Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Gibier de remplacement pour l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MackGyver
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 242
Age : 48
Localisation : à la chasse
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 27 Sep 2013 - 18:53

Bonjour,

Je me pose une question qui est basée sur ce qui s'est passé chez les pêcheurs.

N'existe t'il pas un gibier qui pourrait être implanté sur un territoire pour tenter de relancer la chasse. Un peu comme le lapin qui arrivait à pulluler avant que ces cochonneries de maladies surviennent. Comme le lapin donc qui arrivait à maintenir des populations importantes malgré une pression de chasse qui à l' époque était importante.
Pour le lapin perso je n'y crois plus, il suffit de lire le chasseur français pour voir que les exploitants agricoles ne supportent plus le moindre dégât.

Pour en revenir à la pêche, les exemples tels que le Black bass, le silure, les amours blancs ou argentés sont des exemples qui ont parfois extrêmement bien réussis à tel point que certains emplois ont été créés grâce à ces poissons.

Je pose donc la question à tous afin que vous puissiez nous dire si vous avez rencontré des gibiers peu difficile et n'ayant pas de besoins compliquées ???????


Revenir en haut Aller en bas
jeanmo56
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 704
Age : 39
Localisation : morbihan
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 27 Sep 2013 - 20:31

le dindon  
Revenir en haut Aller en bas
dydy77
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3331
Age : 28
Localisation : Seine et Marne 77 IDF
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 27 Sep 2013 - 21:55

Les politiciens, et la sa va duré quelques années Wink
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Ven 27 Sep 2013 - 22:57

Ta question est excellente, on peut y répondre par 2 façons ;

Déjà que les vieux chasseurs (j'en suis) donnent l'envie de la chasse aux jeunes, en leur apprenant à gérer les espèces qu'ils ont eux trop souvent négligées en "piochant dans le cheptel sans souci du lendemain, comme si il était inépuisable !!!!

Si ils n'y arrivent pas, il restera les cocottes de lâcher malheureusement, dont pourtant se régalent nombre de nemrods en croyant chasser du gibier.... Drôle de gibier qui se trouve perdu dans une nature qu'il ne connaissait pas la veille encore.... 
Revenir en haut Aller en bas
JoeDalton
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 202
Age : 34
Localisation : Aube
Date d'inscription : 16/08/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 12:19

Le faisan est je pense le petit gibier qui s'adapte le plus à différent type de biotope. Par contre il faudra toujours piéger, aménager et instaurer des plans de gestion. Malheureusement, rien ne pourra remplacer ce qu'étais le lapin pour la chasse il y a 50 ans.
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 15:07

Exact.
Revenir en haut Aller en bas
TJ61
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2001
Age : 36
Localisation : Orne
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 15:28

@JoeDalton a écrit:
Le faisan est je pense le petit gibier qui s'adapte le plus à différent type de biotope. Par contre il faudra toujours piéger, aménager et instaurer des plans de gestion. Malheureusement, rien ne pourra remplacer ce qu'étais le lapin pour la chasse il y a 50 ans.
+1

Le problème c'est qu'il faut à mon avis une plan de gestion départemental voire régional et la c'est pas prés d'arriver.
Simple exemple le lièvre nous en ne les tir pas sur plus de 100Ha mais les voisins oui bilan il n'y en a pas plus et les nuisibles on s'en occupe (renard, corneilles,...)
C'est plus une prise de conscience des FDC que des chasseurs mais par chez nous à part le gros ben pour eux il n'y a pas grand chose
Revenir en haut Aller en bas
ben62
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 897
Age : 23
Localisation : Nord Pas de Calais (Arras)
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 15:59

Faudrait une prise de conscience de la part des nombreuses personnes qui se disent "chasseurs" .

Bon ok ce n'est qu'un réve  
Revenir en haut Aller en bas
al78
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2401
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 18:40

on n'a rien sans rien évidemment! aussi comme le dit TJ61 il faut un espace assez vaste pour l'implantation de gibier!
Revenir en haut Aller en bas
MackGyver
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 242
Age : 48
Localisation : à la chasse
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 19:05

@FOX a écrit:
Ta question est excellente, on peut y répondre par 2 façons ;

Déjà que les  vieux chasseurs (j'en suis) donnent l'envie de la chasse aux jeunes, en leur apprenant à gérer les espèces qu'ils ont eux trop souvent négligées en "piochant dans le cheptel sans souci du lendemain, comme si il était inépuisable !!!!

Si ils n'y arrivent pas, il restera les cocottes de lâcher malheureusement, dont pourtant se régalent nombre de nemrods  en croyant chasser du gibier.... Drôle de gibier qui se trouve perdu dans une nature qu'il ne connaissait pas la veille encore.... 
Bonsoir Fox,

Je vais te raconter un exemple de ce que je vis de temps en temps à la pêche : J'ai la chance d'avoir une barque améliorée qui me permet d'aller en mer pour pêcher.
De temps en temps je prends une personne rencontrée au bord de l'eau pour lui en faire profiter.
Que ce soit un vacancier ou autre, bien souvent les pêcheurs du bords ne prennent que des poissons dont pas un est maillé.

Quand nous arrivons sur le lieux de pêche, je prends le temps d'amorcer pour faire venir de beaux poissons.

Si mon passager attrape un petit poisson pendant que je prépare il le garde à tous les coups car il est dans sa logique de pêcheur qui ne fait pas grand chose, mais à la fin de la pêche quand on vide le bac à poisson, il trouve son premier poisson ridicule.

Bref, je ne critique pas ces pêcheurs, ils font ce qu'ils peuvent avec ce que les   qui font racler les filets au bord des côtes leurs laissent.

Je pense qu'il en est de même pour les chasseurs : un chasseur qui fera régulièrement du gibier sur des territoires sans problématiques de structures (routes; maisons...) sera bien sur moins enclin au gibier de lâcher.
Par contre celui qui chasse pendant des jours sans rien voir et en ayant déjà bien assez de mal à éviter les maisons et routes, qui désespère en plus de voir son jeune chien qu'il essaie de dresser pour la chasse chercher pendant des heures pour rien, et bien celui là sera bien content d'avoir un gibier de lâcher qu'il puisse enfin tirer.

A chaque fois que je parle du lapin, nombre de chasseurs de petit gibier serait comblés par un retour du lapin. D'après ce que je peux lire, les Espagnols ont réussi alors que cela nous semble totalement impossible:boulet: .

C'est pour ça que je vous posais la question pour savoir si vous auriez rencontré ou entendu parler de gibiers abondants dans certains pays, je ne sais pas moi, un peu comme la gélinotte (mais ça ne semble pas prendre en France).
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 20:13

Bonsoir MackGyver,
Ton explication conforte mes idées sur le gibier de remplacement, il ne pourrait être qu'un ersatz....
Alors qu'il suffirait d'un peu d'intelligence et d'honneur pour laisser à nos enfants ce qui a fait notre bonheur.
Hélas, tel n'est pas le cas,  l'homme est bien véritablement le plus grand prédateur qui ne sait pas gérer son "garde manger de plaisir", façon de dire.
Je n'en veux qu'un seul exemple, celui de ce matin :
Nous avions rendez-vous à 6h30 pour une battue aux sangliers, il y avait 30 postés et 4 piqueurs; malgré  la chaine météo qui avait annoncé la pluie (eh oui, chez moi, quant il pleut, les Nemrods ne veulent pas chasser).
Il ne pleuvait pas.. d'ailleurs à cet instant, toujours aucune goutte de pluie, heureusement après l'incendie que nous avons subi, je crains le ravinement, ma maison étant située en bas d'une très grosse colline.....

Nous avions un brouillard à couper au couteau, visibilité limitée à 20m, le chef de battue et moi-même avons décidé qu'il n'y aurait pas de battue (danger)..

Qu'avons nous dit ???????
On a entendu : on paye une action, on s'est levé tôt, et en patois " adiou la dobau" (adieu la daube).
Alors qu'en réalité, il nous arrive 2 à 3 fois la saison de ne pas chasser à cause d'un petit peu de pluie.
Je pense que cela résume une partie de la disparition de certains gibiers quant on y associe cette gloutonnerie plus certains produits chimiques de traitements..
Mais assez d'accord avec toi, les gibiers de lâcher ont au moins un avantage, c'est celui de protéger le gibier sauvage contre les viandards, car rien ne vaudra une pièce sauvage acquise avec le travail de ton chien par rapport ces cocottes, qui elles n'éduqueront pas ton compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
JoeDalton
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 202
Age : 34
Localisation : Aube
Date d'inscription : 16/08/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Sam 28 Sep 2013 - 20:33

@TJ61 a écrit:
@JoeDalton a écrit:
Le faisan est je pense le petit gibier qui s'adapte le plus à différent type de biotope. Par contre il faudra toujours piéger, aménager et instaurer des plans de gestion. Malheureusement, rien ne pourra remplacer ce qu'étais le lapin pour la chasse il y a 50 ans.
+1

Le problème c'est qu'il faut à mon avis une plan de gestion départemental voire régional et la c'est pas prés d'arriver.
Simple exemple le lièvre nous en ne les tir pas sur plus de 100Ha mais les voisins oui bilan il n'y en a pas plus et les nuisibles on s'en occupe (renard, corneilles,...)
C'est plus une prise de conscience des FDC que des chasseurs mais par chez nous à part le gros ben pour eux il n'y a pas grand chose
Chez nous le lièvre est en PGCA donc il est géré sur plusieurs millier d’hectare, et je peut te dire qu'il y a 20 ans suite a une maladie, il ne restais quasiment plus rien. Aujourd'hui chaque chasseur à 1 lièvre à tuer, ceci est le résultat du piégeage intensif et de prélèvement mesuré. Sur la même commune, j'ai 2 PGCA séparé par la Seine, l'un comme je viens de l'expliquer piégé "intensivement" l'autre pas piégé, en 20 ans, le nombre d'attribution n'a pas augmenté sur le second.

Le personnel des FDC est élu par les chasseurs, tu es donc dans ton droit pour allez les "motiver" pour qu'ils fassent quelque chose dans ton secteur. Chez nous c'est comme çà que ça ce passe. La mode en ce moment, suite à la demande de certain chasseur, c'est de réintroduire du faisan. Et je peux te dire que la fédé, fait son boulot.
Je ne sais pas comment est ton territoire, mais s'il y a besoin d'aménagement (agrainoires, point d'eau, haie), ta fédé doit t'aider. Sinon je vois pas à quoi servirais les cotisations. Pour la régulations des nuisibles, tu dois même pouvoir leur demander d'envoyer les louvetiers pour les tirs de nuits.

Voici quelque exemple de ce que fais ma fédé http://www.fdc10.org/pdf/document_363.pdf


PS: Chez nous aussi avant il n'y en avait que pour le grand gibier, mais avec de la volonté tout peut changer.
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 4:26

Le lapin de garenne moderne, c'est le sanglier...

Pour les garennes, un ami de mes parents est exploitant agricole dans la marne il me semble, ils sont envahi par les garennes et n'arrivent pas a s'en défaire...
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 10:52

Je te crois forus, tel était le cas chez moi il y a 10 ans, on arrivait pas à faire comprendre aux chiens que d'autres gibiers existaient, même pour les setters et pointers.
Eh bé maintenant,   , quand un chasseur moyen de lapins en prélève 10 en une saison, c'est un miracle.
Malgré tous nos nombreux essais (parc, puce, vaccin etc.....) depuis 8 ans, soit la Myxo ou la Vhd réduisent tous nos efforts à néant.
Revenir en haut Aller en bas
TJ61
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2001
Age : 36
Localisation : Orne
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 11:50

@JoeDalton a écrit:
@TJ61 a écrit:
@JoeDalton a écrit:
Le faisan est je pense le petit gibier qui s'adapte le plus à différent type de biotope. Par contre il faudra toujours piéger, aménager et instaurer des plans de gestion. Malheureusement, rien ne pourra remplacer ce qu'étais le lapin pour la chasse il y a 50 ans.
+1

Le problème c'est qu'il faut à mon avis une plan de gestion départemental voire régional et la c'est pas prés d'arriver.
Simple exemple le lièvre nous en ne les tir pas sur plus de 100Ha mais les voisins oui bilan il n'y en a pas plus et les nuisibles on s'en occupe (renard, corneilles,...)
C'est plus une prise de conscience des FDC que des chasseurs mais par chez nous à part le gros ben pour eux il n'y a pas grand chose
Chez nous le lièvre est en PGCA donc il est géré sur plusieurs millier d’hectare, et je peut te dire qu'il y a 20 ans suite a une maladie, il ne restais quasiment plus rien. Aujourd'hui chaque chasseur à 1 lièvre à tuer, ceci est le résultat du piégeage intensif et de prélèvement mesuré. Sur la même commune, j'ai 2 PGCA séparé par la Seine, l'un comme je viens de l'expliquer piégé "intensivement" l'autre pas piégé, en 20 ans, le nombre d'attribution n'a pas augmenté sur le second.

Le personnel des FDC est élu par les chasseurs, tu es donc dans ton droit pour allez les "motiver" pour qu'ils fassent quelque chose dans ton secteur. Chez nous c'est comme çà que ça ce passe. La mode en ce moment, suite à la demande de certain chasseur, c'est de réintroduire du faisan. Et je peux te dire que la fédé, fait son boulot.
Je ne sais pas comment est ton territoire, mais s'il y a besoin d'aménagement (agrainoires, point d'eau, haie), ta fédé doit t'aider. Sinon je vois pas à quoi servirais les cotisations. Pour la régulations des nuisibles, tu dois même pouvoir leur demander d'envoyer les louvetiers pour les tirs de nuits.

Voici quelque exemple de ce que fais ma fédé http://www.fdc10.org/pdf/document_363.pdf


PS: Chez nous aussi avant il n'y en avait que pour le grand gibier, mais avec de la volonté tout peut changer.
Je suis d'accord mais sur de petit territoire c'est illusoire de vouloir réimplanter du gibier naturel comme le lièvre ou autre d’ailleurs.
Chez vous avec plus de 1000 Ha OK Mais sur 100Ha même en piégeant, tir d'été,... sur les "nuisibles" (que je considère comme gibier) à force je trouve ca utopique.
Revenir en haut Aller en bas
philip40
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 106
Age : 62
Localisation : 40/64
Date d'inscription : 04/07/2012

MessageSujet: gibier de remplacement Dim 29 Sep 2013 - 12:58

Bonjour,
Pour relancer la chasse en raplacement au lapin qui devient pratiquement rare partout
C'était la base de lachasse de monsieur tous le monde.
Il y a quelques années maintenant ont parler beaucoup du sylvilagus ou mini lievre .
Ce lapin n attraper pas la myxo .Donc pas de suite nos gestionnaires pouvais pas les regulais si la population augmentais
trop .Et biensur ce sylvilagus avais tous les defaus il mangeais de tous il allait detruire la nature
Bonne journée
lelandais@40
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 14:36

Ce matin j'ai contrôlé une toute petite partie de garrigue, sans fusil avec mon jeune korthals.
Résultat: 6 arrêts sur perdreaux, vu 14 perdreaux, mais pas vu un lapin alors qu'il y a encore quelques années, il y en avait à foison.
Mais voila, dans notre ACCA, pas de lâchers de perdreaux, lièvres, seulement faisans.
Arrêté préfectoral de l'Aude :
ouverture perdrix et lièvres du 29/09 au 8/12,
Mais dans mon ACCA depuis 15 ans on ouvre du 6/10 au 24/11, seulement les jours fériés le matin et le dimanche matin au perdreaux (2 maxi par chasseur) et le dimanche toute la journée le lièvre (1 par chasseur).
Cette année à cause du retard des vendanges dû au mauvais printemps, ouverture le 20 octobre, ce qui fera que nous chasserons 8 matinées au lieu de 10.
Par contre on voit des perdreaux partout, et pas mal de lièvres, c'est un choix........ Nous avons beaucoup de points d'eau (grosse citerne que nous remplissons et d' agrainoirs qui sont sous la responsabilité de groupes de chasseurs durant toute l'année.
Et malgré toutes nos tentatives (puces, parc, vaccins etc....) pas moyen de remettre le lapin en chasse de base, il a presque disparu en l'espace de quelques années, alors qu'avant  

Maintenant le raisonnement de trop petit territoire me semble dépassé si les chasseurs se contentent que "lâchés".

Si certains territoires ne font que 100 hect et que 10 propriétaires, stés de chasse ou autres n'arrivent pas à discuter et s'entendre entre elles, alors faites vous beaucoup de soucis.......
C'est suicidaire !!!!


Revenir en haut Aller en bas
Bonnaire
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 281
Age : 40
Localisation : Fin du Monde
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 14:40

rien ne remplace rien .......... l'adaptation au milieu est important, la gestion des terres du gibier des nuisibles, tout va ensemble
Revenir en haut Aller en bas
stihl026
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3638
Age : 21
Localisation : France
Date d'inscription : 07/12/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 14:45

@FOX a écrit:
Ce matin j'ai contrôlé une toute petite partie de garrigue, sans fusil avec mon jeune korthals.
Résultat: 6 arrêts sur perdreaux, vu 14 perdreaux, mais pas vu un lapin alors qu'il y a encore quelques années, il y en avait à foison.
Mais voila, dans notre ACCA, pas de lâchers de perdreaux, lièvres, seulement faisans.
Arrêté préfectoral de l'Aude  :
ouverture perdrix et lièvres du 29/09 au 8/12,
Mais dans mon ACCA depuis 15 ans on ouvre du 6/10 au 24/11, seulement les jours fériés le matin et le  dimanche matin au perdreaux (2 maxi par chasseur) et le dimanche toute la journée le lièvre (1 par chasseur).
Cette année à cause du retard des vendanges dû au mauvais printemps, ouverture le 20 octobre, ce qui fera que nous chasserons 8 matinées au lieu de 10.
Par contre on voit des perdreaux partout, et pas mal de lièvres, c'est un choix........ Nous avons beaucoup de points d'eau (grosse citerne  que nous remplissons et d' agrainoirs qui sont sous la responsabilité de groupes de chasseurs durant toute l'année.
Et malgré toutes nos tentatives (puces, parc, vaccins etc....) pas moyen de remettre le lapin en chasse de base, il a presque disparu en l'espace de quelques années, alors qu'avant  

Maintenant le raisonnement de trop petit territoire me semble dépassé si les chasseurs  se contentent que "lâchés".

Si certains territoires ne font que 100 hect et que 10 propriétaires, stés de chasse ou autres n'arrivent pas à discuter et s'entendre entre elles, alors faites vous beaucoup de soucis.......
C'est suicidaire !!!!


100% d'accord  
Revenir en haut Aller en bas
setteroman
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1734
Age : 60
Localisation : BRETAGNE !
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 16:22

Le faisan reste une solution, car il a de formidables facultés d'adaptation... Mais, comme cela a été bien dit, cela nécessite au moins un GIC pour que son implantation en vrai gibier sauvage soit réalisable.
Avec plan de chasse, piégeage, cultures à gibier, etc....
Et gros contrôle sur les prélèvements... 

Anecdote: Une année, sur mon ancienne communale, il y avait eu une reproduction extraordinaire à partir des faisans restant de l'an passé.
A l'assemblée de la société, le président arrive à faire passer la décision de ne pas tirer les poules, quitte à lâcher des coqs en plus pour satisfaire les besoins des congélateurs  
Résultat: Les absents à la réunion ont réussi à faire annuler la décision à force de pressions politiques et autres... Il fallait bien "rentabiliser" la carte (quelle horreur ce mot !) et surtout ne pas prendre le risque de voir les voisins tirer notre gibier... LAMENTABLE ! 

Le vrai faisan est un superbe gibier... Et on sait le gérer...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
JoeDalton
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 202
Age : 34
Localisation : Aube
Date d'inscription : 16/08/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 17:48

Nous aussi on a eu 1 volé, il y a quelque année, depuis malgré quelque réticence on a réussi à faire tirer que les coqs.
1ère année 1 compagnie
2ème année 2 compagnie
3ème année 5 compagnie / 3 coq chanteur
cette année qu'une compagnie, mais du essentiellement au printemps mauvais. 6 coq chanteur
Et on à levé une quinzaine de poule à l'ouverture.

On vois bien qu'avec de très faible moyen on arrive à avoir quelque chose.
La prochaine étape pour moi, c'est d'essayer de faire replanter des haies ou au moins des bouchons, mais c'est un travail de long haleine a faire auprès des agriculteurs.
Puis 3 ème étapes, installations de volière pour faire des prélacher de faisandeaux sous poule naine.

Je sais que ceci vas prendre plusieurs années, mais je sais que si je veux que ça réussisse, il ne faut surtout pas brusqué les choses.
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 19:06

A 31 ans tu as le temps et je suis sur que tu vas réussir  
Revenir en haut Aller en bas
JoeDalton
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 202
Age : 34
Localisation : Aube
Date d'inscription : 16/08/2013

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Dim 29 Sep 2013 - 20:04

En 3 ans de présidence, je m'en sort pas trop mal, mais c'est aussi grâce à la plupart des membres de la société. Chacun fais suivant ses moyens, agrainage, piégeage, comptage ...
Le problème principal, c'est de faire évoluer la mentalité des "vieux" car eux avant nous avais déjà essayer de réintroduire du faisan et avec beaucoup plus de moyen qu'aujourd'hui, ils n'avaient pas réussis. Donc à chaque fois faut leur prouver que c'est pas parce qu'a l'époque cela n'avais pas réussi, que çà ne réussira pas maintenant.
Mais bon, on est jeune on y croit. Et même si ça ne réussi pas, le principal c'est d'avoir essayé et de passé de bon moments. Et puis notre expérience servira au prochaine génération, tout est cyclique dans la chasse ce sera toujours les jeunes l'avenir de la chasse.
Revenir en haut Aller en bas
babylonben
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 124
Age : 31
Localisation : rhône
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Mer 2 Oct 2013 - 19:04

Un sujet très intéressant , merci d’amener la question sur le tapis pour que la chasse perdure dans les années à venir ...
Je résumerais en disant que des solutions pourraient certainement être trouvées si il y avait plus d'engouement de la part des chasseurs et des fédérations sur le petit gibier et moins sur le gros et les battue !!!
1 chasseurs sur 10 chasse le petit gibier et sur les 9 qui vont au gros gibier 8 ne le font qu'en battue , l'approche étant interdite dans la grande majorité des chasses.
La façon de chasser à évoluer et pour moi dans le mauvais sens...
Revenir en haut Aller en bas
olidu77
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 530
Age : 47
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Gibier de remplacement pour l'avenir Jeu 3 Oct 2013 - 8:59

Concernant le gibier , je pense qu'il y en a encore ! Pour parler du lapin moi je suis contre , étant agriculteur il est hors de question de les voir proliférer . Je les ai eu pendant un bon bout de temps , et il y avait rien a faire . Ils venaient simplement se nourrir chez moi et disparaissaient chez un voisin qui a un grand bois et qui ne chasse que 2 fois dedans pour le gros . c'était uniquement des expertises à chaque fois pour lui faire payer les dégats .
Ensuite moi même agriculteur , j'ai changé un peu ma façon de cultiver avec une parcelle semé en moutarde qui reste jusqu'au mois de Mars en couvert a gibiers . Sur mon territoire j'interdit le lièvre et perdreaux pour repeupler. Ensuite sur 1 jachère je sème du maÏs que je laisse debout surface de 3ha.
Je pense que si tous les agriculteurs font 1 petit geste comme moi , il y aura du gibier.
Revenir en haut Aller en bas
 
Gibier de remplacement pour l'avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Petit gibier-