Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Gibier de remplacement pour l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Setter50
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 583
Age : 66
Localisation : 50 - Sciotot
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 12:35

@olidu77 a écrit:
Je pense que si tous les agriculteurs font 1 petit geste comme moi , il y aura du gibier.
Mais pas de lapins !  
Revenir en haut Aller en bas
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 15:04

@olidu77 a écrit:
Concernant le gibier , je pense qu'il y en a encore ! Pour parler du lapin moi je suis contre , étant agriculteur il est hors de question de les voir proliférer . Je les ai eu pendant un bon bout de temps , et il y avait rien a faire . Ils venaient simplement se nourrir chez moi et disparaissaient chez un voisin qui a un grand bois et qui ne chasse que 2 fois dedans pour le gros . c'était uniquement des expertises à chaque fois pour lui faire payer les dégats .
Ensuite moi même agriculteur , j'ai changé un peu ma façon de cultiver avec une parcelle semé en moutarde qui reste jusqu'au mois de Mars en couvert a gibiers . Sur mon territoire j'interdit le lièvre et perdreaux pour repeupler. Ensuite sur 1 jachère je sème du maÏs que je laisse debout surface de 3ha.
Je pense que si tous les agriculteurs font 1 petit geste comme moi , il y aura du gibier.
Il y avait un reportage très intéressant sur Seasons sur l'aménagement des territoires... Un agriculteur créait des bandes de cultures à gibier entre le bois et ses cultures. De cette façon il limitait fortement le problème des lapins.

Concernant le thème principal de ce sujet, je pense qu'un gibier de substitution ne changera rien, apprenons déjà à gérer nos espèces locales !
Revenir en haut Aller en bas
setteroman
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1726
Age : 60
Localisation : BRETAGNE !
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 15:42

Est-ce que tu ne considères pas le faisan comme une espèce locale ?
Son passé "exotique" est fort lointain... 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 16:16

Oui oui et c'est un très beau gibier quand il est traité comme tel ! Quel plaisir de déjouer les ruses d'un faisan sauvage ! Pas le truc qui peine à s'arracher du roncier parcequ'il a été posé là quelques heures avant...
Revenir en haut Aller en bas
setteroman
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1726
Age : 60
Localisation : BRETAGNE !
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 16:52

En effet, c'est un super gibier... Et son implantation et sa protection sont plus facile à réaliser qu'une bonne gestion des perdrix...  
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MackGyver
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 242
Age : 48
Localisation : à la chasse
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 17:08

Perso ce que j'ai du mal à comprendre sur la disparition du lapin EN FRANCE ce sont les raisons.

Je dois certainement être bête mais je ne comprends pourquoi il y a quelques années il y en avait de partout, y compris dans les collines et maintenant plus rien et ce malgré tous les efforts effectués et un sois disant début de résistance aux 2 maladies.

Olidu, je ne sais pas si tu es de parents agriculteurs mais sais tu comment faisaient les anciens de ce noble métier qui est le tien ?


Revenir en haut Aller en bas
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 17:20

Malheureusement certaines années c'est compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
al78
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2401
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 17:28

@MackGyver a écrit:
Perso ce que j'ai du mal à comprendre sur la disparition du lapin EN FRANCE ce sont les raisons.

Je dois certainement être bête mais je ne comprends pourquoi il y a quelques années il y en avait de partout, y compris dans les collines et maintenant plus rien et ce malgré tous les efforts effectués et un sois disant début de résistance aux 2 maladies.

Olidu, je ne sais pas si tu es de parents agriculteurs mais sais tu comment faisaient les anciens de ce noble métier qui est le tien ?


+1 mes parents sont agriculteurs donc je sais de quoi je parle: 90 pourcents des agriculteurs sont contre les lapins et même pour leur extermination alors que certains de ces agriculteurs chassent  ... Ils pleurent quand ils voient un lapin dans un champ; eh bien nos grands-parents agriculteurs y arrivaient pourtant très bien avec ou sans lapin!!! faut arrêter de se foutre de la g***** du monde sérieusement pale 
Revenir en haut Aller en bas
setteroman
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1726
Age : 60
Localisation : BRETAGNE !
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 17:53

Je vais tout recommencer car mon message est passé à la trappe... 

La disparition du lapin est avant tout l'œuvre du Docteur Armand Delille, qui a introduit la myxomatose en France au début des années 50, et fut décoré du mérite agricole pour cet exploit par l'ex ministre de l'environnement Dominique Voynet... 

Il y a eu des recherches sur un vaccin, des équipes pour trouver une solution, et il s'est avéré que des lapins ayant attrapé et survécu à la maladie pouvaient produire des sujets résistants... Une solution consistait donc à réintroduire des souches de sujets résistants, là où le lapin avait disparu... 

Mais arriva le VHD qui provoque des hémorragies internes, ceci en même temps que des commerciaux proposaient aux viticulteurs des plaquettes, façon raticide, qui donnaient les même résultats... ( ???)

Pour répondre à MackGyver: J'étais enfant quand j'accompagnais mon père et nos amis agriculteurs, dans l'Eure et Loire, pour des tirs de destruction du lapin...

Nous tendions, la nuit, des banderoles de feuilles de papier (mon père était imprimeur !), le long des bois, pendant que les lapins se nourrissaient en plaine... Au petit matin, n'osant franchir la "barrière", ils se faisaient massacrer...Il y avait donc régulation des populations.

Mais, surtout, les méthodes agriculturales et les besoins de rentabilité n'étaient pas les même à l'époque, depuis, nous avons connu la politique agricole commune et ses méfaits... On peut donc parfaitement comprendre les sentiments des agriculteurs sur ce sujet... 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Setter50
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 583
Age : 66
Localisation : 50 - Sciotot
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 18:16

@setteroman a écrit:
La disparition du lapin est avant tout l'œuvre du Docteur Armand Delille, qui a introduit la myxomatose en France au début des années 50, et fut décoré du mérite agricole pour cet exploit par l'ex ministre de l'environnement Dominique Voynet... 

:: 
Voynet ne devait même pas être née, quand le docteur Delille fut décoré pour ses bons et loyaux services rendus à l'agriculture et à la sylviculture, a moins qu'elle l'ait fait à titre posthume.  
Revenir en haut Aller en bas
olidu77
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 530
Age : 47
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 18:20

@MackGyver a écrit:
Perso ce que j'ai du mal à comprendre sur la disparition du lapin EN FRANCE ce sont les raisons.

Je dois certainement être bête mais je ne comprends pourquoi il y a quelques années il y en avait de partout, y compris dans les collines et maintenant plus rien et ce malgré tous les efforts effectués et un sois disant début de résistance aux 2 maladies.

Olidu, je ne sais pas si tu es de parents agriculteurs mais sais tu comment faisaient les anciens de ce noble métier qui est le tien ?


Je suis la 6éme génération sur l'exploitation ! Le problème c'est que par chez moi les chasseurs se foutent des lapins . Et a ce qu'on m'a dit ce sont les gardes qui ont amené les maladies aux lapins , pour faire face aux indemnisations .
La fédé du 77 est quasi a sec . ils nous l'ont dit à une réunion sur les dégâts gros gibier .
Revenir en haut Aller en bas
setteroman
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1726
Age : 60
Localisation : BRETAGNE !
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 18:30

En effet, il ne devait plus être gamin... Voir à titre posthume...(?)ou presque ...lol! 
Mais c'est bien sous le ministère Voynet qu'il reçu le mérite agricole...

Il avait été honoré déjà bien avant: Le 4 Aout 1956 (année de ma naissance !), il recevait une médaille d'honneur, sur laquelle était noté "L'agriculture et la sylviculture reconnaissantes" !

Pas les lapins ni les chasseurs... 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MackGyver
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 242
Age : 48
Localisation : à la chasse
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 19:48

@olidu77 a écrit:
@MackGyver a écrit:
Perso ce que j'ai du mal à comprendre sur la disparition du lapin EN FRANCE ce sont les raisons.

Je dois certainement être bête mais je ne comprends pourquoi il y a quelques années il y en avait de partout, y compris dans les collines et maintenant plus rien et ce malgré tous les efforts effectués et un sois disant début de résistance aux 2 maladies.

Olidu, je ne sais pas si tu es de parents agriculteurs mais sais tu comment faisaient les anciens de ce noble métier qui est le tien ?


Je suis la 6éme génération sur l'exploitation ! Le problème c'est que par chez moi les chasseurs se foutent des lapins . Et a ce qu'on m'a dit ce sont les gardes qui ont amené les maladies aux lapins , pour faire face aux indemnisations .
La fédé du 77 est quasi a sec . ils nous l'ont dit à une réunion sur les dégâts gros gibier .
La fédé est à sec ?

Mais que je sache, les fédés ne doivent pas payer les dégâts des petits gibiers, si ???

Perso je chasse avec un viticulteurs depuis trois ans, il est le premier défenseur du lapin, il a fait des butes de souches de vignes entre deux de ses terres et ça marche, nous voyions régulièrement des promeneurs au bords de cet amas.
Lui me dit que lorsque les lapins mangent quelques branches cela ne lui fait rien à part l'aider, mais il protège les jeunes plants et n'a pas de dégats à part quand les sangliers lui arrachent les gouttes à goutes et lui "curent" les raisins.

Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 4 Oct 2013 - 8:01

Exact, la gestion des perdrix sauvages pour garder les gènes demande une collaboration totale 12 mois sur 12 de chaque membre pour approvisionner les points d'eau, les postes de nourriture qui doivent être protégés, le piégeage, faire des cultures à gibiers sur les terres de vignes dessouchées (prêtées par les propriétaires) etc...
De même que Le Berrichon a raison, un faisan sauvage à chasser c'est aussi intéressant que le perdreau sauvage. Les comportements de ces derniers est très loin de celui des lâchés.  
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 4 Oct 2013 - 8:11

Pauvre lapin, gibier de chasse de base il n'y a pas si longtemps  .
Certains d'entre nous, chasseurs agriculteurs, viticulteurs ont souhaité sa disparition, sans se rendre compte que pendant qu'ls "s'amusaient" à le chasser, ils laissaient les autres espèces tranquilles.
Pour moi le lapin sans le vouloir lui-même le pauvre, est le responsable de la diminutions de ces gibiers que sont le lièvre, le faisan et la perdrix.
Revenir en haut Aller en bas
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 4 Oct 2013 - 8:29

Je me souviens d'un faisan qui nous a régalé pendant 4 sorties :
Ouverture : arrêt du chien à l'entrée d'un petit maïs laissé en culture à gibier... Ça se défile... Arrêt... On avance... Ça se défile... Arrêt on avance... Il décolle à 80m devant nous...
2ème et 3ème sortie : arrêt du chien à l'entrée du maïs... Ça se défile... Arrêt... On avance... Le chien repart et ça décolle 100 m derrière nous...
4ème sortie : rebelotte arrêt à l'entrée du maïs... Cette fois ci je reste en retour... Même manège avec des arrêts coulants... Le faisan décolle en plein travers et mon swing le rattrapera...
Sur le coup très content d'avoir prélevé ce bel animal né sur le territoire mais avec le recule j'aurais dû le laisser nous (on était nombreux à se faire avoir !) mener en bateau à chaque sortie !
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 4 Oct 2013 - 11:19

C'est ça la véritable chasse. 
Revenir en haut Aller en bas
orion33
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 295
Age : 64
Localisation : gironde
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 4 Oct 2013 - 11:44

Je viens de parcourir ce post très intéressant .
Mais pourquoi vouloir penser gibier de remplacement? ( il y a eu l'époque des colins de virginie, des perdrix Choukar pures ou croisées avec des rouges, les sylvilagus) tous ces exemples ont soient été des échecs coûteux ,soit des dangers pour les populations autochtones .)
je rejoins les propos de chacun, il faut travailler sur la réimplantation de gibier naturel, mais ça passe par une vraie entente avec les agriculteurs et des restrictions drastiques des chasseurs ( là, c'est pas gagné ).
Quant au lapin, sa disparition a été une des causes principale de l'agonie de la chasse banale en France, mais ne rêvez pas le lapin ne reviendra jamais correctement, hélas.Beaucoup trop d'enjeux sont en balance ( ne serait-ce que le comportement procédurier des gens, la recherche d'un profit par tous moyens, et les enjeux économiques ).Et puis je m'interroge??????La myxo était en passe d'être quasiment éradiquée, le virus hémorragique est arrivé, étonnant non?????? 
Juste mon avis
Revenir en haut Aller en bas
olidu77
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 530
Age : 47
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 5 Oct 2013 - 8:22

@MackGyver a écrit:
@olidu77 a écrit:
@MackGyver a écrit:
Perso ce que j'ai du mal à comprendre sur la disparition du lapin EN FRANCE ce sont les raisons.

Je dois certainement être bête mais je ne comprends pourquoi il y a quelques années il y en avait de partout, y compris dans les collines et maintenant plus rien et ce malgré tous les efforts effectués et un sois disant début de résistance aux 2 maladies.

Olidu, je ne sais pas si tu es de parents agriculteurs mais sais tu comment faisaient les anciens de ce noble métier qui est le tien ?


Je suis la 6éme génération sur l'exploitation ! Le problème c'est que par chez moi les chasseurs se foutent des lapins . Et a ce qu'on m'a dit ce sont les gardes qui ont amené les maladies aux lapins , pour faire face aux indemnisations .
La fédé du 77 est quasi a sec . ils nous l'ont dit à une réunion sur les dégâts gros gibier .
La fédé est à sec ?

Mais que je sache, les fédés ne doivent pas payer les dégâts des petits gibiers, si ???

Perso je chasse avec un viticulteurs depuis trois ans, il est le premier défenseur du lapin, il a fait des butes de souches de vignes entre deux de ses terres et ça marche, nous voyions régulièrement des promeneurs au bords de cet amas.
Lui me dit que lorsque les lapins mangent quelques branches cela ne lui fait rien à part l'aider, mais il protège les jeunes plants et n'a pas de dégats à part quand les sangliers lui arrachent les gouttes à goutes et lui "curent" les raisins.


Oui cela n'a pas été dit proprement mais on nous l'a fait comprendre que le fédé était quasi à sec ! Je suis dans une région ou il y a beaucoup de maraîchage et de culture et cela coûte très cher en dégat ! seulement personne veut rien faire . Pour le gros gibier c'est hélas une chasse commercial maintenant . Les actionnaires veulent du gibier . A la réunion on nous a dit clairement " oui pour l'affut " et après "on ne veut pas entendre qu'il y ai 80 sangliers par terre " !!! Ou est la logique donc ???
Manque de clotures électrique en plus .
Il y a certes des régions ou l'on a pas le même gibier . Chez moi y a que le gros qui compte .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 5 Oct 2013 - 9:21

@orion33 a écrit:
Je viens de parcourir ce post très intéressant .
Mais pourquoi vouloir penser gibier de remplacement? ( il y a eu l'époque des colins de virginie, des perdrix Choukar pures ou croisées avec des rouges, les sylvilagus) tous ces exemples ont soient été des échecs coûteux ,soit des dangers pour les populations autochtones .)
je rejoins les propos de chacun, il faut travailler sur la réimplantation de gibier naturel, mais ça passe par une vraie entente avec les agriculteurs et des restrictions drastiques des chasseurs ( là, c'est pas gagné ).
Quant au lapin, sa disparition a été une des causes principale de l'agonie de la chasse banale en France, mais ne rêvez pas le lapin ne reviendra jamais correctement, hélas.Beaucoup trop d'enjeux sont en balance ( ne serait-ce que le comportement procédurier des gens, la recherche d'un profit par tous moyens, et les enjeux économiques ).Et puis je m'interroge??????La myxo était en passe d'être quasiment éradiquée, le virus hémorragique est arrivé, étonnant non?????? 
Juste mon avis
+ 1
Revenir en haut Aller en bas
dydy77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3331
Age : 28
Localisation : Seine et Marne 77 IDF
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 5 Oct 2013 - 10:32

C'est comme d'habitude tout est question de point de vue !

L'agriculteur va se plaindre, car les cultures sont dévastées, et il va perdre XXX€, qui de nos jours feront peut être qu'il aura de gros problème d'argent (hé oui le monde actuel est cruel sans fric)

Le chasseur de petits va se plaindre, car lui ne va pas pouvoir chasser en abondance le gibier qu'il souhaite, chose que je peux comprendre, mais il faudrait avant de ce plaindre que ce chasseur fasse en sorte d'aider à la "ré-introduction",, ou déjé participe à une action de sauvegarde (piégeage, etc...), mais dans pas mal de cas ceux qui ce plaignent le plus ne font pas grands chose, même pas aller dans le champs mettre un peu d'eau et grains dans les bidons...


Le chasseur de gros "riche" lui ne va pas se plaindre (ou en tout cas moins), car aujourd’hui la chasse au gros est devenu malheureusement + ou - la chasse industrielle, des mega sociétés, élève des mega quantitées d'animaux, pour faire des mega tableaux, et récolté des mega €... (Je parle pour la Seine et Marne)

Le chasseur de gros gibier "pas riche" va se plaindre, car pas bête le gros gibier, il va là ou il y a à manger, du coup direction les gros territoires, et du coup lui ne va récolté que des résidus, mieux que rien dirons nous mais pas ce qu'il aimerait ! Et en + de pas voir qrand chose, il aura malgrès tout claquer du fric pour prétendre au gros gibier...
Heureusement que le chevreuil se porte pas mal, et pour le coup est "bien" géré. (Je parle pour la Seine et Marne)

L'écolo, ba lui aussi va se plaindre, pour toutes les raisons que l'on connais, certaines légitimes au vu de certains chasseurs( malheureusement ), d'autres beaucoup moins car uniquement dans un but, limiter d'un coté pour gagné du blé de l'autre....Car vouloir stoppé la chasse à un endroit pour y faire des accès promenade c'est bien, mais sans dire que la promenade va être payante c'est plus moche ! (bref long débat ^^)

La Fédé va se plaindre aussi, car tout le monde se plaind à eux, c'est l’intermédiaire entre tout le monde qui réclame ceci, cela, et surtout l'Etat qui demande son fric au passage!


Le Français, se plaind à longueur d'année sur tout les sujets possibles inimaginable, l'Etat Français nous saigne notre fric en parallèle ce qui nous rend facilement héritable sur tout sujet.

C'est malheureusement le monde d'aujourd'hui qui fait que l'on arrive a ces problème, l’intérêt commun à disparu pour l’intérêt perso, à partir de là c'est foutu, valable pour la chasse comme plein d'autre chose.
Certaine se démène a sauvegardé le lapin sur ses terre, pendant que le voisin, viens les detruires soit par intérêt (protection culture), soit par pur profit (il y a du lapin donc je tir sans reflechir...)

De mon coté j'ai peur que le seul gibier que je chasse soit mis a rude épreuve dans les prochaines décénie ( le pigeon ) , car tout le monde se retranche la dessus !!!


Revenir en haut Aller en bas
pilet61
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1087
Age : 31
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 5 Oct 2013 - 10:56

"L'agriculteur va se plaindre, car les cultures sont dévastées, et il va perdre XXX€, qui de nos jours feront peut être qu'il aura de gros problème d'argent (hé oui le monde actuel est cruel sans fric)"

C'est une blague j'espère, c'est les plus heureux en ce moment. Je signe tout de suite pour être paysan
Revenir en haut Aller en bas
dydy77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3331
Age : 28
Localisation : Seine et Marne 77 IDF
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 5 Oct 2013 - 11:25

Dans ma phrase tu peux garder que sa si tu veux : L'agriculteur va se plaindre, car les cultures sont dévastées, et il va perdre XXX€

Pour le restant j'ai utilisé "peut etre"....
Revenir en haut Aller en bas
setteroman
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1726
Age : 60
Localisation : BRETAGNE !
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 5 Oct 2013 - 12:17

Attention... Il faut toujours nuancer... 

S'il est vrai que certains agriculteurs abusent des demandes d'indemnisation, il ne faut pas généraliser à l'ensemble d'une noble profession... 

Et... De la même façon, s'il y a des paysans qui ne sont pas à plaindre, la profession souffre beaucoup actuellement, en particulier dans l'élevage... Alors, SVP, pas de généralisations hâtives... 

Mais, là, on s'écarte du sujet initial.... Et, il ne faut pas oublier que pour une gestion efficace du petit gibier, le partenariat avec les agriculteurs est primordial ... 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
orion33
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 295
Age : 64
Localisation : gironde
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 5 Oct 2013 - 16:39

@setteroman a écrit:
Attention... Il faut toujours nuancer.. 

S'il est vrai que certains agriculteurs abusent des demandes d'indemnisation, il ne faut pas généraliser à l'ensemble d'une noble profession... 

Et... De la même façon, s'il y a des paysans qui ne sont pas à plaindre, la profession souffre beaucoup actuellement, en particulier dans l'élevage... Alors, SVP, pas de généralisations hâtives... 

Mais, là, on s'écarte du sujet initial.... Et, il ne faut pas oublier que pour une gestion efficace du petit gibier, le partenariat avec les agriculteurs est primordial ... 
Trés juste .

dydy 77 a écrit:
De mon coté j'ai peur que le seul gibier que je chasse soit mis a rude épreuve dans les prochaines décénie ( le pigeon ) , car tout le monde se retranche la dessus !!!
Tu oublies la bécasse qui devient le gibier à la mode pour certains  , dernier gibier sauvage chassable au chien d'arrêt pour d'autre, finalement oiseau passablement bousculé durant la saison. 
Revenir en haut Aller en bas
 
Gibier de remplacement pour l'avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Petit gibier-