Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 jaspage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1005
Age : 62
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: jaspage Ven 31 Mai 2013 - 22:03

Merci Neltir.
Je sais qu'il existe aussi une autre technique appelée jaspage "à la boite", mais je ne me risquerai pas à donner des explications. Peut-être pourrais-tu nous renseigner ?
Revenir en haut Aller en bas
FalcoTess
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5757
Age : 35
Localisation : Nord Isère (38)
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: jaspage Sam 1 Juin 2013 - 14:59

Merci Neltir pour ces connaissances que tu transmet et qu'on dévore avec attention....
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: jaspage Sam 1 Juin 2013 - 22:06

bonsoir , pour ce qui est du jaspage a la boite , c'est une méthode très très ancienne , puisqu'on a retrouvé dans des tombeaux du début du moyen âge des objets en métal qui étaient jaspé et ces objets en acier étaient des armes de poing de nobles ,sabres , épées .

Ces armes antiques avaient été jaspées selon la méthode dite a la boite .Cette méthode était employée avant la découverte des sels de cyanure et autres sels de métaux issus de la chimie .Les Américains vers 1790 /1830 utilisaient cette méthode pour les armes civiles de luxe .
La méthode consiste a chauffer dans un four ou sur un brasier un récipient en fonte avec couvercle . Ce récipient en fonte doit être suffisamment grand pour contenir la pièce a jasper tout en ménageant un espace d'au moins quatre centimètres tout au tour et dessous et dessus .

On mets une couche de corne réduite en morceaux grossiers (selon le grain de jaspage désiré ).on y pose la pièce a jasper et on recouvre le dessus et les côtés de cette même corne, on remet le couvercle et on scelle le couvercle avec de l'argile fraiche . Ensuite on place le récipient dans la braise d'un foyer que l'on active fortement avec un soufflet soit manuel soit mécanique a la manière d'une forge .Lorsque le récipient est devenu rouge sang , on le retire vivement et on plonge la pièce chaude pratiquement rouge sombre dans un seau ou un autre récipient contenant soit de l'urine de cheval soit de l'eau additionnée de charbon de bois en grains , le foisonnement rapide décolle les résidus de corne carbonisée par petites tâches et l'apport d'urée et de charbon de bois cémente par places le métal en faisant par diversification thermique les dessin du jaspage .
Cette méthode nécessite de connaitre exactement les couleurs que prendra le récipient a la chauffe afin d'obtenir la plus grande régularité des dessins et c' est souvent un exercice qu'il faut parfois répéter plusieurs fois avant d'obtenir quelque chose de régulier . Il faut a chaque fois repolir le métal finement sinon les couleur seront neutres et mates , soit bleues ,soit jaunâtres , soit brunes ou noires argentées mais peu variées comme du jaspage .

Cette méthode est une trempe forte avec un effet de cémentation prononcée en surface de l'acier ,l'acier devient dur et sec par l'apport de carbone et par la décomposition de l'urée .

Mais cette méthode est peu fiable car on ne peu que difficilement contrôler de visu les résultats que l'on aura a cause de la fumée dégagée , a cause de l'absence de visibilité de la pièce lors du trempage dans la solution d'urine ou d'eau chargée de charbon de bois .

Mais ce jaspage est quand même très beau , quoi que moins fin que par les sels de cyanure, même si il est fait par un spécialiste en la matière : voici un boitier de mon vieux fusil Wesson
de 1854 fait par un trempeur Nord Américain ,vous voyez que les dessins et couleurs sont gros et avec peu de couleurs différentes :



Neltir .
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: jaspage Sam 1 Juin 2013 - 22:19

J'ai oublié une petite parenthèse ; je parlait que dans l'antiquité le jaspage se faisait déjà , il est apparu que les anciens de l'époque entouraient leurs glaives ou lames d'acier a jasper avec de l'argile dans laquelle ils mettaient de la corne pilée avant de mettre le tout dans un brasier , ensuite le brusque refroidissement dans un liquide faisait éclater l'argile et brûler les restes d'éclats de corne en dessinant le jaspage .Cette opération rendait l'acier plus dur et plus beau . Avec le jaspage par bain et refroidissement successifs par bains , on n'a fait que améliorer le principe de trempe de surface ,tout en bonifiant la qualité et la régularité ,car la surface est plus nette et moins poreuse et l'acier moins cassant a cause des tensions de surface plus régulières .Un ressort par exemple traité a la boite est extrêmement sec et cassant et son acier se charge trop en carbone parce que la pièce est de faible masse .
Revenir en haut Aller en bas
Géry
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 1005
Age : 62
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: jaspage Dim 2 Juin 2013 - 20:01

Merci Neltir, pour toutes ces précisions su le jaspage à la boite.
Revenir en haut Aller en bas
1henri
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 770
Age : 33
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 23/10/2014

MessageSujet: Re: jaspage Mer 2 Mar 2016 - 16:57

la chasse est fermée, la saison du bricolage démarre! Du coup j'aimerai avoir votre avis sur le résultat de cette équation:

Admettons qu'on ai:

-D'un coté un mono-coup Baïkal dont la valeur marchande est proche de zéro et la valeur sentimental exactement a zéro.

-De l'autre un bon bricoleur avec tout ce qu'il faut pour souder, polir, préparer etc.

Si on met un four de potier entre les deux, de la corne torréfiée trouvée en jardinerie, est-ce que vous pensez qu'il peut en ressortir un beau jaspage à l’ancienne?

Revenir en haut Aller en bas
horace2002
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1341
Age : 58
Localisation : Belgique-Région wallonne
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: jaspage Mer 2 Mar 2016 - 18:06

C'est a essayer, 1henry, pourquoi pas ?
Qui ne risque rien n' obtient rien !
Déjà tenter l'opération sur un morceau d'acier , rien que pour "voir" le résultat .
Revenir en haut Aller en bas
1henri
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 770
Age : 33
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 23/10/2014

MessageSujet: Re: jaspage Mer 2 Mar 2016 - 20:22

Est-ce qu'un anglophone peut me confirmer la poudre utilisée et la température?

https://www.youtube.com/watch?v=A9ExouQ2byY

https://www.youtube.com/watch?v=sFWLQeTCJ4s
Revenir en haut Aller en bas
1henri
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 770
Age : 33
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 23/10/2014

MessageSujet: Re: jaspage Mer 2 Mar 2016 - 20:51

800° C a priori.

Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4302
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: jaspage Mer 2 Mar 2016 - 21:21

Bonsoir Henri,
Bon, j'ai regardé la première vidéo que tu as mentionnée et j'ai pris quelques notes:
-le charbon employé est un mélange de charbon de bois et de charbon d'os: une part de charbon d'os pour une part et demie de charbon de bois.
-Le charbon de bois provient d'une animalerie (aliment de supplément donnée aux pigeons) et le charbon d'os probablement d'abattoirs.
-Le mélange de charbon a été placé dans un four de cuisine pendant plusieurs heures afin d'extraire toute humidité.
-La température de leur four après introduction de la pièce à jasper est portée pendant 2 heures à la température de 1350°F (et oui! Les Amerloques n'ont pas que les pieds, les pouces et autres, ils utilisent les degrés Farhenheit!) 1350°F = 732°Celsius.
-La température est ensuite descendue à 1100°F = 593°C
- La trempe a lieu à cette température de 593°C
- Le bain de trempage est constitué d’eau distillée (un baril de 150 litres) qui a été aérée (on voit le tube qui sort du bain et la bouteille de plongée en arrière plan) pendant plusieurs heures. La température du bain a été ramenée à 12°C.

Voilà! Si tu veux d’autres renseignements, fais-moi signe!

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
1henri
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 770
Age : 33
Localisation : Touraine
Date d'inscription : 23/10/2014

MessageSujet: Re: jaspage Mer 2 Mar 2016 - 21:41

Merci, super!

J'avais les grandes lignes mais l'origine des produits, le sechage au four de cuisineet le fait que l'eau soit distilée m'avait échappé!

Dans le principe je ne vois pas de difficulté majeures... Je vais essayer. Je vous previens ça va pas etre pour demain, j'ai 12 000 trucs a finir avant.
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4302
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: jaspage Mer 2 Mar 2016 - 22:00

Et moi qui m'attendais à un joli Baikal "custom" demain matin dans les nouveaux posts de PLC...
Au fait, j'avais oublié que le gars disait aussi que la cage qu'il utilise est nécessaire afin que le boîtier soit suspendu dans le bain de trempage de manière à ce qu'aucune partie ne repose à même la cuve car sinon, le jaspage ne fonctionne pas.
Good luck Henri!

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
 
jaspage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Armes de chasse-