Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 calibre 444 pour la battue ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
JRG
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 6792
Age : 71
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: calibre 444 pour la battue ? Jeu 21 Mar 2013 - 13:47

Hé oui...

signé
Un "ancien"
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: calibre 444 pour la battue ? Jeu 21 Mar 2013 - 14:04

Bonjour , j'ai jamais utilisé de 9,3 x62 a la chasse , mais j'ai chassé assez longtemps avec du 9,3x 52 ,une arme qui venait de mon grand père Maternel Suisse et devant la difficulté a trouver des étuis , j'ai décroché un matin une 444 des rayonnages et je suis allé a la traque avec histoire de me rendre compte .Je n'ai pas été déçu du tout ce jour là puisque j'ai achevé un sanglier a une dizaine de mètres en lui tirant une balle de tète ,puis j'ai fait un cheveuil de 5ans environ a une cinquantaine de mètres ,arrèté c'est vrais , mais il a fait un cabrage sur place et est tombé sur place sans aucune souffrance , il était touché en pleine poitrine , coeur éclaté , la balle est restée dedans au niveau du gros intestin ,mais pas beaucoup de dégats ,c'était une balle coulée en plomb durci. Depuis ce jour , je coule mes balles en plomb avec 10% de linotype et ma fois ça marche pas mal . Ce jour là les copains étonnés m'ont charriés et m'ont obligés a tirer une boite de conserve a cinquante mètres , a la deuxieme balle il n'y avait plus de boite et les copains ont payés le restaurant , depuis Neltir fait bouger les langues aux repas de fin de saison avec son 444S .
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 6792
Age : 71
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: calibre 444 pour la battue ? Jeu 21 Mar 2013 - 15:42

Rebonjour à tous?

Pour bien se comprendre allez sur un site "sérieux" scientifique comme :

http://briconique.free.fr/mitrailleuse.html

Voilà ce qui est écrit (un petit bout...) :

Le recul, la puissance d'arrêt, la puissance, l'énergie et la quantité de mouvement

Il est important de différencier ces notions.

Note importante : dans les formules mathématiques et les unités suivants, le point "." exprime la multiplication, le produit. Il peut être remplacé à volonté par le fois "x" (ou par "*" pour les programmeurs). C'est une simple question d'élégance ;-) si si.

Selon le dictionnaire:

recul ( recoil prononcé "ricoïle") : mouvement vers l'arrière effectué par une bouche à feu au départ du coup.
énergie ( energy prononcé "énèdji") : faculté que possède un système de corps de fournir du travail mécanique ou son équivalent.
puissance ( power prononcé "po oueur") : quotient du travail accompli par une machine par le temps qu'il lui a fallu pour l'accomplir.
puissance d'arrêt ou pouvoir d'arrêt ou pouvoir vulnérant ( stopping power prononcé "stopïngue po oueur") : capacité d'un projectile à mettre hors d'état de nuire.
quantité de mouvement : produit de la masse d'un corps par son vecteur vitesse.



L'énergie est la notion la plus difficile à expliquer.

L'énergie c'est ce que nous payons tous les jours, comme les litres de carburants pour nos véhicules, les kW.h (et non kW/h) (kiloWatt . heure) de la société fournisseur d'électricité, l'effort fourni par le porteur de bagages, la nourriture qui suplée aux efforts produits, etc ... L'unité internationale de l'énergie est le Joule (J), ses autres unités sont la tonne équivalent charbon (TEC, 1TEC = 30milliards J environ), la tonne équivalent pétrole (TEP, 1TEP = 40milliards J environ), la calorie (1calorie = 4,18J) ou encore le kiloWatt . heure (kW.h, 1kW.h = 3,6millions J).
Et puis l'énergie c'est aussi m.c² , le fameux E = m.c² ! qui signifie que la masse m d'un corps quel qu'il soit est une énergie E (c vaut 300'000'000m/s environ, c'est-à-dire la vitesse de la lumière dans le vide qui est une constante de physique) (vous pesez 70kg ? alors vous "valez" 6'300'000'000'000'000'000J ! ).
L'énergie cinétique ( kinetic energy) ou force vive est l'énergie d'un corps en mouvement. Elle (E) est proportionnelle à la masse du corps (m) et au carré de sa vitesse (v) ainsi E = 1/2 . m . v² . Dans le domaine des armes à feu, l'énergie cinétique est souvent exprimée en kg.m (kilogramme.mètre) au lieu de J (Joule), pourquoi ? je ne sais pas, fantaise des armuriers ? L'énergie cinétique est alors E (en kg.m) = 1/2 . m (en kg) . v² (en m² /s² ) / 9,81m/s² . En clair (si on peut dire), E (kg.m) = E (J) / 9,81 .



La puissance est un débit d'énergie, le rapport entre une quantité d'énergie et une durée.

L'unité internationale est le Watt (W), l'autre unité courante est le cheval vapeur (CV, 1CV = 736W).
Note : la puissance administrative est une autre grandeur inventée par l'état pour caractériser les véhicules, son symbole est aussi CV. La puissance administrative intègre de façon complexe plusieurs données dont le type de boîte à vitesse (manuelle ou automatique), le nombre de rapports de vitesse et la vitesse du véhicule sur chacun de ses rapports pour un régime moteur de 1000tr/mn. C'est pourquoi les véhicules à "boîte courte" sont désignés par une puissance administrative plus grande que les mêmes véhicules à "boîte longue", et c'est aussi pourquoi les véhicules équipés de turbocompresseur sont désignés par une puissance administrative plus petite que les véhicules aussi puissants "mécaniquement" mais sans turbocompresseur (les turbos développent toute leur puissance au-delà de 1000tr/mn et elle n'estalors pas prise en compte par la formule administrative).



La puissance d'arrêt d'une arme ou plutôt d'une munition désigne sa capacité à mettre un individu hors d'état de nuire, ce qui ne signifie pas forcément le tuer. Avertissement : ce paragraphe est inévitablement cynique.

Aucune unité ne caractérise vraiment la puissance d'arrêt. Certains armuriers tentent cependant de mettre au point des barêmes depuis quelques années. La puissance d'arrêt est surtout appréciée.
En combat, la plupart du temps, l'objectif est de supprimer le plus rapidement possible la menace que représente l'ennemi. Tuer l'ennemi n'est pas un impératif. Une blessure mortelle provoquée à l'ennemi peut très bien lui laisser le temps de riposter et d'atteindre le tireur, alors qu'une blessure partielle peut complètement l'incapaciter.
Exemple : une aiguille à coudre lancée à 10'000km/h (soit une énergie cinétique de 19300J pour une aiguille de 5g) dans le crâne de l'ennemi le tuera au bout d'un moment certe mais lui permettra de réagir, alors qu'une boule de bowling de 5kg lancée à 30km/h (soit 170J) sur son pied le rendra complètement impuissant sans pour autant le tuer (j'exagère volontairement).
Une munition de forte puissance n'est donc pas une munition à forte puissance d'arrêt. Si je me rappelle bien, un bon exemple d'illustration est le Colt 1911 américain, pistolet de calibre .45ACP . Quand les Marines ont eu affaire aux indigènes d'Océanie qui sont des hommes trapus et solides, ils se sont rendus compte que leurs armes de poing d'alors n'étaient pas suffisamment efficaces. Les indigènes étaient touchés et blessés mais ils avaient encore la force de foncer sur les Américains. Pour l'avenir, les Américains ont donc commandé une munition à forte puissance d'arrêt et l'arme de poing qui va avec. Cette munition est puissante mais son projectile est gros aussi.
La puissance d'arrêt dépend de la munition mais aussi de la cible, est-ce un homme? un animal et de quelle taille? un homme sous une protection balistique?
Les projectiles à haut pouvoir vulnérant sont ceux dits expansifs, c'est-à-dire que ces projectiles éclatent ou "prennent subitement du volume" à l'intérieur de la cible, et meurtrissent ainsi plus de chair que les projectiles communs. Ces projectiles doivent rester dans la cible pour créer un maximum de dégâts voire de douleurs. Ces effets ont été démontrées sur des cibles en argile, en gel plastique et ... sur des cadavres. Donc, ces projectiles à forte puissance d'arrêt doivent être très rapides pour avoir une expansion la plus rapide possible dans la cible, mais ils doivent en plus rester en place dens la cible, ils ne doivent pas la traverser. Ceci peut paraître paradoxal (extrême rapidité + non "transpercement") mais il y a encore plus paradoxal ... Ces projectiles sont fournis aux forces de polices et de gendarmeries. Car, contrairement aux militaires, les gendarmes (oui je sais, ce sont aussi des militaires) et les policiers doivent pouvoir mettre l'adversaire hors d'état de nuire à la toute première balle car ils sont souvent en situation de riposte, de légitime défense et non d'agression. Les balles expansives leur sont donc idéales de par leur pouvoir vulnérant mais aussi, parce que se logeant dans l'adversaire et n'en ressortant pas, elles ne risquent pas de créer des dommages collatéraux (terme à la mode) en touchant des innocents. En général, les militaires n'ont guère ce soucis puisque l'ennemi est rarement entremêlé d'innocents. Mais, l'adversaire peut très bien s'abriter, surtout s'il tend une embuscade. Les munitions des forces de polices doivent alors être capables de traverser un obstacle tel une portière de voiture sans pour autant traverser le corps de l'adversaire. Les balles doivent pouvoir traverser un obstacle souvent plus dur que le corps humain, tout en étant capable de rester logées dans le corps humain ! Très contradictoire ! Et pourtant, de telles balles existent, par exemple les balles françaises nommées Arcane. Les Arcane mettent en oeuvre une poudre très vive, une balle très légère, en cuivre pur et de forme conique.
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 6792
Age : 71
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: calibre 444 pour la battue ? Jeu 21 Mar 2013 - 16:04

Le dernier paragraphe ne nous concerne que par transposition. Le chasseur n'a pas pour but de blesser l'animal, de le faire souffrir et finalement après une longue recherche retrouver ou non un animal blessé. Le chasseur doit tout faire pour essayer de tuer net le gibier. Pour un calibre donné, les projectiles à retenir ne seront pas les mêmes pour un tir lointain sur un animal immobile ou pour un tir proche sur un animal en pleine course...

Un projectile de gros diamètre peut être très précis, très loin. Pour ce faire il doit être profilé. Comme il est profilé il sera lourd et plus le diamètre est gros et plus il sera lourd. Rappel, le projectile le moins lourd pour un diamètre donné est la bille ronde.

Le calibre .444 avec un projectile profilé peut atteindre 400 grains facile. Pour envoyer (pas par la poste) cette balle à 800 m/s il faut sacrément pousser aux fesses ! Dans ce cas pour une arme encore portable il faut s'attendre à un recul sévère.

C'est pourquoi dans la pratique on ne lance un projectile aussi lourd que pas trop vite (550-600 m/s) ce qui fait que pour aller très loin il faudra corriger beaucoup... Ce qui n'est pas facile pour chasser.

De fait le .444 sera TRES efficace de près. Gros choc, grosse énergie, et balle ne traversant pas forcément = l'idéal pour la battue. De loin il sera encore efficace mais à condition de savoir corriger la visée... Ce qui n'est pas facile. Un bison à 400m pourquoi pas ?
Mais il n'y a plus de bison car justement la 45-70 (dite obsolète) était suffisante pour tirer de loin dans les plaine en tir calme de sélection (;-)) et parfaite pour tirer de près lorsque l'assaut était donné sur un petit troupeau...
Revenir en haut Aller en bas
JRG
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 6792
Age : 71
Localisation : Perche du Sud
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: calibre 444 pour la battue ? Jeu 21 Mar 2013 - 16:14

COMPARAISONS POUR LE RECUL

Cartridge (Wb@MV) Rifle Weight Recoil energy Recoil velocity

7x64 (154 at 2850) 8.0 17.9 n/a
7mm Rem. SAUM (160 at 2931) 8.0 21.5 13.2
7mm Rem. Mag. (175 at 2870) 9.0 21.7 12.5
.300 Win. Mag. (180 at 2960) 8.5 25.9 14.0
8x68S (200 at 2950) 9.0 29.1 14.4

.338-378 Wby. Mag. (250 at 3040) 11.75 41.1 15.0
.348 Win. (200 at 2510) 8.0 23.7 n/a
.357 Mag. (158 at 1650) 7.0 4.7 6.6
.35 Rem. (200 at 2050) 7.5 13.5 10.8
.356 Win. (200 at 2400) 7.5 17.5 n/a
.358 Win. (200 at 2490) 8.0 20.9 13.0
.358 Win. (250 at 2260) 7.66 23.0 13.9
.35 Whelen (200 at 2675) 8.0 22.6 13.5
.35 Whelen (225 at 2525) 8.0 25.0 14.2
.35 Whelen (250 at 2400) 7.5 27.9 15.5
.350 Rem. Mag. (200 at 2700) 8.5 22.3 13.0
.350 Rem. Mag. (225 at 2550) 8.5 24.2 13.5
.350 Rem. Mag. (250 at 2500) 8.5 29.0 14.8
.358 Norma Mag. (250 at 2723) 9.0 31.2 15.0
9.3x57 (232 at 2330) 8.5 19.8 12.2
9.3x62 (250 at 2450) 8.5 25.7 14.0
9.3x62 (270 at 2550) 8.5 33.3 n/a
9.3x62 (286 at 2360) 9.0 28.0 14.1
9.3x64 (286 at 2650) 9.0 36.5 16.2
9.3x74R (250 at 2550) 9.0 29.1 14.4
9.3x74R (286 at 2400) 8.25 34.3 16.6
.370 Sako Mag. (286 at 2550) 8.5 35.2 16.3
.375 Win. (220 at 2200) 7.5 17.1 12.1
.375 Ruger (270 at 2840) 9.0 41.3 17.2
.375 H&H Mag. (235 at 2700) 9.0 29.5 14.5
.375 H&H Mag. (270 at 2690) 9.0 36.1 16.1
.375 H&H Mag. (300 at 2530) 9.0 37.3 16.3
.375 Dakota (300 at 2600) 8.5 44.5 18.4
.375 Wby. Mag. (300 at 2700) 10.0 47.3 17.5
.375 Ultra Mag (300 at 2800) 8.75 53.2 n/a
.376 Steyr (270 at 2580) 8.0 39.0 n/a
.378 Wby. Mag. (300 at 2900) 10.25 71.1 n/a
.38-40 Win. (180 at 1100) 7.5 3.1 5.2
.38-55 Win. (220 at 1650) 7.5 10.1 9.3
.38-55 Win. (255 at 1415) 7.0 9.5 n/a
.450/.400-3" (400 at 2150) 9.0 51.0 n/a
.404 Jeffery (400 at 2170) 10.25 41.0 16.1
.405 Win. (300 at 2200) 8.0 30.6 15.7
.416 Taylor (400 at 2350) 10.0 47.8 17.5
.416 Rem. Mag. (400 at 2400) 10.0 52.9 18.5
.416 Rigby (400 at 2400) 10.0 58.1 19.3
.416 Dakota (400 at 2500) 10.0 59.2 19.5
.416 Wby. Mag. (400 at 2700) 10.25 83.0 22.8
.44-40 Win. (200 at 1200) 7.0 3.4 n/a
.44 Rem. Mag. (240 at 1760) 7.5 11.2 9.8
.44 Rem. Mag. (275 at 1580) 7.5 11.4 9.9
.444 Marlin (240 at 2400) 7.5 23.3 14.2
.444 Marlin (265 at 2200) 8.5 22.1 12.9
.45 Colt (255 at 1100) 8.0 4.0 5.6
.45 Colt +P (250 at 1500) 6.5 11.1 10.5
.45-70 (300 at 1800) 7.0 23.9 14.8
.45-70 (350 at 1900) 7.0 37.9 18.7
.45-70 (405 at 1330) 7.5 18.7 12.7
.450 Marlin (350 at 2000) 7.0 37.2 18.5
.450 Marlin (350 at 2100) 8.5 33.6 16.0
.45-120 Sharps (405 at 1850) 9.0 33.9 n/a
.450 N.E. (465 at 2150) 11.0 55.5 18.0
.458 Win. Mag. (400 at 2050) 9.0 41.7 17.3

Tout çà c'est en unités anglo-saxonnes mais qui connait le recul de sa 7x64 au début peut comparer pour la suite...
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: calibre 444 pour la battue ? Jeu 21 Mar 2013 - 17:53

Merci JRG ,c'est vraiment parlant !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
calibre 444 pour la battue ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Armes et munitions :: Munitions de chasse-