Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Corona virus - Page 8 Inscri10

Partagez
Aller en bas
armand 09
armand 09
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 1108
Age : 64
Localisation : pyrénées ariegeoises
Date d'inscription : 30/11/2014

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 9:53
ce qui me fait c...r dans cette période difficile c'est de devoir rester confiné a la maison alors que l'on est gouverné par la république en marche Corona virus - Page 8 Siffle
Insulaire
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 7983
Age : 52
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012
https://calooknives.wordpress.com/

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 9:54
@gb47 a écrit:Corona virus - Page 8 Rire Corona virus - Page 8 Rire  Oui mais si c'était ce qui nous attendez Corona virus - Page 8 Siffle

Je redoute surtout "l'An 3020 après la beldoche"... Pénurie de Ricard! Corona virus - Page 8 Snif

_________________
Amicalement,
Corona virus - Page 8 Geeses10
Keiler
Keiler
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 18057
Age : 60
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 11:15
Excellent !
Keiler
Keiler
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 18057
Age : 60
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 11:27
Bonjour à tous, je vous remercie encore pour vos messages de sympathie car j'ai du oublier certains, qu'ils m'en excusent.

Je souhaite beaucoup de courage à toutes les personnes exerçant les métiers de santé, sur le front au quotidien, travaillant sur des cadences infernales dans des conditions de travail indignes.
juracorse
juracorse
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 701
Age : 66
Localisation : JURA
Date d'inscription : 14/02/2018

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 11:35
Aie Aie Aie... Pour moi l'an 3020 est déjà là....(je n'avais pas anticipé...)  La  pénurie de Ricard et surtout de whisky se fait sentir.... Il ne me reste qu'un quart de bouteille d'un excellent whisky japonais (près de 100 balles la bouteille...) alors je n'ose pas trop la finir....
Bon la patronne est ravie. Mais moi pas...
J'ai commandé dans un drive, mais ils sont débordés et ça va mettre une semaine pour que je puisse aller chercher mes courses.... Corona virus - Page 8 Triste
 

Aller pour rire un peu...pour affronter la quarantaine...


https://webmail22.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOAD_READ.html?IDMSG=14&PJRANG=2&NAME=VIDEO-2020-03-23-17-46-44.mp4&FOLDER=INBOX%2FDIVERS
juracorse
juracorse
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 701
Age : 66
Localisation : JURA
Date d'inscription : 14/02/2018

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 12:13
Je ne sais pas si le lien est passé...
gb47
gb47
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 775
Age : 59
Localisation : Lot & Garonne
Date d'inscription : 08/11/2017

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 12:19
NON Corona virus - Page 8 Siffle
juracorse
juracorse
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 701
Age : 66
Localisation : JURA
Date d'inscription : 14/02/2018

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 12:49
Oui, je vois bien, mais je n'y arrive pas....
Dommage c'était drôle....
lagrive
lagrive
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 670
Age : 69
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 12:56
@armand 09 a écrit:ce qui me fait c...r dans cette période difficile c'est de devoir rester confiné a la maison alors que l'on est gouverné par la république en marche Corona virus - Page 8 Siffle

Plus question de marcher, il neige chez nous, on va skier Corona virus - Page 8 Content
armand 09
armand 09
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 1108
Age : 64
Localisation : pyrénées ariegeoises
Date d'inscription : 30/11/2014

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 13:09


Plus question de marcher, il neige chez nous, on va skier Corona virus - Page 8 Content
[/quote]
je sais j'ai eu des infos d'un copain sur Mercus et de la famille sur Tarascon,sur le site de Lacube aussi ,en plaine juste un peu frisquet ce matin de bonne heure ,du sortir les chiens du garage a 6h car ils fichaient le b....l
lagrive
lagrive
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 670
Age : 69
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 13:22
Ce sera juste un dernier soubresaut de l'hiver quoique par chez nous il arrive que l'on est la neige dite "du coucou" fin avril début mai.
horace2002
horace2002
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 5352
Age : 62
Localisation : Belgique-Région wallonne
Date d'inscription : 13/10/2011

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 14:53
Il paraît même d'après notre JT de ce 13h qu'il aurait neigé aussi en Corse...

Dieu merci, chez nous on peut quand même aller marcher quand bon nous semble dans les campagnes et dans les rues du village ( seul ou à deux) en respectant les règles de distanciation sociale (1m50 entre chaque individu)
culombu2A
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 4127
Age : 59
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 15:09
@horace2002 a écrit:Il paraît même d'après notre JT de ce 13h qu'il aurait neigé aussi en Corse...

Dieu merci, chez nous on peut quand même aller marcher quand bon nous semble dans les campagnes et dans les rues du village ( seul ou à deux) en respectant les règles de distanciation sociale (1m50 entre chaque individu)

Je confirme, et avec un vent de nord-est il gèle à - 1000, on est confiné autour de la cheminée.
horace2002
horace2002
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 5352
Age : 62
Localisation : Belgique-Région wallonne
Date d'inscription : 13/10/2011

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 15:19
@culombu2A a écrit:
@horace2002 a écrit:Il paraît même d'après notre JT de ce 13h qu'il aurait neigé aussi en Corse...

Dieu merci, chez nous on peut quand même aller marcher quand bon nous semble dans les campagnes et dans les rues du village ( seul ou à deux) en respectant les règles de distanciation sociale (1m50 entre chaque individu)

Je confirme, et avec un vent de nord-est il gèle à - 1000, on est confiné autour de la cheminée.

Chauffe-toi bien Culombu, ici aussi on a un vent glacial de N-E et des gelées nocturnes; si ça pouvait tuer les microbes du virus ce serait super.
bon courage à tous, c'est une affaire de quelques semaines j'espère... Corona virus - Page 8 Pensif
lagrive
lagrive
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 670
Age : 69
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 15:47
Qui sait ? Quand on voit la carte du monde on s'aperçoit que les pays du grand nord et même la Russie n'ont quasiment pas de cas ? Bon la Russie ..... pour la com ils sont fameux Corona virus - Page 8 Snif . Ils sont meilleurs avec la gamme Baïkal Corona virus - Page 8 Content
Dragoon
Dragoon
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1333
Age : 43
Localisation : Rhone/Ardeche
Date d'inscription : 15/03/2019

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Jeu 26 Mar 2020 - 16:29
Merci @patriceDT !
Un grand merci, ça a fait rire tout ma petite famille Smile
avatar
sim
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 583
Age : 30
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 01/11/2016

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Lun 30 Mar 2020 - 16:25
Avec un peu de retard, bon rétablissement à tous les membres touchés par cette saloperie, et beaucoup de courage à ceux qui bossent !

lagrive
lagrive
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 670
Age : 69
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Lun 30 Mar 2020 - 16:41
@sim a écrit:Avec un peu de retard, bon rétablissement à tous les membres touchés par cette saloperie, et beaucoup de courage à ceux qui bossent !


Ah ! oui alors j'adhère en totalité, bon rétablissement et bon moral pour affronter et vaincre cette saleté . Corona virus - Page 8 Content
philgds
philgds
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 251
Age : 65
Localisation : 14 et 05
Date d'inscription : 17/12/2018

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Lun 30 Mar 2020 - 16:52
Itou pour moi
Quoiqu'il en soit c'est l'humain qui prime... donc gardez-vous bien
Cela n'empêchera d'exprimer nos différences par la suite... dans le respect
Une pensée pour ceux qui souffrent de cette cochonnerie qui met à mal notre vie sociale, nos têtes mais qui a pour conséquences que certains souffrent
Bon courage à tous et surtout restez confinés, cela ne nous guerira pas mais cela permet au service e santé d'étaler et de sauver des vies...
lagrive
lagrive
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 670
Age : 69
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Lun 30 Mar 2020 - 16:57
@philgds a écrit:....
et surtout restez confinés, cela ne nous guérira pas mais cela permet au service e santé d'étaler et de sauver des vies...

+ 100 Corona virus - Page 8 Content
Chill
Chill
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 168
Age : 39
Localisation : Ramillies
Date d'inscription : 11/06/2019

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Mar 31 Mar 2020 - 16:59
Un autre regard sur la crise que nous traversons.

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=3109921309031897&id=419468554743866&__tn__=K-R

Geoffroy de Lagasnerie a écrit:Je voudrais ici livrer des impressions un peu dissonantes sur la période en cours. Comme une manière d’exprimer un décalage par rapport à la situation.

Tout le monde comprend la nécessité de prendre des mesures pour freiner la propagation du COVID-19. Et il ne s’agit pas ici, évidemment, d’en mettre en question le principe. Mais les dispositifs sociaux sont toujours investis par des passions et des fantasmes collectifs. La lutte contre l'épidémie et la politique du confinement sont l’occasion à la résurgence de pulsions particulièrement problématiques. Des affects s'emparent de nous presque à notre insu, qui structurent notre manière d'appréhender le présent et font régner une ambiance étouffante. Nous devons aujourd'hui nous méfier de nous-mêmes si nous ne voulons pas que les valeurs qui structurent notre rapport à la pandémie donnent naissance à un monde durablement irrespirable.

1. Nous devons d'abord nous méfier d'une certaine forme de dolorisme. Beaucoup s’indignent de voir à leur fenêtre des personnes marcher, faire du vélo ou du jogging pendant des heures. De nombreuses voix s’élèvent pour exiger un confinement total voire un couvre-feu.
L’injonction à « rester chez soi » et la nécessité de la distanciation sociale fournissent un prétexte pour renforcer les pulsions de contrôle de chacun sur chacun. Mais ces prises de positions illustrent surtout une tendance à ne pas appréhender la lutte contre la maladie en termes rationnels (on se demande bien quel problème pose le fait que certains se baladent s’ils le veulent pendant des kilomètres s’ils le souhaitent la nuit). Nous l'éprouvons comme une sorte de rituel d’expiation collective, comme cérémonie de la douleur à laquelle chacun devrait prendre part obligatoirement, dans une logique sacrificielle. C'est presque comme si nous activions des schèmes magiques et primitifs : la souffrance collective comme cérémonie de rédemption qui nous assurerait la guérison rapide. Ces demandes sont souvent formulées en invoquant la souffrance des soignants : « des gens meurent, les soignants sont débordés, restez chez vous ». Comme si, parce que les médecins et les infirmiers souffrent, il fallait que tout le monde souffre, et souffre le plus possible même inutilement. La critique adressée à ceux qui ont rejoint leur résidence secondaire ou vivent leur confinement sur le mode des « vacances », est révélatrice de la même tendance.

2. Nous devons nous méfier de la tendance à faire comme si la maladie était une malédiction dotée de sens. Personne ne le formule aussi explicitement mais nombreux sont les indices qui montrent la prégnance du schème de l’épreuve et du « ce n’est pas un hasard ». Déjà on voit les essayistes qui se précipitent pour désigner la pandémie comme occasion pour l’humanité de se réinventer, de transformer son rapport aux êtres et aux choses, de mettre en question la mondialisation, le mode de transport, le capitalisme, et qui travaillent à signifier ce qui nous arrive comme un fait malgré tout purificateur, heureux peut-être, comme une chance - et qui ne serait sans doute pas arrivé si nous n’avions sombré dans de tels égarements et excès. On dirait qu'ils s'en réjouissent.

De nombreux discours sont arrimés à l’idée répugnante que la maladie est source de régénérescence. Cette perception apparaît dans le développement d’un naturalisme naïf qui voudrait que le règne animal et végétal retrouve aujourd'hui son harmonie maintenant que l’homme, être impur et dangereux, disparaît. Les vidéos se multiplient qui montrent une nature qui reprendrait ses droits suite la disparition de l’homme de l’espace public (dauphin, renard, loup, rats, pigeon, poissons en tous genre). De là à dire que la maladie est une processus vertueux, il n’y a qu’un pas.

3. Nous devons nous méfier du familialisme qui caractérise notre manière de faire régner l'obligation de distanciation sociale. Le confinement a produit un éclatement et une délégitimation de toutes les formes de vie non institutionnelles et familiales. L’autorisation de certains contacts et l’interdiction d’autres a produit une reconfiguration psychique des liens que chacun de nous entretient avec les autres - certaines relations intimes ont été définies comme des relations étrangères que nous ne pouvons plus entretenir : il est possible de vivre a 8 dans une maison si l’on est mari et femme avec enfants et grands parents mais deux amis célibataires ou amants qui n’habitent pas ensemble mais pourraient malgré tout être vus comme formant une petite unité domestique sont interdits de se voir. Un policier est placé entre eux.

Le confinement redistribue le dedans et le dehors du cercle de la vie de manière brutalement institutionnelle, irrationnelle et désigne comme des étrangers qui n’ont plus vocation à se voir, toutes celles et tous ceux qui vivent autrement que selon le schéma de la famille nucléaire sous le même toit. Il est pensé de manière homogène et brutal indépendamment des modes de vies et des conditions sociales.

Le confinement tel qu’il est pensé dans sa forme actuelle accomplit le destin réactionnaire d’une éradication des relations non familiales et soutient une économie psychique qui, de fait, dévalorise symboliquement toutes ces formes de vie et les qualifient comme superflues, avec les souffrances psychiques que cela occasionne mais que personne ne prend au sérieux pour évaluer les bénéfices du confinement . Seuls quelques articles se sont inquiétés par exemple de l'absence totale de réflexion sur la précarisation brutale des travailleurs du sexe.

4. Comme un malheur ne vient jamais seul, l’épidémie est l'occasion à une multiplication des journaux de confinement publiés par les écrivains : beaucoup s’en moquent parce que s’y expriment, et c’est vrai, toutes les formes de racisme de la culture : la mise en scène de soi dans son intérieur, à écouter de la musique, lire, écrire, travailler, jouer avec son chat ou ses enfants... Mais au-delà d’être des expressions naïves du contentement bourgeois d’être soi (qui définit depuis assez longtemps ce qu’on appelle la littérature française), ces textes révèlent une tendance que l’on observe dans toutes les classes sociales : la présentation de cette période comme moment de re-centrement sur l’essentiel, sur les petits bonheurs de la vie simple et familiale, contre les plaisirs artificiels et corrupteurs de la vie d’avant : sorties, boissons... Nous devons nous méfier des valeurs de l’anti-modernité auxquelles nous recourrons pour donner sens à notre manière de vivre le confinement. Personnellement j’ai beaucoup apprécié la politisation critique du confinement que François Ruffin a lancée hier : « Si nous sommes enfermés, aujourd’hui, ce n’est pas à cause du virus : c’est à cause de leur nullité. Parce que la France est dépourvue de tests, malgré les semaines qu’avaient nos dirigeants pour observer la Chine, l’Italie, et nous préparer »


5. Nous devons enfin nous méfier de la résurgence de l'affect national : la diffusion du risque épidémique produit une intensification terrifiante de sentiment de l’appartenance de chacun à un corps national auquel il doit des obligations, avec toutes les conséquences autoritaires qui découlent toujours d’une telle perception. Déjà, on observe le plaisir des uns à exercer du pouvoir sur les autres au nom de cet « esprit collectif » : une surveillance généralisée des comportements s’est mise en place : de nombreux faits de délation envers des individus qui ne respectaient pas le confinement ont été reportés. J’ai vu moi-même un individu se faire crier dessus parce qu’il marchait dans la rue sans masque. Cette intolérance aux petites déviations et cette surréaction aux déviances sont typiques des sociétés traditonnelles dans lesquelles s’accroît l’emprise de la conscience collective sur les consciences individuelles. L’appréhension de ce qui arrive comme nécessitant une « mobilisation nationale » explique pourquoi les gouvernants se sentent autorisés à mettre en place les mesures les plus régressives sans aucune limite : envoyer des personnes dans les champs, défaire le droit du travail pour les plus exploités, déroger à la constitution, démanteler la procédure pénale et les droits de la défense, renforcer les pouvoirs de la police. A cet égard, il est possible que les scènes d’applaudissement pour les personnels de santé auxquelles nous assistons tous les soirs à 20h, aussi bien intentionnées soient-elles, même si elles sont exaspérantes car s’y joignent de nombreuses personnes qui, ayant voté pour les partis qui ont mis en place les programmes de démantèlement de l’hôpital public, sont aussi responsables de ce qui arrive, constituent l’une des modalités de renforcement de cette aspiration purement fictive à la fusion dans une communauté soudée, et intensifient des affects qui vont moins dans le sens de la formulation d’une politique oppositionnelle rationnelle que dans celui de la mise en place de mesures autoritaires, privatives de libertés individuelles et de sacrifice des classes dominées au nom de l’intérêt national. C’est la raison pour laquelle tant de gens de droite applaudissent : ils savent que les affects qui découlent de telles scènes débouchent en général plutôt sur des politiques qui vont dans le sens de leurs intérêts.

Il y a toujours de multiplies manières de traverser une crise et de vivre ce qui arrive. La droitisation des sociétés qui s’accélérait avant l’épidémie ne s’est pas arrêtée comme par magie il y a quelques semaines : ce processus est toujours en cours. Il s’accroît même : nos manières de nous rapporter à ce qui arrive marquent un triomphe des valeurs qui la définissent : dolorisme, familialisme, naturalisme, intolérance aux petites déviance, nationalisme.... Aujourd'hui, l'épidémie est effrayante parce que, en plus des dommages physiques qu'elle provoque, tout indique qu'elle nous entraîne vers l'émergence d'une gouvernementalité qui détruit la vie à travers des formes de cannibalisme moral, d'antimodernisme, et de soumission nationaliste.
culombu2A
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 4127
Age : 59
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Mar 31 Mar 2020 - 17:12
Un autre regard effectivement… D'un type qui manifestement n'est pas seul dans sa tête!
FF82
FF82
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 491
Age : 69
Localisation : Tarn-et-Garonne 82000 MONTAUBAN
Date d'inscription : 26/01/2015

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Mar 31 Mar 2020 - 17:20
Et l'auteur n'a parlé ni de chasse, ni de pêche, ni de nature, ni de tradition. Je suppose qu'il se prépare à être éditorialiste dans un journal politique, s'il ne l'est pas déjà. Personnellement, j'ai eu du mal à lire jusqu'au bout.

FF82
lagrive
lagrive
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 670
Age : 69
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Mar 31 Mar 2020 - 18:18
Salut chill
Pas vraiment d'accord en bloc sur ton analyse, mais il faut tout de même convenir malgré l'exemple de la Chine qu'il était difficile de prévoir cette pandémie et les lourds dégâts humains et financiers qui s'y rattachent.
Moi je te sens hyper tendu, en marge, ne serait-il pas mieux d'oublier les incontournables imperfections humaines sachant que l'idéal est une douce rêverie qui n'appartient pas à ce monde.
Je pense qu'aujourd'hui, il vaut mieux laisser de côté, les critiques, les appartenances diverses et se fondre dans un élan de solidarité globale, fraternelle, inter générationnelle et surtout solidaire.
Tu perçois les applaudissements destinés au personnel soignant comme exaspérant, hors, j'ai dans mon proche entourage des soignants qui eux ressentent un élan positif dans ces manifestations chaleureuses empreintes de reconnaissance et n'y voient pas de manifestations politique mais simplement de l'humain .
Ensuite comme toi si je saisi en effet ce que tu nommes cannibalisme moral et soumission nationaliste, je me dis, les chiens aboient , la caravane passe.
Je n'ajouterai rein d'autre. Bonsoir
gxa68
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 18382
Age : 87
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Corona virus - Page 8 Empty Re: Corona virus

le Mar 31 Mar 2020 - 18:35
J'adore cette façon de mettre en termes élégants et savants des idées fumeuses,utopiques et subjectives....pour mieux faire passer la sauce...
Je parle ,évidemment de l'auteur de l'article.....
Il y en a qui s'écoutent parler,d'autres qui doivent avoir plaisir à se relire....Content pour lui..... Corona virus - Page 8 Content
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum