Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Burkina 2011...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Koba
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1390
Age : 53
Localisation : Aube
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 19:02

Rapide récit d'une chasse qui nous a occupé ces temps-ci, m'obligeant à abandonner mes troupes momentanément ! Ca vient un peu tard, mais j'en réservais la primeur à un autre forum, qui m'est cher également !

Le Burkina Faso abrite toujours une belle population de Lions qui, bien qu'ils soient dépourvus de crinières, sont parmi les plus imposants d'Afrique. Ceux-ci ne sont chassés qu'à l'approche, au pistage ou à la rencontre, affûts et appâts étant interdits au Burkina. Cette façon de traquer le Lion rend sa chasse difficile, mais à mon sens, plus noble, et pour corser le tout, JB, mon compagnon de chasse, tient à utiliser son express en .470 NE : pas de lunette, tir à 40 m maximum...Cela promet de belles sensations ! Pour ma part, j'assiste le chasseur avec ma .458 Lott si nécessaire, notre complicité en la matière datant maintenant de quelques années !

Jour 1 : Nous quittons le campement à 5 heures. La température est déjà de 40°...Avril est le mois le plus chaud au Burkina, mais cette chaleur favorise la concentration du Gibier, et donc des proies du Lion, aux alentours des mares.
5 mn après avoir pénétré dans la zone de chasse, nous croisons un troupeau de Buffles d'une cinquantaine de bêtes... 10 minutes plus tard : Lion ! Un grand mâle, dérangé par le bruit du moteur, se fond dans les pailles qui bordent la piste. Il est énorme, et comme à chaque fois, je suis admiratif devant cet animal. L'équipe se forme, tout de suite très concentrée, et la trace est prise, à bon vent. 1/2 heure de marche plus tard, le félin apparaît enfin, très furtivement, mais une saute de vent met fin définitivement à nos espoirs du matin.

La chaleur devient vite insoutenable, et nous arrêtons cette première mise en jambes à 10 heures ! Repos, et déjeuner dans la moiteur d'un fond de bako, avant de retourner rôder dans les parages. Et là, à nouveau, 2 Lions sont aperçus par les pisteurs ! Notre colonne se met en route, les réflexes et les automatismes se rôdent...La concentration est maximum, chaque mouvement de pailles, chaque bruissement de feuilles est analysé. La tension monte, et la trace nous mène directement...dans une harde d'Eléphants plutôt agressifs ! Les barissements franchement hostiles des mastodontes nous imposent de rebrousser "calmement" chemin...

Jour 2 : Nous attaquons plus tôt, afin de profiter plus longtemps de la "fraîcheur" toute relative des premières heures... La matinée se passe sans contact avec les Fauves. C'est durant le déjeuner que tout se précipite, la chance étant souvent un facteur décisif : le pisteur chargé du ravitaillement "Pintades", avec son unique cartouche et son Baïkal à un coup, revient précipitamment au bivouac ! Alors qu'on commence à le taquiner à cause de sa bredouille apparente, il nous annonce qu'il vient de rencontrer une Lionne à 100 m du lieu de nos agapes, et que celle-ci lui a bien signifié son mécontentement d'être dérangée !
Branle-bas de combat, l'équipe se met en ordre de marche silencieuse, et se dirige vers l'endroit où est supposée se trouver l’irascible femelle et, nous l'espérons bien, son courtisan.
L'endroit est dégagé, la Lionne est là, et nous découvrons aux jumelles qu'elle veille sur un Koba fraîchement occis. Hélas, pas de mâle visible.
Nous restons, à découvert, à environ 100 m de la Lionne, à supputer sur l'éventuelle arrivée du mâle qui forcément doit l'accompagner, quant la Dame, tapie au sol, oreilles rabattues et queue fouettant la poussière, nous fait part de son impatience à nous voir dégager...
Un rugissement, puissant, et l'attaque est brutale. La lionne franchit 70 m en deux bonds, vient droit sur nous...et s'arrête à une trentaine de mètres de notre groupe ! Ce n'est, heureusement, qu'une charge d'intimidation. Mais elle a eu le mérite de nous faire monter le rythme cardiaque...et la carabine à l'épaule !
Le ton est donné, la chasse va être sportive..!

Jour 3 : Comme tous les matins, dès que nous pénétrons sur la zone de chasse, on "fait la magie" pour gagner le Lion, qui est, pour les Africains, beaucoup plus qu'un gibier...Un feu est allumé, des poudres dont la composition reste secrète sont brûlées, les canons des armes sont passés à la flamme. Le sable est examiné...Le mauvais sort étant conjuré, on file sur la piste, à la recherche de traces fraîches.
Ce matin-là, pas grand-chose : des Buffles, des De Fassa, dont quelques trophées magnifiques, à coup sûr records, des Cobs des Roseaux partout, et, étonnament, des Phacochères en pagaille. Des traces de Lion, trop anciennes pour être remontées...et un kill ! Un Buffle vient d'être tué. Les proprios de la carcasse ont hélas disparus. Sans doute couchés à l'ombre dans les environs, à récupérer un peu...Pas de chance pour nous !
L'après-midi, grosses palabres avec des Eléphants de plus en plus agressifs. D'habitude, les bestioles se poussent à notre arrivée. Cette fois, c'est différent, on a l'impression qu'elles veulent nous passer dessus ! Bref, on joue à cache-cache avec les poids lourds pendant plus d'une heure...C'est le lendemain, en traînant à nouveau dans les parages, alertés par les Vautours, qu'on comprendra mieux leur agressivité...

Jour 4 : Départ 4h30. On retourne sur le Buffle mort, en espérant y trouver les convives encore attablés. Approche très prudente...pour rien ! La carcasse a été proprement nettoyée : Lions et même Hyènes se sont régalés toute la nuit. Bon...Retour au Toyota, et maraudage sur les pistes. Avec la chaleur qui augmente, on aperçoit de nombreux Vautours qui semblent tourner autour d'un point précis...D'autres sont perchés. Approche à pas de Loup, et à bon vent. Triste spectacle, expliquant en partie l'attitude des Eléphants...



Le braconnage reste une vraie plaie de l'Afrique. Même si là, visiblement, c'est pour la viande que cet Eléphant, protégé au Burkina, a été tiré.

L'après-midi, repérage autour d'une autre mare. Les traces sont récentes, un couple de Lions fréquente le point d'eau. Le jour décline vite...et c'est sur le chemin du retour qu'on croise 2 Félins, qui se mettent à trottiner à 50 m de nous, parallèlement au 4x4 ! Un mâle, et sa femelle, qui nous narguent, sûrs de leur force ! La Lionne disparaît la première dans les pailles. Le Lion, porteur d'une légère crinière, nous observe longuement. C'est nous qui rompons la magie de l'instant...

Jour 5: Le doute commence à s'installer : une magie plus forte que la nôtre nous empêcherait-elle de réussir notre chasse ? Les pisteurs ont rencontré un féticheur, pour s'assurer que nos chances restaient intactes. L'équipe, maintenant bien rôdée, comprend Armand, guide burkinabé et fils du propriétaire de la zone, Grand Walli, pisteur spécialisé es Panthera Leo, JB, chasseur, Glaeser, guide Sud-af et ami, et moi-même.
Ce matin, peu de traces. On décide de traîner dans les fonds de bakos, ces "rivières" asséchées bordées de forêts assez denses, refuges de nombreux animaux. Dès 8h00, la chaleur est étouffante. Guibs et Cobs se défilent devant nous, sans un bruit. Seul un aboiement de Guib, surpris au détour d'un buisson, rompt le silence de notre progression. Les rives sont assez escarpées, les méandres nombreux. Les racines des grands arbres pourraient facilement dissimuler notre gibier, aussi notre marche est-elle très lente...
Soudain, une silhouette jaune se dérobe devant nous ! Un mâle ! JB a épaulé, mais le Lion a disparu entre les feuillages...Pas question d'envoyer une balle, fût-elle de .470, au petit bonheur ! C'est un Lion, pas un Lapin de Garenne...Nous remontons la trace, pour nous retrouver nez à nez avec...un Hippopotame ! Sortie de l'eau, la bestiole est plutôt dangereuse...Elle semble savoir par ailleurs que son tir est interdit au Burkina, aussi avance t-elle dans notre direction, visiblement agacée par notre présence ! A 5 mètres du pisteur, l'Hippo ouvre un four gigantesque, et incline sa tête sur le côté, prêt à charger...Les carabines sont épaulées, ça sent la légitime défense ! Une .375 HH, un .470 NE et une 458 Lott pointent leurs museaux vers l'autobus mal embouché qui, au dernier moment, déviera sa route, tout en nous balançant un grognement peu sympathique...Ouf !

Tout le monde respire...quant un barrissement assourdissant nous crève les tympans ! Un Eléphant nous a éventé, et nous arrive dessus plein gaz ! Chacun pour soi, et sauve qui peut ! Tout le monde disparaît comme par enchantement, laissant le pachyderme en furie passer sa colère sur les arbres les plus proches. Décidément, toutes les bestioles de la Création ont, ce matin, envie de nous casser la gueule !!! J'émets, intérieurement, quelques réserves sur les "bonnes ondes" que nous a soi-disant envoyées notre Marabout...

Repas, repos.

L'après-midi semble presque ennuyeuse, puisqu'à part quelques Buffles, dans l'ensemble plutôt pacifiques, rien n'a essayé de nous écraser, de nous mordre ou de nous charger...

Jour 6 : Aujourd'hui, on met le paquet, question magie ! 2 ou 3 poulets ont trépassé durant la nuit, les incantations, les poudres magiques et le sable sont avec nous. Effectivement, d'après le féticheur, un pisteur jaloux nous aurait jeté un mauvais sort assez puissant. Nos généreuses offrandes devraient mettre notre chasse à l'abri...et la réussite de notre côté ! On peut en sourire, bien sûr. Nos esprits occidentaux ont depuis longtemps zappé ces croyances et ces rites ancestraux. N'empêche, aujourd'hui, les visages sont graves. L'équipe est extrêmement concentrée.

Il est 4h30. On file à tombeau ouvert vers une mare où nous avons déjà repéré des traces récentes. D'habitude, à cette heure-là, brinquebalés par les cahots, on somnole tous un peu...Cette fois, tout le monde est debout dans le pick-up, à s'accrocher où il peut pour ne pas être éjecté !
La voiture ralentit, et s'arrête à 1/4 heure de marche du point d'eau. Aussitôt le moteur coupé, les rugissements se font entendre...

C'est visiblement la grande explication chez les Lions...5, peut-être 6 rugissements différents résonnent dans les bakos. Le son est véritablement impressionnant. On se sent un peu...petit, devant un tel déchaînement de colère. Apparemment, les animaux se battent. Notre approche commence...

Doucement, nous approchons du lieu de la bagarre. A tout moment, les choses peuvent se précipiter...Un Lion, puis un autre, se défilent à notre arrivée. Les rugissements reprennent de plus belle...et soudain, surgi de nulle part, un Lion arrive en trottinant dans notre direction ! Armand annonce un mâle ! La distance est d'environ 40 m, l'animal nous voit, se positionne pratiquement de profil. A peine notre guide a t-il fini sa phrase, que le tonnerre du .470 retentit ! Nuage de poussière ! Manqué !!! JB double, et cette fois, le Lion accuse le coup, mais s'enfuit ! La .375 du guide claque 2 fois avant que notre gibier ne disparaisse dans les pailles...

Bon. Les choses se compliquent...Du sang, à l'anschuss, confirme l'atteinte. Mais où le Lion a t-il bien pu prendre la balle ? Le silence est maintenant pesant, tous les animaux ont déserté la place. On prend la trace, pendant 200 m. Tout le monde est hyper concentré. Les crans de sureté sont enlevés, les armes prêtes à être épaulées au moindre mouvement suspect. Je me mets à rigoler intérieurement, en pensant à la pétarade qui saluerait un éventuel cueilleur d'asperges égaré au détour d'un fourré... Rolling Eyes

Les pailles s'épaississent, la progression devient plus compliquée, même si le sang rougit toujours la poussière. On décide alors de récupérer le 4 x 4, et de rouler doucement dans les pailles en suivant le sang, afin d'éviter de prendre la bestiole dans la tronche dans ce milieu complètement fermé...

A 50 m de l'endroit où nous avons rebroussé chemin à pied, le Lion, un mâle mature, est couché sur le flanc. Mort d'une balle de foie. Une des balles de .375 lui a cassé une patte arrière. Intense soulagement...Il y a 2 jours, le père de notre guide nous avait certifié qu'aujourd'hui, le Lion serait tué...Magie, toujours !

C'est un très beau trophée de 2, 96 m, et d'un poids estimé à plus de 200 kg ! Le crâne sera mesuré à son arrivée en France. Séance photos...avec l'appareil de Glaeser ! Les images prises "in situ" sont donc actuellement en RSA... En attendant, en voici quelques unes, prises au camp le soir-même, avant la grande fête qui a suivi, rassemblant plus de 400 personnes !







Et pour finir le séjour de belle manière, nous chasserons Buffle, Koba et Bubale ! Mais ce sont là d'autres histoires !
Revenir en haut Aller en bas
sako
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 660
Age : 73
Localisation : Landes 40
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 19:17

Belle chasse et beau récit - congratulations -
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 19:20

Salut,

Superbe récit, je me croyais avec vous !

Merci Koba pour ce moment d'évasion !

Félicitations pour votre chasse, ça fait rêver !



@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
Réré
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7450
Age : 49
Localisation : Ain 01 Bugey,Dombes,côtière
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 19:29

merci koba pour ce moment "intense" de lecture.....trop bon , j'adore ! tellement bien raconté et tellement réaliste ...j'y etais !!!!
merci.

_________________
"Je vais t'apprendre à chasser... Nous commencerons par les Marcassins, et puis ensuite, nous passerons aux patrouilles romaines, et enfin aux Sangliers !"
(Obelix à Idefix)
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15016
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 19:50

Adversaire mais beau joueur...
Un seul mot....
Bravo pour tout...Action et récit.....
Il faut vraiment que ce soit parfait pour que je ne trouve rien à redire...
Dans ces moments -là,j'envie presque Bastoun et Pinpin...
C'est dire.....
Revenir en haut Aller en bas
tony13
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 651
Age : 58
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 20:01

merci beaucoup pour ton superbe recit et tes photos,comme l a dit ADRIEN ,on se croyais sur place,juste de la meprise pour ces bracos!!!
MERCI KOBA...
Revenir en haut Aller en bas
tony13
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 651
Age : 58
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 20:05

@gxa68 a écrit:
Adversaire mais beau joueur...
Un seul mot....
Bravo pour tout...Action et récit.....
Il faut vraiment que ce soit parfait pour que je ne trouve rien à redire...
Dans ces moments -là,j'envie presque Bastoun et Pinpin...
C'est dire.....

hèè chef,descend de ton nuage,c est peut etre une ruse
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15016
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 20:20

OUI,je sais bien ,il a pris 8 jours pour reprendre des forces,mais quand c'est beau...C'est beau....C'est notre grande force notre honnêteté intellectuelle..
Nous sommes en présence d'un Mister Hyde et d'un Docteur Jeckill.
Mister Hyde nous concocte des récits passionnants..
Et Mister Jeckill nous arrose de ses diatribes virulentes et fielleuses......
Revenir en haut Aller en bas
tony13
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 651
Age : 58
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 20:29

EXACTEMENT !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
alex33
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 25474
Age : 33
Localisation : Sud Gironde (33)
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 21:28

que dire de plus que mes collègues !!!!!!!! ils ont tout dit !
un grand merci et bravo ! pour tous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kiki 71
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16614
Age : 37
Localisation : saone et loire
Date d'inscription : 07/11/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 21:40

merci pour ce super récit et photos
Revenir en haut Aller en bas
Triboulet
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3229
Age : 56
Localisation : 57
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 22:34

Weidmannsheil à JB pour son lion et bravo à toi pour ton récit bien ficelé comme à ton habitude. Pour avoir brièvement rencontré tes amis Burkinabè, je n'ai aucun doute sur la qualité de votre séjour là-bas.
@+
Franz
Revenir en haut Aller en bas
Bastoun73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 10643
Age : 33
Localisation : Chamoux sur Gelon (savoie)
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Lun 9 Mai 2011 - 22:42

Weidmortadelle Koba , belle animal Wink
Revenir en haut Aller en bas
griffon33
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 11449
Age : 44
Localisation : médoc
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Mar 10 Mai 2011 - 22:06

merci beaucoup pour ce beau récit tel qu'on les aime , on s'y croirait !
Revenir en haut Aller en bas
kiki 71
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16614
Age : 37
Localisation : saone et loire
Date d'inscription : 07/11/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Mar 10 Mai 2011 - 22:07

oui on s'y croirais
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Mar 10 Mai 2011 - 23:28

Merci beaucoup pour ce récit passionnant ! je ne suis pas fan d'exotisme, mais comme l'a dit Gégé, quand c'est beau, c'est beau!

Revenir en haut Aller en bas
didou56
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 396
Age : 50
Localisation : paris ménéac 56
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Mar 10 Mai 2011 - 23:55

bonsoir koba merci pour le partage,on est à 2 doigts de s'y croire,
l'afrique cela doit etre magique pour les pulsations au niveau cardiaque
et intence merci.
didou56
Revenir en haut Aller en bas
polak
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3387
Age : 40
Localisation : 55 verdun
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Mer 11 Mai 2011 - 6:56

un grand merci pour ce partage...
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Mer 11 Mai 2011 - 8:28

Superbe récit !

Tout en lisant, je rêvais vos approches.... mille merci !
Revenir en haut Aller en bas
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Mer 11 Mai 2011 - 8:35

Koba nous avait expliqué ce que son ami voulait faire... Et bien je dis chapeau car vous l'avez fait et nous l'avons vécu avec vous ! (Il fallait quand même les avoir...)

Je penserais à toi d'ici quelques mois mais avec un apn... Direction la Tanzanie !
Revenir en haut Aller en bas
chasseur chartreux
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 4311
Age : 42
Localisation : chartreuse/saint julien en quint 26
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Jeu 12 Mai 2011 - 5:11

un tres beau moment de lecture
merci
Revenir en haut Aller en bas
kobaud
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1261
Age : 29
Localisation : calvados
Date d'inscription : 20/01/2011

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Jeu 12 Mai 2011 - 13:00

très bon récit koba sa donne envie
Revenir en haut Aller en bas
Keiler
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 16013
Age : 57
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Jeu 12 Mai 2011 - 19:15

Merci pour ce récit passionnant, et félicitations pour vos résultats.

_________________
Amicalement,
Keiler


" L'expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru. "
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Koba
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1390
Age : 53
Localisation : Aube
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Jeu 12 Mai 2011 - 20:51

Content que ça vous plaise ! Pour ceux que ça tente, j'ai de belles opportunités sur le Buffle l'an prochain !
Revenir en haut Aller en bas
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Burkina 2011... Jeu 12 Mai 2011 - 20:59

Au Burkina ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Burkina 2011...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Voyages de chasse-