Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 chasse au sanglier avec un épagneul breton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 20:34

Arnauld a écrit:
Forus,
tu utilises des mots forts et excessifs.
D'abord Assassinat, ensuite Gober.

Je ne pense pas que les mot soit "fort" et encore moins excessifs !
Gober un animal c'est exactement le terme qui définit une prise non forcée...
Ça ne peut être plus explicite !

Et l'assassinat, c'est exactement la sensation que j'ai quand je repense au premier sanglier que j'ai tué !
Au ferme devant une jagd terrier aveugle qui reste à 10m de la bauge? je me suis avancé il est partit, pan, il est mort...
J'étais content sur le coup, mon premier sanglier ! ! !
Mais avec le recul, je me rends compte qu'il m'a fallut, en temps que jeune nemrod inexpérimenté, aller chasser dans une porcherie et avec des chiens qui ne savent pas trouver le gibier seuls depuis une brisée pour arriver a un résultat médiocre : un tir c'est tout !
Par la suite j'en ai revu, et mis à part les règles strictes de "gestion de sur-populations volontaires" j'ai trouvé sa d'une simplicité tel que j'en ai vite perdu tout attrait.

Voici pourquoi le terme "assassinat", car l'animal ne doit sa survie qu'à la maladresse du tireur et non à ses armes naturelles de survie. (encore une fois, à la différence de ton mode de chasse où l'animal se voit appliquer la loi du plus fort ! )
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 21:51

Certes Forus,
Je te rejoins quand tu dis chasser le poils aux chiens d'arrêt, c'est pas tout à fait normal, oui quand c'est du sanglier et/ou du chevreuil alors la c'est pas bien du tout, c'est même déguelasse. Mais que peux tu reprocher à un chien d'arrêt en plaine qui te bloque un lièvre, un garenne, pour moi rien, il fait son boulot.
Je suis assez vieux pour savoir que les "courants" même les meilleurs donnent facilement de la voix sur un perdreau ou un faisan qui piètent, quant au bout d'une heure ils ne trouvent aucune voie de grand gibier.
Je connais bien le jura, pour avoir servi assez longtemps au "fort des rousses", le département est humide, mais dans le sud, tu ne vois pas les "rentrées et sorties sur les cailloux brûlés par la châleur, il n'y a pas de traces ou de "pieds". Donc on découple, selon les vents et le temps qu'il fait et où on pense que les sangliers se sont remisés, c'est pas simple dans l'arc méditerrannéen
Notre seule expérience est basée sur les actions de chasse des années passées qui sont notées avec vent, température, mois de l'année etc..... On assassine aucune bête, pas plus que dans un "bât l'eau" du cerf en bout de course, ou le tir des palombes ou canard posés à la tonne ou au gabion. L'acte de prélèvement à la chasse est une finalité en soi, et non pas un acte répréhensible moralement.
Je ne connais pas encore à bientôt 65 ans et ayant chasser un peu partout sur l'exagone et ailleurs, de chiens parfaits, courants ou d'arrêt, ou d'ordre.
Soyons humbles, mais un animal n'a jamais dû qu'à la maladresse du chasseur, mais surtout à sa connaissance de son territoire, son sens auditif et olfactif, sinon nous chasserions sans gloire mais uniquement pour nous nourrir.
Nous ne chassons pas les porcs dans le sud !........... et je ne connais à ce jour aucune meute capable de prendre un sanglier dans nos épaisses et arides garrigues.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 22:05

tu vois Forus,
tu ne fais que confirmer mon argumentation.

Si l'homme a inventé la poudre c'est pour être le plus fort.
contre la Nature mais aussi contre les autres hommes.

Dans le cas que tu cites, si tu avais été traqueur comme moi, uniquement à la dague et/ou à l'épieu, tu n'aurais pas fait ce tir.
Chien seul à la bauge ! voilà qui confirme une fois de plus mes dires.

tu n'es pas pas prêt de voir une meute de 6 de tes chiens gober un sanglier de même poids que le total des chiens.
Mais le hasard de la chasse fera que tu verras toujours des bêtes naïves, paniquées, à peine rousse, tombées sous les dents des chiens quelqu'ils soient
Appelle cela prise forcée ou non, peu importe ! car ce n'est pas toi qui décideras pour les chiens.
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 22:22

FOX a écrit:

Je te rejoins quand tu dis chasser le poils aux chiens d'arrêt, c'est pas tout à fait normal, oui quand c'est du sanglier et/ou du chevreuil alors la c'est pas bien du tout, c'est même déguelasse.

j'ai débuté avec un papi qui connaissait le territoire comme sa poche.
Moi aussi, mais parce que j'étais cavalier, lui pour les remises.

Nous partions à la billebaude. Lui portant le fusil, moi la dague.
Les chiens, deux mâles, un dogo et un drahtaar.

On trouvait du GG. Mais jamais rien de déguelasse.
Et contrairement à l'angélisme de Forus, aucun sanglier (ni blessé ni déjà chassé) n'attend un tel équipage. Malgré ce quatuor, beaucoup en réchappaient
On lisait les chiens, tout simplement.
Si le drahtaar aboyait, c'est que les chiens étaient encore en visuel.

Le Drahtaar est un chien d'arrêt ! dont la polyvalence s'exprime sur le GG sans aucun affront à l'éthique.
le chien avait la science de la chasse, modulant son attitude si c'était du petit ou grand gibier.
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 23:19

FOX a écrit:
Certes Forus,
Je te rejoins quand tu dis chasser le poils aux chiens d'arrêt, c'est pas tout à fait normal, oui quand c'est du sanglier et/ou du chevreuil alors la c'est pas bien du tout, c'est même déguelasse. Mais que peux tu reprocher à un chien d'arrêt en plaine qui te bloque un lièvre, un garenne, pour moi rien, il fait son boulot.
C'est pourtant exactement pareil. c'est un gibier à poil, capable de fuir pour sauver sa peau...

FOX a écrit:

Je suis assez vieux pour savoir que les "courants" même les meilleurs donnent facilement de la voix sur un perdreau ou un faisan qui piètent, quant au bout d'une heure ils ne trouvent aucune voie de grand gibier.
C'est d'ailleurs comme sa que mon père chasse le faisan en début de saison...

FOX a écrit:
Je connais bien le jura, pour avoir servi assez longtemps au "fort des rousses", le département est humide, mais dans le sud, tu ne vois pas les "rentrées et sorties sur les cailloux brûlés par la châleur, il n'y a pas de traces ou de "pieds". Donc on découple, selon les vents et le temps qu'il fait et où on pense que les sangliers se sont remisés, c'est pas simple dans l'arc méditerrannéen
Notre seule expérience est basée sur les actions de chasse des années passées qui sont notées avec vent, température, mois de l'année etc.....
Fin janvier invitation retour dans les causse du Lot c'est typiquement ce que tu décrit, sauf que les chiens sont mis à une brisée quand même, le tout eest du suivre le rapproché assez longtemps pour avoir un indice qui confirme le sens de la rentrée à ce que j'en ai compris.

FOX a écrit:
On assassine aucune bête, pas plus que dans un "bât l'eau" du cerf en bout de course, ou le tir des palombes ou canard posés à la tonne ou au gabion. L'acte de prélèvement à la chasse est une finalité en soi, et non pas un acte répréhensible moralement.
D'où la différence subtile entre assassiner et tuer...
La mort est là dans les deux cas, mais c'est la manière de la donner qui diffère.
Pour continuer sur l'exemple des volatilles, la comparaison serait plus entre le gazage des oies, et la chasse au gabion...

FOX a écrit:
Je ne connais pas encore à bientôt 65 ans et ayant chasser un peu partout sur l'exagone et ailleurs, de chiens parfaits, courants ou d'arrêt, ou d'ordre.
En toute humilité, j'en ai déjà vu de très bon, dans chacun des groupes (pas les miens bien entendu ! En toute objectivité, ils sont encore très loin du minimum que je recherche ! )
Par contre la perfection n'existe que si elle n'est jamais atteinte et toujours recherchée...

FOX a écrit:
Soyons humbles, mais un animal n'a jamais dû qu'à la maladresse du chasseur, mais surtout à sa connaissance de son territoire, son sens auditif et olfactif, sinon nous chasserions sans gloire mais uniquement pour nous nourrir.
Nous ne chassons pas les porcs dans le sud !
Enfin une piste pour revenir au sujet, avec des chiens d'arrêt au grand gibier, c'est tellement plus simple quand on chasse avec de grosse population !
Forcément : buisson, arrêt, pan, fini... C'est bref tout sa !
Donc croisement avec des porc domestiques, sur-nourrissage, sur-protection des laies, réduction du territoire minimal pour chasser, augmentation du prix des actions, bref tout ce qui est en train de tuer la chasse à petit feu.
Il me semble, et c'est un avis personnel, qu'il est primordial de se battre contre cette évolution de la chasse.

FOX a écrit:
et je ne connais à ce jour aucune meute capable de prendre un sanglier dans nos épaisses et arides garrigues.
Bien cordialement.
A ce que je sache, Gaston Phoebus était bien du sud-ouest ! certes, pas dans la garrigue, mais quand même...
Et il y a un vautrait dans le var me semble-t-il.

De plus, si aucune sélection n'est faite sur des chiens dit "de change", la menée peut être longue, la prise anecdotique !
Mais ce n'est pas le sujet !
Avant de rechercher la prise, si on s'occupait déjà de laisser quelques centaines de mètres de chance de survie au gibier à poil, sa serait déjà pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 23:29

forus a écrit:
A ce que je sache, Gaston Phoebus était bien du sud-ouest ! certes, pas dans la garrigue, mais quand même...
Et il y a un vautrait dans le var me semble-t-il.

Avec une différence, ENORME, c'est que Gaston pratiquait non pas la vénerie contemporaine, mais bien la vénerie ancestrale ...avec des alans vautraits (ou vautrets).
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 23:46

Arnauld a écrit:
forus a écrit:
A ce que je sache, Gaston Phoebus était bien du sud-ouest ! certes, pas dans la garrigue, mais quand même...
Et il y a un vautrait dans le var me semble-t-il.

Avec une différence, ENORME, c'est que Gaston pratiquait non pas la vénerie contemporaine, mais bien la vénerie ancestrale ...avec des alans vautraits (ou vautrets).
+1

L'adjonction de chiens de force aux ancêtres de nos chiens courants modernes et anciens.
Par contre ils se devaient d'arriver en même temps aux abois que les chiens de tête. (même pieds)
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mar 18 Déc 2012 - 23:48

Non,
c'est le contraire !

Les deux types raciaux les plus anciens sont le lévrier et le molosse.

exemple : pas de chiens courants dans l'antiquité.

Molosse à oreilles taillées ....inconnu chez les courants.

Au moyen-âge, un ou deux brachets restreints au pistage.

les chiens principaux sont les alans comme l'atteste cette toile commandée par Maximilien.
L'analyse iconographique (les détails, l'importance relative etc ...) le démontre.
En ce temps là où l'art chevaleresque était à son apogée, on se serait lasser de courir des heures et des heures derrière un gibier que l'on pousse !
Car l'ennemi à deux pattes n'aurait jamais fonctionné ainsi

Les courants ne doivent leur développement en nombre en en usage que grâce aux armes à feu et concomitamment à la dilution de l'art militaire chevaleresque.
si tu prends des pays comme l'Argentine et l'Australie, où on utilise encore les alans vautrets, l'utilisation de courants n'a aucun intérêts (biotope, chaleur, prédateur ....)
Le Texas, la NZ incorporent parfois des "bayleurs" ....c'est ainsi qu'on obtient les MONTERIAS espagnoles, car il y a des postés.
Revenir en haut Aller en bas
r3ptil69
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2740
Age : 30
Localisation : Ain / Rhone / Chasse de partout ;-)
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 7:37

forus a écrit:

Enfin une piste pour revenir au sujet, avec des chiens d'arrêt au grand gibier, c'est tellement plus simple quand on chasse avec de grosse population !
Forcément : buisson, arrêt, pan, fini... C'est bref tout sa !

Chez nous pas forcément de grande population, mais dans tous les cas les traqueurs ont les carabines si besoin est, et surtout quand nos drathaar font un arret sur un sanglier je te garantit qu'on le fais partir et surtout pas on le tir!
C'est pas du tout dans nos mentalité donc faudrait voir a pas mettre tout le monde dans le même sac avec des clichés!
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 8:25

Bon alors je ne comprends plus... si le but est de le faire partir, quel est l'intérêt de l'arrêt dans ce cas ???
Et quel est l'intérêt d'avoir a rentrer dans la traque ?
Revenir en haut Aller en bas
Triboulet
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3229
Age : 56
Localisation : 57
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 8:42

forus a écrit:


Par contre la perfection n'existe que si elle n'est jamais atteinte et toujours recherchée...


Magnifique phrase Forus, dont je ferais bien ma devise ...
Revenir en haut Aller en bas
r3ptil69
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2740
Age : 30
Localisation : Ain / Rhone / Chasse de partout ;-)
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 9:04

forus a écrit:
Bon alors je ne comprends plus... si le but est de le faire partir, quel est l'intérêt de l'arrêt dans ce cas ???
Et quel est l'intérêt d'avoir a rentrer dans la traque ?

Bas nous avons des petits territoire donc nous pouvons pas avoir de chien qui vont trop loin, donc on chasse avec de petit chien!
Pour la drathaar, nous l'avons pas pris pour ces arrets mais plutot pour le type de chien. Un très bon nez, un grand courage et se qu'il faut de mordant. Et elle vient d'une super lignée.
Desfois elle va se mettre a l'arret et desfois elle va lever. En tout cas quand sa part elle suit, donne de la voix et revien vite. Juste se qu'il nous faux.
Mais très franchement on ne la jamais mise a l'arret.
Nous n'allons pas trop au petit, donc on cherche pas a se quelle arrete! Et du coup bien souvent elle va nous lever un faisan ou autre a 50m voir plus....

Et l'interet a rentrer dans la traque je ne comprend pas ta question????

Je connais aucune chasse en battue ou les traqueurs ne sont pas dans la chasse avec leurs chiens...

[ Pour te faire une idée chez nous on chasse le sanglier avec ]

- Cocker / Drathaar / Jack russel / Cursinu / Briquet de pays / Jagd / Kopov
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 9:58

forus a écrit:
Bon alors je ne comprends plus... si le but est de le faire partir, quel est l'intérêt de l'arrêt dans ce cas ???
un sanglier ne reste pas immobile au milieu d'un champs course en attendant de se faire tirer comme une pipe en plâtre.
Quand il est dans son roncier, sauf si les chiens sont au ferme tout autour très proche, tu ne le vois pas.

Pour la sécurité, il est bien évident qu'il faut faire démarrer le sanglier pour le tirer ....le mieux par les postés.

Quand tu opères avec un chien qui arrête, c'est toi qui le déclenche sur le gibier.

je t'ai parlé de ce fameux drahtaar. Il marquait l'arrêt quand tu étais près de lui.
sinon, il rentrait dans le roncier pour pousser en aboyant ....comme un courant.

Quant à rentrer dans la traque, c'est essentiel pour voir le travail des chiens et les protéger.
je ne conçois pas de traquer en restant sur le chemin forestier.
Revenir en haut Aller en bas
r3ptil69
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2740
Age : 30
Localisation : Ain / Rhone / Chasse de partout ;-)
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 11:22

Arnauld a écrit:
forus a écrit:
Bon alors je ne comprends plus... si le but est de le faire partir, quel est l'intérêt de l'arrêt dans ce cas ???
un sanglier ne reste pas immobile au milieu d'un champs course en attendant de se faire tirer comme une pipe en plâtre.
Quand il est dans son roncier, sauf si les chiens sont au ferme tout autour très proche, tu ne le vois pas.

Pour la sécurité, il est bien évident qu'il faut faire démarrer le sanglier pour le tirer ....le mieux par les postés.

Quand tu opères avec un chien qui arrête, c'est toi qui le déclenche sur le gibier.

je t'ai parlé de ce fameux drahtaar. Il marquait l'arrêt quand tu étais près de lui.
sinon, il rentrait dans le roncier pour pousser en aboyant ....comme un courant.

Quant à rentrer dans la traque, c'est essentiel pour voir le travail des chiens et les protéger.
je ne conçois pas de traquer en restant sur le chemin forestier.

+1 bien résumé!
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert74
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 14
Age : 63
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 20:53

alors parlons de courants, très souvent finissent à la vadrouille, égorges les petits chevreuils et autres animaux divers retrouvés une ou deux semaine plus tard.

la plus part des meneurs de courants gères bien leurs chiens ! heureusement !

comme la majorité des meneurs de chien d'arrêt

donc les polémiques !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!¨¨

ceux qui ne veulent pas tuer il y a des appareils photo

ok il y a la manière

l'idée est d'échanger

pas de polémiquer
















Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 21:25

Salut Gilbert,
j'ai pris du recul par rapport aux forum.
La chasse est riche, diverse....mais celui qui pratique d'une façon a souvent du mal à intégrer que d'autres puissent fonctionner différemment.
C'est là qu'apparaissent les surenchères, beauté, éthique etc ...

Y'a des grandes régions du courant, et d'autres où ils sont persona non grata.

L'essentiel est que le chien s'éclate, le maître aussi.
Parfois on part à la chasse avec le toutou de la famille, qui ne colle pas forcément exactement avec la chasse du coin.
Tu veux aller au sanglier et les gamins ont flashé sur "Boule et Bill".
Tu veux aller à la plume, mais c'est un fox qui ressemble à Idefix qui est sur le canapé.

Bon, ça reste du chien de chasse.
tant que ce n'est pas un patou croisé husky

Plus que le ressentiment, sur un forum, c'est l'argumentation qui prévaut.
A ce sujet, Je suis toujours sur ma faim de savoir pourquoi ce que l'on tolère pour le BFB on le refuse à l'épagneul.

Donc si tu as choisi un épagneul et que de temps en temps tu veux aller taquiner le suidé, fais toi plaisir !
Je n'ai pas d'épagneul, mais j'ai détaillé comment procéder le drahtaar.
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 21:44

Franz a écrit:
forus a écrit:


Par contre la perfection n'existe que si elle n'est jamais atteinte et toujours recherchée...


Magnifique phrase Forus, dont je ferais bien ma devise ...

Vas y, c'est libre de droits ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
FOX
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5406
Age : 68
Localisation : languedoc roussillon
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 21:47

+ 1 Arnauld, mai peu de chasseurs connaissent la manière de chasser du drahtaar et du korthals au bois comme en plaine ou à l'eau. Ils sont capables de pratiquer plusieurs modes de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 21:49

C'est ce qui m'a bluffé dans ce chien,
arrêteur comme un pointer, la patte levée
gorgé comme un cogneur en visuel
et faisant prise en fonction !!
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 22:06

Arnauld a écrit:
Quant à rentrer dans la traque, c'est essentiel pour voir le travail des chiens et les protéger.
je ne conçois pas de traquer en restant sur le chemin forestier.

C'est pourtant comme cela que l'on fait quand je vais chasser le sanglier avec les potes...!
Tu te rends à la brisée, tu découples les rapprocheurs et tu profite du rapprocher en attendant qu'ils lèvent !
Une fois levé ou au ferme, tu donne la meute entière à rallier à la voie et en avant guingamp !

C'est bien rare que l'on rentre dans les coupes !

Arnauld a écrit:
Y'a des grandes régions du courant, et d'autres où ils sont persona non grata.
Justement, habitant un département voisin de l'un où ils sont pire que "persona non grata", et conscient de l’archaïsme de mon mode de chasse qui ne vise pas la productivité, je me rends bien compte des dérives que la chasse du grand gibier aux chiens d'arrêt entraîne.

Il y a déjà bien assez de la côte d'or comme exemple pas besoin que cette folie se répande un peu plus !
C'est bien cela qui dérange, cet exemple proche et inquiétant...

Encore je peux comprendre un intérêt à la chasse avec des chiens de petites menée pour des question de territoire même si je trouve cela dommage, autant je peux comprendre la chasse avec des chiens leveurs, en revanche, aller arrêter un gibier à poil, j'ai du mal !

Pour répondre à ta question à propos du BFB et de l'épagneul, c'est tout simplement que l'un est capable de rapprocher, de mener, l'autre pas !


Et je connais bien la chasse au drathaar, puisqu'ayant un drathaarXKopov maintenant créancer canapé et j'ai chasser avec les 2 parents... c'est ce que j'expliquait précédemment dans cette discutions. A cette époque, l'objectif était clair... uniquement 32g dans un sanglier !
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 22:18

forus a écrit:

C'est bien rare que l'on rentre dans les coupes !
Donc si un gros pépère ne veut pas démarrer, tu regardes tes chiens voler ?
Ce sont bien eux qui risquent de se faire gober
Car un 40 kg qui a éventé les postés tentera le bowling.
C'est même dans ta signature.

Citation :
Pour répondre à ta question à propos du BFB et de l'épagneul, c'est tout simplement que l'un est capable de rapprocher, de mener, l'autre pas !
Définition d'un courant que ce soit un lapin ou un sanglier
Et un épagneul arrêtera un lapin comme un sanglier.

En fait, tu acceptes que le BFB s'élargisse au GG car tu aimes la menée et le rapprocher qu'il pratique sur le lapin
Donc accepte que celui qui aime les chiens d'arrêt, les aime aussi sur le GG.
Il aimera qu'il transpose au GG ce qu'il pratique sur le petit, tout comme toi avec la menée.
CQFD.
Accepte sans juger.
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Mer 19 Déc 2012 - 23:08

On chasse du Sanglier de montagne ! Pas du porc bourré au maïs pour ne pas qu'il quitte son agrainoir ! (Appel pour renseignement pour une chasse en Alsace : "vous inquiétez pas Monsieur, du sanglier on en a, on leur donne 20 tonnes de maïs par an !" rire jaune...)

Au contraire un gros pépère, c'est devenu un gros pépère c'est parce qu'il se tire dès qu'il peut !

En général si il y a ferme, c'est très rarement au lancé (sur des animaux en bonne santé) mais après quelques heures de poursuites.

Tiens encore une différence que je n'avais pas noté entre les deux chasses...
je n'y avais pas prêter gafe jusque lors. c'est vrai que j'ai souvenir de ferme en temps que premiers récrits avec les petits chiens, et ensuite, et défois longtemps après, le lancé.
Alors qu'un ferme de départ suite a un rapproché sa fait un moment que je n'en ai pas entendu...
Je ne saurais pas trop l'expliquer, et ce n'est pas le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
r3ptil69
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 2740
Age : 30
Localisation : Ain / Rhone / Chasse de partout ;-)
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Jeu 20 Déc 2012 - 7:57

forus a écrit:
On chasse du Sanglier de montagne ! Pas du porc bourré au maïs pour ne pas qu'il quitte son agrainoir ! (Appel pour renseignement pour une chasse en Alsace : "vous inquiétez pas Monsieur, du sanglier on en a, on leur donne 20 tonnes de maïs par an !" rire jaune...)

Au contraire un gros pépère, c'est devenu un gros pépère c'est parce qu'il se tire dès qu'il peut !

En général si il y a ferme, c'est très rarement au lancé (sur des animaux en bonne santé) mais après quelques heures de poursuites.

Tiens encore une différence que je n'avais pas noté entre les deux chasses...
je n'y avais pas prêter gafe jusque lors. c'est vrai que j'ai souvenir de ferme en temps que premiers récrits avec les petits chiens, et ensuite, et défois longtemps après, le lancé.
Alors qu'un ferme de départ suite a un rapproché sa fait un moment que je n'en ai pas entendu...
Je ne saurais pas trop l'expliquer, et ce n'est pas le sujet...

On chasse la même bête mais avec des style différent.
Si j'ai bien compris toi forus, tu envois un raprocheur ou plusieurs et dès que c'est levé tu met ta meute... Par contre il y a des posté qui tire a un moment??? Car si le chien a fais plusieurs bornes pour retrouver son sanglier, les lignes sont peut etre dépassé!

Moi voir nous, on fait les pieds le matin avec des chiens, on voit les remise probable, et on lache, et les traqueur accompagne leur chiens, pour les défendres ou aider a faire partir le gibier. Nous avons pas forcément de grande meute, pour moi c'est 4 chiens et mes pote a peu près pareil et chacun commence d'un coté de la traque.

Pour ce qui est des gros pépere, surement qu'un Keiller de 90Kg ou plus va filer devant ta meute et encore je ne suis pas sur a moin d'avoir des chiens avec du mordant et au risque qu'il finissent chez le véto, mais pour nous quand il voit 4 voir 6 petits chiens lui japper après, ou le mordre il a vite fais de vouloir les faire voler. D'ou l'interet pour nous que les traqueurs rentrent.

J'aimerais bien connaitre un jours ce mode de traque avec une meute pour voir ce que sa donne comparer a chez nous. Par contre je ne l'envisage pas du tout sur nos petit territoire ou alors il faudrait dire a toute les ACCA de ma régions de prendre le poste....
Revenir en haut Aller en bas
Arnauld
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 476
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Jeu 20 Déc 2012 - 9:00

Forus,
une fois de plus tu te renfermes sur tes préjugés forgés par tes habitudes.

Bien évidemment, un sanglier qui grandit (et pas grossit !) est un sanglier prudent.
d'où mon allusion au sanglier de 40 kg
Mais quand tu fais le pied, à part le poids (à 15 kg prêt) tu ne sais pas ce qu'il a dans la tête, s'il est blessé, agacé parce que le rut, déjà chassé etc ...

Comme tu dis, ce n'est pas le sujet.
- Mais tu peux avoir des fermes au lancé
- des fermes parce que le sanglier évente la ligne et revient sur les chiens
- des fermes parce que la laie tourne autour de son chaudron
- des fermes par un sanglier blessé par les postés.

Même si tu ergoteras en nous disant que tes sangliers de montagne ne font pas ça, et bien moi je ne laisserai pas mes chiens affronter ce risque.
Il est bien évident que plus le traqueur est proche des chiens, plus le sanglier déguerpit.

En plus d'être au coeur de la traque, tu affrontes l'intimité du gibier et tu rentres dans le mental de tes chiens.
Impossible si tu restes sur la ligne de crête en te contentant d'écouter tes chiens.
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: chasse au sanglier avec un épagneul breton Jeu 20 Déc 2012 - 9:57

r3ptil69 a écrit:

Si j'ai bien compris toi forus, tu envois un raprocheur ou plusieurs et dès que c'est levé tu met ta meute... Par contre il y a des posté qui tire a un moment??? Car si le chien a fais plusieurs bornes pour retrouver son sanglier, les lignes sont peut être dépassé!

Les postés sont souvent postés à 1, 2, 3 voire 5 km de la brisée.
Une fois que la bête n'a plus le stress du lancé et qu'il se forlonge pas besoin d'avoir une ligne de posté serré il fuit sereinement et cherche moins "le trou"et empreinte des trajets d'une régularité surprenante. on connais tous, même dans un petit territoire l'endroit "où sa passe tout le temps", une goulotte dans la roche, le gros chêne de la queue d'étang, etc...
Si il est loupé par les poste, t'as encore une chance de le faire tuer sur les communes alentour, et en postant sur des passages stratégiques comme sa, les postés ont une chance d'en voir arriver d'ailleurs aussi.
(Exemple cette année 2 jeunes chienne, ma G et une H partent sur un sanglier, on regarde la direction on écoute... ok direction le poste "103" de la commune d'à côté 8km plus loin. bingo on se gare, on descend d'auto, le sanglier arrive, et 300m derrière les deux jeunes)

Ce qui est magique, c'est quand tu est posté en crête que sa arrive du versant opposé sa descend le vallon, et sa te viens dessus


Arnaud, quand les chiens sentent le "papa" derrière, prise de confiance, prise d'action chez le véto !
Cette année, c'est une année record niveau casse, mais à chaque fois c'était sur des sangliers blessés.
Si on ne veux pas de casse, on chasse le lièvre ! (un des points qui m'a fait changer d'animal de chasse)
Revenir en haut Aller en bas
 
chasse au sanglier avec un épagneul breton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Les chiens-