Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
Adrien
Webmaster
Webmaster
Nombre de messages : 41215
Age : 31
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005
http://www.passionlachasse.com

Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Sam 28 Avr 2018 - 9:51
Bonjour à tous,

Juste pour le partage de ces belles images !



Il y a également un point intéressant sur la gestion du perdreau !

Amitiés, Adrien.

_________________
sim
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 01/11/2016

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Sam 28 Avr 2018 - 15:31
Arriver à ce qu'un chien reste sage quand un lièvre lui décolle devant le nez, c'est un sacré boulot.
avatar
vendéen
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 4432
Age : 70
Localisation : vendée côte
Date d'inscription : 10/03/2013

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Sam 28 Avr 2018 - 20:09
Merci du partage @Adrien, comme l'écrit @sim, le chien qui reste sage au départ du lièvre, cela représente sans doute un sacré boulot, le coulé du chien avant le down est plutôt sympa .
Pour ce qui concerne le sujet qui suit sur le perdreau la démarche est un travail de longue haleine, cela doit donner des idées à ceux qui cherchent désespérément une solution même si dans la cas présent les moyens sont importants.
avatar
Adrien
Webmaster
Webmaster
Nombre de messages : 41215
Age : 31
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005
http://www.passionlachasse.com

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Sam 28 Avr 2018 - 22:46
@sim a écrit:Arriver à ce qu'un chien reste sage quand un lièvre lui décolle devant le nez, c'est un sacré boulot.

Certainement oui... Un peu comme un chien courant qui est créancé sur un gibier et qui ne bouge pas sur les autres gibiers, j'imagine !

A ce propos, je comprends pas trop l'intérêt d'attendre le quatrième génération pour pouvoir faire les lâchers ? Si quelqu'un peut m'apporter quelques infos ?


_________________
avatar
braque vendéen
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1558
Age : 30
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 01/12/2016

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Dim 29 Avr 2018 - 8:56
sim
Bécasse
Bécasse
Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 01/11/2016

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Jeu 3 Mai 2018 - 0:13
@Adrien a écrit:
@sim a écrit:Arriver à ce qu'un chien reste sage quand un lièvre lui décolle devant le nez, c'est un sacré boulot.

Certainement oui... Un peu comme un chien courant qui est créancé sur un gibier et qui ne bouge pas sur les autres gibiers, j'imagine !

A ce propos, je comprends pas trop l'intérêt d'attendre le quatrième génération pour pouvoir faire les lâchers ? Si quelqu'un peut m'apporter quelques infos ?


Je me posais aussi la question. Je pensais que plus on faisait des générations, moins elle étaient sauvages et plus elle perdaient leur instinct naturel. Je suis perplexe, mais je pense qu'ils savent ce qu'ils font.
avatar
Adrien
Webmaster
Webmaster
Nombre de messages : 41215
Age : 31
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005
http://www.passionlachasse.com

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Jeu 3 Mai 2018 - 9:14
Bonjour,

Oui je pense aussi. Il doit certainement y avoir une raison. C'est pour ça qu'il serait intéressant d'en savoir plus.

Amitiés, Adrien.

_________________
avatar
Pointerman43
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 5
Age : 43
Localisation : HAUTE LOIRE
Date d'inscription : 15/05/2018

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Mer 16 Mai 2018 - 9:18
Attendre la quatrième génération présente simplement l'intérêt comme il est dit dans la vidéo de multiplier le nombre d'oiseaux à lacher. Ex: ils récupèrent 500 oeufs qu'ils font éclore et élève, s'ils lachent ces oiseaux ça fait au max 500 perdreaux mais en réalité plus de l'ordre de 250 (la perdrix grise est certainement une des espèces pour laquelle les difficultés d'élevage sont les plus importantes donc beaucoup de pertes, on va dire 50%). En conservant cette génération (mais en appliquant les 50% de pertes) on a 125 couples avec mettons 20 oeufs par couple = 2500 oeufs en seconde génération. Elle aussi est conservée = 2500 couples x 50% de pertes x 20 oeufs = 25 000 oeufs en 3 ème génération. 4 ème génération à lacher : 25 000 x 50 % de pertes = 12 500 oiseaux. Donc on passe en 3 ans de 250 lachers potentiels à 12 500 et ceci tout en conservant l'atavisme propre à cette espèce qui ne s'estompe que très en un laps de temps si court.
avatar
didou56
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 605
Age : 52
Localisation : BZH
Date d'inscription : 03/11/2010

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Mer 16 Mai 2018 - 9:44
Merci Pointerman43 pour cette explication  moi aussi je me posais    
la question pourquoi la 4* génération?    C'est clair
didou
avatar
setteroman
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2124
Age : 62
Localisation : BRETAGNE !
Date d'inscription : 15/03/2013

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Mer 16 Mai 2018 - 9:56
Malheureusement, c'est, encore une fois, la quantité qui est privilégiée par rapport à la qualité....
avatar
Pointerman43
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 5
Age : 43
Localisation : HAUTE LOIRE
Date d'inscription : 15/05/2018

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Mer 16 Mai 2018 - 10:16
La quantité n'est pas privilégiée par rapport à la qualité. En 3 générations il n'y a pas de perte d'atavisme (d'autant plus que les méthodes d'élevage sous poules naines présentent l'avantage sinon de conserver du moins limiter cette perte d'atavisme). Il ne faut pas oublier que ce programme est un programme départemental et lacher 250 oiseaux à l'échelle d'un département serait absolument dérisoire et sans aucun impact.
avatar
Adrien
Webmaster
Webmaster
Nombre de messages : 41215
Age : 31
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005
http://www.passionlachasse.com

Re: Field trial de printemps dans le Pas de Calais

le Mer 16 Mai 2018 - 13:08
@Pointerman43 a écrit:Attendre la quatrième génération présente simplement l'intérêt comme il est dit dans la vidéo de multiplier le nombre d'oiseaux à lacher. Ex: ils récupèrent 500 oeufs qu'ils font éclore et élève, s'ils lachent ces oiseaux ça fait au max 500 perdreaux mais en réalité plus de l'ordre de 250 (la perdrix grise est certainement une des espèces pour laquelle les difficultés d'élevage sont les plus importantes donc beaucoup de pertes, on va dire 50%). En conservant cette génération (mais en appliquant les 50% de pertes) on a 125 couples avec mettons 20 oeufs par couple = 2500 oeufs en seconde génération. Elle aussi est conservée = 2500 couples x 50% de pertes x 20 oeufs = 25 000 oeufs en 3 ème génération. 4 ème génération à lacher : 25 000 x 50 % de pertes = 12 500 oiseaux. Donc on passe en 3 ans de 250 lachers potentiels à 12 500 et ceci tout en conservant l'atavisme propre à cette espèce qui ne s'estompe que très en un laps de temps si court.

Merci pour ces explications ! 


_________________
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum