Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
solister
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 3
Age : 25
Localisation : Haut de france
Date d'inscription : 20/04/2017

Identification 16/65

le Jeu 20 Avr 2017 - 12:57
Bonjour !,

Je viens de récupérer le fusil de mon grand père et étant néophyte dans ce domaine j'aimerais avoir un peu d'aide sur l'identification du fusil.
J'aimerais connaitre le modèle et la marque de celui-ci pour me renseigner sur son année de fabrication.

à l'extérieur je peux lire sur les gravures "p.cecille" et en dessous "asens"
sur le canon je peux lire: 16/65
                                 choke 17.0
                                 1kg205
                                 f
                                 *
                                 P

                                 ainsi que P.V  surmonté d'un lion
                                 un symbole de bombe avec marqué à l'intérieur: E
                                                                                                  LG
                                                                                                  *  

Je vous joins quelques photos ci-dessous:






Merci beaucoup pour votre aide
solister
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 3
Age : 25
Localisation : Haut de france
Date d'inscription : 20/04/2017

Re: Identification 16/65

le Jeu 20 Avr 2017 - 14:13
Au vue des poinçons sur le fusil : E LG  signifie qu'il viens de liège

le petit f correspond au poinçon annale qui correspondrais à l'année 1927.

Le fusil semblerait être un centaure 15. ou 15p. au vue des photos, les détails de la crosse sont identique et les découpes aussi.



Si quelqu'un peut me confirmer cela ça serait sympa  
avatar
horace2002
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2646
Age : 60
Localisation : Belgique-Région wallonne
Date d'inscription : 13/10/2011

Re: Identification 16/65

le Jeu 20 Avr 2017 - 19:43
Effectivement, f est bien la lettre annale de 1927 de l'armurerie liégeoise.
ELG en est également le poinçon d'acceptation.
P.V surmonté du lion est le poinçon d'épreuve à la poudre vive (P.V).
Par contre P.Cecille, mystère, il ne figure pas sur la liste des fabricants liégeois, mais il s'agit peut-être du graveur, du basculeur ou d'un armurier non fabricant, utilisant dans ce cas-ci des canons liégeois.
C'était monnaie courante début-milieu du XXème siècle de vendre des armes constituées de pièces provenant de sous-traitants (canonniers, basculeurs, crossiers,...).
Delcour et Falla entre autre produisaient uniquement des canons pour d'autres fabricants...
avatar
Insulaire
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 6418
Age : 50
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

Re: Identification 16/65

le Mar 9 Mai 2017 - 1:42
@horace2002 a écrit:Effectivement, f est bien la lettre annale de 1927 de l'armurerie liégeoise.
ELG en est également le poinçon d'acceptation.
P.V surmonté du lion est le poinçon d'épreuve à la poudre vive (P.V).
Par contre P.Cecille, mystère, il ne figure pas sur la liste des fabricants liégeois, mais il s'agit peut-être du graveur, du basculeur ou d'un armurier non fabricant, utilisant dans ce cas-ci des canons liégeois.
C'était monnaie courante début-milieu du XXème siècle de vendre des armes constituées de pièces provenant de sous-traitants (canonniers, basculeurs, crossiers,...).
Delcour et Falla entre autre produisaient uniquement des canons pour d'autres fabricants...

Bonsoir Solister et Horace,
Je dirais aussi que P. Cecille doit être le poinçon de l'armurier "revendeur"; d'ailleurs il semble qu'il y ait un autre poinçon dans le même ovale commençant par " AS " . Je sais qu'en Grande-Bretagne, il était aussi très fréquent que des fusils belges d'importation reçoivent le poinçon du détaillant qui parfois n'était même pas armurier mais tout simplement quincaillier!

_________________
Amicalement,
avatar
horace2002
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2646
Age : 60
Localisation : Belgique-Région wallonne
Date d'inscription : 13/10/2011

Re: Identification 16/65

le Mar 9 Mai 2017 - 1:54
Bien juste @Insulaire dans ma jeunesse beaucoup de quincailliers vendaient effectivement des fusils de chasse et carabines de jardin et faisaient frapper leur nom ou enseigne sur les armes.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum