ça m'arrive mais j'ai l'impression que la pièce à mater ne se cale pas "parfaitement" perpendiculaire à la table quand on la regarde par dessus. Après plusieurs essais infructueux (ça prenait systématiquement cette place) j'ai fini par remonter tel quel pour tester une fermeture de culasse. Ça ferme nickel comme avant donc je suppose qu'il était comme ça à l'origine...
Est ce que quelqu'un serait en mesure de me confirmer que ce n'est pas toujours "parfaitement" perpendiculaire au remontage?

Merci par avance,
C'est génial de discuter avec des gens qui connaissent si bien ces fusils!
avatar
HALIFAX82
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 883
Age : 67
Localisation : OCCITANIE LOT
Date d'inscription : 24/08/2009

Re: Le serrage des vis de darne

le Jeu 26 Juil 2018 - 8:48
Bonjour ,

tu parles de cette pièce ?
https://i.servimg.com/u/f58/14/28/92/65/butee_10.jpg
cette petite butée cylindrique avec méplat contre laquelle vient se caler le talon du grand verrou inférieur sous la culasse n'est effectivement pas
perpendiculaire , c'est normal , elle semble en effet légérement " penchée " sur le modèle que je viens de regarder.
le talon vient en épouser le méplat en compression pour assurer le verrouillage , sur cet éclaté , on en voit la disposition
https://i.servimg.com/u/f58/14/28/92/65/darne_10.jpg
ces petites butées sont numérotées , à la fabrication , le monteur initial ajuste un verrouillage dur avec une cale généralement entre 9 et 12
d'aprés ce que j'en sais.
en cas re ré - ajustage ( matage du talon de verrou et mollissement de la fermeture , on descend d'un ou deux numéros ( vers le 8 ou le 7 )
pour rattraper le léger écrasement , mais ceci est aprés des milliers de tirs.
A noter que c'est le verrou qui se mate ou prend un peu de jeu au niveau des embiellages , la butée elle - même est en acier cémenté , donc quasi inaltérable...
Sur l'éclaté , tu remarqueras qu'on voit bien la pièce qui porte bien son nom : grand ressort régulateur.
on la bascule vers le bas pour débloquer le faisceau en appuyant sur sa partie striée , mais son rôle essentiel n'est pas là :elle sert surtout
d'amortisseur au grand verrou lors de la déflagration , d'où sa forme.
Elle participe aussi àl'ajustage de l'ensemble , comme tu peux le comprendre.
Pour simple info , il m'est arrivé dans le passé de ré-ajuster un Darne au niveau de la butée , sans changer celle - ci pour un numéro inférieur
( présentant donc un méplat un peu moins prononcé pour rattraper )
voilà comment j'ai procédé:
j'ai enlevé la butée et j'ai simplement redécoupé et affiné une petite rondelle à deux balles qu j'ai positionné sous la butée au remontage
en excentrant un peu l'orifice de cette dernière puisque le pas de vissage dans la butée est un peu décentré.
ma foi , la fermeture s'en est trouvée raffermie et ce bidouillage sommaire m' a durée une dizaine d'années , il faut dire que je ne tire pas beaucoup au fusil lisse.
si tu tires de façon assez conséquente , pense en effet à contrôler réguliérement le serrage de la contre - vis de tirant , ton arme s'en portera bien.
Cordialement ,
HALIFAX82
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum