Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
titou 66
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 3025
Age : 62
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 10/05/2010

Re: FAQ atelier couteaux

le Jeu 8 Mar 2018 - 14:52
@titou 66 a écrit:Pour ce qui est du couteau à casse croute je crois savoir que ce modèle est fait pour couper du pain dur , voir le fendre si il est très dur
Pour les intercalaires en cuir , c'est une solution de facilité si il y a certaines imperfections au niveaux des joints ou si ils ne sont pas d’équerre . Le cuir étant souple il prends la forme quand on le serre plus ou moins .  
avatar
sanglier34
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 631
Age : 29
Localisation : dans la remise
Date d'inscription : 23/06/2016

Re: FAQ atelier couteaux

le Jeu 8 Mar 2018 - 19:47
Bon jai fait des recherches.
Visiblement dans le temps ils utilisaient du brai de bouleau, une sorte de glue extraite de l'écorce de bouleau.
Et a la place des rivets ils utilisaient des tendons séchés.

Je crois que je vais faire ça du coup (la colle tout du moins), on va voir si je vais le fabrqiuer ou l'acheter.

Vous avez déjà testé cette matière?
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2648
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: FAQ atelier couteaux

le Jeu 8 Mar 2018 - 20:07
@sanglier34 a écrit:Bon jai fait des recherches.
Visiblement dans le temps ils utilisaient du brai de bouleau, une sorte de glue extraite de l'écorce de bouleau.
Et a la place des rivets ils utilisaient des tendons séchés.

Je crois que je vais faire ça du coup (la colle tout du moins), on va voir si je vais le fabrqiuer ou l'acheter.

Vous avez déjà testé cette matière?

Désolé mais le boulot est une essence qui ne pousse pas en Corse; on ignore la raison!
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2648
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 17:39
Hier, j'ai découpé en partie à la disqueuse un chisel pour le destiner à la ferraille; abandonné depuis de nombreuses années, il a subi les affres du temps, mais, j'ai récupéré un morceau dans l'espoir d'en faire quelque chose.







Quand j'ai pris ces deux photos, j'avais passé un léger coup de disque à lamelles, il est en meilleur état maintenant. Son épaisseur est de 3,5mm. Certaines attaques d'oxydation sont profondes mais l'ensemble est sain. Auriez vous des idées et suggestions pour lui redonner un semblant de jeunesse et éventuellement quel manche destineriez à ce bout de ferraille. Mon petit fils me suggère de décaper ce qui n'est pas attaqué et de laisser les "plaies du temps" en évidence pour faire joli! Ces jeunes!
avatar
sanglier34
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 631
Age : 29
Localisation : dans la remise
Date d'inscription : 23/06/2016

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 18:04
A ta place je passerai un coup de disqueuse (ou de ponceuse à bande) pour aiguiser la bete.

Je suis en train de découper du bois d'arbousier pour faire mon manche, peut etre en as tu dans ton pays.
Sinon buis, cade, épine noire, olivier...
avatar
titou 66
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 3025
Age : 62
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 10/05/2010

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 18:41
Culombu2A
Si tu regardes page 8 de couteaux en général tu vas tomber sur celui que j'ai fait à partir d'une vielle ferraille comme toi .
J'ai poncé mais j'ai laissé des traces comme ton petit fil te le suggère ( donc je suis jeune )
Tu as trois solutions
1) tu ponces tout mais tu perds en épaisseur
2) tu laisses des traces , pas trop , ca a un certain charme .
3) tu passes ta ferraille à l'électrolyse . Les trous restent mais toute la rouille part .
Choisi ton camp camarade .
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6546
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012
https://calooknives.wordpress.com/

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 19:58
@sanglier34 a écrit:Bon jai fait des recherches.
Visiblement dans le temps ils utilisaient du brai de bouleau, une sorte de glue extraite de l'écorce de bouleau.
Et a la place des rivets ils utilisaient des tendons séchés.

Je crois que je vais faire ça du coup (la colle tout du moins), on va voir si je vais le fabrqiuer ou l'acheter.

Vous avez déjà testé cette matière?


Et beh! Pour un premier projet , tu comptes faire des essais de colle recette grand-mère sur une belle lame forgée... Tu n'as pas peur! Au moins, essaie des recettes fantaisistes sur des lames bon marché.
Si j'étais toi, je ne serais pas plus royaliste que le roi et je m'en tiendrais à des matériaux réputés.
Les tendons séchés en guise de rivets??? Moi  je veux bien (en fait, je ne vois vraiment pas comment cela peut fonctionner car autant utiliser des chevilles de bois dur) mais on remonte à quand là? Au néolithique? S'ils ne connaissaient pas les rivets en ce temps-là, ça m'étonnerait qu'ils aient connu les lames en acier forgé...
Enfin, si tu attaques à la colle de bouleau et au tendons séchés, à la tienne et bon courage!

_________________
Amicalement,
avatar
sanglier34
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 631
Age : 29
Localisation : dans la remise
Date d'inscription : 23/06/2016

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 20:18
@insulaire : Oui je vais d'abord faire des tests de matière car je n'ai pas le matériau pour faire ça, et j'ai trouvé du bois d'arbousier (superbe! ) pour le gros couteau donc je vais faire simple sur celui là.

J'en ai un autre sur lequel je vais tester l'age de pierre (ou de fer ?) plus tard, à savoir saison prochaine.
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6546
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012
https://calooknives.wordpress.com/

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 20:23
Ah ouf! Tu me rassures! Je croyais que tu voulais faire tes essais sur la lame de Lelga!
J'ai aussi du bois d'arbousier (cette essence constitue une grande partie du maquis corse)  mais j'ai trouvé les veines très banales et même si le bois est dur, lourd et se travaille bien, les morceaux que j'ai, tout du moins, ne sont pas vraiment enthousiasmants... Dans quelle partie de l'arbre as-tu obtenu tes jolis morceaux?

_________________
Amicalement,
avatar
sanglier34
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 631
Age : 29
Localisation : dans la remise
Date d'inscription : 23/06/2016

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 20:32
Un tronc qui a été cassé par la neige, je l'ai trouvé intéréssant car il a poussé en torsade et du coup fait des nuances de couleurs. Par contre les nervures sont effectivement assez peu marquées, je ferais un essai de teinture voir si elles ressortent avec du goudron de norvège. Mais pas sur ce couteau en tout cas !
J'hésite à comment je vais le couper car j'ai tenté de fendre un morceau pour les plaquettes mais vu que le fil est torsadé il fend en torsade.
Je vais voir si beau papa a une scie à ruban ou une tronconneuse dans son garage ça m'évitera de m'enquiquiner avec la scie à main...

avatar
juracorse
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 143
Age : 65
Localisation : JURA
Date d'inscription : 14/02/2018

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 20:38
Autrement, si tu as ça, une disqueuse sur colonne avec un disque très mince... Ca peut marcher... Non ?
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6546
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012
https://calooknives.wordpress.com/

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 20:43
Je comprends mieux si le bois était torsadé, c'était peut-être plus intéressant. Le jour ou tu as 150 euros qui te brûlent les poches ou un anniversaire ou Noel, arrange toi pour te dégoter une scie à ruban! C'est un outil vraiment très utile dans l'atelier.
@Juracorse: Je ne sais pas si une disqueuse sur colonne peut marcher. Personnellement, j'ai investi dans une scie à ruban car à vouloir fendre des morceaux de bois de petite taille à la scie radiale, j'ai failli perdre mes doigts plus d'une fois...

_________________
Amicalement,
avatar
juracorse
Perdreau
Perdreau
Nombre de messages : 143
Age : 65
Localisation : JURA
Date d'inscription : 14/02/2018

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 20:49
Tu as complètement raison...Une scie a ruban c'est le top... Mais en ce moment j'ai pas le budget... Il faudrait en plus que je convainque la patronne....
avatar
sanglier34
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 631
Age : 29
Localisation : dans la remise
Date d'inscription : 23/06/2016

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 20:53
Oui une scie à onglets serait parfaite ! en plus elle permet de tout faire.
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6546
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012
https://calooknives.wordpress.com/

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 21:09
@juracorse a écrit:Tu as complètement raison...Une scie a ruban c'est le top... Mais en ce moment j'ai pas le budget... Il faudrait en plus que je convainque la patronne....  

Il faut faire jouer le coté sécurité de l'investissement. Tu dis que c'est trop dangereux de travailler avec les outils que tu as et qu'une scie à ruban serait beaucoup plus sécuritaire. Il faut amener la discussion régulièrement, jusqu'à ce que tu trouves "l'occas que tu ne pas laisser passer!"
@sanglier34 a écrit:Oui une scie à onglets serait parfaite ! en plus elle permet de tout faire.
Je ne parle pas de scie à onglets mais de scie à ruban. C'est ce modèle que je possède et elle est géniale!

_________________
Amicalement,
avatar
sanglier34
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 631
Age : 29
Localisation : dans la remise
Date d'inscription : 23/06/2016

Re: FAQ atelier couteaux

le Sam 10 Mar 2018 - 21:36
Non c'est juracorse qui en parlait !
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2648
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: FAQ atelier couteaux

le Dim 11 Mar 2018 - 10:24
Cette nuit des idées me sont venues concernant ce bout de ferraille présenté hier soir. Pour en lever la corrosion, j'ai d'abord envisagé une petite baignade dans un bain d'acide chlorhydrique diluée à 30%, j'ai renoncé car cela ne m'enlèvera pas les bosses et aspérités. J'ai donc décidé d'attaquer la bête à la meuleuse avec un disque d'ébarbage puis un disque à lamelle. Comme ma nuit n'était pas achevée, une autre idée mystique m'est apparue  , celle de modifier la forme et de tenter d'approcher celle d'un buck. Voilà où j'en suis:


 




J'ai tenté un début de chanfreinage à deux faces sur le dos de la lame, identique au Buck, j'ignore si je vais persister car 3,5mm d'épaisseur c'est un peu juste, le buck fait 4,65mm. Cette semaine doit m'être livré, une grosse ponceuse à bande qui me servira de back stand, je continuerai le travail avec. Je n'ai par contre aucune idée précise pour le manche, des inspirations nocturnes me viendront peut-être...
avatar
TJ61
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2757
Age : 38
Localisation : Orne
Date d'inscription : 17/11/2010

Re: FAQ atelier couteaux

le Dim 11 Mar 2018 - 17:39
Bravo à toi
Comme quoi la nuit porte conseils.

A+
Jérôme
avatar
sanglier34
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 631
Age : 29
Localisation : dans la remise
Date d'inscription : 23/06/2016

Re: FAQ atelier couteaux

le Dim 11 Mar 2018 - 21:40
Salut,
Alors j'ai fait mes plaquettes de 1cm d'épais a la louche.
Le bois d'arbousier a l'air sympa car à la découpe j'ai eu pas mal de nervurages et des nuances de couleur allant du blanc au rose.
Bientot les photos si vous etes sages.

Par contre comment s'assurer que le bois est bien sec ?
avatar
titou 66
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 3025
Age : 62
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 10/05/2010

Re: FAQ atelier couteaux

le Lun 12 Mar 2018 - 0:22
culombu2A
Avent de continuer , avec la perceuse , fait qq amorces de trous dans la soie ou qq encoches à la disqueuse . Cela te permettra d'avoir des petits creux dans lesquels la colle mieux accrocher que sur une surface bien lisse .
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2648
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: FAQ atelier couteaux

le Lun 19 Mar 2018 - 16:58
Bonjour à tous,

au sujet du tru oil, j'ai lu hier l'échange entre @TJ61 et @insulaire; ce dernier conseillait de l'employer pour la finition des manches de couteaux. Je suis allé faire un tour sur google et j'ai découvert que ce produit était utilisé en lutherie et dans la finition des arcs. Dans ces sites de lutherie et d'archerie, beaucoup conseillent de passer plusieurs couches fines d'huile puis d'appliquer de la cire qui sera frottée avec un chiffon de laine après séchage. Sur les sites dédiés à la vente, on y trouve moult sortes de tru oil avec explications en English (jamais en Corse  ); j'ai donc commandé ceci, j'espère ne pas avoir commis d'erreur:

- cire d'abeille et silicone

                                                                                    


- huile

avatar
TJ61
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2757
Age : 38
Localisation : Orne
Date d'inscription : 17/11/2010

Re: FAQ atelier couteaux

le Lun 19 Mar 2018 - 17:14
Ben je suis comme toi Eric, je me posais la question sur l'utilité de la cire siliconée étant donné que le Tru-Oil bouche les pores du bois.
J'allais poser la question à Antoine.
J'attends avant ma commande un retour pour être sûre.
J'ai testé la cire d'abeille en bombe ben c'est à oublier. Ca assèche le bois.

A+
Jérôme
avatar
culombu2A
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2648
Age : 57
Localisation : corse
Date d'inscription : 22/02/2017

Re: FAQ atelier couteaux

le Lun 19 Mar 2018 - 17:24
Pour la cire ci-dessus, si j'ai bien compris les explications en English, elle s'utilise pour le bois, le cuir... Je pense que c'est de cette cire dont parlent les luthiers et fabriquants d'arcs.
avatar
TJ61
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2757
Age : 38
Localisation : Orne
Date d'inscription : 17/11/2010

Re: FAQ atelier couteaux

le Lun 19 Mar 2018 - 18:17
Antoine devrait nous en dire plus.
Après il y a aussi l'huile danoise. Il y a un comparatif sur YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=uZbyIJ4MB34

A+
Jérôme
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6546
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012
https://calooknives.wordpress.com/

Re: FAQ atelier couteaux

le Lun 19 Mar 2018 - 19:43
Bonsoir Eric et Jérome!
Tout d'abord, Eric tu as fait le bon choix avec le Tru-Oil - la cire Birchwood Casey, je ne l'ai jamais utilisée mais ce doit être un bon produit. Pour les manches de couteaux que je finis le mieux possible avant traitement du bois, je n'utilise que le Tru-Oil mais d'une manière différente de celle de Creolignum dans la vidéo Youtube- qui m'a bien fait rire au passage! ). Tout d'abord, le premier conseil, et ce, dès que tu recevras ton Tru-Oil, Eric: n'enlève pas la pastille protectrice de fermeture du flacon! Fais plutôt un un trou de 2mm de diamètre et quand tu te décideras à l'utiliser, presse un peu la bouteille au-dessus d'une capsule ou d'un couvercle de bocal jusqu'à ce que 4 ou 5 gouttes tombent et ce sera bien suffisant pour une première application. Si tu retires la pastille et que tu utilises le Tru-Oil comme sur la vidéo, au bout de quelques applications, tu vas te retrouver avec des résidus d'huile durcie autour du goulot qui vont ensuite contaminer le contenu de la bouteille et ton huile sera foutue avec des granulés d'huile dure en suspension. En extrayant quelques gouttes à chaque fois, une bouteille te fera plusieurs crosses, des dizaines de manches et plusieurs années et ton huile restera pure et fluide!
Personnellement, j'applique le Tru-Oil à l'aide du doigt, en un seul passage puis je laisse bien sécher (environ deux jours). Ensuite, léger ponçage à la laine d'acier 0000, puis une autre couche, séchage, ponçage, etc... jusqu'à quatre couches. Après, bon, le gars de la vidéo dit que c'est un aspect satiné, moi, je trouve que c'est plutôt brillant... Je passe un tout petit coup de laine d'acier pour ternir un peu l'effet mais je suis sur qu'un petit coup de cire ferait bien aussi! Je n'ai jamais utilisé l'huile danoise même si ici en Grande Bretagne on trouve la Danish Oil à tous les coins de rue! C'est aussi commun ici que l'huile de lin en France!
Je possède aussi du "Sealer & Filler" de Birchwood Casey, un produit sensé boucher les pores du bois avant l'application de Tru-Oil mais je trouve que dans la plupart des cas, le Tru-Oil fait très bien le boulot tout seul!


Dernière édition par Insulaire le Lun 19 Mar 2018 - 20:08, édité 1 fois

_________________
Amicalement,
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum