Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Lun 1 Sep 2014 - 20:02

J'ai grandis à la campagne élevé par un père campagnard et une mère citadine très jeune je me suis interessé à la nature j'ai tout fait de faire pousser des graines à essayer de piéger les oiseaux. Rapidement j'ai demandé à suivre mon père à la chasse ca a commencé par attendre le grand gibier pendant plusieurs saisons au pied d'un arbre avec mon père, puis dès que l'âge me l'a permis j'ai été au rabat a l'épreuve des ronces. Et il y a quatre ans nous avons renoué les liens avec de la famille dontr un cousin président de deux sociétés chasse dont une de petit gibier de plaine dans une commune alentour du coup depuis 3 saisons les 3/4 de la saison nous chassons le petit gibier!

C'est en faisant des rencontres pendant ces années, faisant un stage et des formations en FDC, discuter, me renseigner notament grâce au net que j'ai appris beaucoup de choses je me suis donc forgé une opinion sur la chasse et tout ce qui tourne autour! En conséquence tout ce que je vais dire dans ce sujet ne sont que mes opinions et ma vision actuelle de la chasse d'aujourd'hui et il se peut aussi que je dise des bétises ou que je fasse des oublis et merci de me les rappeler. Wink

La chasse aujourd'hui en France veut une belle image, nos fédérations organisent des opération de communication et de dialogue avec les non-chasseurs. La chasse d'aujourd'hui veut aussi une éthqiue tout dans le respect du gibier et d'autruit tout ca dans règles grâce aux formation piégeage, garde chasser particulier, sécurité et permis de chasse pour faire ces chasseurs et futurs chasseurs de véritables professionnels!

Nous protégeons la faune, la flore et les activités humaines grâce à la régulation des espèces nuisibles, l'instauration de GIC, l'attribution de plans de chasse, PMA bécasse (grâce au carnet), ouverture anticipé du sanglier afin de réguler ses populations et il faut rappeler que nous avons un formidable système de remboursement des dégâts grâce au timbre grand gibier.


Malgré que tout semble parfait il subsiste des problèmes! Le classement des espèces nuisibles est bien valable pour les espèces invasives et doit rester permanent pour celles-ci mais pour nos espèces, plus particulièrement nos prédateurs les populations peuvent êtres variables et ca ne sert à rien de la cher de la cocotte qui mourrira une fois l'hiver installer que renforcera l'effectif e nos prédateurs! Il faut "personnaliser" le système de classement afin de répondre aux besoins de chaque territoire sans éradiquer ces espèces qui nous sont aussi utiles. Exemple sur notre territoire il y a 15 ans 90 renards étaient prélevés aujourd'hui 10 et les populations de perdrix n'ont pas évoluées depuis!

Les sangliers. Nous qui revendiquons comme argument premier que nous régulons les espèces nuisibles or le sanglier qui nuit à tous ne fait pas affaire de régulation, il est suffisant il remplace le petit gibier, il occupe les chasseurs et les chasseurs sont contents! Petit bémol il nuit à notre image auprès des argriculteurs, automobilistes, villageois qui voient leurs jardins détruit. Il ne bénificie auprès des chasseurs que d'une gestion "on en tue pas trop pour avoir de quoi s'occupper la saison prochaine" or le sanglier nous coûte très cher avec le timbre grand gibier qui rend rétissant certaines personnes  à chasser! Il faudrait donc réguler "un bon coup" afin d'avoir une population convenablement basse et stable plus maitrisable produisant moins de dégats avec de moyens d'grainage un peu plus soffistiqués... Ce sera sans doute très bénéfique pour nos porte-monaie et nos cervidés!

En terme d'accidents et de mentalités il faudrait faire un stage d'une journée obligatoire et gratuit pour tous les chasseurs (ceux ayant passé le permis de chasser il y a un certain temps) il y a beaucoup trop de fous furieux dans nos rang et de personnes n'ayant suivis aucune formation.



En conclusion, revoir le système de classification des espèces nuisibles avec classification par territoire ou GIC, les "nuisibles" ne sont pas les seuls qui font baisser les populations de petit gibier, le manque d'installations (haies, agrainoires, abreuvoirs...) de fleures (pour les insectes) et eviter les lâchers inutiles. Il faut aussi s'occuper du problème sanglier qui cause beaucoup d'histoires et nous coûtent chèr en terme d'image et de sous. Donner à  chaque chasseur une formation gratuite afin de sensibiliser tous les chasseurs à la sécurité et à la prudence!


Voici ce que je pense de la chasse en général ,je le répète ce n'est que mon avis, mon opinion et mes idées pour améliorier notre image et la chasse. J'attends vos avis, dites ce qui pour vous qui va et qui ne va pas et je m'attend aussi à des réaction virulentes mais moi je veux juste faire avancer les choses sans contourner les sujets sensibles!

Merci de m'avoir lu, Hugo.
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15031
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 7:00

Je trouve ta vision globalement très saine,mais ce serait l'idéal....
MAIS,entre les viandards,les flingueurs et ceux qui ne veulent faire aucun effort,considérant que ce doit être une détente,ayant assez de soucis dans la semaine,tu pourras faire tous les stages du monde,je ne pense pas que ça changera grand-chose...En revanche ,si dans les sociétés de chasse,il y avait un peu moins de laxisme et de laisser-aller,plus de discipline en éliminant systématiquement les brebis galeuses,et que le bureau de la société fasse ces actions ,sans tenir compte de la situation du fautif et sans démagogie et à condition évidemment que le dit-bureau ait une certaine éthique.....alors,là,oui,on pourrait avancer....et concernant la régulation du sanglier,il faudrait aussi que les règles établies par les fédérations soient faites pour être efficaces et non pas pour faire plaisir à l'opinion....


Dernière édition par gxa68 le Mar 2 Sep 2014 - 7:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hugo76
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2390
Age : 18
Localisation : Seine-Maritime
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 7:09

@hugo77 a écrit:


Les sangliers. Nous qui revendiquons comme argument premier que nous régulons les espèces nuisibles or le sanglier qui nuit à tous ne fait pas affaire de régulation, il est suffisant il remplace le petit gibier, il occupe les chasseurs et les chasseurs sont contents! Petit bémol il nuit à notre image auprès des argriculteurs, automobilistes, villageois qui voient leurs jardins détruit. Il ne bénificie auprès des chasseurs que d'une gestion "on en tue pas trop pour avoir de quoi s'occupper la saison prochaine" or le sanglier nous coûte très cher avec le timbre grand gibier qui rend rétissant certaines personnes  à chasser! Il faudrait donc réguler "un bon coup" afin d'avoir une population convenablement basse et stable plus maitrisable produisant moins de dégats avec de moyens d'grainage un peu plus soffistiqués... Ce sera sans doute très bénéfique pour nos porte-monaie et nos cervidés!

Je suis tout à fait d'accord avec toi, en particulier pour les sangliers. Chez nous, c'est pareil, quand on fait une battue aux renards, après deux ou trois maïs de fait il y en a toujours un, qui s'emmerde car il ne voit rien, qui dit  " il y a des cochons chez un tel ", et hop tout le monde est déjà monté dans sa voiture près à faire feu. Et les renards ils restent à croquer de la perdrix peinard, alors que l’espèce en déjà en sous-effectif !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 7:38

@gxa68 a écrit:
Je trouve ta vision globalement très saine,mais ce serait l'idéal....
MAIS,entre les viandards,les flingueurs et ceux qui ne veulent faire aucun effort,considérant que ce doit être une détente,ayant assez de soucis dans la semaine,tu pourras faire tous les stages du monde,je ne pense pas que ça changera grand-chose...En revanche ,si dans les sociétés de chasse,il y avait un peu moins de laxisme et de laisser-aller,plus de discipline en éliminant systématiquement les brebis galeuses,et que le bureau de la société fasse ces actions ,sans tenir compte de la situation du fautif et sans démagogie .....alors,là,oui,on pourrait avancer....et concernant la régulation du sanglier,il faudrait aussi que les règles établies par les fédérations soient faites pour être efficaces et non pas pour faire plaisir à l'opinion....

Tu as raison Gxa68 j'avais pas parlé du copinage, c'est vrai que ca cause beaucoup de problèmes si un membre du bureau s'entend bien avec le pire fous furieux...Faut donc qu'il y ait moins de laxisme et que les membres du bureaux prennent leur rôle au serieux! Il y a aussi des chasses sans problème de ce côté là. Pour le sanglier nos fédé fixent des règles peu ecoutées seul la menace de la battue administrative fait effet....


Hugo76 c'est vrai que ca rend dingue certain chasseurs quitte a quitter une chasse pour tuer du sanglier... Quand a tes perdrix la regulation seul ne résoudra rien.. Wink














Hugo76 c'est vrai que ca rend fous un bon nombre de chasseur quitte abandonner des chasses sympathique juste pour tuer du sanglier....
Revenir en haut Aller en bas
Hugo76
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2390
Age : 18
Localisation : Seine-Maritime
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 9:59

C'est sûr que la régulation ne résout pas tout, le facteur le plus important pour le perdreau étant la météo, mais c'est le comportement de certains qui m'exaspère.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 10:26

Le facteur premier est l'environnement! Wink
Revenir en haut Aller en bas
RobinC
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 887
Age : 23
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 11:16

Une bien chouette vision des choses, je retrouvent de nombreuses que je pensent et souhaite dans ton récit ! Malgré un petit écart d'age je vois que nous avons les mêmes envies d'améliorer les grandes lignes de la chasse permettant ainsi d'améliorer son image !

Malheureusement c'est une minorité qui nui à la majorité, malgré tout l'avenir et ses changements n'attendent que nous et nos actions avec le soutien de nos anciens !

Un grand pouce à ce poste
Revenir en haut Aller en bas
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 12:35

Il faudrait en effet que les choses changent en agissant tous ensemble! Merci de ton soutien Robin
Revenir en haut Aller en bas
Siyad_normand
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 101
Age : 29
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 17/06/2012

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 13:43

Pour les perdrix on pourra me dire ce que l'on veut, mais l'agriculture "moderne" est le principal fléau, entre production intensive, pesticide (qui est nocif pour nous aussi) destruction des haies etc chez nous il ne laisse rien debout, si l'agriculteur n'est pas chasseur c'est un massacre, ça ne laisse même pas un peu de chaume et de couvert pour les cailles et autres... avant les agriculteurs étaient en général des chasseurs donc il respecté la nature, dont il dépendait aussi, maintenant c'est le rendement qui compte, mais vu la puissance des lobbies pour tout ce qui est pesticide chimique etc on est des petits à côté.

Avant la perdix grise était naturel, et il y avait plus de chasseurs, et il y en avait toujours. Malgré la ré-implantation d'un gibier autochtone, cela ne prend pas, même si on ne le chasse que très peu, et en agrainant massivement, alors qu'avant aucun agraine-ment n'était effectué.

Je vois que c'est un peu tabou en général de parler de cela mais les renards on le dos très très large...
Revenir en haut Aller en bas
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 15:02

Oui l'agriculture est la principale cause, avec des bras de la volonté le soutient des FDC, avec plantations de haies, pose d'agrainoirs. GIC pour avoir des cotas, des moyens etc... Si seulement les sangliers ne prenaient pas les sous de nos fédé... Avec des bras, du soutient et des arrangement avec les agriculteurs on peut avoir une belle chasse avec du gibier et des personnes motivées!


Dernière édition par hugo77 le Mar 2 Sep 2014 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
springer60
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 12709
Age : 31
Localisation : Basse Normandie, Manche (50)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 17:34

Bien d'accord avec tout ce que tu as dit Hugo.

Pour ce qui est des perdreaux je suis d'accord également avec siyad_normand.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hugo76
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2390
Age : 18
Localisation : Seine-Maritime
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 18:28

@Siyad_normand a écrit:
Pour les perdrix on pourra me dire ce que l'on veut, mais l'agriculture "moderne" est le principal fléau, entre production intensive, pesticide (qui est nocif pour nous aussi) destruction des haies etc chez nous il ne laisse rien debout, si l'agriculteur n'est pas chasseur c'est un massacre, ça ne laisse même pas un peu de chaume et de couvert pour les cailles et autres... avant les agriculteurs étaient en général des chasseurs donc il respecté la nature, dont il dépendait aussi, maintenant c'est le rendement qui compte, mais vu la puissance des lobbies pour tout ce qui est pesticide chimique etc on est des petits à côté.

Avant la perdix grise était naturel, et il y avait plus de chasseurs, et il y en avait toujours. Malgré la ré-implantation d'un gibier autochtone, cela ne prend pas, même si on ne le chasse que très peu, et en agrainant massivement, alors qu'avant aucun agraine-ment n'était effectué.

Je vois que c'est un peu tabou en général de parler de cela mais les renards on le dos très très large...

Tu as tout dit. J'ai un pote dont les parents sont agriculteurs bio, ils ne font aucun aménagements, ne piège pas, mais ils chassent ... et ils ont une densité de petit gibier hallucinante. Perso je suis persuader que dans l'agriculture intensive et même raisonnée, les produits de traitements ou l'enrobage des semences détraquent l'organisme de nos chers boules grises. Dans la revue départementale du mois passé, on pouvait voir une couvée de perdreau avec 10 œufs minuscules et difformes et seulement un seul normal, il y a un problème quelque part ...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
RobinC
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 887
Age : 23
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 18:39

Et oui ! mauvaises pratiques = mauvaises conséquences
Revenir en haut Aller en bas
al78
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2401
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 2 Sep 2014 - 19:05

Entièrement d'accord avec toi hugo77 et avec vos postes. Dommage qu'une minorité gêne tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Papé
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Age : 44
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 24/08/2014

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Jeu 11 Sep 2014 - 20:10

Ah la la....

Tu sais Hugo, un posteur l'a bien dit, beaucoup veulent "un loisir", et on se retrouve à lâcher des faisans, le dimanche, pour les tuer dans la journée. Sans s'occuper de faire un travail de fond...Quand c'est pas le renard qui te court derrière les cages !!

Difficile rencontre entre un territoire, des intervenants, des paysans, des gens qui "ne donnent pas leurs terres"...Qui veut du lièvre, qui veut faire des perdrix....

La réglementation est complexe, et semble souvent venir "d'en haut", édictée par des personnes qui n'ont jamais traversé un champ...

A nous d'y travailler ! Perso je bosse sur la régulation des nuisibles, et par exemple, je m'aperçois que "La corneille? Personne n'en fait!"

Mais comment, quand je lis "Une minorité gêne tout le monde" --> Comment faire, il y a les usages, les habitudes, et dans nombre de cas, on lâche "parce que sinon plus personne ne vient"

Et alors,

Qu'ils ne viennent plus, qu'on soit entre passionnés, à faire un vrai territoire, à chercher de rares bestioles, sauvages, et dures à faire; Plutôt que d'être tous au départ sur le parking, et à se gêner pour tuer un faisan d'élevage?

Quant au sanglier, hors de question d'en garder "pour l'année d'après", faut bosser dessus!

S'ils voulaient, demain y en aurait plus: Timbre grand gibier, certes une bonne chose, mais encourager la chasse au sanglier ( Pas normal de payer plus cher pour détruire une espèce invasive .... Le candidat-chasseur de sanglier est celui qui paye les dégâts de la bestiole....LOL )

Au moins faire un système : Un sanglier = On t'offre une boite de Slug par exemple....

Pour les becs droits, aussi, qu'ils arrêtent avec leurs complications, un coup gibier, un coup nuisible, un coup sans, un coup avec papiers de la DDTM....

Laisser faire les gens, simplifier tout cela!

Au plaisir de vous lire

Salutations du Vaucluse


Revenir en haut Aller en bas
al78
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2401
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Ven 12 Sep 2014 - 19:24

Le problème pape si on chasse entre "passionnés" c'est que la chasse n'aura plus un poids diplomatique comme maintenant sinon je suis d'accord avec toi
Revenir en haut Aller en bas
syldu01
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 215
Age : 56
Localisation : AIN
Date d'inscription : 01/10/2014

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 23 Déc 2014 - 16:10

je prend avec un peu de retard ce spot , ça me rappelle mes tous débuts , où l'on veut tout bouger , malheureusement on te fait vite comprendre qu'il faut que tu rentres dans le "pli" , si tu veux rentrer dans le monde de la chasse , tu dois suivre les anciens , bêtement , sinon tu te retrouves exclus . La chasse est gérer par le pognon et pour le pognon ! Ce que vous dites pour les agriculteurs est très juste et le petit gibier ne peut survivre dans des régions à culture intensive ! Le lièvre s'en sort un peu mais subit la prédation routière et animale une fois les récoltes moissonnées ! Le sanglier est en train de faire plus de mal à la chasse par ce qu'il engendre ; une chasse unique , exclusive , arbitraire et dangereuse . Cette bête noire rend beaucoup de nous complètement fou . De la passion , d'accord , mais on tombe dans l'excès souvent . Tyrannique aussi , tout autre mode de chasse laisse place à la battue au sanglier . Chassez la palombe ou la bécasse tranquille , malheur à vous si un ou deux "cochons" sont localisé sur votre secteur , place , priorité à la meute et aux cornes !
Bon courage les jeunes , battez vous pour l'avenir de la chasse " naturelle " , nous sommes devenus une génération de "jouisseurs" et non de gestionnaire qu'étaient nos parents , pardon, mille fois pardon. Moi je l'ai compris il y a quelques années déjà , je suis devenu archer ET JE SUIS BIEN!!!
Revenir en haut Aller en bas
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 23 Déc 2014 - 20:07

Salut Syldu01, je vois que l'on partage le même avis, par contre je ne me trouve pas exclus mais les c*ns ont et cherchent! lol! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Paul13
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 759
Age : 57
Localisation : Provence
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: probleme sanglier Mar 23 Déc 2014 - 21:09

Globalement d'accord, mais le souci avec le sanglier c'est que c'est un gouffre sans fin question financier pour les fédés quand les dégâts sont trop importants, et c'est la béquille de la chasse aujourd'hui, beaucoup se sont reconvertis " au gros " faute de " petits ".

C'est la quadrature du cercle...

Le sanglier doit se gérer par petite région, par massif etc.

Dans le 13 on a déclaré nuisible par unité de gestion, par grande région, quand les dégâts agricoles dépassent un certain quotat d'argent sur plusieurs années on le classe nuisible, ou en zone sensible.

Donc , a réguler prioritairement, si besoin par battue administrative sur ces secteurs sensibles. En zone sensible la fédé met à dispo les clôtures de protection, tout le monde y trouve son compte.
En tout cas ça évite des situations incontrôlables comme dans des départements voisins.
C'est un gibier à part entière.

Mais sous contrôle en secteur à " risque ".

Merci de ne pas faire -en aucune façon- de " procès d'intention" à quelque catégorie de chasseur que ce soit, on doit défendre toute chasse digne de ce nom.

Les lâchers de gibier s'ils sont fait correctement avec des souches que fournissent les éleveurs professionnels et en de bonnes conditions ne sont pas à proscrire, je connais de belles compagnies de rouges issues de ce types de lâcher.
Sans parler de chevreuils dont nous n'aurions même pas connaissance dans le 13 si des lâchers sur notre belle Sainte victoire" n'avaient pas eu lieu il y a maintenant quelques belles années.

Je vous souhaite de bonnes fêtes... et serrons nous les coudes... toutes les chasses dignes de ce nom sont à défendre ! Nous ne sommes plus si nombreux que cela, ne nous compartimentons pas !!!

Et de grâce, n'accusons pas l'agriculture de tous nos problèmes, les agriculteurs font de gros gros efforts et progrès en ce qui concerne l'usage des " intrants" et des pesticides en particulier, il n'y a qu'à constater le nombre d'exploitations en mode bio ou en mode raisonné.

jp
Revenir en haut Aller en bas
chris01
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2163
Age : 64
Localisation : entre bugey et revermont
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mar 23 Déc 2014 - 21:13

@syldu01 a écrit:
je prend avec un peu de retard ce spot , ça me rappelle mes tous débuts , où l'on veut tout bouger , malheureusement on te fait vite comprendre qu'il faut que tu rentres dans le "pli" , si tu veux rentrer dans le monde de la chasse , tu dois suivre les anciens , bêtement , sinon tu te retrouves exclus . La chasse est gérer par le pognon et pour le pognon ! Ce que vous dites pour les agriculteurs est très juste et le petit gibier ne peut survivre dans des régions à culture intensive ! Le lièvre s'en sort un peu mais subit la prédation routière et animale une fois les récoltes moissonnées ! Le sanglier est en train de faire plus de mal à la chasse par ce qu'il engendre ; une chasse unique , exclusive , arbitraire et dangereuse . Cette bête noire rend beaucoup de nous complètement fou . De la passion , d'accord , mais on tombe dans l'excès souvent . Tyrannique aussi , tout autre mode de chasse laisse place à la battue au sanglier . Chassez la palombe ou la bécasse tranquille , malheur à vous si un ou deux "cochons" sont localisé sur votre secteur , place , priorité à la meute et aux cornes !
Bon courage les jeunes , battez vous pour l'avenir de la chasse " naturelle " , nous sommes devenus une génération de "jouisseurs" et non de gestionnaire qu'étaient nos parents , pardon, mille fois pardon. Moi je l'ai compris il y a quelques années déjà , je suis devenu archer ET JE SUIS BIEN!!!

chasseur de petit (surtout bécasses) et de gros (ancien traqueur), nous sommes vraiment dans le même département avec les mêmes c...( clauses!!) chez moi, j'essaie de faire autrement et en partie, j'y arrive (un peu) j'y reviendrais plus loin, là, il se fait tard...
chris
Revenir en haut Aller en bas
syldu01
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 215
Age : 56
Localisation : AIN
Date d'inscription : 01/10/2014

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mer 24 Déc 2014 - 9:53

cher jean-paul13, en terme d'agriculture , je visais surtout les maïsiculteur , pour avoir travaillé quelques années dans le milieu , (silo récoltant + de 90 000 T/ par saison, de maïs sur un petit secteur du Bugey), où la superficie des champs se conte en centaines d'hectares d'un seul tenant ,(essaye de clore des parcelles sur plusieurs milliers de m²!) d'où la suppression pure et simple de haies de chênes et peupliers , reposoir à palombes , destruction de fossé d'évacuation d'eaux de pluie ( à leur grand damne quand ils s'embourbent avec les machines !) on nivèle tout pour l'industrie du maïs , les sangliers adorent , mais de là à faire payer les chasseurs sur des erreurs logistiques de semences de céréales alors qu'ils pouvaient avoir le choix d'alternance , désolé mais non ! Je suis conscient que le petit agriculteur avec ses cents ou deux cents hectares en polyculture diversifiée ne peut être qu'un bien pour la faune sauvage! ensuite la façon d'aborder le problème sanglier chez nous ,de la chasse ; les points noirs ! je suis en plein dedans , les aberrations d'une fédé départementale , droit de tir d'été ,ok ( sujet de moins de cinquante kgs tirable !) Résultat , un solitaire dans 40 ha de maïs pendant juin , juillet , à regarder passer (ça n'a duré qu'1 an) et on doit payer ! et ne me parle pas de l'effarouchement : rigolade , à la fin ils n'avaient même plus peur! Les laies mettent bas dans le maïs et y vivent jusqu'à la moisson ! On a beau expliquer de faire déjà des parcelles plus petites avec layon , de laisser des haies ou bosquet à l'intérieur afin de faire des postes d'affût et de tir , rien y fait! Que celui qui a la solution se manifeste car il est grand temps! Nous laissons faire , nous chasseurs , n'importe quoi par endroit , mais sous pression , nous payons !
La chasse dans certaines régions se déroulent parfaitement et tant mieux et il faut s'en réjouir , mais quand ça ne va pas , il faut le dire et ne pas se retrancher derrière une unité nationale , je suis contre un formatage de la chasse et c'est ce qui se passe chez nous , en ce qui concerne le sanglier , notamment ! et ce qui est plus grave , depuis peu naît un sentiment des propriétaires terriens hostile à ce type de comportement de traques continuelles dans nos massifs et plaines! jeudi, samedi , dimanches débaroulent de partout les baudriers oranges !( clôtures , animaux d'élevage sont soumis aux affres de personnes peu scrupuleux , je ne les ai pas appelé chasseurs!) et de ce fait enlèvent le droit de chasse carrément!!! C'est NOEL , j'espère que l'on va revenir à plus de sérénité et de responsabilité dans le monde de la chasse , on vit déjà dans un monde anxiogène ,ce n'est pas normal d'en rajouter à notre passion ! l'abbé syldu01 a prêché !!! alle l ouya (?) mes frères et JOYEUX NOEL A TOUTES ET A TOUS !!!!
Revenir en haut Aller en bas
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mer 24 Déc 2014 - 10:45

Le problème est le PAC pour une agriculture plus productive que ce soit en n'importe quelle céréales ou autres... Ils ont remplacés les haies par des drains et les perdrix par l'anti-limace....

Les agrainoirs aussi sont favorables aux sangliers, il faut juste ratiboiser la population de sanglier, interdire l'agrainage et on verra les changements. Faire payer les dégâts aux territoires "élevant" les sanglier et récompensez ceux qui font le nécessaire sur leur territoire.
Revenir en haut Aller en bas
alex57
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 528
Age : 65
Localisation : dieuze
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mer 24 Déc 2014 - 11:57

@hugo77 a écrit:
Le problème est le PAC pour une agriculture plus productive que ce soit en n'importe quelle céréales ou autres... Ils ont remplacés les haies par des drains et les perdrix par l'anti-limace....

Les agrainoirs aussi sont favorables aux sangliers, il faut juste ratiboiser la population de sanglier, interdire l'agrainage et on verra les changements. Faire payer les dégâts aux territoires "élevant" les sanglier et récompensez ceux qui font le nécessaire sur leur territoire.

La France détient le record d'emploi des pesticides, alors la faune peut se faire du souci. Faire payer les dégâts aux territoires "élevants" c'est déjà le cas, c'est toute l'agriculture qu'il faut réformer, mais là on est pas prêt de voir les chose changer, l'appât du gain et de la rentabilité sont plus forts. Seuls les espèces capables de s'adapter résisteront mais nous verrons comme cela est déjà le cas des espèces invasives de plus en plus nombreuses.
Ce ne sera pas adieu veaux, vaches, cochons, couvées mais adieu perdrix lièvres et lapins grives et pigeons, à moins que les pigeons soient les chasseurs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
syldu01
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 215
Age : 56
Localisation : AIN
Date d'inscription : 01/10/2014

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mer 24 Déc 2014 - 13:57

pour l'agrainage , il faut être fou pour continuer à agrainer à poste fixe , ça ne sert qu'à 2 ou 3 sangliers (les plus costauds!) à se gaver et les trente autres autour continuent à aller se "servir" dans les cultures ! l'agrainage dissuasif à la volée est plus adapté pour contenir plusieurs compagnies mais c'est du boulot! et hélas tu ne trouves pas grand monde pour t'aider!
tu as raison , hugo77, restabiliser des territoires en culture intensive en territoires variés avec un programme , en concertation avec le milieu agricole , de plantation et de culture sans pesticide et autre merde , image allemande dans certains lands , où les agriculteurs ne labourent plus mais sèment par un simple griffage du sol dans de l'herbe et ont un rendement supérieur avec cette technique moins agressive qu'avec celle d'avant! En plus ils économisent sur les produits phyto!
Je préfèrerai donner une part de mes taxes de chasse pour aider les agriculteurs à revenir à une agriculture plus "saine" qu'à payer les conséquences de leurs obstinations céréalières!! car moins de maïs , moins de sangliers et pas de maïs , pas de pompage sauvage dans nos belles rivières à truites.
Quitte à notre argent serve à quelque chose , à rebâtir et non à réparer des conneries!!!
Le top serait une zone d'essai sur plusieurs années , retransformer un territoire rendu exangue d' une culture abusive par un réaménagement où la production se ferait sur plusieurs espèces et calculer le manque à gagner , compensé par une aide des chasseurs ! En contrepartie , supprimer les remboursements indécents des dégâts par le seul fait que la présence de sangliers trop nombreux dans un secteur rendrait la culture du maïs néfaste au bon équilibre cynégétique et agricole!
Revenir en haut Aller en bas
chris01
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2163
Age : 64
Localisation : entre bugey et revermont
Date d'inscription : 01/11/2014

MessageSujet: Re: Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France. Mer 24 Déc 2014 - 15:07

dans ma communale j'ai quelques gars qui s'occupent de l'agrainage à la volée, çà a été dur de leur faire admettre que c'est le meilleur moyen, bien sûr, manque de bras pour cet exercice, niveau agriculteurs, réunion avec eux avant les semis, en présence d'un représentant de notre UG, si pas ce genre de modérateur çà part en cacahuète chaque fois, finalement nous avons obtenu que les agriculteurs laissent un rang non semé sur le périmètre de leur morceau (çà a fendu le coeur à certains qui labourent presque les chemins pour faire un rang de plus), que nous chasseurs fournissons et posons les clôtures mais que l'entretien soit à leur charge, pour cette saison çà c'est assez bien passé, mais voilà que maintenant, il faut clore les semis de prairie, les viticulteurs à leur tour demandent des clôtures autour de leurs vignes pour ces derniers, nous fournissons le matériel et ils se débrouillent, sachant que la majorité des dégâts sur les vignes sont dû aux blaireaux (gibier), nous chasseurs/payeurs et pendant ce temps là, la deuxième société de ma commune entretien une "réserve" à sangliers, une vingtaine de têtes qu'ils ne chassent pas, qui provoquent régulièrement des collisions, qui occasionnent des dégâts dans les pelouses, tout çà à la vue de la fédé (un administrateur chez eux) et autre garderie nationale, pedant ce temps là, nous payons et entendons notre fédération nous demander une plus grosse pression de chasse, cherchez l'erreur!!!!
Revenir en haut Aller en bas
 
Ma vision de la chasse d'aujourd'hui en France.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Général-