Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Tumbler humide (D.I.Y)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaby53
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3212
Age : 62
Localisation : Laval, France
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Tumbler humide (D.I.Y) Sam 28 Mai 2016 - 22:07

Voilà à quoi s'amuse un retraité quand il pleut ...

Appareil très efficace pour nettoyer les étuis.
Combine les effets d'un tumbler classique (polissage grâce à des "pins" inox) et d'un bac à ultrason (nettoyage avec produit de lavage).

J'ai pioché l'idée de base sur des forums spécialisés en modifiant le principe de fixation du récipient contenant les étuis.

Matériel nécessaire : (essentiellement de la récup)
- Moteur d'essuie glace de voiture : ici provient d'une Laguna 2002 -30€ dans une casse.
- Alimentation 12v : ici une alim ATX d'un ancien PC - fournie du 5v et du 12v.
On peut aussi utiliser une alimentation 12v classique, une batterie etc ..
- Un support alu, ferraille, visserie etc ..
- Récipient contenant les douilles : ici un bidon étanche de 4 litres habituellement utilisé pour les sports nautiques. (10€ à Décat)
On peut aussi utiliser, par exemple, du tuyau PVC et des bouchons.
- Des roulettes pour soutenir le récipient : ici des poulies de récup.

Montage du châssis et du moteur :


- Les branches forment une "cage" de maintient du récipient pour éviter de percer le bidon par un système de fixation quelconque
et rendre ce bidon plus facilement manipulable et indépendant du système d'entrainement.
Un écrou soudé au milieu de la cage assure la liaison sur l'arbre du moteur.
- Les roulettes sont réglables en hauteur. Il suffit de le déplacer si l'on veut utiliser un bidon plus long par exemple. (ça existe et ils ont, bien sûr, un volume plus important)
- Le moteur est fixé sur une plaque aluminium et tenu par 2 équerres.

Avec le bidon en place :



L'intérieur du bidon et ses 3 agitateurs : (pour le brassage des étuis)



L'alimentation et le moteur :


- Branchement pour ce moteur :
Masse (-) sur le châssis ou le fil noir à gauche sur le connecteur (c'est pareil)
(+) sur le fil rouge à droite = grande vitesse
(+) sur le fil blanc à droite = petite vitesse
Le fil gris ? je ne sais pas à quoi il sert ..

Branchement de l'alimentation :
- Non visible sur la photo : Un strap doit être mis entre le fil vert et le fil noir selon schéma suivant : (sinon elle ne démarre pas)



- Comme l'alimentation fournit aussi du 5v, j'ai gardé cette possibilité. (ce sont les vitesses les plus basses)
- Le moteur a 2 vitesses, je garde aussi ce choix.
- L'interrupteur du bas permet d'inverser la polarité d'alimentation du moteur et donc le sens de rotation.

Schéma du câblage des commutateurs mais il est assez "space" quand même. (j'avais des commutateurs particuliers à disposition)



Tests de vitesses effectués :
Alimentation 12v 20A (Une autre alimentation que j'ai a disposition, bien plus puissante que celle mise en place)
- 1° vitesse => 48 t/mn
- 2° vitesse => 72 t/mn
Évidemment aucune chute ni perte de tension avec cette alimentation.

Alimentation ATX,celle des photos,  modèle de base made in RPC de 300W (FSP300-60PNA)

12v (le fil jaune de l'alim) (petite chute de tension (11.5v))
- 1° vitesse => 42 t/mn
- 2° vitesse => 60 t/mn

5v (fil rouge de l'alim)  (là, ce n'est pas du tout la tension nominale pour le moteur mais ça tourne quand même)
- 1° vitesse => <24 t/mn  
- 2° vitesse => 30 t/mn

NB 1 : Ne me parlez pas des soudures : je suis nul car je ne pratique pas assez.
NB 2 : pour ceux qui n'ont pas d'étuis métalliques à nettoyer, cette machine à laver peut aussi faire du linge délicat en petite quantité (strings, cravates etc ..)

Note importante : pour les pêcheurs de carnassiers qui fabriquent leurs montures type "Drachkovitch" :
Ce montage peut aisément se transformer en machine à faire les montures; le moteur a suffisamment de couple
pour entortiller la corde à piano et faire l'épingle ou les boucles de fixation pour les avançons métalliques (fixation des triples).
(Prochaine étape, dans la rubrique pêche, j’essaierai de bricoler un truc adéquat sur la base de cette machine infernale   )

Merci à HugoQ et magil83 pour l'aide apportée à la réalisation de cette machine.
(pseudos de personnes qui "sévissent" sur un forum "corse" spécialisé dans les armes et le tir .. )
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
horace2002
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1351
Age : 58
Localisation : Belgique-Région wallonne
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Tumbler humide (D.I.Y) Dim 29 Mai 2016 - 9:53

Beau travail Gaby Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gaby53
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3212
Age : 62
Localisation : Laval, France
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Tumbler humide (D.I.Y) Dim 29 Mai 2016 - 10:14

Merci, c'est surtout du bricolage amusant à faire

La partie câblage pourrait rebuter un peu mais on peut très bien s'en passer;
en branchant directement les fils de l'alim sur le moteur avec un simple domino.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Tumbler humide (D.I.Y)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Rechargement-