Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Elevage de perdreaux et faisandeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Elevage de perdreaux et faisandeaux Lun 14 Juil 2014 - 10:22

Bonjour à tous,
A défaut de bagues attribuées, la chasse familiale finissait par en prendre un coup...  Il fallait prendre des décisions, laisser tomber ou prendre le problème à bras le corps.
J'ai opté pour la seconde solution.
D'abord, en réagraînant bien plus sérieusement( blé, maïs concassé et mélange de graines pour oiseaux exotiques ), en mettant de l'eau accessible en toute saison, création de bandes enherbées, plantation d'arbustes à baies ( la haie de charmille n'a jamais servi de repas à quiconque ! )
Ensuite, régulation du renard principalement, mais aussi des corneilles !
Maintenant, je me suis attaqué au repeuplement avec 120 perdreaux et 55 faisandeaux de 1 jour.
Je vais vous mettre mon expérience, histoire de montrer ce qui fonctionne, mais aussi les erreurs que je ne manquerai pas de commettre !
Ma pièce d'élevage : deux carrés de 1.80m x 1.80m :
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Lun 14 Juil 2014 - 11:22

Une première erreur : les portes sont d'un tenant. Il faudra les modifier cet hiver pour que l'ouverture ne se fasse que sur un mètre : les petiots commencent à voleter, et je dois parfois en récupérer dans le local !  
Autre erreur : il y a de la place sur le rebord, et les faisandeaux viennent toujours s'y promener et le salir.
Il va falloir que je trouve un système pour qu'ils s'essaient à se percher.
Côté faisandeaux, la superficie me semble correcte. Au tout début, deux bandes agrafées de carton ondulé m'ont créés un cercle d'élevage plus restreint que j'ai retiré au bout d'une semaine.
Pour les perdreaux, ils ont tendance à s'agglutiner dans les coins. il faudra que je les arrondisse pour l'an prochain. De plus, ils sont trop nombreux pour la surface : il faudra que je me fasse une autre zone d'élevage si je veux en refaire autant.
Il commençaient à se piquer dés 8 jours, aussi j'ai baissé la chaleur et la lumière ( un variateur est donc indispensable ).
Pour les distraire, j'ai disposé une grille de four sur quatre pieds. Un carré de pelouse est découpé et posé dessus à l'envers ( herbe vers le bas ). Sur le dessus, penser à protéger les racines de la trop forte chaleur ( couvercle de boite en plastique, par exemple ) sinon, l'herbe se dessèche trop vite !
Pour l'eau, je dispose des billes en verre multicolores sur le pourtour afin d'éviter que les jeunes oiseaux ne se mouillent. Les abreuvoirs ne doivent surtout pas être trop proches des coins, sinon les perdreaux vont s'y tremper quand ils s'agglutinent, ce qui arrive assez souvent encore.
En perte : 11 perdreaux au transport (    ), et 4 depuis ( 1 pas en forme dés le 1er jour, un par piquage, un qui restait petit, et un autre... ? ).
Revenir en haut Aller en bas
al78
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2401
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Lun 14 Juil 2014 - 20:35

mes parents élèvent des faisans pour la réimplantation et pour les lâchers de tir. S'il le faut tu peux enlever le blé ça excite les faisans et si tu as la place, mets tes faisandeaux piqués dans un clapier à part mais t'inquiète pas il y a toujours des pertes.

C'est passionnant d'élever des faisans, on a fait une volière chez nous pour les oiseaux pour après la chasse et pour les oiseaux de tir; une autre de 100m² sur le territoire, une de 15m² aussi pour l'implantation des faisandeaux, ça occupe mais c'est la seule solution pour voire le retour du faisan sauvage   
Revenir en haut Aller en bas
boubou60
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : oise
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Lun 14 Juil 2014 - 21:07

Sujet passionnant.
au tu d autre photos avec les oiseaux?
A combien de jours tu les retires des cages?
Tu les met ou ensuite?
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 19 Juil 2014 - 8:57

Là, je suis en moisson avec peu de temps, mais je le ferais dés que possible.
Les oiseaux iront en serres aménagées en volières dés que possible.
Depuis quelques jours, le piquage des perdreaux est impressionnant : Le No-kill en spray et le Volacrine anti picage dans l'eau, la salade coupée, les touffes d'herbe et les pimkies deux fois par jour n'y changent rien !
Les faisandeaux, qui ont le même régime que les perdreaux sans la volacrine, ne se piquent absolument pas !
Baisser la lumière ne change rien non plus, idem si je baisse la température.
Nous avons changé également la semoulette, rien ne semble y faire ! 10% des oiseaux sont morts de piquage à ce jour... C'est plutôt frustrant, mais Paris ne s'est pas fait en un jour non plus !
Peut-être que la population est trop nombreuse ? On fera d'autres parcs pour l'an prochain....
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 19 Juil 2014 - 10:36

Bonjour,

j'ai déja fait des faisants sous poules naines et couveuse. j'ai des souvenir de piquage sur les jeunes nés en couveuse lorsqu'ils étaient trop nombreux et lorsqu'ils passaient dans un plus grand espace ça ce passait très bien. (ça peut aussi etre la couleur des individus car il arrive que lorsqu'il y a différentes couleurs il y en ait une qui soit piquée par une autre).

essayes de mettre des caches réalisées avec des branches de genet par exemple pour que les individus harcelés puissent se cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mar 22 Juil 2014 - 21:34

Bonsoir à tous.
J'ai toujours mes problèmes de piquages avec les perdreaux, le no-kill et le Volacrine, comment dire.... Le no-kill ne fonctionne que quelques heures, et le volacrine, ben, j'ai fini le flacon sans que cela n'ait amélioré quoi que ce soit. Bon, ceci étant, j'ai moins de perte. Chez les faisans, qui n'ont rien eu, on commence à voir les rejetons qui se font voler quelques plumes.
Ceci étant, ils grandissent tout de même, et peuvent manger sans difficultés les pimkies maintenant, quoique les perdreaux semblent les bouder.
Le blanc d'œuf passé avec l'écrase-ail, un peu pareil.
Par contre, la salade... J'avais testé avec de la feuille de chêne ( vert/bordeaux ): les perdreaux : aucun intérêt, la salade dépérissait. Les faisandeaux me l'avaient litéralement dévorée.
Je leur ai mis de la laitue : une nuée de perdreaux dessus, quand les faisandeaux prenaient leur temps. Une laitue complète, fraîche : environ 30 mn pour un peu moins d'une centaine de perdreaux de presque 3 semaine. Quelque heures pour les 55 faisandeaux.
Les pimkies, chez les faisandeaux, ne durent que le temps de les mettre alors que les perdreaux les ignorent royalement maintenant ( pourtant, ils sont bien rouge ). Les blancs ( perdreaux perdus sur une grille, granulés de nourriture en dessous ), sembleraient être mieux acceptés.
Compliqués, ces oiseaux !
P.S. : Impossible de faire des photos : mon APN se focalise sur le grillage neuf pour sa mise au point, et les oiseaux sont flous... Impossible de laisser les portes ouvertes : les faisandeaux sortent en masse, et les perdreaux se massent sur le fond !  
J'ai fait des perchages en branche pour les faisandeaux, et des grilles de four en hauteur à 25cm recouvertes de carrés d'herbe. Ils ont 15 jours, mais viennent y dormir !
Voilà pour l'instant.
Bonne soirée à tous !
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15028
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mar 22 Juil 2014 - 21:55

Pour le piquage,ils sont trop jeunes pour mettre des lunettes ?????
Revenir en haut Aller en bas
chikili
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 166
Age : 27
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 26/06/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mer 23 Juil 2014 - 8:40

et l'aliment est il spécial faisandeaux pintadeaux ? (honnetement les miens n'avait pas de fourmis ou asticots en plus mais de la verdure.

suggestion bete    mais peut être que le local est trop lumineux (avec la peinture blanche)
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mer 23 Juil 2014 - 12:39

Bonjour,
Pour les lunettes, ils sont encore trop jeunes, hélas.
Quant à la lumière, c'est effectivement un motif de picage.
J'avais donc installé un variateur sur l'éclairage, bien pratique également le soir pour les préparer à l'extinction. On a baissé encore l'éclairage effectivement, mais cela ne semblait pas influer sur le picage( quoique, peut-être aurait-il été plus important ?).
Quant à la lumière réelle, elle tire davantage sur le blanc écru que sur la photo, un peu retravaillée.
L'aliment est spécial pintadeaux, car il leur faut une nourriture plus riche que pour des poussins de poule. Par contre, j'ai vu que les grands élevages se faisaient livrer des aliments encore plus riche que ceux pour pintadeaux, justement pour éviter ce picage.
Je touche du bois : pour l'instant, le picage semble s'être arrêté. Par contre, la frénésie qui s'empare des perdreaux sur la laitue est assez déroutante, et il n'est pas rare de les voir surexcités après, avec des envols généralisés, des courses poursuites, etc... Vraiment surprenant, imprévisible, et  cela s'arrête aussi soudainement !
Je baisse donc la lumière dés que les 2/3 des salades sont mangées, quand j'en ai le temps.
P.S. : je mets maintenant plusieurs salades en même temps, sinon c'est une vraie bagarre autour.
Sur un conseil d'éleveur, j'ai fait un prélèvement de litière ( copeaux ) et regardé le tout à la très grosse loupe. Je n'ai trouvé aucun parasite ( poux ou autres )
Voilà, j'espère que mon expérience servira pour d'autres qui voudront se lancer dans les années à venir. C'est tout le but, au fond !  
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mer 6 Aoû 2014 - 21:54

Bonsoir à tous,
Me revoici pour donner des nouvelles :
Les perdreaux ont continué à se piquer. Une dizaine en sont morts....
En solution, il faut leur donner une laitue matin et soir, veiller à ce qu'il ne manque jamais de nourriture facile d'accés( élever les mangeoires au fur et à mesure, sinon la litière recouvre la nourriture, et re-piquage...).
La solution la plus radicale fut trouvée mais un peu tard : disposer dans le fond du parc de quoi se cacher : une tête de conifère, des rameaux de genets pris dedans ont fait l'affaire. J'aurais pu y penser plus tôt, je le saurais la prochaine fois.
Les faisandeaux, en dehors d'un jour mouvementé, ont été plus tranquilles. Je n'ai observé la perte que de 3 individus, dont un qui ne grandissait pas, même s'il restait vif jusque là.
L'an prochain, il faudra leur mettre des perchoirs dés leur plus jeune âge. Ils affectionnent surtout les carrés d'herbe sur grille en hauteur, où ils ont moins de mal à venir dormir jeunes. Penser à en mettre à proximité des perchoirs ( bâtons de coudrier, en l'occurrence ), voire de la nourriture suspendue également à ce niveau.
Maintenant, ils sont en volière sous hangar, 6m par 3 et 2 de hauteur. Un sapin Norman de Noël, quelques bâtons à plusieurs hauteurs, de la paille en guise de sol.
En nourriture, toujours des granulés et des pimkies dont ils sont hyper friands.
La semaine prochaine, je pense commencer à y intégrer du blé concassé et des petites graines
Les oiseaux morts ont été placés sur une grille, avec une bassine avec des granulés en dessous pour les sécher et éviter qu'ils n'en grimpe la paroi.
Prévoir deux bassines, pour éviter qu'ils ne gagnent le fond et s'y nymphosent en mouches !
Cela assure une belle récolte d'asticots pour les faisandeaux sans débourser.
Aucune herbe particulière ne semble attirer particulièrement les jeunes oiseaux, mais les fleurs de pissenlit et associés ne durent jamais bien longtemps.
Le chauffage a été arrêté progressivement la semaine dernière, les perdreaux survivant ont été divisés en deux ( 80/90 peut-être ) sur deux fois 1.80m par 1.80m.
Voilà pour l'instant.
Bonne soirée à tous,
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 30 Aoû 2014 - 11:49

Bonjour à tous,
Une seconde volière a été aménagée de 6*3*2, et a accueilli 50 perdreaux.
Tout s'est très bien passé, mais depuis 2-3 jours, ils sont assez énervés. Certains se mettent à courir en criant comme s'ils étaient en danger, et cela fait un sacré bazar dans la foulée!
Il m'arrive parfois de constater que des perdrix vont se percher sur un buisson aménagé au centre, à 1.5 m de hauteur !
Les oiseau adorent toujours la salade. Les faisans mangent les pommes, pas les perdrix.
Par contre, je leur ai mis une branche de pruniers, tout le monde a ratiboisé les feuilles, et laissé les prunes !
Une volière extérieure est prête, de 14m par 6,  c'est le temps qui ne s'y prête pas, hélas !!!
Tant pis, je les mettrais demain matin.


Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15028
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 30 Aoû 2014 - 12:22

Ca ,c'est une véritable action de chasse.....Félicitations.......Tu as autrement de mérite que celui qui se vantera d'avoir fait un doublé.......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 30 Aoû 2014 - 12:27

C'est super mais qui a financé ces belles installations, il y en a pour bonbon...
Revenir en haut Aller en bas
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 30 Aoû 2014 - 12:32

en effet très belles installations!!
Revenir en haut Aller en bas
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 30 Aoû 2014 - 20:04

Bravo pour ce boulot !
C'est une structure de serre ?
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Sam 30 Aoû 2014 - 22:35

Le financement, ben... c'est moi ! La fédé subventionnerait peut-être les volières de prélâcher, mais cela ne couvrira guère...
Ensuite, pour réduire les coûts, je compare, étudie, recompare...
Par exemple, j'ai groupé sur un seul transport une structure de serre d'occasion avec des neuves.
Cela divise sérieusement le prix! Pour d'autres, je suis allé les chercher directement sur place. Autant que possible, je fais des commandes groupées pour tout, avec demandes de devis au préalable et négociations ensuite.
Tout est inoxydable, cela laisse donc une valeur de revente alors que des piquets en terre... ben ils sont bons après pour la ferraille.

Cela représente un budget, bien sûr ! Mais c'est mon plaisir de voir du gibier courir ou voler en plaine.
On a chacun nos marottes...
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15028
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Dim 31 Aoû 2014 - 8:34

RE-BRAVO.....
Revenir en haut Aller en bas
Rondeau
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 448
Age : 45
Localisation : Saint Nazaire
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Dim 31 Aoû 2014 - 9:22

Ce qui fait plaisir, c'est que sur toutes les photos on constate de l'ordre, de la méthode et du rangement. Il y a également toujours le souci du détail et beaucoup de réflexion. Je suppose que dans le travail et sur l'exploitation cela doit être pareil.
Bravo à toi pour ton abnégation et j'espère que la famille t'en est reconnaissant pour la chasse familiale. En cas de reconversion professionnelle tu as un grand avenir dans l'ingénierie domaine que je connais un peu et en toute sincérité.

Je viendrai bien tenter un triple un l'ouverture (pas un double pour GXA68 il faut avoir un peu d'ambition dans la vie)
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Dim 31 Aoû 2014 - 11:43

@Le Berrichon a écrit:
Bravo pour ce boulot !
C'est une structure de serre ?
Oui : en intérieur, 50 cm de grillage fin, puis filet.
En extérieur : 90 cm de grillage fin, dont 40 enterrés.
Ensuite, un autre en grosses mailles, qui part au ras du sol, le reste en filet.Tout est fixé avec soit des agrafes rapides, soit avec des attaches à deux boucles qu'on torsine avec un appareil à bien facile, mais j'ignore totalement le nom !
Pour info, il existe un vendeur en Belgique de petites structures de petites serres de 6m*3*2 qui fabrique également les portes pour des volières. Question montage, temps de travail et bricolage, cela facilite sérieusement la vie ! Ce sont les volières dans le hangar.
Question prix, vous seriez surpris !
Si vous êtes intéressés, je pourrais vous en transmettre les coordonnées par MP, je ne sais pas si les liens vers des sites commerciaux sont autorisés.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Dim 31 Aoû 2014 - 14:33

Je profite de ce forum pour lancer un appel :
J'ai vu des vidéo de la FDC du 62.
Est-il possible d'avoir les côtes des matériels d'élevage utilisé, vu que je souhaite avoir des élevages sous poules naines l'an prochain pour faire adopter par des bourdons ?
Merci à tous ceux qui auront des renseignements sur le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Lun 1 Sep 2014 - 13:07

Bonjour à tous,
Une petite anecdote, qui a son importance pour ceux qui se lanceront :
Une perdrix blessée, légèrement, a été soignée et sortie de la grande volière. Je l'ai donc replacée dans les petits carrés d'élevage, avec ses anciens congénère d'il y a 15 jours.
Elle a été lapidée dans la foulée !
Il est vraisemblable, donc, que les perdrix se soient comporté comme une compagnie.
La grande volière intérieure a été vidée, et ses 49 perdreaux ont intégré la volière extérieure.
Dans mes carrés d'élevage, il me reste 9 perdreaux d'un côté, 15/20 de l'autre.
Je pense les attraper tous ensemble, et les relâcher dans la grande volière intérieure vide.
Espérons que cela ne se reproduise pas, et que le stress, le fait d'intégrer une nouvelle volière sera suffisant pour éviter une guerre fratricide...
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mar 10 Fév 2015 - 19:59

Un petit passage sur le forum, histoire de donner un peu de retours.
Des perdrix ont été relâchées sur le terroir sitôt finie la saison de chasse ( on a gardé le renard, chevreuil et lapins tout de même ).
Enfin, relâchées : Mise en volière de 4m*3*2 en plaine pendant 3 semaines, puis relâchers successifs chaque jour de 2/3 perdrix.
Deux/trois perdrix n'ont pas repris leurs instincts sauvages sur un grosse trentaine ainsi relâchées.
Un rat a perforé le filet, et quelques perdrix se sont prises entre le filet et la protection anti-renard.
Il faudra installer un grillage petite maille pour éviter cela, la prochaine fois.
Sinon, le très gros à bien survécu à l'hiver : Sur 500 m de haie enherbée, j'y ai compté 11 couples et une compagnie de 9. Juste à côté, encore 3 couples et une Cie de 6.
Une grosse vingtaine de perdrix ont passé l'hiver en extérieur, dans une grande volière. Elle sont mi-sauvages, et on évite d'y aller.
Depuis le début du week-end, les perdrix femelles célibataires du coin viennent y faire leurs courses !
J'ai donc procédé à un relâcher hier après-midi de 4 couples et 2 mâles, dans une cage de 2m*1*0.5, en plaine à 200 m de mes volières..
Aussitôt, les perdrix célibataires sont arrivées et on a ouvert la cage en milieu d'après-midi.
Tout ce petit monde est reparti en plaine explorer leur nouveau terrain de vol.
En volières intérieures, le résultat est plus mitigé : les perdrix sont habituées à l'homme, et j'ai depuis une dizaine de jours quelque mortalité de sujet sains.
Je vais les garder pour avoir des œufs, et les adultes en surnuméraire seront relâchés en plaine cet été avec les nouveaux jeunes.
J'ai été surpris de voir les perdrix se réaccoupler plus vite que prévu cette année, alors même qu'il gelait encore à -4 au sol.
Sinon, les aggrainoirs en plaine sont remplis avec 1 mesure de maïs concassé ( tamisé à la maille des trémies) pour 7 de blé et 1/3 de petites graines ( mélange alpiste, avoine, cardi, chènevis, gruau d'avoine, lin, millet blanc, jaune et rouge, riz paddy et sarrazin. )
Là, je vais compléter avec une petite mesure supplémentaire de graines sauvages ( semence de gazon, semence d’épinard, semence de trèfle, semence de radis, semence d’oignon, semence de chicorée, niger, perilla, semence de sésame et graine de lin.).
Je suis persuadé que cette diversification d'alimentation joue un grand rôle dans leur capacité à passer l'hiver et dans la ponte ( 8.8 jeunes par couples l'an passé en plaine fin août, bien au delà de ce qui a été constaté ailleurs )
On trouve ce genre de mélange en graineterie.
Il ne me reste plus qu'à attendre l'été pour faire mes 1ers comptages et évaluer la reproductibilité de mes perdrix en milieu naturel...
Revenir en haut Aller en bas
hugo77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1741
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mar 10 Fév 2015 - 20:29

Sans doute une très bonne piste l'histoire de varier les céréales! Mais il faut penser a la piste insectes et rien de mieux que pour les insectes que les jachères fleuries? Apports naturels de protéines et de vitamines! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bruno02
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Elevage de perdreaux et faisandeaux Mar 10 Fév 2015 - 20:51

Pour les insectes, j'ai mis en plaine des symphorines. La variété dite symphorine de chenault Hancock est trés dense, coupe vent, et surtout attire les insectes ( ca bourdonne en permanence, mouches et abeilles ) jusqu'aux gelées, et les baies qui se gardent longtemps dessus dans l'hiver sont consommées par les perdrix et faisans...
Les autres variétés aussi sont consommées, et les variété blanches sont de bons refuges pour les perdrix en plaine ( moins dense )... On y pense rarement, mais ici ces arbustes de moins de 2 m sont appelés arbre à perdrix. Il font de très bons couverts aussi au pieds des arbres de plus haute tige, des poteaux, etc...
Par bonheur... en entretien, c'est facile : Les branches font moins de 2 cm de diamètre, et ils ont plus de 40 balais...
Revenir en haut Aller en bas
 
Elevage de perdreaux et faisandeaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Elevage-