Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilTest & PrésentationPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Messieurs les Anglais, nous existons aussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1177
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Sam 16 Sep 2017 - 19:28

Lecteur occasionnel de deux revues cynégétiques anglaises, Sporting Gun et Sporting Shooter, je n'y ai jamais vu aucune référence à l'armurerie française. Quand on y mentionne (avec parcimonie) les fabrications "continentales", on évoque la Belgique, l'Italie, l'Espagne, très peu l'Allemagne, mais jamais la France, comme si nous étions un pays ne produisant pas ni n'ayant jamais produit d'armes de chasses. Mépris, ou ignorance ?
Je suis pourtant tombé une seule fois dans Sporting Gun sur le test d'un Verney-Carron Sagittaire considéré comme une arme originale, voire marginale que les Français fabriquent à leur image et dont l'auteur doutait de la fiabilité à long terme. Ce n'est pourtant pas deux différences entre ce fusil et celui que nous connaissons, une détente unique non sélective et une clé d'ouverture identique à celle du XS20, qui pouvaient donner cette impression.
Sur le marché du neuf ou celui, très vivant, de l'occasion, les fusils français sont inexistants. Seules les armes Belges, espagnoles ou italiennes et quelques carabines allemandes apparaissent.
Le marché britannique n'intéresse peut-être pas non plus nos fabricants.
Revenir en haut Aller en bas
kolek
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 68
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/03/2017

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Sam 16 Sep 2017 - 19:37



La perfide Albion !
quand on sait qu'une paire de Granger ou un Geffroy fonctionne toujours en battue quand leur must angliche se coincent sous l'effet de la chaleur çà me fait bien rire.
Revenir en haut Aller en bas
titou 66
Cerf
Cerf
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 61
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Sam 16 Sep 2017 - 21:15

Que veux tu , les Anglais , sont et ce veulent à part ...sauf ci ça leur rapporte , et quand c'est pas tout à fait ça , ils travaillent pour le Ricains .
La frontière est à Calais , ça les arrange , mais les écoutes Américaines sont sur leur ile , ça les arrange aussi . Et si tu grattes un peu , tu vas en trouver d'autres .
Laisses tomber la neige , ça fait pas de bruit .
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1177
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Sam 16 Sep 2017 - 21:23

titou 66 a écrit:
Que veux tu , les Anglais , sont et ce veulent à part ...sauf ci ça leur rapporte , et quand c'est pas tout à fait ça , ils travaillent pour le Ricains .
La frontière est à Calais , ça les arrange , mais les écoutes Américaines sont sur leur ile , ça les arrange aussi . Et si tu grattes un peu , tu vas en trouver d'autres .
Laisses tomber la neige , ça fait pas de bruit .
Quel rapport, titou ?
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8385
Age : 72
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Dim 17 Sep 2017 - 11:55

rancunes, vieilles rancunes... Mon cher Watson

_________________
b]7x64 & 9,3x62.... What else ?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8385
Age : 72
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Dim 17 Sep 2017 - 11:58

Si Titou ne le sait pas et est viscéral, Jeanne d'arc et la flotte Française eux le savent

_________________
b]7x64 & 9,3x62.... What else ?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8385
Age : 72
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Dim 17 Sep 2017 - 12:29

NB : pour éviter les TLD de Titou (je pense qu'il savait aussi mais .... chut ! (attendons la courte rafale)

_________________
b]7x64 & 9,3x62.... What else ?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Gaby53
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3974
Age : 63
Localisation : Laval, France
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Dim 17 Sep 2017 - 20:01

JRG a écrit:
NB : pour éviter les TLD de Titou (je pense qu'il savait aussi mais .... chut ! (attendons la courte rafale)
En même temps, le Titou, il ne comprendra jamais comment on peut massacrer un steak avec de la sauce à la menthe ...
Et puis, il n'est pas comme le Maréchal de Saxe ... pour les laisser tirer les premiers ... (pas fou non plus le type !) lol!

_________________
Lao Tseu a écrit:
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis-toi que
le grand chêne aussi, un jour, a été un gland.
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1177
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Dim 17 Sep 2017 - 21:53


Ok, mais mon message n'avait pas pour but de raviver les préjugés.
On pourrait revenir dans le sujet ?
Merci
P.S. Au fait, la sauce à la menthe, c'est avec l'agneau ... Et vous, vous mangez bien de la saucisse avec de la compote de pommes ...
Revenir en haut Aller en bas
Gaby53
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3974
Age : 63
Localisation : Laval, France
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Dim 17 Sep 2017 - 22:17

Géry a écrit:

Ok, mais mon message n'avait pas pour but de raviver les préjugés.
On pourrait revenir dans le sujet ?
Merci
P.S. Au fait, la sauce à la menthe, c'est avec l'agneau ... Et vous, vous mangez bien de la saucisse avec de la compote de pommes ...

