Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 jaspage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 15:38

bonjour amis
Je me demande comment se réalise un jaspage ?
Merci et au plaisir................
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 15:44

Bonne question !

Suhl et calibre 10 à la maison de jaspés, et j'ai récemment vu une mauser "oldclassic", mais c'est vrai que cela se perd..

Coûts de fabrication trop élevés, moins solide, ou simplement passé de mode ?

Messieurs, c'est à vous !
Revenir en haut Aller en bas
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 15:47

Pourtant c'est beau, !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Le Berrichon
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16653
Age : 35
Localisation : Berry (18) / Sologne (41) / Gironde (33)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:21

@lagrive a écrit:
bonjour amis
Je me demande comment se réalise un jaspage ?
Merci et au plaisir................

Il me semble avoir déjà vu un sujet à ce propos sur le forum... Si quelqu'un le trouve...
Revenir en haut Aller en bas
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:26

je cherche et si je trouve je dis..................
Revenir en haut Aller en bas
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:28

je viens de la rubrique recherche :
- "Aucun message ou sujet ne correspond à vos critères de recherche "
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:29

http://atelierdujaspage.free.fr/crbst_5.html

http://atelierdujaspage.free.fr/crbst_6.html

"le jaspage est un traitement de surface qui donne à la bascule de l'arme un aspect brun / bleuâtre moiré qui peut être trés réussi et qui sied assez bien aux juxtaposés, notamment.
Certains Robust , simplex et le Darne R 10 standard par exemple reçevaient cette finition.
Effectivement , ce traitement s'en va à l'usage , notamment aux points de contact
avec les mains et la sueur , le métal revient alors progressivement au blanc .
Cette particularité est d'ailleurs un bon marqueur concernant l'usage et le vécu plus ou moins important de l'arme : un Robust ayant encore son jaspage intégral à de fortes chances d'avoir été assez peu utilisé ( sous réserve qu'il n'ait pas été rejaspé)"

"il ne faut pas oublier que je jaspage a l'origine était une technique de trempe utilisée très couramment, car la qualité des aciers était très loin de ce que l'on peu trouver de nos jours. une pièce jaspée était gage du sérieux de la fabrication. si je ne me trompe pas il y a même eu un moment ou la trempe jaspée des bascule était obligatoire

malheureusement c'est une technique qui tend a disparaitre, car elle est devenue très couteuse pour les petits artisans"
Revenir en haut Aller en bas
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:37

Si j'ai bien compris on chauffe une pièce et on trempe et c'est le choc thermique qui donne cette merveilleuse couleur bleue, arc en ciel, vert.....
Merci THE KING bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:42

De rien, ça a été rapide et ça m'intéresse également ! ;-)

Mais j'ai hâte que des experts voir des personnes ayant déjà pratiqué le jaspage participent à la conversation !
Revenir en haut Aller en bas
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:54

je n'en suis pas certain mais je me demande si le trempage ne ce fait pas dans un autre élement que l'eau ??? Peut-être del'huile ???
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 16:56

Ah non, car si tu trempes une bascule dans l'huile et ensuite dans l'eau tu obtiendras un escargot tout chaud !

http://www.youtube.com/watch?v=bj35qL5yDbE


Dernière édition par The King le Mar 28 Mai 2013 - 17:14, édité 1 fois (Raison : Faute d'ortograffeuh)
Revenir en haut Aller en bas
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 17:04

ah ! Oui, bien the king, c'était le moment ou jamais de la placer celle- là ! thumleft
et sur un forum de chasse pas évident.........
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Yann73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5562
Age : 37
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 18:47

Merci Neltir!
Revenir en haut Aller en bas
springer60
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 12709
Age : 31
Localisation : Basse Normandie, Manche (50)
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 18:59

Un pote à un Fair en calibre 28 avec la bascule jaspée et son cousin à le même Beretta que moi (Silver Pigeon) en grade V (et donc avec bascule jaspée).
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4309
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 19:23

Cette histoire de jaspage m’intéresse car je suis bien certain qu’il y a “jaspage “ et “jaspage”… Je m’explique: je possède un petit calibre 32, made in St.Etienne, juxtaposé qui date de 1945-50 avec bascule et tout le mécanisme de la longuesse jaspé ainsi qu’un AyA “Yeoman” des années 80 avec bascule jaspée également. Sur le 32 qui a été utilisé beaucoup plus intensément que le AyA, le jaspage est encore présent, je dirais à 80-85% alors que sur le AyA, il ne reste quasiment plus rien... Les petits gars de St.Etienne savaient apparemment s’y prendre autrement mieux que leurs homologues d’Outre Pyrénées...
Qu’est-ce qui rend le jaspage plus durable ?
Je crois que le jaspage à l’origine avait pour but de rendre plus dur un acier pauvre en carbone (et donc assez doux) en le rendant plus riche en carbone et nitrogène. Le résultat était un acier encore souple mais avec une fine pellicule beaucoup plus dure. D’ailleurs en anglais, le jaspage s’appelle « Case hardening » ou « surface hardening » qui signifie « durcissement de surface »
J'attends les explications detaillees de notre ami Neltir!
Bonne soiree a tous,

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 21:04

bonsoir a tous , je fais surface et je vois que l'on me demande !

Oui le jaspage ...et bien il y a jaspage et ....espèce de jaspage !
Je vrais jaspage se perd c'est vrais , car il demande beaucoup de travail et un bon coup de main et en plus un équipement assez conséquent .Entendez par là une cuve permettant de chauffer entre 700 et 900 °c et un deuxième système de cuve de trempage et un four .

C'est le trempeur qui effectue le jaspage ,c'est un métier pénible a cause des produits employés et de la chaleur et aussi de la grande concentration nécessaire . .

Donc le trempeur se voit confier les pièces détachées en vrac d'une arme ,par exemple la bascule, la clé, les vis ,les devants de fer ,les pompes chapeaux de sureté ,caches des axes de bascule ,bref tous ce qui va ètre attribué a un fusil et un seul car ces pièces composent un ensemble au même numéro de série et qu'il faut pas les mélanger .Pour cela il va mettre chaque lot de pièces a tremper et jasper dans une sorte de caissette en bois propre a chaque fusil et a chaque fabriquant .

Ensuite il va polir minutieusement toutes ces pièces et éléments avec un touret sur lequel tourne a grande vitesse un disque de feutre ,ce travail doit ètre rigoureux et nécessite de ne pas suer des mains ,car la sueur laisse des traces ....d'empreintes .

Ensuite ,il va lier ces diverses pièces ensembles avec du fil de fer et il va les immerger dans un bain de cyanure (d'où la dangerosité ) ce bain est porté a 700 voir 800/900°c ,les pièces vont rester suspendues jusqu'à ce qu'elles aient atteint la température du bain .
Ensuite il va les plonger successivement dans divers bacs contenant des solutions de produits (sels métalliques et cyanures)dilué dans de l'eau froide ,cette action a la fois de trempe permet d'obtenir la variation des teintes et permet d'obtenir un "beau jaspé" ces solutions de sels de métaux en fonction du coup de main du trempeur conditionne la réaction et l'influence du liquide sur ces pièces en métal porté au rouge blanc .Il faut agir vite et avec doigté entre le moment ou on retire la bascule par exemple du four et ou on la fait toucher par touches successives les divers bains ,c'est les éclaboussures lors de la descente dans le bain qui vont colorer le métal par leur dispersion, la descente s'effectue par paliers successifs et demande une grande habitude et un coup de main rapide et sûr.Croyez moi faire son propre jaspage avec un artiste trempeur est un vrais régal ,j'ai eut cette chance et j'ai gardé ce travail comme une relique .Mais jamais plus je n'ai eut l'occasion d'en refaire faute de matériel .

Ce système a pour but de rendre le métal plus résistant en surface ,ce mode opératoire était du vrais jaspage ,on le retrouve sur des armes anciennes comme mon fusil hérité de mon ailleule auquel j'ai redonné toute sa beauté ,imaginer ma fierté ce jour là !!!



Ce système donne un aspect plus "riche" aux armes ,cela donne plus de relief et de chaleur grace aux couleurs chatoyantes sutout si on prend soin de la recouvrir d'un vernis incolore .

Le trempeur fait aussi le polissage des canons avant bronzage ,c'est aussi un polissage plus que fin ,ensuite les canons sont rectifiés et bronzés au bains .

Le trempeur peut aussi effectuer une autre sorte de jaspage ,appelé sorte de chromage mais qui s'effectue en utilisant des des bains de sulfures dans lesquels sont en suspension des métaux de différente sortes , cuivre , nickel chrome ,dorure , argent laiton et par l'électrolyse de ces bains ,on obtient des couleurs de métal différents , mais ce procédé n'a pas la résistance d'un vrais jaspage par trempe .

Pour ce qui est des bascules en alliage d'aluminium ou ce fameux ERGAL , on utilise un procédé appelé ALUCHROMIE ,pour cela on utilise une base ou fond anodisé , ensuite la pièce ainsi anodisée est trempé dans un bain chaud électrolytique qui a pour effet de faire remonter en surface l 'alumine et dilater les molécules .on colore immédiatement après anodisation ,le support est alors a l'état non colmaté ,on applique le colorant au pinceau ou au tampon ,il pénètre alors dans les pores du métal et s'accroche a la couche d'oxyde . On fixe la colorisation en plongeant la pièce ou la plaque a traiter dans un bain bouillant qui referme les pores et les molécules du métal et enferme ainsi la couleur . Par ce procédé on obtient de très belles "gravures" (fausses ) .

Voila ce que je peux vous dire ,le reste des procédés de faux jaspages sont pour moi sans intérêt ,car c'est peu solide et c'est du faux ,chauffer au chalumeau et éclabousser de l'huile sur une pièce par places ne donne jamais un beau travail ,c'est pas du travail d'armurier ,c'est réservé aux répliques de bas de gamme .

Neltir .

Revenir en haut Aller en bas
Yann73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5562
Age : 37
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 21:09

Méticuleux,comme d hab!
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 21:23

non pas méticuleux , mais j'ai eut la chance de vivre une époque ou l'on partait a l'aventure pour vivre sa passion en apprenant et en pratiquant avec des vrais pros ,des artistes de l'artisanat qui ne s'embarassaient pas de chichi pour apprendre aux jeunes ,mais les prenaient au boulot et leur laissaient faire leur "pièce ",histoire de les motiver et d'éveiller une sorte de curiosité qui reste gravée a tout jamais dans la caboche !
Revenir en haut Aller en bas
Yann73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5562
Age : 37
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: jaspage Mar 28 Mai 2013 - 21:33

Si si Neltir, méticuleux,je me répète
Revenir en haut Aller en bas
Insulaire
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 4309
Age : 48
Localisation : Iles Orcades
Date d'inscription : 22/04/2012

MessageSujet: Re: jaspage Mer 29 Mai 2013 - 0:44

@neltir a écrit:
non pas méticuleux , mais j'ai eut la chance de vivre une époque ou l'on partait a l'aventure pour vivre sa passion en apprenant et en pratiquant avec des vrais pros ,des artistes de l'artisanat qui ne s'embarassaient pas de chichi pour apprendre aux jeunes ,mais les prenaient au boulot et leur laissaient faire leur "pièce ",histoire de les motiver et d'éveiller une sorte de curiosité qui reste gravée a tout jamais dans la caboche !

Merci encore Neltir pour toutes ces explications approfondies! (Je sais, je me répète !)
La formation de ces jeunes en immersion parmi les « pros » est ce qu’il manque aujourd’hui ! Je fais régulièrement cours à des jeunes complétement désabusés, délaissés par le système, qui ne peuvent briller nulle part car on ne leur en donne pas l’occasion dans leur curriculum. On les contraint à étudier des matières qui leur seront inutiles et ce jusqu’à 17 ans (ici, en Ecosse, certains élèves sont même payés pour se rendre à l’école après 16 ans !) Les apprentissages sont quasiment une chose du passé alors que quand on parle à certains de ces jeunes, ils ont la passion au fond du coeur, que ce soit d’être fermier, mécano, maçon, pêcheur ! Ils savent bien qu’ils ne vont pas devenir architectes ou chirurgiens, alors qu’on leur lâche la grappe et qu’on leur propose une éducation qui serve leurs aspirations. Bon je sais que je m’éloigne du sujet du jaspage, mais si ça se trouve, on fabriquerait encore en France et ailleurs, de beaux fusils avec du VRAI jaspage si on insuflait encore le feu sacré aux petits jeunes et qu’on leur donne une chance de (et là je vais citer Neltir qui l’a si bien décrit) « faire leur "pièce ",histoire de les motiver et d'éveiller une sorte de curiosité qui reste gravée a tout jamais dans la caboche !"... On dirait que c’est encore ce qui se passe en Russie où l’on produit le MP 153... Prenez la peine de cliquer sur le lien ci-dessous et de visionner le document; lisez-le si l'anglais ou le russe n'ont pas de secret pour vous ou bien regardez tout simplement les images, non pas seulement certaines de ces armes sublimes que l'on n'associerait pas forcement avec Baikal, mais aussi la passion et l’enthousiasme qui brillent dans les yeux de ces jeunes apprentis armuriers de l'Ecole de gravure et d'armurerie Leonard Vassef ...

http://imzcorp.com/res_ru/0_hfile_523_1.pdf

_________________
Amicalement,

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
lagrive
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 420
Age : 65
Localisation : ariège
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mer 29 Mai 2013 - 9:07

QUEL REGAL !!!!!!!MERCI BEAUCOUP NELTIR et CHAPEAU BAS MONSIEUR......
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: jaspage Mer 29 Mai 2013 - 9:18

Un grand merci à toi neltir !

"Bonsoir a tous , je fais surface et je vois que l'on me demande !" Et oui, tu nous es devenu indispensable !

Très beau texte également d'Insulaire ! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: jaspage Mer 29 Mai 2013 - 20:07

Merci Antoine ....tout simplement .
Revenir en haut Aller en bas
DCJ
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2538
Age : 30
Localisation : Centre/Basse Normandie
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: jaspage Mer 29 Mai 2013 - 20:59

De bien beaux récits neltir et insulaire. J'avais entendu dire aussi une technique au charbon de bois et ou corne broyée ??? C'est un bon procédé, ou juste une substitution au bain de cyanure? Ou c'est trop contraignant comme technique face au bain dans divers produits?
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: jaspage Mer 29 Mai 2013 - 21:57

oui il existe des tas de sous combines qui ne font que marquer plus ou moins la surface du métal ,mais cela s''oxyde vite et devient vite comme usé et tâché sans plus et sans reflets colorés ,ce n'est que du bricolage pour vieux tubes en ferraille , pas pour un fusil .
Revenir en haut Aller en bas
 
jaspage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Armes de chasse-