Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 la restauration d'un calibre 16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 11:56

Bonjour à tous  

J'ouvre ce poste pour poser quelques questions lol! mais surtout partager la restauration avec des photos au fil de ma petite restauration de ce vieux fusil juxtaposé en calibre 16/65 qui avait été caché pendant la guerre...

Ce fusil a une grande valeur sentimentale pour moi et si il pouvait sortir de temps en temps ce serait le top.
mais voila ça se gatte  lol! les canons sont piqués à l'intérieur et la deuxième détente ne fonctionne pas bien (elle promène sur le coté (peut être cassée)).











Ma première question : comment savoir de quelle année est ce fusil et par qui a t il été fabriqué ?
Deuxième question : y a t il un risque de tirer avec un canon qui est piqué à l'intérieur ?
Troisième question : dans un 16/65, est il possible de tirer des cartouches en 16/67 ?

Ma première opération va être de retirer le vernis qui est bien triste .

  

Revenir en haut Aller en bas
slugalex
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1342
Age : 28
Localisation : creuse 23
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 12:07

Pour ta 3eme question oui tu peut car les cartouche en 67 sont adapté pour cela .
Pour ta deuxième tu n'a pas de véritable danger , le risque est que les picure soit profonde et en tirant avec des bourre grasse une partie des gaz brulant pourrait passer sur le côté de la bourre et aggloméré plusieurs plomb ce qui présente un danger car cet aggloméra ira bien plus loin qu'un plomb normal ; et puis côté balistique ça donne une mauvaise gerbe .

Les pros vont te dire tout ce que tu as besoin de savoir et t'expliquer comment le remettre en ligne ton petit 16 .
Revenir en haut Aller en bas
http://latruitedelachassoule.unblog.fr
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 12:10

merci pour cette réponse ! ça me rassure   
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4304
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 12:41

Un amoureux d'une vieille arme (en 16 en plus!) et un fusil au riche passé! Un poste comme je les aime!!!  
Pour les piqûres du canon, comme dit Slugalex, ce n'est pas la mort... Cela retire une grande partie de la valeur du fusil à la revente, mais je pense que ce n'est pas ton problème. Quelques piqûres, si elles ne sont pas trop profondes ne représentent aucun danger et ne vont pas affecter les performances de l'arme.
Pour le vernis, un décapant genre Décapex fait très bien l'affaire et un morceau de verre pour gratter. Par contre, attention au quadrillage, utilise une brosse à dents. Une fois bien décapé et finement poncé à la laine d'acier 000 ou 0000, un petit poncé-huilé s'imposera je pense...
Pour  la détente qui ne fonctionne pas, le système de ton fusil doit être un Anson & Deeley et il est fort possible pour que ce soit un ressort de marteau qui soit cassé. Il s'agit d'un ressort en V très facile à se procurer d'occasion et un armurier peut te le remplacer sans problème – ou bien si tu es bricoleur, tu peux le faire toi-même, mais ces ressorts sous tension sont un peu délicats à manipuler. Si c'est la cause de la détente qui balade, ce n'est pas grave.
Félicitations Chikili pour cette initiativen et bonne chance pour la restauration de ton fusil. Tu auras des avis d'experts très bientôt, car Neltir entre autres, adore ce genre de projet!
Amicalement,

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 12:54

les photos suivront (démontage, décapage...) et feront vivre ce poste (avec quelques qestions d'un débutant lol! )
peut être un autre poste suivra avec un fusil gras de 1866 en calibre 24...
merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 12:55

merci pour les conseils !

Revenir en haut Aller en bas
Yann73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5562
Age : 37
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 22:59

Hâte de voir la suite!
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mar 15 Juil 2014 - 23:13

héhé, moi aussi !!!!
j'ai démonté le mécanisme de la longuesse...pas de surprises ! j'ai juste passé du wd40 avec une brosse à dent sur chaques pièces et mis une goute d'huile. (les photos arrivent demain)

pour le demontage de la bascule il faut que je trouve un tournevis fin car les mien ne rentrent pas dans la fente ... j'ai vu qu'il y avait des vis ou au milieu de la fente il y a du métal comment faire pour se type de vis(visible sur ma deuxième photo) ?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4304
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mer 16 Juil 2014 - 1:11

Bonsoir Chikili,
Je ne toucherais pas à la vis dont tu parles; c'est l'axe de bascule que tu ne devrais pas avoir à démonter. Concentre-toi plutôt sur les vis de la troisième photo. Neltir donne de très bons conseils pour le démontage d'un juxtaposé dans ce post : http://www.passionlachasse.com/t21393-cle-de-fusil-casse-helice-hercule
Fais très attention au type de tournevis que tu utilises et surtout mets un maximum de pression sur le tournevis lorsque tu tentes de dévisser, sinon ton tournevis va déraper et tu vas bousiller la tête de vis. Une fois que tu auras démonté la bascule, tu y verras plus clair et tu pourras t'attaquer aux goupilles de la deuxième photo.
Amicalement,

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mer 16 Juil 2014 - 16:08

merci insulaire !

le je suis    car il y a une vis qui est bien abimée et je n'arrive pas à la retirer. du coup je viens d'aller voir un armurier pour lui demander de la retirer mais il n'a même pas regardé    

donc pour l'instant ...  
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mer 16 Juil 2014 - 17:01

le mécanisme de la longuesse :



le bois :



et la fameuse vis   



par contre je ne trouve pas d'informations sur ce fusil
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4304
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mer 16 Juil 2014 - 20:09

Bonsoir Chikili,
Le mécanisme de longuesse à l'air en bon état mais par contre le bois a besoin d'un peu d'entretien…
D'autre part, la tête de cette vis a bien dégusté... C'est sans doute une vis qui traverse toute la poignée et vient se visser juste derrière le cran de sureté (voir la photo). Essaie de faire pénétrer un peu d'huile par là, sait-on jamais? As-tu essayé de placer le tournevis et de donner quelques coups de marteau bien sec? Cela peut marcher aussi. N'oublie pas d'utiliser un tournevis à grosse lame qui remplit au maximum la tête de la vis. Insiste, tu vas y arriver (à moins que tu n'aies laissé ton fusil chez l'armurier).
Amicalement,


_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mer 16 Juil 2014 - 21:07

non c'est une vis qui est plus en arrière de celle ci (en gros sur ma photo vers le bas il y a les détentes et juste apres la photo il y a la vis dont tu parles.

elle est tellement usée que je me demande comment j'ai réussi à la tourner d'un quart de tours...  

non, l'armurier ne me revérra plus...lol
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Ven 18 Juil 2014 - 12:05

bon, apres un nouvel essai avec une pince (de toute façon la tête est morte) la vis à tournée....un peu... elle a fait 1 tour  

y a t il une solution autre que de retirer la tete de vis avec une perceuse afin de démonter le fusil ?
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4304
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Ven 18 Juil 2014 - 12:24

Tu pourrais peut-être essayer de fraiser la tête de la vis avec un foret acier de 6mm environ afin de libérer tout le pontet... Ensuite tu aurais plus de prise pour sortir la vis avec des pinces. Je ne garantis vraiment rien, mais ça vaut peut-être le coup d'essayer...

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Ven 18 Juil 2014 - 14:02

pensez vous qu'il soit nécéssaire de le faire faire par un armurier ? car apres il vas faloir changer la vis
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Ven 25 Juil 2014 - 18:07

Bonjour,
Bbon en attendant de trouver un extracteur de vis j'ai retirer le vernis de la longuesse avec du décapant V33 decap sec (rien que l'appliquer, laissé 5 minutes et essuyer). Ce produit n'est pas donné mais ça marche vraiment bien.

Après de l'huile de lin voila le resultat :

Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Mer 30 Juil 2014 - 17:32

Bonjour,

mon père a trouver des extracteurs de vis   donc ce weekend la vis va sautée lol! 

bon, pour l'identification j'avance doucement et je viens de trouver sur le forum cette information :

le poinçon J.G entre les canons : "le marquage sur le canon est celui de l'armurier Germain Jean armurier à Bernay dans l'Eure en 1926/1931 ,cet armurier ne fabriquait pas , il importait des armes de chasse et en assurait la si l'on peut dire "customisation" selon désirs des clients" MERCI NELTIR !!


sur la bascule il y a  :
un poinçon PT avec une couronne
le numéro 12412
"P. UZENAT"
"VALOGNES"

sur le mécanisme de la longuesse :
le numéro 12412

sur les canons :
une incription "canon de surlil" (pas certain car pas entierement poinçonné)
"acier carbure au creuset"
"acier comprimé"
le poinçon PT avec la couronne
65 ça c'est pour le chambrage   
le poinçon avec 2 feuilles, 3 + et une courone suivi de "st etienne" et de "17,0"
un oval avec les lettres IAM
12+12
et le poinçon JG
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Jeu 31 Juil 2014 - 12:47

alors de mon côté ça avance doucement...

Le poinçon PT avec une couronne : fusils finis, épreuve à la poudre sans fumée

le poinçon avec 2 feuilles, 3 + et une courone suivi de "st etienne" : canons finis assemblés, épreuve ordinaire

grace à une réponse de baloo74 (MERCI !!) sur un sujet qui traine sur le forum   

si vous avez d'autres informations je suis preneur   
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Jeu 31 Juil 2014 - 22:54

Bonsoir , oui ce fusil a été monté par UZENAT armurier a Valognes (Manche) vers 1931/1936 avec des pieces importées de Belgique dont le canon importé par germain Jean fournisseur .
Il a été éprouvé a St Etienne en 1932 . Le poinçon dans un oval IAM est le poinçon des contrôleurs vérificateurs de St Etienne . Inscription canon de surfil, signifie que ces canons ont été assemblés par la méthode du fil de cuivre ou surfil qui consistait a attacher les deux canons ensembles a l'aide d'anneaux de fils de fer afin de les souder au four électrique a 950 °c .Les deux canons étaient maintenus ainsi avec un fil de cuivre entre la bande et les canons . Une couche de papier épais isolait les anneaux de fils de fer du métal des canons afin d'éviter un collage du fil de fer lors de la soudure . Le tout était câlé par une multitude de petits triangles en métal faisant office de coins destinés a câler et régler le positionnement exact de l'ensemble pour parfaire le brasage au cuivre . Les bavures et oxydations cuivriques sur les canons étaient ensuite éliminées par un bain de cyanure . Le canon obtenu était ensuite dressé et rectifié . Ce systéme était un vrais travail de canons artisanal . Le canon Fretté est apparu plus tard ,mais n'a rien a voir avec un canon artisanal ,c'est un canon industrialisé .
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Jeu 31 Juil 2014 - 23:20

wow ! un TRES GRAND MERCI neltir pour toutes ces infos très précises sur ce fusil !   
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Jeu 31 Juil 2014 - 23:27

c'est impressionnant cette précision !!  

Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Jeu 31 Juil 2014 - 23:31

Merci , mais je commence parfois a avoir des trous ....l'age peut être , ou alors c'est parce que la chasse est encore fermée!!!!
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Lun 4 Aoû 2014 - 11:39

bonjour à tous   

alors hier c'était le grand jour !   
avec un extracteur de vis la fameuse vis est venue.... ouf !

donc démontage :













donc au final aucune piece cassée mais la "tige qui remonte lorsque la que de détente est actionnée" qui était pas vraiment dans l'axe... il a surement toujours été comme ça... c'est donc après l'avoir trés légèrement plié que tout est rentré dans l'ordre.
pour le vernis il est encore une fois parti avec le V33 et il sera huilé.

un GRAND MERCI a tous pour votre aide car je vais pouvoir faire revivre cette saison ce fusil plein d'histoire   

  
  
  
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: la restauration d'un calibre 16 Lun 4 Aoû 2014 - 11:41

ah oui, les parties métaliques ont été brossées avec du wd40 et huilées.

par contre je n'ose pas toucher à la partie exterieur de la bascule   
Revenir en haut Aller en bas
 
la restauration d'un calibre 16
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Armes de chasse-