D'accord, je vais donc préciser, c'était de l'humour .. je n'ai aucun préjugé quelconque envers les anglais.
Pour l'agneau et la sauce à la menthe, je savais , mais c'était pas drôle.
Pour la saucisse avec la compote de pomme ? pas chez moi. Mais du boudin aux pommes .. oui.
Et, pour revenir au sujet , ben pas grand chose à dire de plus.
C'est un constat, peut être, mais de là à dire que les Anglais sous-estiment ou ignorent délibérément l'armurerie Française, je n'oserai pas aller jusque là;
Seul un Anglais ou un résident outre manche pourrait nous en parler plus précisément.

_________________
Lao Tseu a écrit:
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis-toi que
le grand chêne aussi, un jour, a été un gland.
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8385
Age : 72
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 7:35

Mon pauvre GABY, ce n'est pas pour toi, toi tout seul, mais notre humour ne peut pas plaire à tous. C'est là l'erreur, notre erreur. Géry, nous partageons volontiers nos expériences sans les faire payer mais en échange il est sympa de supporter nos humours car ce ne sont pas des humeurs.
Si l'on fait la somme des réponses étayées en quelques années, sur PLC, pour le sujet chasse : le noyau des plus "grands contributeurs" a apporté vie et plus de réponses variées que les plus gros volumes de luxe traitant du sujet en librairie. Sachant, qu'en plus, il est répondu aux questions posées qui sont souvent répétitives et dont nous ne nous lassons jamais.

Pour revenir au sujet : les Anglais sont comme nous, ils n'ont plus la culture des armes et seules quelques grandes marques de luxe en armes lisses continuent d'exister. La politique étatique consiste à désarmer le peuple.

Les armes rayées de chasse n'inondent pas le marché au royaume uni. Les armes lisses de luxe sont acceptées pour leur "luxe". Les fabrications populaires turques je n'en ai pas vu beaucoup dans ces iles où la chasse est réservée à une certaine élite.

Vive PLC et les PLCistes

_________________
b]7x64 & 9,3x62.... What else ?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1177
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 11:31

Tu as raison JRG. Depuis 9 ans sur ce forum, j'y ai toujours apprécié l'humour de ceux qui y contribuent, notamment le tien, tout en esseyant d'y apporter moi-même ma propre pierre. Mais anglophile (même si je leur trouve au moins autant de défauts que nous n'en avons ) dans la mesure où j'ai habité et travaillé en Angleterre en y gardant des contacts, de même que j'ai enseigné leur langue en France pendant 40 ans, ces préjugés maintes fois rabachés m'ont peut-être un peu lassé et j'ai eu tort, je le reconnais.
Que les Anglais considèrent leur production armurière actuelle et passée comme supérieure á tout ce qui peut avoir été fait ou être fait ailleurs sans chercher vraiment à voir plus loin contribue à une certaine ignorance de leur part, et par là-même à une forme de mépris. Mais que les armuriers français n'aient pratiquement jamais produit au 20ème siècle que pour le marché national sans vraiment chercher à se faire connaître ailleurs y contribue aussi.
Je m'attendais à ce qu'Isulaire intervienne. En tant que chasseur passionné d'armes résidant aux iles Orcades, il doit avoir un avis sur la question. Mais il enseigne lui-aussi et la rentrée doit occuper beaucoup de son temps, pauvre Antoine. Je connais la musique ...
Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8385
Age : 72
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 12:13

Ta réponse me comble... (entre collègues fonctionnaires )
NB : dans l'art cynégétique "nos pierres" sont particulièrement lourdes à porter. La science mécanique des armes et de la balistique est bien connue mais non divulguée au grand public car beaucoup trop indigeste. La métaphysique de l'art de la connaissance par la maîtrise de soi dans l'acte du tir sportif, de chasse ou militaire relève des arts dits martiaux pour faire simple. Au cours de nos voyages sur PLC les échanges font progresser les uns et les autres.
Avec toute mon amitié.

_________________
b]7x64 & 9,3x62.... What else ?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1177
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 16:44

NbPetit rectificatif, JRG, j'enseignais dans un lycée privé sous contrat. Je n'ai donc jamais pu bénéficier du statut de fonctionnaire. Ceci dit, rassure-toi, je ne nourris néanmoins à ton égard aucune forme de préjugé ... Entre chasseurs, ce serait déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8385
Age : 72
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 17:00

ouf ! Donc même pas de la territoriale !... Je suis content d'être à la retraite et je suis débordé

_________________
b]7x64 & 9,3x62.... What else ?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Gaby53
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3974
Age : 63
Localisation : Laval, France
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 17:06

JRG a écrit:
ouf ! Donc même pas de la territoriale !... Je suis content d'être à la retraite et je suis débordé
Mr. Green

_________________
Lao Tseu a écrit:
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis-toi que
le grand chêne aussi, un jour, a été un gland.
Revenir en haut Aller en bas
GILAP
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 893
Age : 73
Localisation : vosges
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 18:28

Je connais,Anglais, tireur compétiteur,carabine,qui s'est exilé en France,pour pouvoir continuer sa passion, et celui ci utilise du matériel Allemand !!
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1177
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Lun 18 Sep 2017 - 20:49

Moi, j'ai chassé pendant 14 ans dans notre société communale avec Loïzos, un Chypriote équipé d'un fusil japonais (KFC) et d'un chien canadien (Labrador). Qui dit mieux ?
Ah, la mondialisation ! ...
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 49
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Sam 30 Sep 2017 - 1:40

Géry a écrit:
Tu as raison JRG. Depuis 9 ans sur ce forum, j'y ai toujours apprécié l'humour de ceux qui y  contribuent, notamment le tien, tout en esseyant d'y apporter moi-même ma propre pierre. Mais anglophile (même si je leur trouve au moins autant de défauts que nous n'en avons ) dans la mesure où j'ai habité et travaillé en Angleterre en y gardant des contacts, de même que j'ai enseigné leur langue en France pendant 40 ans, ces préjugés maintes fois rabachés m'ont peut-être un peu lassé et j'ai eu tort, je le reconnais.
Que les Anglais considèrent leur production armurière actuelle et passée comme supérieure á tout ce qui peut avoir été fait ou être fait ailleurs sans chercher vraiment à voir plus loin contribue à une certaine ignorance de leur part, et par là-même à une forme de mépris. Mais que les armuriers français n'aient pratiquement jamais produit au 20ème siècle que pour le marché national sans vraiment chercher à se faire connaître ailleurs y contribue aussi.
Je m'attendais à ce qu'Isulaire intervienne. En tant que chasseur passionné d'armes résidant aux iles Orcades, il doit avoir un avis sur la question. Mais il enseigne lui-aussi et la rentrée doit occuper beaucoup de son temps, pauvre Antoine. Je connais la musique ...
Bien amicalement.


Bonjour Géry,
Et bien oui, la rentrée m’a « bien » (le terme est discutable…) occupé et je n’ai pas trouvé le temps d’apporter ma contribution au sujet que tu as ouvert. En fait, je pense qu’il faut remonter aux origines même des armes et de l’histoire de la chasse en Grande-Bretagne pour comprendre combien la Manche sépare deux mondes diamétralement opposés!
En France l’image d’Épinal de la chasse représente le chasseur et son chien, le fusil sur l’épaule et la gibecière en bandoulière. En Grande-Bretagne, c’est le chasseur de battue en knickerbockers avec des faisans de haut vol survolant des boqueteaux entrecoupés de pelouses dignes de Wimbledon avec le château du domaine en arrière-plan…
L’armurerie anglaise et écossaise s’est épanouie durant la période victorienne (de 1835 à 1900) alors que les artisans de Londres (pour les « Best guns » comme Purdey, H&H, Boss, etc…) et de Birmingham pour les armes un peu moins cotées, rivalisaient d’ingéniosité et de talents pour créer LE fusil de battue parfait et pourvoir aux demandes de la « gentry » très fortunée. C’est sur ces bases que les fusils de chasses britanniques ont été jugés. Les anneaux grenadières ? Un sacrilège qui enlaidit les lignes parfaites et qui ne se révèlent d’aucune utilité puisque l’arme (ou la paire!) est transportée par le chargeur dans un fourreau en cuir jusqu’au poste de battue. Les éjecteurs ? En aucun cas un accessoire, mais une fonction primordiale qui permettra au Comte W…. ou au Duc…. de battre le record du domaine… Les Victoriens huppés étaient des chasseurs invétérés qui à partir du 12 août (le Glorious Twelfth) filaient vers le nord, vers les Highlands écossaises pour chasser le grouse – la ligne de chemin de fer toujours en service aujourd’hui – qui mène à Thurso à la pointe nord de l’Ecosse fut d’ailleurs créée pour ces chasseurs pour desservir les domaines de chasses !
Pour le Britannique moins aisé, il n’était pas question de se payer un London « Best » mais les productions très honnêtes de Birmingham étaient beaucoup plus accessibles et pour le chasseur vraiment démuni, il restait … les fusils belges qui traînent encore aujourd’hui cette réputation Outre-Manche! Ensuite, ce sont les Baikal qui prirent le relai des importations bas de gamme et les grands de l’industrie armurière suivirent avec Browning, Beretta, et les AyA déclinés sous toutes les versions possibles…
Et les fusils français? Je pense qu’ils n’avaient pas vraiment leur place dans le marché britannique: pas assez luxueux pour le chasseur huppé et trop onéreux pour le paysan… Ils se trouvaient probablement au niveau des productions de Birmingham qui pouvait pourvoir à la demande nationale. Il va sans dire que la rivalité avec notre beau pays n’était pas pour aider les échanges commerciaux entre les deux pays!
Cependant, si l’opinion du chasseur britannique est encore empreinte de préjugés à l’égard du fusil français, il suffit de parler à un armurier qui connaît bien son métier pour s’apercevoir que le talent de l’armurerie française est bel et bien reconnu (quoique discrètement, comme un petit plaisir inavouable). On peut toujours déceler, même chez le connaisseur, un sourire en coin lorsque l’on en vient au sujet des Darne qui symbolisent Outre-Manche le côté fantaisiste et excentrique gaulois par excellence…

