Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 La chasse d'aujourd'hui et autrefois, l'évolution!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
guy74
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 43
Age : 66
Localisation : 74
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: La chasse d'aujourd'hui et autrefois, l'évolution! Sam 2 Déc 2006 - 23:37

Pour répodre à Neely plus personnellement, je vais te raconter ce qu'était un chasseur de montagne dans les années 60 quand j'ai commencé à chasser dans les Alpes françaises.
Pour ce qui était de l'équipement de base, j'avais un vieux fusil juxtaposé de calibre 12 de marque St Etienne(peut etre un ROBUST de Manufrance, mais sans garantie car je ne l'ai plus depuis longtemps).
En arme rayée , mon grand-père m'avait fait rechambrer un Mauser K98 en calibre 8X64 S qui est un peu l'équivalent de votre 30/06, sans lunette bien sûr, alors autant te dire que les tirs à 200 mètres étaient plutot rares et le plus souvent inefficaces. On approchait les chamois à 100-150mètres pour être à peu pres sûr de toucher. En plus ces armes avec leur crosse de guerre pesaient le poids d'un ane mort .
Pour ce qui est de l'équipement vestimentaire, nous n'avions pas les moyens de nous acheter des tenues de chasse, il faut dire aussi que nous les dédaignions un peu pour leur manque de pratique pour chasser en montagne. Les plus chanceux qui connaissaient des militaires pouvaient se procurer des treillis, mais la plupart de mes copains chassaient en bleus de travail. Ces vêtements n'étaient ni chauds ni imperméables et je ne te raconte pas les nuits que nous avons passées couchés à la belle étoile, au pied d'un sapin ou dans une grotte quand il pleuvait, simplement enroulés dans une couverture. Heureusement qu'il y avait le café et la gnôle pour nous réchauffer car en plus nous ne pouvions que rarement faire du feu ( à 1800-2000 mètres il n'y a plus de bois).
Certaines nuits , surtout en début de chasse(septembre) il y avait encore des orages et nous nous faisions tremper par la pluie et restions trempés jusqu'au lendemain soir.
Par contre au point de vue chasse nous étions bien moins regardant que maintenant, nous tirions tout ce qui se présentait, sans soucis de savoir si c'était un chamois male ou femelle, seule la femelle suitée par son chevreau était respectée.
Il n'était pas rare que les jours d'ouverture une équipe de 5 chasseurs redescende avec 5 chamois et un sanglier, plus quelques lièvres variables et quelques perdrix des neiges quand St Hubert etait avec nous.
Nous allions au chamois que quelques fois dans la saison car à cette époque il n'y avait pas de pistes forestières et les 4X4 n'existaient pas, à part quelques Jeep WillYs, vite à la limite de leurs possibilités. Il fallait faire tous les déplacements à pied et quand il faut se faire 2 à 3 heures de montée, on n'y allait pas pour rien.
Maintenant les temps ont bien changé, il y a des pistes partout, nous avons des 4X4 puissants et fiables, un matériel hyper sophistiqué, mais l'esprit n'est plus le même, nous avons les quotas, les plans de chasse par classe d'age et les bêtes souvent dérangées par les randonneurs se réfugient de plus en plus dans les réserves dont elles connaissent les limites mieux que nous.
Tu as la chance d'habiter un pay qui est immense et c'est certain que tu dois avoir beaucoup de peine à comprendre la chasse que je viens de te décrire. Mon voeux le plus cher est de pouvoir un jour aller faire un voyage de chasse dans ton pays, car bien qu'ayant chassé dans beaucoup de pays, je ne suis pas encore allé au Canada
Bien amicalement en St Hubert
Guy 74
Revenir en haut Aller en bas
neely
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 180
Age : 41
Localisation : St-Colomban, Québec, Canada
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: La chasse d'aujourd'hui et autrefois, l'évolution! Sam 6 Jan 2007 - 4:39

@guy74 a écrit:
Pour répodre à Neely plus personnellement, je vais te raconter ce qu'était un chasseur de montagne dans les années 60 quand j'ai commencé à chasser dans les Alpes françaises.
Pour ce qui était de l'équipement de base, j'avais un vieux fusil juxtaposé de calibre 12 de marque St Etienne(peut etre un ROBUST de Manufrance, mais sans garantie car je ne l'ai plus depuis longtemps).
En arme rayée , mon grand-père m'avait fait rechambrer un Mauser K98 en calibre 8X64 S qui est un peu l'équivalent de votre 30/06, sans lunette bien sûr, alors autant te dire que les tirs à 200 mètres étaient plutot rares et le plus souvent inefficaces. On approchait les chamois à 100-150mètres pour être à peu pres sûr de toucher. En plus ces armes avec leur crosse de guerre pesaient le poids d'un ane mort .
Pour ce qui est de l'équipement vestimentaire, nous n'avions pas les moyens de nous acheter des tenues de chasse, il faut dire aussi que nous les dédaignions un peu pour leur manque de pratique pour chasser en montagne. Les plus chanceux qui connaissaient des militaires pouvaient se procurer des treillis, mais la plupart de mes copains chassaient en bleus de travail. Ces vêtements n'étaient ni chauds ni imperméables et je ne te raconte pas les nuits que nous avons passées couchés à la belle étoile, au pied d'un sapin ou dans une grotte quand il pleuvait, simplement enroulés dans une couverture. Heureusement qu'il y avait le café et la gnôle pour nous réchauffer car en plus nous ne pouvions que rarement faire du feu ( à 1800-2000 mètres il n'y a plus de bois).
Certaines nuits , surtout en début de chasse(septembre) il y avait encore des orages et nous nous faisions tremper par la pluie et restions trempés jusqu'au lendemain soir.
Par contre au point de vue chasse nous étions bien moins regardant que maintenant, nous tirions tout ce qui se présentait, sans soucis de savoir si c'était un chamois male ou femelle, seule la femelle suitée par son chevreau était respectée.
Il n'était pas rare que les jours d'ouverture une équipe de 5 chasseurs redescende avec 5 chamois et un sanglier, plus quelques lièvres variables et quelques perdrix des neiges quand St Hubert etait avec nous.
Nous allions au chamois que quelques fois dans la saison car à cette époque il n'y avait pas de pistes forestières et les 4X4 n'existaient pas, à part quelques Jeep WillYs, vite à la limite de leurs possibilités. Il fallait faire tous les déplacements à pied et quand il faut se faire 2 à 3 heures de montée, on n'y allait pas pour rien.
Maintenant les temps ont bien changé, il y a des pistes partout, nous avons des 4X4 puissants et fiables, un matériel hyper sophistiqué, mais l'esprit n'est plus le même, nous avons les quotas, les plans de chasse par classe d'age et les bêtes souvent dérangées par les randonneurs se réfugient de plus en plus dans les réserves dont elles connaissent les limites mieux que nous.
Tu as la chance d'habiter un pay qui est immense et c'est certain que tu dois avoir beaucoup de peine à comprendre la chasse que je viens de te décrire. Mon voeux le plus cher est de pouvoir un jour aller faire un voyage de chasse dans ton pays, car bien qu'ayant chassé dans beaucoup de pays, je ne suis pas encore allé au Canada
Bien amicalement en St Hubert
Guy 74

Merci pour ton réçit!

Tu sais la chasse dans les années 60 était comme cela ici aussi et en plus froid. En janvier à la petite chasse, des températures de -25, -30 degrés était chose courante..

Mon grand-père couchait dans une tente à ce type de température.

Voici une photo en 1970.




Maintenant il y a aussi moins de gibier qu'il y a 30 - 40 ans
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-mordus-chasse.heavenforum.com/
 
La chasse d'aujourd'hui et autrefois, l'évolution!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Général-