Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Solidité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ptit 12
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 32
Age : 51
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Solidité. Lun 13 Oct 2008 - 13:28

c'est un mp 153 qui à été la " victime " pour le test 10.OOO cartouches sans interuption.....
ce test à duré 20 heures en continu .

il a fallu attendre 4000 coups avant d'avoir besoin d'un premier ajustement sur le baikal !!!
après cet ajustement , il a avaler les 6000 cartouches restantes sans moufter !!
à la fin des 10.000 coups , le baikal n'avait pas encore manifesté de breches , ni même de faiblesse...

mon benelli m2 ou mon m1 S90 tiendraient-ils la distance ? sans plus de problème ?

je crois que les tests sur benelli , ca se joue sur à peu près 800 cartouches journalières ???

10.000 cartouches , c'est autre chose qu'une boite de 100 bastos .
Revenir en haut Aller en bas
ptit 12
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 32
Age : 51
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Solidité. Lun 13 Oct 2008 - 13:41

une image encore , si j'peux.....remington qui est pour moi un must de solidité tout acier en pump action wingmaster , 870 express...
ou un 1187 en semi-auto aujourd'hui pour un premier prix abordable...

mon baikal mp 153 est de même échellon sur le plan solidité , ni en plus...ni en moins !

quand à mes autres baikal's , mes préfèrés restent les izh 43 , ainsi que leur version tir à balles , puis ensuite les izh 43k ( coach gun ) restent mes préfèré dans c'que j'appele des exemples de solidités .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solidité. Mar 27 Jan 2009 - 23:05

Bonjour,
Sur le catalogue ManuFrance de cette année, à la page 6 concernant les fusils juxtaposés Robust de nouvelle génération (appelés désormais 322, 324 et 326), il est expliqué que:
"toute notre gamme Robust peut être éprouvée cartouches bille d'acier sur demande et sans supplément de prix."
Je ne sais pas si je me trompe, mais une telle phrase sous entend qu'éprouvé ou non, ce sont exactement les mêmes canons puisque sans supplément de prix il n'y a sans doute aucun test supplémentaire de fait.
Je ne sais pas ce que valent ces Robust par rapport aux anciens?
Je possède un Robust 221 calibre 16/70 éprouvé à 900bars, je ne sais pas ce que je peux tirer avec comme cartouches?
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1006
Age : 62
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Solidité. Mer 28 Jan 2009 - 18:45

Citation :
"toute notre gamme Robust peut être éprouvée cartouches bille d'acier sur demande et sans supplément de prix."
Oui, ça rend effectivement perplexe au sujet de ce en quoi consiste vraiment l'épreuve billes d'acier et de ce à quoi correspond vraiment le poinçon "fleur de lys".
Apparemment, pour "éprouver billes d'acier" ses Robust, Manufrance se contenterait de les livrer en 1/2 choke maximum, ce qui expliquerait qu'il n'y a pas de supplément de prix. Quant aux canons, il ne faut surtout pas le dire, mais ils sont identiques. Toute autre transformation serait en effet facturée.
Tiens, demande un peu à Verney-Carron en quoi consistent exactement les modifications qu'ils ont apportées à leurs canons "fleur de lys" par rapport à ceux qui équipaient leurs fusils jusqu'en 2005 ... tu y verras plus clair... Ils sont experts en communication et surtout dans l'art de noyer le poisson en prenant leurs interlocuteurs sont des idiots. Candide pourra confirmer?
Revenir en haut Aller en bas
stephane44
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 205
Age : 45
Localisation : Loire AtlAntique
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Solidité. Ven 6 Fév 2009 - 9:48

Bonjour,


A propos des canons des nouveaux Robust, cela signifie juste que
pour tirer de l'acier il ne faut pas avoir un choke plus serré que le
demi.
Pour pouvoir tirer de l'acier HP il faut 2 choses: une épreuve à 1370 bar
ET un choke inférieur ou égal au demi.

Les canons quel que soient leurs chokes sont éprouvés 1370, mais ils doivent
être déchoké pour le poinçon.
Un petit rappel, les canons des vouveaux Robust sont fabriqués par Verney Carron.

La fleur de lys n'est pas obligatoire sur un fusil pour qu'il soit éprouvé acier. C'est un
logo qui date de 4/5 ans. Mon Beretta Urika AL 391 n'a pas le logo mais il est
est éprouvé acier.

Quand au ancien fusil, je joint un tableau récupéré sur le site de la fédération.

Un exemple le Rapid, commercialisé la première fois en 1958, a réussi l'épreuve acier.



Revenir en haut Aller en bas
macgyver13
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 999
Age : 56
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Solidité. Ven 6 Fév 2009 - 10:08

excuse moi stéphane pourrais tu mettre ton tableau un peu plus gros j arrive pas a le lire , surtout que ça a l air trés interressant merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
JP2
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5335
Age : 69
Localisation : Haute-Saône ( 70 )
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Solidité. Ven 6 Fév 2009 - 10:45

@stephane44 a écrit:

....................................................................
Quand au ancien fusil, je joint un tableau récupéré sur le site de la fédération.

Un exemple le Rapid, commercialisé la première fois en 1958, a réussi l'épreuve acier.




Rien d'étonnant à ça, relire ce que j'écrivais en page 2 de ce sujet:

@JP2 a écrit:
Pour information et comparaison:

Les anciennes armes étaient éprouvées selon la méthode "crusher", actuellement on utilise la méthode "piezo" (transducer pour les Anglophones).

Infos de la CIP :

- Les mesures de pression sont faites depuis quelques années à l’aide des capteurs à piézo (donc à quartz).
Cette méthode donne toujours des pressions (bars/psi) supérieures aux pressions mesurées par la méthode crusher à pastille de cuivre (CUP) ou plomb (LUP) mais les poudres lentes sont moins influencées.

Bar C = Crusher .............. Bar P = Piezo.

Epreuve ordinaire = 850 Bar C = 960 Bar P
Epreuve double = 1100 Bar C = 1240 Bar P
Epreuve triple (ou supérieure) = 1200 Bar C = 1370 Bar P

Pratiquement tous les fusils de Manufrance étaient en épreuve supérieure soit 1200 Bar C ==> 1370 Bar P (comme les poinçons "fleur de lys" d'aujourd'hui !).

Amicalement, JP2.
Revenir en haut Aller en bas
stephane44
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 205
Age : 45
Localisation : Loire AtlAntique
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Solidité. Ven 6 Fév 2009 - 16:37

@macgyver13 a écrit:
excuse moi stéphane pourrais tu mettre ton tableau un peu plus gros j arrive pas a le lire , surtout que ça a l air trés interressant merci Wink


Tu cliques gauche dessus et tu fais cliques droit enregistrer sous
Revenir en haut Aller en bas
stephane44
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 205
Age : 45
Localisation : Loire AtlAntique
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Solidité. Ven 6 Fév 2009 - 16:40

@JP2 a écrit:
@stephane44 a écrit:

....................................................................
Quand au ancien fusil, je joint un tableau récupéré sur le site de la fédération.

Un exemple le Rapid, commercialisé la première fois en 1958, a réussi l'épreuve acier.




Rien d'étonnant à ça, relire ce que j'écrivais en page 2 de ce sujet:

@JP2 a écrit:
Pour information et comparaison:

Les anciennes armes étaient éprouvées selon la méthode "crusher", actuellement on utilise la méthode "piezo" (transducer pour les Anglophones).

Infos de la CIP :

- Les mesures de pression sont faites depuis quelques années à l’aide des capteurs à piézo (donc à quartz).
Cette méthode donne toujours des pressions (bars/psi) supérieures aux pressions mesurées par la méthode crusher à pastille de cuivre (CUP) ou plomb (LUP) mais les poudres lentes sont moins influencées.

Bar C = Crusher .............. Bar P = Piezo.

Epreuve ordinaire = 850 Bar C = 960 Bar P
Epreuve double = 1100 Bar C = 1240 Bar P
Epreuve triple (ou supérieure) = 1200 Bar C = 1370 Bar P

Pratiquement tous les fusils de Manufrance étaient en épreuve supérieure soit 1200 Bar C ==> 1370 Bar P (comme les poinçons "fleur de lys" d'aujourd'hui !).

Amicalement, JP2.


Désolé je n'avais pas vu
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1006
Age : 62
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Solidité. Ven 6 Fév 2009 - 20:59

Citation :
Un exemple le Rapid, commercialisé la première fois en 1958, a réussi l'épreuve acier.
Peut-être, mais un Rapid tirant régulièrement de l'acier ne durera pas longtemps. L'épreuve "billes d'acier" est une garantie de sécurité. Elle ne concerne pas la résistance des canons et des chokes à long terme au contact avec la grenaille d'acier. Les Américains en savent quelquechose.
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15035
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Solidité. Ven 6 Fév 2009 - 21:21

Je botte en touche,je n'y connais rien!!
Revenir en haut Aller en bas
stephane44
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 205
Age : 45
Localisation : Loire AtlAntique
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Solidité. Lun 9 Fév 2009 - 18:57

@Géry a écrit:
Citation :
Un exemple le Rapid, commercialisé la première fois en 1958, a réussi l'épreuve acier.
Peut-être, mais un Rapid tirant régulièrement de l'acier ne durera pas longtemps. L'épreuve "billes d'acier" est une garantie de sécurité. Elle ne concerne pas la résistance des canons et des chokes à long terme au contact avec la grenaille d'acier. Les Américains en savent quelquechose.


Mais ça c'est valable pour tous les fusils

Je ne fais pas trop d'illusion pour le canon de mon Beretta après 10 ans
d'acier

A moins de passer au zinc-étain ou au tungstène
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1006
Age : 62
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Solidité. Lun 9 Fév 2009 - 20:20

Citation :
A moins de passer au zinc-étain ou au tungstène
Tu veux dire tungstène-matrix.
Ou éventuellement le bismuth.
Tous les trois ont été appréciés dans un test de la revue "Armes de Chasse" l'an dernier.
J'ai utilisé du bismuth que j'ai trouvé effectivement convaincant.
Sur le papier, le zinc étain est peut-être un peu en retrait sur le plan des performances pures par rapport aux deux autres, mais il apparait suffisant dans la grande majorité des cas. Il est aussi plus abordable.
Revenir en haut Aller en bas
 
Solidité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Armes de chasse-