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1177
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Messieurs les Anglais, nous existons aussi Sam 30 Sep 2017 - 20:06

Merci Antoine pour cette contribution constructive au sujet.
Je suis bien conscient de tout cela. Je pense aussi que la production armurière britannique est exceptionnelle. Tu évoques l'armurerie écossaise, méconnue chez nous malgré les bijoux qu'ont fabriqués ou fabriquent encore des orfèvres tels que Mc Naughton, Dickson ou D. Mc Kay Brown.
Aux raisons que tu évoques, Je pense qu'on peut ajouter le peu de sens commercial et de réactivité de nos fabricants, ce que j'ai déjà évoqué. Durant les belles années, la demande nationale était suffisante pour absorber leur production et ils n'avaient que faire de se faire connaitre ou de s'intéresser aux marchés étrangers. Beaucoup d'armes de qualité ne portent d'ailleurs aucune signature. Lorsque, dans les années soixante et soixante dix, des difficultés sont apparues avec les importations d'armes, notamment italiennes, correspondant davantage a la demande, combien d'artisans ou de fabricants plus ou moins industriels ont fermé leur porte !  Pendant ce temps, l'armurerie italienne s'était relevée en s'adaptant au changement. En témoigne le nombre de leurs fabricants aujourd'hui et l'inventivité de beaucoup d'entre eux alors que Verney-Carron s'accroche au Sagittaire depuis 50 ans !
Pourquoi Beretta et Browning sont-ils devenus des références outre-Manche ? Pourquoi Webley & Scott vendent-ils sous leur signature des fusils fabriqués en Italie et en Espagne ? Pourquoi une autre signature anglaise dont le nom m'échappe commercialise-t-elle sous son nom un clone du Zoli Columbus ? Pourquoi la production d'Aya est-elle si prisée en Grande Bretagne ? Tout simplement parce que ces fabricants continentaux ont su, eux, s'imposer sur un marché qui, à priori, leur était pourtant hostile. Ce que nous avons été incapables de faire.
Mettez pourtant entre les mains d'un Lord Anglais un fusil à Platines Granger ou façonné par Tony Gicquel, voire un Gastine Renette ou un Maisonnial n°8, un Pierre Leyre ou encore une production de l'Atelier Verney-Carron. Son arme attirera les regards et suscitera l'admitation de quelques-uns.
N'empêche qu'avec les progrès actuels en matière de communication, un minimum de curiosité permettrait au chasseur britannique lambda, qu'il pratique avec quelques aristocrates le driven shooting (battue) que tu évoques, Antoine, ou qu'il soit un adepte avec quelques copains du plus populaire rough shooting (billebaude) avec son Springer Spaniel, de se renseigner sur ce qui se fait chez nous pour peu qu'il manifeste un minimum d'intérêt pour l'armurerie française.
Revenir en haut Aller en bas
 
Messieurs les Anglais, nous existons aussi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Armes de chasse-