Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
Keiler
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 17326
Age : 59
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Sam 18 Mar 2017 - 8:20
Bonjour,
Ces fournisseurs raisonnaient au delà de leurs compétences.
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2323
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Sam 18 Mar 2017 - 16:40
Bonjour,

je me suis plus amplement renseigné auprès d'armuriers. En fait, les préfectures rejettent les dossiers d'acquisition d'armes envoyés par les vendeurs si la vente est conclue après le 31 décembre, avec en pièce jointe, une validation de la saison de chasse précédente. Est-ce une interprétation des textes par l'administration? La lecture des textes de loi est-elle la même dans tous les départements?
Pour les munitions, certains armuriers acceptent les ventes dans le cas sus-cité, aucun dossier n'est transmis en préfecture pour ces articles.
avatar
Keiler
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 17326
Age : 59
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Mar 4 Avr 2017 - 17:42
Bonjour,
j'ai eu la réponse de ma sous-préfecture hier, je n'appelais pas pour cela spécialement, mais ils m'ont bien confirmé que l'on pouvait acheter une arme de chasse avec la validation de l'année en cours ou celle de l'année précédente, la durée de validité à prendre en compte est celle de la validation du permis de chasser et non l'année civile.
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2323
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Mar 4 Avr 2017 - 18:31
Bonjour,

bien content que tu relances le sujet. Comme je l'ai écrit ci-dessus, j'ai contacté par téléphone, les plus grandes armureries de vente en ligne en simulant un achat d'arme avec une validation 2015/2016. Toutes m'ont répondu que les préfectures rejetaient les dossiers si la validation n'était pas de l'année en cours. L'une d'entre elles n'était pas joignable par téléphone ce jour là; j'ai envoyé un mail au service des commandes et, miracle, ce dernier répond favorablement à ma requête. Cela tombait bien, cette armurerie est sérieuse et je désirai acheter un fusil et des munitions. J'ai donc passé commande avec ma validation 2015/2016, histoire d'en avoir le coeur net. La transaction a été acceptée et est en cours de livraison. L'ironie de l'histoire c'est que l'un de ses concurrents ayant refusé la vente, est installé dans la même agglomération. De quoi en perdre son latin!
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2323
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Lun 10 Avr 2017 - 18:05
Bonjour,

il est écrit en toutes lettres, sur le site ARMURERIE AUXERRE, validation 2016/2017 pour tout demande d'acquisition d'armes de chasse. Question
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2323
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Sam 15 Avr 2017 - 15:08
Bonjour,

Beck chasse, fait partie des armureries que j'ai contacté il y a quelques semaines et qui refusait les achats d'armes et munitions avec validation 2015/2016. Je constate, ce-jour, que le site a été  modifié et que les transactions sont désormais possible avec la validation de la saison de chasse précédente!
A raison d'une armurerie qui rentre dans le rang toutes les 3 ou 4 semaines, nous serons peut-être sortis d'affaire dans une dizaine d'années!
avatar
Keiler
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 17326
Age : 59
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Sam 15 Avr 2017 - 15:32
J'ai contacté par mail l'armurerie Auxerre• j'attends leur réponse.
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2323
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: se racheter une arme après un arrêt

le Sam 15 Avr 2017 - 15:54
Bonjour Marcel,

je vois que tu suis le dossier! Personnellement, je pense à une interprètation personnelle ou orientée de certaines préfectures qui aurait fait tache d'huile sur bon nombre d'armureries. Leur raison sociale est bien de faire du commerce, pour quelle raison amputeraient elles leur chiffre d'affaire? Pourquoi y a-il deux lectures des textes au sein de la profession? Qu'en est il de leur syndicat?

Au delà des armuriers, il nous prendre en compte nos amis qui, pour diverses raisons (santé, professionnelles, familiale...), n'ont pu s'acquitter momentanément de leur validation et veulent reprendre leur loisir en achetant une nouvelle arme ou tout simplement des cartouches.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum