Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pepito
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5341
Age : 35
Localisation : ain
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres Jeu 7 Avr 2011 - 10:24

Citation :
Une initiative suivie .
La fédération départementale des chasseurs de Tarn-et-Garonne compte cette année 8 350 chasseurs dont 80 % sont des chasseurs de grand gibier.

- Elle recense 92 femmes titulaires du permis (+5 par rapport à 2010)

- On dénombre une baisse de 6 % dans les rangs des chasseurs de moins de 25 ans.

- Trois titulaires de permis ont 90 ans ou plus.

Le personnel de la maison de la chasse et les techniciens de la FDC 82 autour du président Cabanes s'occupent notamment des montages et argumentations des dossiers de demandes de subventions.

Au total c'est environ 100 000 € de subventions qui sont octroyées annue llement par les collectivités (conseil général, conseil régional, mairie de Montauban) ou d'autres organismes dont en premier lieu le Crédit Agricole.

Cette aide financière n'est pas neutre car elle permet à chaque chasseur de payer son permis 12 € de moins.

Ainsi cette année le timbre fédéral coûtait 73 €, celui pour le grand gibier 22 €.

Le prix des bracelets est aussi le plus bas pratiqué en Midi-Pyrénées : 14 € pour un chevreuil, 50 € pour un cerf.


--------------------------------------------------------------------------------

Le baguage des colombidés
Dans le cadre du suivi des populations nicheuses de colombidés en France, le département de Tarn-et-Garonne participe à un programme de baguage au nid des jeunes pigeons ramiers (palombe) ,tourterelles des bois et tourterelles turques afin de connaitre le succès de la reproduction et la dispersion des jeunes après émancipation .

Si d'aventure en tant que chasseur, agriculteur, habitant en milieu urbain ou rural vous connaissez un nid de colombidés appelez au plus tôt les techniciens de la fédération ou les bagueurs du muséum d'histoire naturelle de Paris (appelez dès la découverte du nid ou dès le début de la couvaison afin d'optimiser les chances de bagages : voici les contacts teléphoniques 0607232374; 0684823262; 0684394235; 0563034651.)

Frédéric Le Capitaine le technicien chef des espèces et de la faune sauvage à la fédération précise : « En 2010, toutes espèces confondues 71 nids (1) ont été suivis et 47 d'entre eux ont été couronnés de succès soit un taux de réussite de 66%.

Les échecs sont dus dans 80 % des cas à des actes de prédation sur les œufs par les becs droits et plus particulièrement par les geais.Vient ensuite la prédation sur les jeunes ou les adultes,sans oublier les intempéries (pluie et vent fort aboutissant à la chute des occupants).»

Enfin souligne F. Le Capitaine : « Les supports utilisés pour la nidification varient selon les espèces. Ainsi la palombe semble privilégier les chênes et les acacias, alors que la tourterelle turque construit son nid plutôt dans des supports artificiels (bâtiments, poutres) et des arbustes ornementaux.

timents ,poutres et arbustes ornementaux....

(1) Le bilan 2010 par espèces est le suivant : 51 palombes,43 tourterelles turques et 2 tourterelles des bois.

Les trois secteurs où le baguage marche le plus sont ceux de Montauban,Montech et Saint-Porquier.


--------------------------------------------------------------------------------

Zoom. Les missions écologiques de la chasse
Il faut parfois évacuer les clichés qui confinent à la caricature, aux images d'Épinal ou celles qui jaunissent très vite au contact du temps. La fédération départementale de chasse de Tarn-et-Garonne est pionnière en bien des domaines. Elle conjugue du mieux qui soit la pédagogie et la séduction pour toutes les valeurs qu'elle incarne en direction des scolaires. C'est surtout vrai au travers du succès extraordinaire que connaît depuis sa mise en service la ferme pédagogique de Réalville.

Mais là ne s'arrête pas la collaboration, le devoir d'éducation, de transmission de savoirs avec les jeunes. On peut parfois les voir aux côtés d'adultes mettre la main dans la terre et participer à la plantation des haies champêtres. Un beau clin d'œil aux tenants d'une frénésie technocratique des années soixante. Qui au nom de remembrement avait surtout contribué en bien des secteurs à un massacre de la nature, à un démembrement que dame nature fit souvent payer fort cher lors des colères climatiques.

Le programme écologique et constructif de la FDC 82 se décline au travers de trois grandes opérations.

Plantation des haies champêtres
Le programme cofinancé par la fédération départementale de chasse, les ACCA et l'association campagne vivante est estimé pour cette année à 14 000 €. L'objectif annuel est de replanter environ 10 kilomètres par an de haies (il y en a eu 7 km en 2010 et en 2 011 on pense atteindre les 13 km). Il faut savoir que vingt kilomètres de haies c'est un rideau végétal constitué par 40 000 arbres et arbustes. Imaginez une route de 20 kilomètres entre Montauban et Castelsarrasin plantée des deux côtés par des arbres, cela vous donnera une idée du travail fait au bout de deux ans. Avec des chasseurs, des agriculteurs, des élèves des classes qui participent à l'enracinement de ce projet. Les principales communes où ces opérations de plantations se font sont : Labarthe ; Saint-Cirq ; Garganvillar ; Sérignac ; Varennes ; Verdun-sur-Garonne ; Monclar ; Savenès ; Comberouger ; Barry-d'Islemade ; Saint-Sardos ; Villemade.

Restauration des mares du Causse et du Quercy
Dans le même temps on pense aussi à restaurer et à entretenir des haies anciennes. Cette année cette opération concerne un espace long de cinq kilomètres.

Dans une partie du Quercy, vers le pays de Caylus surtout, en partenariat avec l'agence de l'eau et le CPIE de Caylus, la FDC 82 s'est engagée dans cette opération. Qui fait suite à un inventaire des mares et de leurs intérêts faunistique et floristique effectué dès 2008. L'intérêt écologique d'une telle opération est indéniable.

En préservant les mares on contribue à l'écrêtage des crues en zones inondables, on limite le ruissellement des eaux et l'on freine l'érosion. Ces mares servent de points d'abreuvement pour les animaux sauvages et domestiques et peuvent aussi accueillir des zones de reproductions, de refuge ou constituer des haltes migratoires pour les oiseaux.

Les jachères faune sauvage
En Tarn - et- Garonne elles occupent une superficie de 450 hectares et se trouvent budgétées cette année à hauteur de 15 000 € pour la FDC82.

Ces couverts environnementaux qu'ils soient jachères faune sauvage ou cultures à gibier constituent des facteurs d'équilibres primordiaux. En favorisant par exemple la présence et l'abondance des insectes pollinisateurs, en constituant des zones de refuge, de repos,, d'alimentation, de reproduction.

Dans le département plusieurs types de contrats sont signés.

- Les contrats adaptés. Comme par exemple l'implantation d'un couvert annuel de type céréales grains (maïs, sorgho ou céréales d'hiver).

- Contrat classique. Avec l'implantation d'un couvert pluriannuel de type herbacé (ray-grass, fétuque, trèfle).

- Contrat d'entretien de jachères classiques. Avec comme premier postulat le non-broyage durant la période critique de la reproduction de la faune sauvage (couvaison, mis bas, élevage des jeunes).

- Contrat des jachères fleuries ou mellifères en partenariat avec le syndicat départemental des apiculteurs.

Source: http://www.ladepeche.fr/article/2011/04/07/1053108-La-Fede-en-quelques-chiffres.html
Revenir en haut Aller en bas
kiki 71
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16614
Age : 37
Localisation : saone et loire
Date d'inscription : 07/11/2009

MessageSujet: Re: Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres Jeu 7 Avr 2011 - 11:07

merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
alex33
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 25483
Age : 33
Localisation : Sud Gironde (33)
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres Jeu 7 Avr 2011 - 12:05

Merci pour l'info !!!
Revenir en haut Aller en bas
martialou
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1723
Age : 60
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres Jeu 7 Avr 2011 - 20:04

pour l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres Lun 11 Avr 2011 - 12:43

C'est en ligne !

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
Aldo22
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9814
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres Lun 11 Avr 2011 - 19:23

Merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
 
Tarn et Garonne la fédération présente ses chiffres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Actualités-