Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Comment vous etes vous lancez...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Mer 11 Oct 2006 - 22:00

Salut,

Et....

Et ben NON.. Mr. Green Mr. Green

Mais bon il est prêt de dame nature c'est déjà très bien !! cheers

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
neely
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 180
Age : 41
Localisation : St-Colomban, Québec, Canada
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Ven 13 Oct 2006 - 3:40

Moi j'ai connu le père à ma mère seulement dès l'âge de 14 ans (1989)

Alors pour se rapprocher, il m'a enseigné le trappage et la chasse.

Il m'a donné un fusil à l'âge de 16 ans et à sa mort en 1999, j'ai hérité du restant de ces armes.


Dernière édition par le Mer 29 Nov 2006 - 2:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-mordus-chasse.heavenforum.com/
dédé
Invité



MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Ven 13 Oct 2006 - 13:36

@neely a écrit:
Moi j'ai connu le père à ma mère seulement dès l'âge de 14 ans (1989)

Alors pour se rapporcher, il m'a enseigné le trappage et la chasse.

Il m'a donné un fusil à l'âge de 16 ans et à sa mort en 1999, j'ai hérité du restant de ces armes.
j'ai pensé à toi aujourd'hui en prenant une pomme du Canada,ha!quelle saveur!amitié à toi et tous nos cousins dédé
Revenir en haut Aller en bas
neely
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 180
Age : 41
Localisation : St-Colomban, Québec, Canada
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Sam 14 Oct 2006 - 1:58

dédé a écrit:
@neely a écrit:
Moi j'ai connu le père à ma mère seulement dès l'âge de 14 ans (1989)

Alors pour se rapporcher, il m'a enseigné le trappage et la chasse.

Il m'a donné un fusil à l'âge de 16 ans et à sa mort en 1999, j'ai hérité du restant de ces armes.
j'ai pensé à toi aujourd'hui en prenant une pomme du Canada,ha!quelle saveur!amitié à toi et tous nos cousins dédé

Oui ici cé le pays de la pomme. Very Happy

On en fait de la marmelade, confies, de la croustade, de la purée, du cidre, des tartes, etc..

Et pour attiré les chevreuils à la chasse compress

http://www.saveursdumonde.net/ency_4/pomme/pomicult.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-mordus-chasse.heavenforum.com/
neely
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 180
Age : 41
Localisation : St-Colomban, Québec, Canada
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Sam 14 Oct 2006 - 2:03

Voici de recettes de mon coin de pays...


http://www.saveursdumonde.net/quebec/cuisine/laurentides.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-mordus-chasse.heavenforum.com/
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: ... Sam 14 Oct 2006 - 10:20

@neely a écrit:
dédé a écrit:
@neely a écrit:
Moi j'ai connu le père à ma mère seulement dès l'âge de 14 ans (1989)

Alors pour se rapporcher, il m'a enseigné le trappage et la chasse.

Il m'a donné un fusil à l'âge de 16 ans et à sa mort en 1999, j'ai hérité du restant de ces armes.
j'ai pensé à toi aujourd'hui en prenant une pomme du Canada,ha!quelle saveur!amitié à toi et tous nos cousins dédé

Oui ici cé le pays de la pomme. Very Happy

On en fait de la marmelade, confies, de la croustade, de la purée, du cidre, des tartes, etc..

Et pour attiré les chevreuils à la chasse compress

[url=http://www.saveursdumonde.net/ency_4/pomme/pomicult.htm
http://www.saveursdumonde.net/ency_4/pomme/pomicult.htm[/quote[/url]]

Salut;

Question, peut-on agrainer au chocolat ?!?

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Invité



MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Sam 14 Oct 2006 - 11:06

@neely a écrit:
Voici de recettes de mon coin de pays...


http://www.saveursdumonde.net/quebec/cuisine/laurentides.htm
bonjours et MERCI NEELY,que de bonnes choses de quoi prendre un plus de poids....amitié dédé
Revenir en haut Aller en bas
papi
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 99
Age : 68
Localisation : nantes
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Sam 21 Oct 2006 - 12:23

eh bien moi,mon pére ne chassait pas et ne mangeait pas de gibier,mais tous mes frères on chassé (Cool tout d'abord ça commencé par chercher les nids ,c'etait la seule distraction printanière qu'on avait les jeudis ,puis vers 8 ,10 ans ça été la braconne,collets pièges ,furets ,ça amiéliorait le quotidien ,du gibier à toutes les sauces ,on connaissait le secteur comme notre poche ,et puis les lancepierres ,et l'hiver,merles grives et etouneaux aux pièges ou à la trappe sous les pommiers et tout etait mangé (avec beaucoup de patates) encore un repas de gagner puis vers 12 ans en cherchant les nids ,avec un copain nous avions perdu notre chien (négro) un fox qui nous accompagnait dans toutes nos expédition ,cherche ,cherche encore,puis des aboiements venant d'une garenne ,un lapin ,quelle aubaine,avec des piquets arrachés à la cloture retrouve le chien gueule à gueule avec une renarde et sa nichée 4 petits le virus devait se trouver dans cette garenne car ça ne m'a jamais quitté ,et,en ce temp là ,les communes payaient les oeufs de pie corbeaux et aussi les pattes de ces oiseaux et tous les crochus ,buses eperviers les queux de renards,les peaux de fouines martes se vendaient aussi ,ça payait les carambars et les P4 'paquets de 4 cigarettes' après ça été les affuts au fusil et la chasse, toujours la chasse ,encore maintenant quand on se retrouve en famille ça dérive toujours là dessus comme dit nos femmes ,vous n'avez rien d'autre à parler mais c'est comme ça ,que de souvenirs à bientôt les gars pour un autre épisode Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: xcomment vous etes vous lancé Sam 21 Oct 2006 - 16:46

@papi a écrit:
eh bien moi,mon pére ne chassait pas et ne mangeait pas de gibier,mais tous mes frères on chassé (Cool tout d'abord ça commencé par chercher les nids ,c'etait la seule distraction printanière qu'on avait les jeudis ,puis vers 8 ,10 ans ça été la braconne,collets pièges ,furets ,ça amiéliorait le quotidien ,du gibier à toutes les sauces ,on connaissait le secteur comme notre poche ,et puis les lancepierres ,et l'hiver,merles grives et etouneaux aux pièges ou à la trappe sous les pommiers et tout etait mangé (avec beaucoup de patates) encore un repas de gagner puis vers 12 ans en cherchant les nids ,avec un copain nous avions perdu notre chien (négro) un fox qui nous accompagnait dans toutes nos expédition ,cherche ,cherche encore,puis des aboiements venant d'une garenne ,un lapin ,quelle aubaine,avec des piquets arrachés à la cloture retrouve le chien gueule à gueule avec une renarde et sa nichée 4 petits le virus devait se trouver dans cette garenne car ça ne m'a jamais quitté ,et,en ce temp là ,les communes payaient les oeufs de pie corbeaux et aussi les pattes de ces oiseaux et tous les crochus ,buses eperviers les queux de renards,les peaux de fouines martes se vendaient aussi ,ça payait les carambars et les P4 'paquets de 4 cigarettes' après ça été les affuts au fusil et la chasse, toujours la chasse ,encore maintenant quand on se retrouve en famille ça dérive toujours là dessus comme dit nos femmes ,vous n'avez rien d'autre à parler mais c'est comme ça ,que de souvenirs à bientôt les gars pour un autre épisode Laughing

Bonjour papi

Je pense que je dois te suivre de peu au niveau âge, tes propos me rappellent mon enfance, surtout quand tu cites toutes les espèces que l'on a simplement le droit de "regarder" aujourd'hui. Sais -tu commentje faisias pour me payer les buses??? inapprochables à pied, mais en vélo??? On lache le guidon, et pan! Au début l'équilibre sur la selle du vélo est pas terrible, si on ne prend pas soin de s'incliner en avant ou dans le sens du tir, devine: on se casse la Gueule!!! Mais je m'étais rôdé au système. Mon père rouspétait par devant et rigolait derrière... il faut savoir qu'il était Chef de district aux E&F je l'entends encore: "Mais il va me faire virer avec ses conneries, disait-il après mes exploits!" Lorsque j'ai eu mon permis de chasse, arrivé de l'école le samedi à midi, mes parents me voyaient guère avant le dimanche soir, si ce n'était pour recharger des cartouches... Malgré tout, je n'ai jamais abusé, mais gare aux nuisibles. Les jeunes aujourd'hui ne peuvent plus connaître car ils sont trop coincés dans des réglementations pas toujours justifiées qui parfois les incite à franchir la "ligne jaune"
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Invité



MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Dim 22 Oct 2006 - 13:06

salut à vous ,je vous réponds car on fait parti de l meme génération et les trucs de braco on connait n'est-ce ps les AMIS ,moi de mon jeune age je me souviens de toutes ces randonnées''avec les gardes privés qui m'apprennaient tous les rudiments en cas de survie!!!!mais plus jeune je testait avec mon pote du meme age tout ce qu'il y avait pour satisfaire notre curiosité tels que:
manger des oeufs de merle dans du pain!'appris par les émmigrés italien du coin.)confection de pièges pour chopper les lièvre à la sortie des passeaux béton dans les champs,tient je vais essayer de donner une journée type de dédé à l'age de (8à 12 ans)le jeudi car
c'était repos de classe ok .lavé ,petit déjeuner(confiture tartine pris dans la main en partant ,ma mère demandait :ou-tu vas?Jvais chez mon copain pour des devoirs !et nous voilà partis tous les deux à la découverte de madame nature et pour nous c'était de montrer que l'on étaient les plus fort!couteau de poche vous savez celui que l'on gagne à la fete en tirant sur une manette....qu'est-ce que l'on a mis comme sous pour l'avoir .Cble de vélo mis dans un placeau pour le lièvre 'si à l'intérieur et un jour on a enfumé pour voir ,et surprise il était dedans et commençait à venir vers la sortie pour respirer et nous l'avons attrapé!voyant ce pauvre lièvre nous avons commencé par lui faire la respiration artificielle en actionnant ses petites pattes!!!un coup sur la poitrine ,un coup grand ouvert et pendant 30mn!!!!quel calvaire il était mort et on croyait le faire revenir!!!il a fini sur un barbelé et plus tard de loin on a vu une buse se chargée de le prendre,et avec nos arcs!!!!on a essayé de tirer la buse!!!on a pensé que ce n'était pas bien car si un garde nous timbait dessus on pouvait toujours courir,mais tout le monde connait tout le monde!plus loin on a vu un beau champ de patates ;HA!là c'était le pied ,on piquait une dizaine de patates et dans un coin éloigné on faisait un feu pour les mettre dans la cendre,'pour les allumettes c'était un vrais parcourt ,car à la maison tout était compté et surveillé au niveau allumette...)interdit de faire du feu...bien sur le lance- pierre était toujours là mais ce jour là on avait sorti les arcs et les flèches avec comme pointe un clou qui avait passé sous les roues de la locomotive pour l'applatir et le mettre dans la fente de la flèche,CAVET ,PAPI connaissent ça et les autres aussi...quand les patates étaient mangées on avait droit de fumer des lianes(beurk!!!ça pique la gorge)mais on était des grands maintenant après avoir fumé!!on choisissait des petits bout de liane ,bien secs ,c'était en sorte notre calumet de la paix on disait!!!!on faisait des retenues d'eau avec barrage pour faire tourner notre roue à aube artisanale et on rigolait bien ,une fois on avait tiré un corbeau avec nos (pitchs!!)jargon d'ici,et après l'avoir plumé on la roti sur notre feu avec les patates ,on a pas osé le gouté!!!!!!!mais il était bien grillé cheers bien sur ce n'est qu'une partie de journée ,il fallait penser à nettoyer les godasses les habits!!!!et rentrer encore fallait-il savoir l'heure et là avec le soleil on arrivait à le voir avec une brindille plantée dans la terre on imaginait l'heure comme dans les films!!!et toujours à coté ,la raclée du soir était de coutume...et les privations ,le dimanche il y avait chasse ...tout un art pour éviter de ne pas y aller....en dehors de tout ça il y avait les clans,les cabanes sur les arbres ,la maraude pour les carottes ,tomates à volonté dans le jardin du pépé du coin ...quel régal mes amis...parfois il nous coursait après sans conviction...et nous on grimpait dans nos cabanes ,ou toutes les provisions étaient là...que de souvenirs il me faudrait plusieurs tomes pour vous donner cette période de vie si agréable et pleine de senteurs de jeunesse ,n'est-ce pas Mich et Papi....les orties piquaient les gambettes ,les boules de chardon aussi,le gratte cul en provision pour le lendemain dans la cour d'école en mettre dans le cou de nos copains et copines,pour finir avec une punition et un bon coup de baguette sur le bout des doigts et au piquet dans un coin...halalalalala!!!la honte après près des copains et les bagarres qui s'en suivaient et la raclée en rentrant!!!!la ceinture ou le martinet et encore des punitions...pouh!!!!quelle époque ying et yang ,un coup pluie et un coup soleil...j'arrete et vous dit à bientot amicalement dédé
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Dim 22 Oct 2006 - 21:19

Salut,

Vos passés me rappelle les histoires que mon père a vécue étant jeune qu'il me racontait quand j'étais gamin, j'aurais tant aimé connaitre ce temps !!!!!

Je vous envie...

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
Invité
Invité



MessageSujet: On s'est lancé, Dim 22 Oct 2006 - 21:50

Une autre anecdote

L'hiver, sur la neige,j'avais remarqué que les lièvres venaient manger les choux dans le jardin de mon père.
Une idée comme ça: mettre un piège à palette au pied (avec dents à l'époque, les escrolos n'existaient pas). Le lendemain matin, que dalle, le légumier avait becté l'autre côté du choux. Pas de panique:six pièges au pied de 2 choux!
2 heures du matin, branle bas de combat dans la maison, mon père bannière au vent qui sort dehors se demandant ce que c'était que ces cris dans la nuit, lampe de poche en main il découvre le forfait. Une manchette abrège les cris du capucin et retour au plumard. Le lendemain matin, une paire de baffe, mais je retends les pièges. Vers 4 heures de l'après midi, un des agents des E&F vient au bureau de mon père :"Chef, vous avez une chèvre prise au piège au pied d'un choux", c'était une chèvre de ma mère qui s'était barrée préférant la verdure au foin.
Réponse de mon père " Ah le gamin, il faut qu'il fasse des conneries, il a remarque que les bigues bouffent les choux, voila le résultat!" Mais vu les traces de lièvre et le sang dans la neige, je pense pas que l'agent en question ne fut pas dupe. Cette fois, j'eus une bonne raclée et les pièges furent planqués...
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Dim 22 Oct 2006 - 21:55

Salut,

lol! lol!

Belle prise... Mr. Green

Franchement a l'époque d'aujourd'hui je n'essayerais même pas.. Mr. Green

Vive l'ancien temps !!!!!! cheers cheers

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
noeldu50
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 574
Localisation : manche les pieux
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Dim 22 Oct 2006 - 21:58

bonsoir
ba vu se qui nous reste moi non plus
mais gamin j ai fait ça meme pire et maintenent je regrete lamentablement

amicalement
noel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Ah pour ce lancer on sest lancé Lun 23 Oct 2006 - 20:06

Bonsoir Papi,
C'est avec grand plaisir que j'ai lu ta journée du jeudi "type".
Je
suis bien d'accord toi comme avec tous les "anciens" notre jeunesse
nous a permis des conneries qu'on ne peut plus faire maintenant.
quelque part, c'était une vertaine valeur des choses simples et
naturelles.
Je pense tu sais aussi faire voler des crapeaux en
l'air, gratter le cul des grillons, lacher des cancouelles dans
l'église, mettre de la merde de poule dans les poignées de voiture,
sonner le toccin la nuit etc.
Pour en revenir à la chasse, mon
premier coup...de fusil fut sur un autour qui venait becter les pigeons
de mon père... Loupé au vol! J'avais 11 ans et ça m'a valu 2 beignes,
la première du verney carron de mon père et la suivante de ma mère
sortie de la cuisine en catastrophe, se demandant qui avait tiré car
mon père n'était pas là. Mais elle ne l'a pas dit à mon père, première
victoire.
Il fallait trouver une bonne raison pour prendre le fusil.
Nous avions deux cerisier qui donnaient bien, mais les geais étaient
tout le temps après ; Tous le monde aimait bien sur les cerises, il y
avait peut-être quelquechose à faire.. A 20 m des cerisier, il y avait
les chiottes, comme celles de Berlodiot , avec les nouvelles fraîches
et quand le vent vient du nord, une bouffée à te décrocher le
palpitant... Je prends le 12 à mon père, cette fois- ci le browning, 5
coups autorisés à l'époque, en plus il est connu pour pas trop
calotter. Je me rappellais trop mon premier "coup" avec le verney
carron, puis je m'installe dans les chiottes, le carreau est cassé,
heureusement ça ventile et ça permet le tir.
Pan , 1 geai, ma mère
arrive , je lui réponds, "mais tu vas les faire cuire". Elle rouspète
puis "fais quand-même attention!" GAGNE. Le soir quand mon père rentre,
il s'interroge sur la provenance de 4 geais . Réponse de ma mère,
"demande lui!" Il a ri : GAGNE! Au fond mon père qui était un coriace
retouvait en ses fils un peu de ses propres conneries c'est ce qui nous
sauvait. Résultat, geais en ragout patates/chourave au menu du
lendemain. J'aimais pas les chourave, mais je me forçais , comme ça on
tolérait mon canardage. Mais les cerises, à 20 m, ça dégageait!

Yen a eu d'autres avant d'arriver adulte!
Info! Dans le domaine des armes, j'admets que je n'ai pas quitté la puberté!!!

A plus salutations.
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: ... Lun 23 Oct 2006 - 20:15

Salut;

Smile Smile Smile

J'adore ces histoires nostalgiques !

On aimerait tant les vivre, nous la jeune génération...

On m'a aussi parler du temps de l'après-guerre et de la chasse, ou certaines personnes n'ayant pas froid aux yeux ont chassés avec des grenades, des mines, voir des fusils mitrailleurs !!!

What a Face

Amicalement : Jm.

++

[P.S.: Il me semble que l'histoire du fusil mitrailleur a été faite par un ami de mon grand-père...]
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Lun 23 Oct 2006 - 21:17

Mes premiers coups de fusils furent consacrés aux taupes.
Vers 9-10 ans, mon père qui avait un grand terrain (1/2 Ha) derrière la maison, m'autorisait à tirer les taupes à l'approche et à l'affût les soirs d'été au fusil !
Je vous raconte pas le cinéma ! Mon père s'est rendu compte qu'il avait fait une belle connerie en m'apprenant ça. Tous les soirs, j'allais le "seriner" pour chasser les taupes (il était de corvée de surveillance), mais attention... 1 seul coup de fusil et fallait vite rembaler le matos (on sait jamais avec les voisins !!!.
Résultat, le terrain était vite nettoyé des taupes. Quant aux "rats taupiers", c'était pas la même affaire !
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39013
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Lun 23 Oct 2006 - 21:19

Salut,

Encore de magnifiques histoires !!!

Ça donne vraiment envie de retourner en arrière... Twisted Evil Twisted Evil

@micalement,
Adrien

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
papi
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 99
Age : 68
Localisation : nantes
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Lun 23 Oct 2006 - 21:42

que de bons souvenirs;ah oui les chiottes dans le jardin ,j'ai connu,avec le journal comme PQ et le petit trou en coeur dans la porte pour voir si c'était occupé ,c'était le prototype des fosses septiques Laughing l'hiver tu ne trainait sur le trône et à lépoque des fruits ,le tempsd'arriver aux chiottes, de retirer ces sacrée bretelles ,tu serrais tellemement les fesses que tu marchais les jambes en X les crapauds ou les grenouilles on leur mettait une paille dans cul, on soufflait quand il etaient bien gonfflés on les remettait à l'eau ,les grillons s'ils ne voulaient pas sortir on pissait dans le trou ,le plus beau c'était la gravure sur les citrouilles des agriculteurs ,qui a fait ça;pas nous ,mais le gardechampêtre nous avait fait remarquer que c'était nos initiales qui etaient gravées, on était vraiment balaud ,alors là, ça ne rigolait plus ,baffes,coups de pieds au cul ,ceinture ,ma mère c'était la trique car son martinet etait devenu chauve ,les liens avaient remplacé nos lacetsde godasse , le jeudi et le dimanche pour jouer c'etait ,bottes en cahouchtouc en hiver parce que il pleuvait et l'été bottes en cahouchtouc parce que il y avait des vipères ;les vipéres ça se vendait aussi à la pharmacie et maintenant après avoir connu ça nous les anciens on joue avec un ordinateur ,je discute avec des gars qui on fait les mêmes conneries dans toute la france c'est beau le progrès amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Comment on s'est lancé??? Mar 24 Oct 2006 - 17:17

Salut à tous,

Info pour Le Goupil
Concernant les taupes, comme ma jeunesse a pas mal duré et que par moments j'ai encore des montées de fièvre, à 30 balais environ, envahi par les taupes dans le jardin, trouvant que poirotter à heures fixes devenait contraignant, j'ai pris mon poste à souder , de la ferraille et j'ai fabriqué un bidule à 3 pieds avec une fourche qui prend appui sur le sol. Dans la fourche se glisse un morceau de contreplaqué de 5 mm. Au dessus on fixe le flingue avec des vis papillon et pattes plastique de protection(les armes c'est sacré)
Par un jeu de tiges, reliant la palette à la gachette, lorsque la taupe boule, ellle soulève la palette et se prend 32 grammes de plomb qui transpercent le contreplaqué à la verticale. Tous ça relax pendant que tu manges en plein midi ou le soir à 7 heures, tu connais les heures! Inconvénient ça fait un peu gueuler les voisins. faut savoir ce qu'ils veulent des taupes ou des décibels...

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Mar 24 Oct 2006 - 17:30

Salut Michel.
Le procédé est ingénieux mais tu sais que s'il fallait encore aller tirer les taupes à l'affût (c'est vrai qu'il faut poirotter), je le referais volontiers. Quel plaisir c'était ! Rien que d'y penser, j'ai plein de souvenirs qui reviennent (les grandes claques que j'ai pu prendre avec ce satané superposé !!!).
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: On s'est lancé! Mar 24 Oct 2006 - 17:43

Salut dédé,

Les citrouilles, on ne parlait pas d'hallowin (j'sai + comment ça s'écrit), mais les bougies c'était aussi marrant.
On ne marquait rien dessus.
Mais sur les hêtres! Comme j'ai dit mon père était aux E&F, un jour j'ai pris une belle dégelée car lors d'un martellage en forêt des Bertranges, l'ingénieur halpague mon père en disant : "dites donc votre gamin, faudra qu'il arrête de mutiler les arbres, ça fait désordre, si encore il ne signait pas". Mon père surpris a cherché l'arbre du forfait. Ce jour il a appri l'identité de ma copine: dans un magnifique coeur percé il ya avait "Michel à Micheline" (entre nous, quelques années plus tard, j'ai découvert que c'était une drôle de locomotive!)
L'histoire a une suite, trente année plus tard, alors que je trainais dans les parages j'ai conduit ma femme vers ce hêtre, surprise, nous pouvions encore lire cette déclaration MENSONGERE.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: On s'est lancé Mar 24 Oct 2006 - 18:04

Salut Le Goupil

Une info, pour les taupes, silencieux, efficace, la naphtaline ça les envoie chez les voisins pour un bon mois . Mais faut pas faire comme ma femme qui a vendu la mèche, résultat, ils nous les renvoie. Ah les femmes!!

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
dédé
Invité



MessageSujet: Re: Comment vous etes vous lancez... Mar 24 Oct 2006 - 21:57

Michel Cavet a écrit:
Salut à tous,

Info pour Le Goupil
Concernant les taupes, comme ma jeunesse a pas mal duré et que par moments j'ai encore des montées de fièvre, à 30 balais environ, envahi par les taupes dans le jardin, trouvant que poirotter à heures fixes devenait contraignant, j'ai pris mon poste à souder , de la ferraille et j'ai fabriqué un bidule à 3 pieds avec une fourche qui prend appui sur le sol. Dans la fourche se glisse un morceau de contreplaqué de 5 mm. Au dessus on fixe le flingue avec des vis papillon et pattes plastique de protection(les armes c'est sacré)
Par un jeu de tiges, reliant la palette à la gachette, lorsque la taupe boule, ellle soulève la palette et se prend 32 grammes de plomb qui transpercent le contreplaqué à la verticale. Tous ça relax pendant que tu manges en plein midi ou le soir à 7 heures, tu connais les heures! Inconvénient ça fait un peu gueuler les voisins. faut savoir ce qu'ils veulent des taupes ou des décibels...

Amicalement
pas mal pour les oreilles mais bon...moi j'ai attendu l'heure et quand le sol a bougé j'ai envoyé un coup de pelle dans la taupinière ,je l'avais dans la pelle et tout content je l'ai lancé aux poules du voisin ....devinez ce qu'il ya eu???ET BIEN LA TAUPE A FAIT TELLEMNT VITE POUR FAIRE UN TROU QUE LES POULES A COTE POURTANT N ONT RIEN FAIT....C EST DIRE J AI PRIS UNE PELLE ce jour là ....hé hé amitié dédé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: les taupes Mer 25 Oct 2006 - 19:31

Salut dédé,

La pelle, mon père le faisit avec sa bêche à dent, mais il était patient, mais moi, c'est tout de suite ou jamais!!
Par contre le piège à taupe ça marche fort, j'ai utilisé à une époque, à te lire ça m'étonnerait que tu n'y aies pas goûté. Je connais deux types de pièges, un à double fourche qui se pose en coupure de la galerie, l'autre que je préfère qui se glisse en long dans le tunnel avec un petit insert qui maintient le piège écarté.
Etonnant que les escrolos n'aient pas réussi à obliger l'agrément de piégeage pour les taupes... Bardot y a pas pensé!
Il faut savoir qu'il y a quelques décennies le piégeage des taupes était assez lucratif, qu'il existait des piégeurs de taupes qui dans nos régions d'élevage allaient de ferme en ferme proposant leurs services que les fermiers accueillaient régulièrement. La peau de taupe se payait assez cher parait-il à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment vous etes vous lancez...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Général-