Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Quelle carabine ( ou fusil )?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Jeu 8 Nov 2007 - 18:56

Salut,

, c'était pourtant pas trop compliquer... !!!

Merci en tout cas pour les infos !!!! Wink

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Jeu 8 Nov 2007 - 18:56

Ahhhhh, j'avais demandé à mon père sans lui montrer l'image, il m'avait dit Darne!!

J'aurai du l'écouter...

Canardière calibre 8 ?!

Pourtant, elle n'a pas l'air trop sécurisante...
Revenir en haut Aller en bas
DAHU
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 184
Age : 71
Localisation : Channel
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Jeu 8 Nov 2007 - 19:42

DAHU a propos des mitrailleuses embarquées DARNE qui a ete un precurseur en armement tans civil que militaire ils avaient mis au point une mitrailleuse tirant au travers des pales d'helices.Ils ont été pris pour des guignols ,sauf par les chleus qui l'ont perfectionnée et s'en sont servis sans modération. pale pale@+
Revenir en haut Aller en bas
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Jeu 8 Nov 2007 - 19:52

Au sujet de la mitrailleuse DARNE:


MITRAILLEUSE DARNE

Elle a été développée par Régis Darne et par son fils Pierre en 1916.La maison Darne est une des figures de l’armurerie Stéphanoise, créée en 1881, elle est réputée pour ses fameux fusils a canon fixes, munis de culasse mobile coulissante verrouillée par un levier à bascule. Dés 1915, la société Darne obtient la fabrication sous licence des mitrailleuses Lewis d’aviation, au début elle en produit cinq par jour. Mais, sa capacité de production augmente, et à la fin des hostilités, la maison Darne aura produits 3266 mitrailleuses Lewis d’aviation. Mille armes du même type ont été réalisées par la société Mildé à Paris, une entreprise spécialisée dans la fabrication de composants mécaniques et électriques pour automobile. En 1916, MM. Darne père et fils mettent au point une mitrailleuse de leur conception. Quelques exemplaires sont livrés à l’armée française en 1917 et en août 1918, les établissements Darne reçoivent une importante commande de mitrailleuses pour l’infanterie et l’aviation, en vue des opérations militaires prévus au printemps 1919. L’armistice du 11 novembre 1918 entraîne la résiliation du contrat, mais la société Darne est invitée à poursuivre le développement des ses mitrailleuses en vue d’en améliorer les performances.

Un véritable système d’armes



Ce développement va s’opérer avec l’aide des services techniques de l’artillerie et de l’aviation. Mais, les dirigeants de la maison Darne on vu grand, ils ont mis en place dans leur entreprise une section ’’Armes de Guerre’’ qui, avec l’appoint fourni par la section ’’Arme de chasse’’ , est en mesure de fabriquer 1500 mitrailleuses par mois. Ils vont alors développer un véritable système d’armes basé sur un mécanisme unique, refroidi par l’air. Celui-ci pouvait être adapté à l’usage de toute munition d’un calibre de 6 à 8 mm, qu’elles soient à gorge ou à bourrelet :
- Un fusil mitrailleur à chargeur de 20, 25 ou 30 cartouches. Au choix du client, l’arme peut être fournie avec un sélecteur permettant deux ou trois cadences de tir : depuis 100 coups par minute avec un régulateur de cadence, jusqu’à 800 coups par minute pour le tir contre avion. Pourvue d’une béquille et d’une crosse, elle ne pèse que 6.800 Kg ;
- Une mitrailleuse portative, à grande capacité de tir, alimentée par bandes souples de 150 ou 250 cartouches. Cadence de tir : deux ou trois vitesses au choix, depuis 150 jusqu’à 1000 coups par minute. Le poids de l’arme nue est de 9 Kg, 9.700kg avec béquille et crosse, et 13 Kg avec le trépied léger ;

- une mitrailleuse d’infanterie de char ;
- une mitrailleuse d’avion synchronisée pour le tir au travers de l’hélice, avec une cadence de tir de 1000 à 1350 coups par minute. Le poids est de 8.250 Kg
- une mitrailleuse d’avion pour aile ou tourelle, son poids est de 7.800 Kg. Le fabricant proposait en outre une mitrailleuse de gros calibre (11 à 15 mm) , pouvant être établie en version normale ou synchronisée. Cadence de tir : 900 coups par minute environ. Son poids varie de 10 à 15 kg.

De 1918 au milieu des années 1930, la maison Darne a fabriqué environ 11 000 mitrailleuses vendues aux payes suivants : Brésils (150), Espagne (1 200), France (environ 6 000), Italie (1 000), Lituanie, Serbie (2500), Tchécoslovaquie.
La France avait adopté en 1922, la mitrailleuse Darne pour tourelle d’avion alimentée par bande souple en toile (calibre .30). En 1933, elle adopte un modèle de calibre 7.5 mm pouvant aussi bien être installé en tourelle, dans les ailes ou sur le capot des avions. Ce modèle est alimenté par bande métallique souple a maillons détachables (ce que les manufactures d’état ne sauront faire qu’en 1939 et en utilisant les maillons Darne). Cette arme est installée sur les appareils de l’armée de l’air et de l’aéronautique navale. Parmi les appareils équipés, nous pouvons citer :
- Hydravion patrouilleur Potez 452, 1 mi¬trailleuse en tourelle dorsale,
- Hydravion torpilleur Latécoère 290, 1 mi¬trailleuse en tourelle dorsale,
- Chasseur-bombardier Latécoère 299, 2 mitrailleuses dans les ailes, 1 mi¬trailleuse en tourelle dorsale, - hydravion de transport Laté¬coère 523, 1 mitrailleuse en tourelle dorsale et 4 mitrailleuses latérales,




- hydravion de transport Breguet 521, 4 mitrailleuses latérales et 1 mitrailleuse en tourelle de queue,
- Bombardier Bloch 210, 211, 3 mitrailleuses en tourelles,
- Bombardier Potez 54, armé de 2 tourelles avec chacune une mitrailleuse,
- Hydravion d'observation, Lioré et Olivier H 43, 1 mitrailleuse d'aile et 1 mitrailleuse de tourelle,
- Etc.

Sur les mitrailleuses d'aile ou de capot, selon le modèle de couloir d'alimentation, les bandes peuvent être introduites par la droite ou par la gauche. Les Allemands ont récupéré des mitrailleuses Darne et leur ont donné la référence le MG 106(f). Certaines d'entre elles auraient été montées à poste fixe pour la défense des îles anglo-normandes.

Description

La carcasse de forme parallélépipédique est à faces planes, elle renferme l'ensemble mobile et le système d'alimentation. Le canon de section ronde est vissé en partie haute. Le cylindre à gaz est relié à une frette qui ne comporte aucune valve de réglage. Le fonctionnement en toutes circonstances étant assuré par un large évent d emprunt des gaz, d ou un moindre risque de non fonctionnement mais avec, en contrepartie, une cadence de tir très élevée. Le ressort récupérateur est placé dans l'axe du piston. L'ensemble mobile se compose d'une pièce de manœuvre attelée au piston et d'une culasse mobile. Le verrouillage est du type "béquille" (verrouillage par translation vers le haut de la partie arrière de la culasse et appui sur un coin disposé sur la paroi supérieure de la boîte de culasse). Le déplacement de la culasse mobile est assuré par une rampe oblique. Le percuteur fixe est monté sur la pièce de manœuvre. L'alimentation est assurée par bandes souples ou par maillons métalliques (sauf pour le fusil-mitrailleur alimenté par boîtier - chargeur).L'avancement de la bande est assuré par un coulisseau à mouvement transversal alternatif, actionné par un jeu de bielles reliées à une chaînette et dont l'une subit les impulsions du porte - mécanisme, par l'intermédiaire de deux bossages de la came d'alimentation fixée au porte - mécanisme. Un cliquet transmet la poussée aux cartouches de la bande, un autre cliquet empêche le mouvement rétrograde de la bande. Le transport de la cartouche est obtenu par un transporteur muni de deux bras élastiques. Il extrait la cartouche de la bande, la ramène en arrière tandis qu'un guignol redresse celle-ci vers le haut pour l'amener dans la bonne position au moment du chargement. Le ralentissement de la cadence de tir est assuré sur les armes d'infanterie par un dispositif qui retarde le fonctionnement du mécanisme d'alimentation. L'accélération de la cadence de tir sur les armes d'aviation est obtenue au moyen d'un système qui accélère le mouvement avant de l'ensemble mobile.

Fonctionnement

La mitrailleuse Darne fonctionne par emprunt des gaz, avec l'ensemble mobile accroché sur la tête de gâchette, une cartouche étant en place sur le transporteur prête à être chambrée. Abaissement de la gâchette, sous l'impulsion du ressort - récupérateur, l'ensemble mobile s'élance vers l'avant. Il se produit alors le chambrage de la cartouche, la fermeture et le verrouillage de la culasse, puis le départ du coup. Une cartouche de la bande est déjà en prise avec le transporteur. Lorsque la balle a dépassé le trou d'évent, une partie des gaz reflue dans le cylindre et repousse l'ensemble mobile vers l'arrière. La culasse est déverrouillée, l'étui percuté est extrait puis éjecté. L'ensemble mobile recule, tandis que les cames du mécanisme d'alimentation font avancer la bande d'une cartouche, la cartouche précédente est elle aussi entraînée vers l'arrière. En fin de course, le guignol la redresse et la place face à la chambre. Fin du mouvement arrière et renouvellement du cycle.
Démontage - remontage : Enlever la plaque de fermeture arrière, après avoir repoussé le guide du ressort - récupérateur. Extraire le ressort - récupérateur, l'ensemble mobile, le mécanisme d'alimentation et le piston. L'entretien courant ne nécessite pas que l'on démonte les autres pièces. Le remontage s'effectue dans l'ordre inverse.


Rustique et performant

Souvent critiquées à tort en raison de leur rusticité, les mitrailleuses Darne étaient simples, rustiques et économiques. Elles possédaient des qualités que bien des armes contemporaines pourraient leur envier. En 1931 une mitrailleuse Darne était vendue 700 F (354 € de 2003), soit le prix d'un fusil de chasse ordinaire de l'époque. Le nombre de pièces est réduit au minimum et la fabrication fait appel à un maximum de produits manufacturés (tubes, tringles, profilés). Elles étaient aussi très performantes, un essai effectué en 1932, à 8 000 mètres d'altitude par -18 °C a permis de démontrer qu'elles fonctionnaient parfaitement par grand froid. Pourquoi n'ont-elles pas connu le succès escompté, notamment auprès des militaires ? peut-être parce que ceux-ci voyaient d'un mauvais œil un petit fabricant privé faire de l'ombre aux grandes manufactures nationales. On a cherché à copier les mitrailleuses Darne en réalisant les mitrailleuses d'avion MAC 34, mais il n'est pas démontré que l'on ait pu y parvenir. Bien avant la MAC 34-39 aile, les mitrailleuses Darne fonctionnaient avec des maillons métalliques détachables. Le fabricant proposait un modèle synchronisé pour le tir au travers des hélices quadrupales dès 1922, tandis que la Manufacture d'Armes de Châtellerault ne commencera l'étude d'un modèle équivalent qu'en 1939 et ne parviendra pas au terme de l'étude avant la fin des hostilités.

Bibliographie
• Documentation du fabricant.
• Notice technique de la mitrailleuse Darne Modèle 1933, Artillerie navale (1938).
• The Machine Gun, George M. Chinn, Department of the Navy (1951).
• Waffen Archiv, H.B. Lockhoven (1969).
• Un siècle d'armement mondial (Tome 3), Jean Huon, Éditions Crépin-Leblond (1979).
• The Belgian Rattlesnake, William M. Easterly, Collectors's Grade Publications (1998). CEDOCAR

Mais bon là, on s'éloigne de la chasse !!!

Amicalement, JP2.


Dernière édition par le Jeu 8 Nov 2007 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
goonif
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 100
Age : 69
Localisation : auray 56
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Jeu 8 Nov 2007 - 20:19

bonsoir,je crois savoir que le tir à travers l'hélice etait permis par un ingénieux systeme pris sur l'arbre à came qui ne permettait le tir que l'orsque l'hélice n'était pas en face,mais j'ignore si c'est darne qui l'a inventé.à+
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Jeu 8 Nov 2007 - 21:21

Chapeau bas, MONSIEUR JP2.

Tu es vraiment une mine d'infos, qui plus est très interessantes.

Merci encore.

@micalement.
Le Goupil.
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Ven 9 Nov 2007 - 9:42

Salut;

Merci bien pour tout celà, très interressant ! Wink

En plus elles avaient la classe leurs mitrailleuses, bon design et tout ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Ven 9 Nov 2007 - 22:02

Toujours dans le même ordre d'idée, quel est le système de ce fusil ?





Pour information, plusieurs armuriers ont utilisé pour leur propre production ce système.

A vos claviers !

Amicalement, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Dim 11 Nov 2007 - 22:03

Ca ne vous inspire pas ?

Allez, un petit effort de recherche.

Amicalement, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alexandre77
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 142
Age : 41
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 9:04

J'ai feuilleté tous mes bouquins et... Rien!!!!
Ce qui me met hors de moi, c'est que j'en ai déjà vu un, mais je ne sais plus chez qui!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 11:42

Salut,

C'est un genre de système de percussion basculant à l'aide d'un levier ?

C'est ce que les "chiens" extérieurs ont remplacer nan ?

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 11:42

Salut,

Oups l'époque aussi ?

Merci !

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 12:22

Il a d'abord existé avec chiens extérieurs, ces chiens avaient la particularité de ne servir qu'à l'armement des vrais chiens internes.

A l'origine se mécanisme était prévu pour équiper les armes militaires pour lesquelles il n'eût aucun succès car jugé trop fragile, parcontre il fit un "tabac" avec les armes de chasse. Il s'agit d'un des tout premiers fusils chargé par la culasse qui sortit en 1815.

Amicalement, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 12:50

Salut,

Bon aller je tente le coup !!! lol!

(J'ai peur de dire une bêtise là ^^)

Je dirais donc :

Fusil de chasse à système ROBERT !

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 14:25

Adrien tu es sur la bonne voie !!! Il est vrai que dans le cas présent le fusil est bien de facture Robert.

Robert, n'a été qu'un armurier utilisant ou améliorant un système, d'autres que lui, tel Picheron ou Roux et même Pottet, ont également utilisé ce système. Mais tu es très près de la réponse.

Nota: l'inventeur de ce système est également inventeur de la cartouche qui va avec.

Amicalement, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cyrilus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2802
Age : 38
Localisation : Gard (Anduze)
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 16:12

et se que les cartouche dont vous parler ont le percuteur fixer sur les cartouches en quelque sorte !!!

pour les fusil a balancier

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://traditions.peche.free.fr
ch'nordiste
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2468
Age : 67
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 16:51

Bonjour,
Fusil français chassepot ?
ou Lefaucheux

jean-claude
Revenir en haut Aller en bas
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 18:13

cyrilus30 a écrit:
et se que les cartouche dont vous parler ont le percuteur fixer sur les cartouches en quelque sorte !!!

pour les fusil a balancier

@+

Non, il ne s'agit pas de cartouches à broche.

Pour ch'nordiste, ce n'est ni Chassepot, ni Lefaucheux!

Pour vous mettre sur la voie: Il est Français et déposa un premier brevet pour une cartouche à culot métallique, avec amorce, charge et projectile le 29 Septembre 1812. Il est en quelquesorte l'inventeur de nos cartouches à percussion centrale.

Amicalement, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 19:15

Salut,

Un petit truc que j'avais envie de dire avant que je trouve le Système Robert !

à silex ?

@micalement,
Adrien

PS : j'essaye de continuer sur la voie Robert ! Et j'ai trouver un trucs entre paranthèse > Jean Antoine < Un rapport peut-être ?

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 19:44

@JP2 a écrit:

..................................................
Pour vous mettre sur la voie: Il est Français et déposa un premier brevet pour une cartouche à culot métallique, avec amorce, charge et projectile le 29 Septembre 1812. Il est en quelquesorte l'inventeur de nos cartouches à percussion centrale.

Amicalement, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 20:02

Salut,

Donc je dirais Système Schneider !!! Wink

Car Clément Potet et François Schneider, auraient tous les deux participer à l'invention de cette cartouche à percussion centrale !

??

lol!

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
ch'nordiste
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2468
Age : 67
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 20:50

Pas de chance.
Mais tu possédes de trés belles armes JP2.

Amicalement.

jean-claude.
Revenir en haut Aller en bas
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 21:26

Pas de malentendu, ch'nordiste, je ne possède pas ces armes, elles ne m'appartiennent pas, du moins celles qui sont ici mises en photo sur le forum.

Pour Adrien, ben non, ce n'est pas ça ! Tu seras sûrement surpris lors de la réponse. Le système Schneider est bien antérieur et se chargeait encore par la bouche du canon.

Pour en revenir à notre inventeur, il se peut qu'une précision supplémentaire vous soit nécessaire: j'ai dit qu'il était Français, j'aurais dû ajouter d'adoption, car d'origine Helvétique.

@+, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Lun 12 Nov 2007 - 21:57

Salut,



J'ai pas de chance là.... La poisse même.... Sad

J'abandonne pour ce soir...



@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5331
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Quelle carabine ( ou fusil )? Mar 13 Nov 2007 - 16:49

Encore un indice: Armurier très renommé à Paris.

@+, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Quelle carabine ( ou fusil )?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Armes de chasse-