Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2868
Age : 58
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

sujets du bac: polémique

le Ven 22 Juin - 16:20
avatar
slugalex
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1709
Age : 30
Localisation : creuse 23
Date d'inscription : 18/06/2011

Re: sujets du bac: polémique

le Ven 22 Juin - 19:47
Hou punaise je vais rien dire mais je vous permet d'imaginer les pire insulte à leur égard......
bluy45
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 178
Age : 63
Localisation : LOIRET
Date d'inscription : 29/12/2015

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 6:54
Cruel dilemme pour les candidats " Le correcteur sera-t-il pro ou anti chasse?" La réponse à cette question peut changer totalement la note obtenue.....
avatar
PierrotM
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1448
Age : 40
Localisation : Coteaux du lyonnais
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 6:58
@slugalex a écrit:Hou punaise je vais rien dire mais je vous permet d'imaginer les pire insulte à leur égard......

Je n'en doute pas et je suis comme toi.
Le souci c'est que d'une part, même si ça soulage, les insultes ne font pas avancer les choses.
D'autre part, les gens qui ont pondu ce sujet sont aux manœuvres et imposent leur vision du monde.
Et à part une tribune et une déclaration du cpnt rien ne se passe. Pas de plainte posée, la FNC est muette et on continue de se faire rabaisser.

Je vais m’arrêter là car la suite serai politique et pas de politique sur PLC.

Le vers est dans le fruit !!!
avatar
TJ61
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2762
Age : 38
Localisation : Orne
Date d'inscription : 17/11/2010

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 8:33
C'est vrai que la c'est à double tranchant

Mais c'est à l'image de beaucoup de prof d'aujourd'hui.
Ma fille est en fin de 3eme et sa prof d'histoire géo fait des allusions et oriente les élèves politiquement.

Bon il reste une semaine donc je laisse couler, mais c'est inadmissible.

A+
Jérôme
bibiced
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 137
Age : 38
Localisation : Vinassan
Date d'inscription : 29/01/2011

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 10:10
C'est malheureux de voir que l'éducation nationale ne fasse pas l'éducation mais de l'endoctrinement.
Elle est belle la démocratie adepte de la pensée unique.
avatar
Médocain
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1293
Age : 58
Localisation : Médoc, Gironde
Date d'inscription : 03/07/2015
http://www.lo-can.com

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 12:22
Bonjour à tous !
En tant qu'ancien enseignant, je peux certifier (j'ai du vécu dans ce domaine...) que si la situation était inversée, sujets pro-chasse, des plaintes et recours seraient immédiatement déposés par toutes les assos verdâtres et soutenues (du moins en sous- table) par notre ministre vert-de-grisant.
Toute forme de prosélytisme, religieux, politique, idéologique etc... est interdit dans l'éducation nationale. Souvent, il se traduit par des paroles qui ne sont attaquables que si elles sont répétées et constatées par diverses personnes, dans différentes circonstances. Mais si les paroles s'envolent, les écrits restent. Et là, on est dans un processus officiel de propositions de sujets par des personnes, de choix de ceux qui seront retenus par d'autres qui les relisent. Pas d'excuse donc lorsque de telles saloperies arrivent sur les bureaux d'un examen national aussi organisé.
Je pense qu'il est absolument nécessaire que la FNC porte plainte. Mais aussi chaque association départementale pour faire nombre (les médias adorent le spectacle et la masse). Ceux qui ont participé à cette lamentable propagande doivent être sanctionnés. C'est la loi, juste la loi.
Amicalement,
JR
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2868
Age : 58
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 14:50
@Médocain a écrit:Bonjour à tous !
En tant qu'ancien enseignant, je peux certifier (j'ai du vécu dans ce domaine...) que si la situation était inversée, sujets pro-chasse, des plaintes et recours seraient immédiatement déposés par toutes les assos verdâtres et soutenues (du moins en sous- table) par notre ministre vert-de-grisant.
Toute forme de prosélytisme, religieux, politique, idéologique etc... est interdit dans l'éducation nationale. Souvent, il se traduit par des paroles qui ne sont attaquables que si elles sont répétées et constatées par diverses personnes, dans différentes circonstances. Mais si les paroles s'envolent, les écrits restent. Et là, on est dans un processus officiel de propositions de sujets par des personnes, de choix de ceux qui seront retenus par d'autres qui les relisent. Pas d'excuse donc lorsque de telles saloperies arrivent sur les bureaux d'un examen national aussi organisé.
Je pense qu'il est absolument nécessaire que la FNC porte plainte. Mais aussi chaque association départementale pour faire nombre (les médias adorent le spectacle et la masse). Ceux qui ont participé à cette lamentable propagande doivent être sanctionnés. C'est la loi, juste la loi.
Amicalement,
JR

Bonjour à tous,

compte-tenu de l'idylle naissante entre le Président de la FNC et le jeune locataire de l'Elysée, serait-il opportun d'engager une procédure contre une institution de l'état avant la publication des bans? Courageuse, louable et légitime, certes, mais peu en phase avec la diplomatie de salon engagée. 
Quoique, le willy en bretteur dans une salle d'audience, sabre au clair, se lançant dans un assaut héroïque contre les représentants de l'éducation Nationale, ça vaudrait son pesant de cacahuètes!
avatar
biglebowski
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 148
Age : 44
Localisation : variable
Date d'inscription : 17/06/2018

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 14:56
@culombu2A a écrit:
@Médocain a écrit:Bonjour à tous !
En tant qu'ancien enseignant, je peux certifier (j'ai du vécu dans ce domaine...) que si la situation était inversée, sujets pro-chasse, des plaintes et recours seraient immédiatement déposés par toutes les assos verdâtres et soutenues (du moins en sous- table) par notre ministre vert-de-grisant.
Toute forme de prosélytisme, religieux, politique, idéologique etc... est interdit dans l'éducation nationale. Souvent, il se traduit par des paroles qui ne sont attaquables que si elles sont répétées et constatées par diverses personnes, dans différentes circonstances. Mais si les paroles s'envolent, les écrits restent. Et là, on est dans un processus officiel de propositions de sujets par des personnes, de choix de ceux qui seront retenus par d'autres qui les relisent. Pas d'excuse donc lorsque de telles saloperies arrivent sur les bureaux d'un examen national aussi organisé.
Je pense qu'il est absolument nécessaire que la FNC porte plainte. Mais aussi chaque association départementale pour faire nombre (les médias adorent le spectacle et la masse). Ceux qui ont participé à cette lamentable propagande doivent être sanctionnés. C'est la loi, juste la loi.
Amicalement,
JR

Bonjour à tous,

compte-tenu de l'idylle naissante entre le Président de la FNC et le jeune locataire de l'Elysée, serait-il opportun d'engager une procédure contre une institution de l'état avant la publication des bans? Courageuse, louable et légitime, certes, mais peu en phase avec la diplomatie de salon engagée. 
Quoique, le willy en bretteur dans une salle d'audience, sabre au clair, se lançant dans un assaut héroïque contre les représentants de l'éducation Nationale, ça vaudrait son pesant de cacahuètes!

Tout à fait mon avis , je plussoie
avatar
pepette18
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 90
Age : 17
Localisation : cher
Date d'inscription : 02/03/2018

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 14:57
Bonjour, à tous

J ai passé mon bac de français lundi comme tous les élèves de 1ere, lorsque j ai vu les textes anti-chasse ça m a révolté, dans ma tête j avais 2 solutions soit défendre la chasse soit être du côté des auteurs... j ai réfléchis et pensé à ma note ... j'ai donc choisi la 2e option même si j ai fait quelques petites remarques... j espère que le correcteur sera indulgent avec moi ... plusieurs élèves qui se trouvaient  avec moi étaient  du côté des auteurs, un  a même dit "Moi les chasseurs, je les tuerais, ils peuvent tuer des animaux, moi aussi je peux les tuer" ... Je vous laisse juger de sa phrase qui m a totalement désespérée...
avatar
Médocain
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1293
Age : 58
Localisation : Médoc, Gironde
Date d'inscription : 03/07/2015
http://www.lo-can.com

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 16:04
Bonsoir Culombu et Biglebowski,
je parle de porter plainte certes, et je me soutiens à 200 % , mais pas contre l'état directement ! Il s'agit d'un dysfonctionnement grave d'une administration. Et quand la police, par exemple, dysfonctionne, les sanctions tombent. Les responsables sont les auteurs de ces sujets et ceux qui les ont laissés passer, pas le ministre, ni son chef direct et encore moins le chef de l'état qui pourrait soit faire preuve de neutralité dans cette affaire, soit en profiter pour soutenir ses dires, à savoir que la chasse aux chasseurs doit finir.  La plainte peut-être "contre X" dans le cadre d'une recherche des responsables.  Si ces idéologues étaient remis à leur place, cela éviterait peut-être des récidives.
Et ceci est loin d'être anodin, preuve en est donnée par le témoignage de Pepette : un tel sujet traité le jour du bac marque forcément et oriente de façon peut-être définitive des jeunes dans une voix qui leur a été "imposée". Te concernant, Pepette, je comprends bien sur ta position : tu dois avoir ton bac, et ne peux le remettre en cause par une prise de position qui pourrait être sanctionnée. D'où la lâcheté et l'efficacité d'une telle démarche de propagande !
Amicalement,
JR
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2868
Age : 58
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 16:42
Mes écrits étaient quelques peu teintés d'humour, ceci étant, cette histoire d'amour naissante totalement désintéressée et sans arrière pensée   , entre le sommet de l'état et la FNC me fait doucement sourire, j'espère que Willy, Costes et Patria savent où ils mettent les pieds car ils ont en face un jeune manœuvrier sans remords, expert poseur de mines à envoyer les vieilles carlingues dans les profondeurs abyssales. 
Quant au cas de Pepette, il est exemplaire et ne sera pas isolé; contrainte qu'elle a été, d'aller à contre courant de sa pensée et de sa sensibilité est absolument ignoble et inqualifiable! Ou qualifiable de terrorisme intellectuel et dictature de la pensée! Un fait de guerre de plus à l'actif des khmers verts!
J'attends toutefois, les corrigés en Corse où le ratio chasseurs/population est ou était le plus élevé; en cas de corrections avérées à charge et tendancieuses , je ne serais pas surpris de… Je me rappelle plus de la traduction en français...
avatar
Médocain
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1293
Age : 58
Localisation : Médoc, Gironde
Date d'inscription : 03/07/2015
http://www.lo-can.com

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 17:16
bibiced
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 137
Age : 38
Localisation : Vinassan
Date d'inscription : 29/01/2011

Re: sujets du bac: polémique

le Sam 23 Juin - 18:07
Attendez avant de demander à déposer plainte.
Peut être que le sujet d'économie sera sûr : Comment magouilles les pseudos associations de défense de la nature pour obtenir des subventions ?
Genux
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 260
Age : 33
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 12/06/2018

Re: sujets du bac: polémique

le Lun 25 Juin - 7:59
@bibiced a écrit:C'est malheureux de voir que l'éducation nationale ne fasse pas l'éducation mais de l'endoctrinement.
Elle est belle la démocratie adepte de la pensée unique.

Rien à ajouter, si ce n'est aux parents à contrôler de temps en temps si ce que l'on apprend à leurs enfants leur permet de se faire une opinion par eux mêmes ou si elle est plus qu'orientée.
avatar
PierrotM
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1448
Age : 40
Localisation : Coteaux du lyonnais
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Lun 2 Juil - 15:45
Vidéo concernant le sujet du bac

Si le renvoi à cette page pose problème, je laisse aux soins de la modération de supprimer le message.
svgarcia
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 78
Age : 47
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 27/04/2016

Re: sujets du bac: polémique

le Lun 2 Juil - 16:52
Bonjour, les sujets d'examen ne sont pas préparés par les professeurs.

Maintenant je ne sais pas qui valide les sujets. ministère .... ????

Il n'y a pas non plus d'endoctrinement de la part de l'éducation nationale.

Maintenant, il est parfaitement possible de tomber sur des professeurs anti-chasse, adepte de la condition animale et autre mais ne pas généraliser à tous les corps enseignants. Et de toute façon, si un professeur fait de la propagande sur un quelconque sujet, l'administration le saura tôt ou tard
et sera recadré.

Beaucoup de gens n'aime pas la chasse car ils ne voient que la mort et pas tout le reste.

Il y a un sujet litigieux alors c'est les enseignants.

Tu es poissonnier alors tu es responsable de la sur-pêche. Tu roules en 4x4 diesel t'es responsable de la pollution.......

Malheureusement ces modes de fonctionnement sont devenu la règle de nos jours et s'est bien regrettable.

On est souvent anti-tout et sans vraiment de discernement.








avatar
Médocain
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1293
Age : 58
Localisation : Médoc, Gironde
Date d'inscription : 03/07/2015
http://www.lo-can.com

Re: sujets du bac: polémique

le Lun 2 Juil - 17:50
Bonsoir SVGARCIA !
Je ne te suis pas du tout sur tes affirmations et te trouve vraiment très sibyllin (ou par trop corporatiste... ) dans ta vision de l'Education Nationale...
Amicalement,
JR
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2868
Age : 58
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Lun 2 Juil - 18:06
Bonsoir,

en phase avec toi JR, notre ami @svgarcia fait preuve me semble - t- il au mieux de candeur, au pire de beaucoup de mansuétude à l'endroit de l'Education Nationale. Cette ignominie n'est pas tombée par hasard, elle le fruit d'une préméditation d'activistes anti-chasse de la pire des catégories.
avatar
Médocain
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1293
Age : 58
Localisation : Médoc, Gironde
Date d'inscription : 03/07/2015
http://www.lo-can.com

Re: sujets du bac: polémique

le Lun 2 Juil - 18:24
Sans parler de chasse, l'Education Nationale a été la grande destructrice de l'identité culturelle régionale  en interdisant et en sanctionnant l'utilisation des langues régionales (même si certaines s'en sont mieux sorties que d'autres... ). Ma mère en a été le parfait exemple : mes grand-parents parlaient le "patois" à la maison. Ma mère le comprenait mais comme c'était interdit à l'école, choix fut fait de parler français à la pitchoune...qui n'a jamais vraiment parlé gascon et qui n'a pas pu transmettre à ses enfants. Quand l'état décide de...l'école se plie et joue son rôle de (dé)formatrice.
avatar
PierrotM
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1448
Age : 40
Localisation : Coteaux du lyonnais
Date d'inscription : 14/07/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Lun 2 Juil - 19:52
@svgarcia a écrit:Bonjour, les sujets d'examen ne sont pas préparés par les professeurs.

Maintenant je ne sais pas qui valide les sujets.   ministère ....  ????

1/Il n'y a pas non plus d'endoctrinement de la part de l'éducation nationale.

Maintenant, il est parfaitement possible de tomber sur des professeurs anti-chasse, adepte de la condition animale et autre mais ne pas généraliser à tous les corps enseignants. 2/Et de toute façon, si un professeur fait de la propagande sur un quelconque sujet, l'administration le saura tôt ou tard
et sera recadré.


Beaucoup de gens n'aime pas la chasse car ils ne voient que la mort et pas tout le reste.

3/Il y a un sujet litigieux alors c'est les enseignants.

Tu es poissonnier alors tu es responsable de la sur-pêche. Tu roules en 4x4 diesel t'es responsable de la pollution.......

Malheureusement ces modes de fonctionnement sont devenu la règle de nos jours et s'est bien regrettable.

On est souvent anti-tout et sans vraiment de discernement.

1/ Non c'est sur ... combien de professeurs enseignent "bêtement le programme" par rapport à ceux qui essayent de développer l'esprit de penser par soi-même ?

2/ oui on lui dira "c'est pas bien" et puis ça en restera là. Pendant 2 années de lycée je me suis coltiné une prof d'anglais qui brailler sa haine des socialistes ... toutes les semaine ... pendant 2 ans ...

3/ Personne n'a dit que ce sont les enseignants qui étaient responsable de la rédaction de ce sujet. Ça vient de plus haut ...
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2868
Age : 58
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Mar 3 Juil - 9:49
@Médocain a écrit:Sans parler de chasse, l'Education Nationale a été la grande destructrice de l'identité culturelle régionale  en interdisant et en sanctionnant l'utilisation des langues régionales (même si certaines s'en sont mieux sorties que d'autres...  ). Ma mère en a été le parfait exemple : mes grand-parents parlaient le "patois" à la maison. Ma mère le comprenait mais comme c'était interdit à l'école, choix fut fait de parler français à la pitchoune...qui n'a jamais vraiment parlé gascon et qui n'a pas pu transmettre à ses enfants. Quand l'état décide de...l'école se plie et joue son rôle de (dé)formatrice.
ouh-là, joker! mieux vaut que je m'abstienne de saisir cette perche tendue, malgré le clin d'oeil complice!
avatar
kolek
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2588
Age : 69
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/03/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Mar 3 Juil - 10:17
lol!
avatar
JRG
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 10292
Age : 73
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

Re: sujets du bac: polémique

le Mar 3 Juil - 15:45
J'ai cru à une "Fake New" mais vu les réactions sur internet je ne le pense plus, dommage.

Tout en étant un serviteur de l'Etat depuis toujours, je pense que le contrôle de l'enseignement en général est trop sérieux pour être abandonné aux pédagogues ou philosophe. Un Homme célèbre a bien déclaré que la guerre est trop sérieuse pour être confiée aux militaires...

C'est la même chose.

Porter plainte et plaider va demander 2 choses :
1 - des moyens financiers,
2 - un argumentaire sur le préjudice causé.

Un avocat chasseur ça existe il pourrait faire un "petit prix" pour une cause qu'il comprend et lui permet de se faire valoir, l'argumentaire est plus compliqué à concevoir.

Le préjudice causé est double : "manipulation mentale de la jeunesse" et "préjudice au secteur économique cynégétique". Le préjudice créé pour notre activité de plaisir n'intéressera personne.

Vouloir défendre la chasse n'est pas aisé. En effet nous tuons des animaux sans avoir faim, pour notre bon plaisir. Nos racines lointaines de prédateurs omnivores font que nous tuons des animaux "chassables" mais qui sait si les laitues ne souffrent pas en passant au saladier ? Les arbres communiquent bien entre-eux !...  

Ceux qui parlent du bien être animal sont souvent ceux qui réintroduisent le loup. Faut-il mieux mourir d'un coup de 7x64 ou égorgé doucement par deux loups qui se disputent votre dernier souffle ?

Certains pays ont interdit la chasse et la nuit ils font tirer les animaux par les gardes, aux phares et silencieux... dormez en paix chers dogmatiques l'équilibre de la faune a besoin du loup ? Si oui l'autre prédateur "homo erectus" est strictement indispensable.

Si les "Chambres" (de nos élus du peuple) vont réfléchir sur un projet de loi sur ce sujet, l'Education Nationale de cette épreuve 2018 du bac va s'offusquer de notre manque de confiance en la sagesse de nos bambins de 17-18 ans qui sont capable d'eux même de dénoncer la monstruosité de tuer pour le plaisir.

Comme il faut se méfier d'une démocratie qui désarme son peuple, il faut se méfier également de la pensée unique injectée par une seule école. Nous avons à l'heure actuelle un système qui autorise un enseignement "libre" ce qui implique que l'autre ne l'est pas... De fait les religions se sont empressées de s'occuper de la transmission du savoir, de fait ce sont elles qui ont structuré les premières écoles pour que les jeunes apprennent la vie à travers une conception globale de la chose. Puis l'Etat s'est créé et logiquement il a voulu imposer sa voie et sa voix.

Manipuler la jeunesse est un moment idéal et en général, celui qui manipule en premier prend le pas.

Ce sujet 2018 aurait pu au minimum demander une réflexion aux candidats étudiants et non pas un article militant.

Je suis las de l'abandon de notre jeunesse aux manipulations diverses.

Ce n'est pas une consultation du soir, c'est un cri de douleur !

Dr. JRG
avatar
kolek
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2588
Age : 69
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/03/2017

Re: sujets du bac: polémique

le Mar 3 Juil - 17:41
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum