Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Partagez
Aller en bas
avatar
Maître
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2077
Age : 22
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 05/08/2015
https://www.youtube.com/channel/UCBkQ6Ll7pL6-uPD_vFif-YQ

Re: Gestion du cerf

le Mar 16 Aoû 2016 - 19:09
Tu veux dire que les dagues qui repartent vers l'avant ça veut dire cerf ?

Pour moi c'est une excroissance, sur les vidéos ça ne bouge pas. Ce que je trouve bizarre c'est qu'il est gonflé comme un ballon
avatar
Blaser93
Modérateur
Modérateur
Nombre de messages : 8593
Age : 48
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/12/2014

Re: Gestion du cerf

le Mar 16 Aoû 2016 - 22:24
Perso , vu la morphologie , je dirais cerf aussi

Concernant la "panse" Fabien , c'est normal : Les animaux ont viandé tant et plus ces derniers mois ...

Sujet à suivre je l'espère !!!

_________________
avatar
Maître
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 2077
Age : 22
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 05/08/2015
https://www.youtube.com/channel/UCBkQ6Ll7pL6-uPD_vFif-YQ

Re: Gestion du cerf

le Mar 16 Aoû 2016 - 23:02
Je n'avais jamais vu un tel ventre, il a du se régaler alors

J'espère le recroiser sur mes caméras ou en battue si le tir d'un tel animal est autorisé.
avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Ven 4 Nov 2016 - 20:34
Demain samedi ouverture du cerf pour moi et bien d'autres, au programme uniquement des animaux non coiffés donc sans bois, femelles ou jeunes .
avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Dim 6 Nov 2016 - 19:07
A part la pluie incessante de ce samedi matin je n'ai rien vu, les autres chasseurs postés non plus, nous étions 40 en tout avec les traqueurs, l'après midi avec un ciel plus clément une biche a fait le tableau de la journée. mais rien vu à nouveau de mon côté.
Aujourd'hui dimanche battue à la communale sur le flanc Ouest du Puy d'Issolud, nous sommes 16 et la case "cerf" a été cochée sur le cahier de battue, et comme d'habitude je suis posté chez moi dans mon bois ou j'ai pu réaliser un cerf en février dernier ( le 1er de tous temps sur ce territoire) un copain me demande d'aller se poster au même poste ou j'ai réussi ce tir et ou j'y ai déjà vu trois cerfs ensemble, pas de problème je lui réponds vas y, moi je vais rester dans cette partie du bois bien claire 20 m au dessus du sentier qui permet d'accéder au dessus du plateau, après avoir déjà eu la chance de faire ce tir réussi il vaudrait mieux que ce soit le tour d'un autre cette fois.
Il se passe une demi heure après le son de la corne et tout est calme, je suis installé derrière deux chênes jumeaux au niveau de la rupture de pente qui sépare le bois propre et très clair avec la pente d'une vingtaine de mètres composée de petits chênes assez serrés et de buissons de toutes sortes qui surplombe le sentier lorsque quelque chose bouge dans mon champ visuel légèrement sur ma gauche dans cette pente fouillue, ce sont des branches qui s'agitent et d'ou émergent tout a coup une paire de bois de cerf qui vient sur moi à 25m environ en montant en diagonale, je n'ose bouger je suis en plein dans son champ visuel sinon il va repérer mon mouvement et va décamper alors qu'il est intirable à ce moment, trop d'obstacles, j'attends qu'il débouche sur le plateau, il arrive a pas plus de 10 m, sa tête avec les bois débouche juste en face entre deux pieds de chêne le reste du corps étant encore en contrebas, et stoppe net, il m'a vu, j'épaule vise du point rouge et fait feu, la balle a dû manquer son cou de quelques mm ou cm, dans le même temps ou il avait amorcé un retournement en ramenant sa tête en arrière d'ou le tir manqué, tout cela en 2/3 secondes pas plus ça va trés vite, le voila qui descend ce taillis ou il est toujours intirable et rejoint le sentier en bas qu'il remonte sur la gauche, là je l'attends j'ai juste pivoté sur mes pieds dans cette direction et j'épaule, une fenêtre de tir se présente entre les arbres sur 2/3m de large à 20m, il est dedans je presse la détente, rien, carabine enrayée, cartouche en travers bloquée dans le boitier de culasse (c'est la 1ère fois) adieu beau cerf et à la prochaine si le hasard veut qu'on se rencontre à nouveau, mais quelle émotion. A bien y réfléchir, il vaut mieux que ça se soit passé comme ça car je pense que bien des autres copains chasseurs auraient pensé que deux cerfs pour moi dans la même année ça commençait à faire beaucoup surtout que je suis le seul a l'avoir vu ce jour, je me sens presque coupable d'avoir trop de chance.
avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Mar 20 Déc 2016 - 21:30
C'était samedi dernier dans une autre chasse communale ou j'ai pu entrer par parrainage et uniquement pour le cerf, les autres grands gibiers se chassant le dimanche.
Nous sommes a peu près 25 ce matin là, et après l'appel et le rappel des consignes de sécurité nous voilà partis sur le terrain, je suis avec un chef de ligne qui doit nous placer car pas mal d'entre nous ne connaissent pas le territoire, finalement je me vois placé sur un mirador qui contrôle un fond de vallon assez plat et cultivé d'environ 300m de large sur 500m de long sans aucun obstacle, je pense que le chef de ligne a été sympa et qu'il m'a donné son poste, deux autres mirador sont sur ma gauche pour contrôler une partie de la longueur du vallon, et ensuite il y a plus loin des postés au sol là ou il y a moins de risque pour les tirs moins fichants.
Il se passe bien 30 minutes avant d'entendre des chiens se rapprocher sur la droite, soudain une forme apparaît la bas en débouchant de derrière une butte devant le cimetière, c'est un cerf il n'est pas encore devant nous mais il n'y a aucun doute vu la masse et l'allure de la bête, il parcourt ce fond de vallon au grand galop dans sa longueur, je comprends tout a coup pourquoi ces miradors sont plantés là, ça y est le voilà c'est un daguet, j'ai épaulé et je prends ma visée du point rouge en remontant vers la bête et la dépasse pour lâcher mon coup, pan! ma balle passe derrière, je vois l'impact dans la terre sèche qui fait un petit nuage de poussière, je ne double pas, il est déjà devant le mirador voisin, une autre détonation, puis plusieurs au fur et à mesure de sa progression vers le bois là bas au fond à gauche ou il disparaît sans doute sans aucune égratignure.
Conclusion, ce cerf était bien loin ( mesuré à 129m au télémètre après la battue) et bien rapide si bien que peu habitués à tirer un gibier au galop aussi éloigné, nous avons tous tiré derrière en évaluant mal la vitesse et la distance. Je me dis que si une nouvelle occasion se présente je vais rectifier le tir de façon à mettre ma balle dans la cible en me forçant a mieux tirer devant .
L'attente ne s'est pas faite trop attendre, je perçois toujours sur ma droite 3 détonations encore assez éloignées, je me dis que si un animal a été loupé, il pourrait bien déboucher à nouveau devant nous, puis j'entends les chiens mener et qui se rapprochent, voila qui me conforte dans mon idée, donc je me prépare en surveillant sur ma droite là bas vers le coin du cimetière ou un posté fait de grands gestes avec les bras, je comprends qu'il nous avertit qu'un animal arrive et que lui ne peux pas le tirer ayant des habitations en face de lui, j'épaule donc et effectivement quelques secondes après voici un autre cerf qui arrive au grand galop, je prends ma visée comme pour le 1er le remonte un peu plus devant que précédemment et lâche mon coup, la bête 1 dixième de seconde plus tard fait la culbute et s'étale à terre puis essaye de se relever mais n'y arrive pas, elle a l'air d'avoir le train arrière paralysé, pas moyen de doubler pour l'achever tellement elle s'agite sans arrêt, je descends du mirador pour me rapprocher en même temps que les chiens arrivent avec un piqueur qui me demande de ne pas tirer à cause des chiens qui attaquent le cerf et essayent de le mordre, finalement le piqueur se sert d'un cordage qu'il envoie sur ses bois pour l'immobiliser, il y arrive après plusieurs essais tout en esquivant les bois qui fendent l'air en tous sens, au bout d'un moment le cerf bien fatigué ne se défend plus et un autre piqueur lui plante une dague au coeur et c'est fini.
La blessure infligée par la balle de 9,3x 62 se situe sur le dos dans la colonne ce qui explique la paralysie du train arrière et qui m'amène à penser que je n'avais pas visé encore assez devant et un peu trop haut ( distance de tir 103m ). Mais quelle émotion de voir ce si bel animal maintenant immobile couché à terre et que j'en suis le responsable. Plus tard à la pesée il accusera 160 kg, les bois ne seront pas gardés car particulièrement abimés ou cassés .
Ce fut le seul tir réussi du matin, l'après midi se passa avec plus de réussite puisque 3 biches sont venues compléter le tableau avec 95, 97 et 106 kg, dont une la dernière que j'ai eu l'occasion de tirer avec un autre posté qui doublait le mirador, pas facile de savoir qui a réussi le tir, mon voisin de poste l'a revendiqué alors je lui en abandonne le bénéfice de bon coeur ayant bien réussi ma journée et n'ayant besoin de rien de plus.
POPIL
Nouveau membre
Nouveau membre
Nombre de messages : 6
Age : 51
Localisation : VESOUL
Date d'inscription : 19/12/2016

Re: Gestion du cerf

le Mar 20 Déc 2016 - 22:15
@samy du 49 a écrit:Que veut tu dire dans bague indéterminé ?????????

Bonjour.

Bague indéterminé = c'est un joker en cas d'erreur de tir;
avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Dim 1 Jan 2017 - 9:36
@Legaulois a écrit:C'était samedi dernier dans une autre chasse communale ou j'ai pu entrer par parrainage et uniquement pour le cerf, les autres grands gibiers se chassant le dimanche.
Nous sommes a peu près 25 ce matin là, et après l'appel et le rappel des consignes de sécurité nous voilà partis sur le terrain, je suis avec un chef de ligne qui doit nous placer car pas mal d'entre nous ne connaissent pas le territoire, finalement je me vois placé sur un mirador qui contrôle un fond de vallon assez plat et cultivé d'environ 300m de large sur 500m de long sans aucun obstacle, je pense que le chef de ligne a été sympa et qu'il m'a donné son poste, deux autres mirador sont sur ma gauche pour contrôler une partie de la longueur du vallon, et ensuite il y a plus loin des postés au sol là ou il y a moins de risque pour les tirs moins fichants.
Il se passe bien 30 minutes avant d'entendre des chiens se rapprocher sur la droite, soudain une forme apparaît la bas en débouchant de derrière une butte devant le cimetière, c'est un cerf il n'est pas encore devant nous mais il n'y a aucun doute vu la masse et l'allure de la bête, il parcourt ce fond de vallon au grand galop dans sa longueur, je comprends tout a coup pourquoi ces miradors sont plantés là, ça y est le voilà c'est un daguet, j'ai épaulé et je prends ma visée du point rouge en remontant vers la bête et la dépasse pour lâcher mon coup, pan! ma balle passe derrière, je vois l'impact dans la terre sèche qui fait un petit nuage de poussière, je ne double pas, il est déjà devant le mirador voisin, une autre détonation, puis plusieurs au fur et à mesure de sa progression vers le bois là bas au fond à gauche ou il disparaît sans doute sans aucune égratignure.
Conclusion, ce cerf était bien loin ( mesuré à 129m au télémètre après la battue) et bien rapide si bien que peu habitués à tirer un gibier au galop aussi éloigné, nous avons tous tiré derrière en évaluant mal la vitesse et la distance. Je me dis que si une nouvelle occasion se présente je vais rectifier le tir de façon à mettre ma balle dans la cible en me forçant a mieux tirer devant .
L'attente ne s'est pas faite trop attendre, je perçois toujours sur ma droite 3 détonations encore assez éloignées, je me dis que si un animal a été loupé, il pourrait bien déboucher à nouveau devant nous, puis j'entends les chiens mener et qui se rapprochent, voila qui me conforte dans mon idée, donc je me prépare en surveillant sur ma droite là bas vers le coin du cimetière ou un posté fait de grands gestes avec les bras, je comprends qu'il nous avertit qu'un animal arrive et que lui ne peux pas le tirer ayant des habitations en face de lui, j'épaule donc et effectivement quelques secondes après voici un autre cerf qui arrive au grand galop, je prends ma visée comme pour le 1er le remonte un peu plus devant que précédemment et lâche mon coup, la bête 1 dixième de seconde plus tard fait la culbute et s'étale à terre puis essaye de se relever mais n'y arrive pas, elle a l'air d'avoir le train arrière paralysé, pas moyen de doubler pour l'achever tellement elle s'agite sans arrêt, je descends du mirador pour me rapprocher en même temps que les chiens arrivent avec un piqueur qui me demande de ne pas tirer à cause des chiens qui attaquent le cerf et essayent de le mordre, finalement le piqueur se sert d'un cordage qu'il envoie sur ses bois pour l'immobiliser, il y arrive après plusieurs essais tout en esquivant les bois qui fendent l'air en tous sens, au bout d'un moment le cerf bien fatigué ne se défend plus et un autre piqueur lui plante une dague au coeur et c'est fini.
La blessure infligée par la balle de 9,3x 62 se situe sur le dos dans la colonne ce qui explique la paralysie du train arrière et qui m'amène à penser que je n'avais pas visé encore assez devant et un peu trop haut ( distance de tir 103m ). Mais quelle émotion de voir ce si bel animal maintenant immobile couché à terre et que j'en suis le responsable. Plus tard à la pesée il accusera 160 kg, les bois ne seront pas gardés car particulièrement abimés ou cassés .
Ce fut le seul tir réussi du matin, l'après midi se passa avec plus de réussite puisque 3 biches sont venues compléter le tableau avec 95, 97 et 106 kg, dont une la dernière que j'ai eu l'occasion de tirer avec un autre posté qui doublait le mirador, pas facile de savoir qui a réussi le tir, mon voisin de poste l'a revendiqué alors je lui en abandonne le bénéfice de bon coeur ayant bien réussi ma journée et n'ayant besoin de rien de plus.

Avec des photos pour illustrer


On voit le mirador au fond à droite de l'arbre et du poteau ou j'étais perché pour le tir
avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Mer 31 Jan 2018 - 9:51
Chez nous dans le Lot, on dispose de bracelets pour mâle, femelle ou indifférencié, rien d'autre.
avatar
j-phi 67
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 317
Age : 55
Localisation : Erstein (67150)
Date d'inscription : 27/09/2017

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 9:04
Bonjour,
merci de diffuser ce cri d'alerte du Président de la Fédération de la Moselle sur l'éradication des cervidés par les agents de l'ONF.
Nous sommes frontaliers avec le territoire concerné.
Je suis écoeuré.
Amicalement.
Jean-Philippe











avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16526
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 9:16
Bonjour jean-Philippe,vas voir là aussi
http://www.passionlachasse.com/t31739-a-lire-cerf-en-moselle
avatar
j-phi 67
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 317
Age : 55
Localisation : Erstein (67150)
Date d'inscription : 27/09/2017

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 9:27
Oui et son cousin, Président de la fédération des chasseurs du Bas-Rhin, Gérard LANG... Nous ne le voyons pas réagir !
Pourtant, il se passe la même chose avec le territoire repris par l'ONF du coté d'Ingwiller juste à côté !
Abattage en masse !
A telle point que tous les territoires limitrophes sans exception ne ferons pas les minimums cette année.
Nous ne voyons plus de grands cervidés en battue !
avatar
j-phi 67
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 317
Age : 55
Localisation : Erstein (67150)
Date d'inscription : 27/09/2017

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 9:32
Je te rajoute ce document de l'association des locataires en domaniale qui se pose la question sur une convention signée entre l'ONF et une association d'opposants à la chasse !


avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 9:39
Je ne sais pas ce qu'il en est en Moselle, mais ce qui est sûr c'est que ce bel animal est en expansion ailleurs comme ici dans le Lot sur des territoires ou il n'était pas présent jusqu'à ces dernières années et ou maintenant il est possible de le chasser.
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16526
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 10:39
@Legaulois,L'ONF gère beaucoup de fôrets domaniales en Dordogne ????
avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 18:14
@gxa68 a écrit:@Legaulois,L'ONF gère beaucoup de fôrets domaniales en Dordogne ????

En Dordogne je ne sais pas, dans le Lot presque tous nos bois sont du domaine privé, mais il y a aussi des communaux, tandis que du domaine peut être mais je n'en connais pas dans ma zone géographique, s'il y en a il faut chercher plutôt dans la partie limitrophe avec le Cantal qui est une zone très boisée .
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16526
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 18:23
C'est ce que je pensais..C'est dans les fôrets domaniales que la devise de l'ONF est un bon cerf est un cerf mort....
comme je le disais dans un autre topic
avatar
Legaulois
Sanglier
Sanglier
Nombre de messages : 713
Age : 74
Localisation : Vallée de la dordogne 46
Date d'inscription : 03/04/2013

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 18:32
Il faut aussi penser au renouvellement de la forêt qui souffre quand elle abrite une population trop importante de cervidés, serait ce le cas en Moselle ?
avatar
gxa68
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 16526
Age : 85
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

Re: Gestion du cerf

le Ven 2 Fév 2018 - 18:45
C'est justement ce que l'on appelle l'équilibre agro-sylvo-cynégétique,et ce terme ne veut pas dire éradication......
avatar
stephcha
Cerf
Cerf
Nombre de messages : 1909
Age : 45
Localisation : Namur Belgique
Date d'inscription : 14/11/2012

Re: Gestion du cerf

le Sam 10 Fév 2018 - 9:28
Bonjour@tous.

Les cerfs commencent à perdre leurs bois.





Stéphan
avatar
j-phi 67
Palombe
Palombe
Nombre de messages : 317
Age : 55
Localisation : Erstein (67150)
Date d'inscription : 27/09/2017

Re: Gestion du cerf

le Mar 6 Mar 2018 - 16:56
Dans la série relation Président fédé 57 et ONF.
Article paru dans Chasse en Alsace...
Nous chassons en zone limitrophe avec le lot concerné par la gestion de l'ONF et nous avons eu la désagréable surprise lors de notre dernière traque de tomber sur un faon orphelin.
Il n'est pas certain qu'il y ait un lien de cause à effet cependant la coïncidence est troublante !  


Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum