Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Une végétarienne non violente envers les chasseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mar 31 Jan 2012 - 20:37

Petite annonce : je recherche, pour me nourrir, un excellent chasseur capable de tuer en une fraction de seconde, sans blesser et faire durer la douleur... Bon, je rigole hein !

Mais tout de même, la question est réelle : tue-t-on proprement, càd en un coup, l'animal qu'on a pisté, ou bien même le plus fin expert dans son arme rate de temps en temps sa cible, la faisant souffrir et avoir peur trop longtemps ?

Et pis aussi : ya-t-il beaucoup de filles sur PLC ?
Revenir en haut Aller en bas
alex33
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 25483
Age : 33
Localisation : Sud Gironde (33)
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mar 31 Jan 2012 - 21:11

@Kate-la-végé a écrit:


Et pis aussi : ya-t-il beaucoup de filles sur PLC ?

Oui , il y en a quelques unes !
Et il y a Même un coin pour elles .... Regarde ici !
=> http://www.passionlachasse.com/f50-le-coin-des-dianes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dams38
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 4906
Age : 33
Localisation : Nord Isère (38)
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mar 31 Jan 2012 - 21:15

Dire que l'on ne blesse jamais serait un mensonge , mais tout chasseur digne de ce nom fera tout ce qui est en son pouvoir pour éviter qu'un gibier ne souffre . Et si parfois on ne retrouve pas un animal blessé ( ce qui arrive quelque fois , malheureusement ) , c'est un réel echec pour nous , car le gibier , on le respect , donc laisser un animal blessé dans la nature ça nous "énervent" fortement .

Pour ta question sur les filles , et bien oui il y en a quelques une sur le forum , elles ont d'ailleur leurs propre rubrique "le coin des dianes" .
Revenir en haut Aller en bas
Bastoun73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 10643
Age : 33
Localisation : Chamoux sur Gelon (savoie)
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mar 31 Jan 2012 - 23:00

Bienvenue sur le Forum et comme l a dis GXA bravo pour ton ouverture d esprit Wink
à bientot sur PLC Wink
Revenir en haut Aller en bas
chipeau
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1739
Age : 67
Localisation : BENESTROFF
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mar 31 Jan 2012 - 23:35

Bonsoir et bienvenue Kate-la-végé-tarienne, moi je végète à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 10:01

lol! Alain-Pierre !

Dams : merci pour cette franchise, ça me donne envie de te croire quand tu dis que vous respectez les animaux et êtes "énervés" si ça se passe mal. Ta réponse entraîne chez moi une autre question : qu'est-ce qui fait que la passion de la chasse soit au final plus forte que cet "énervement" ? En quoi consiste l'amour de la chasse ?
Je vous accuse pas hein, dès qu'on s'occupe d'animaux on en arrive aussi parfois à la souffrance même si on ne veut pas : par exemple, le second hamster de ma fille, contrairement au premier, était super farouche, et un jour, pendant sa promenade dans l'appart, il a disparu, j'ai cherché, cherché : introuvable ! Ce n'est que plusieurs mois plus tard que je l'ai retrouvé dans le sapin artificiel que je venais chercher pour noël : mort de faim, de soif, tout desséché, mon Dieu, moi aussi j'ai été "énervée"...
Toutes ces fois où on soigne, on opère et que ça ne provoque qu'une souffrance supplémentaire... on peut pas deviner, alors on essaie à tout prix de sauver, mais sans connaître vraiment l'étendue de ce problème de santé... et on s'énerve... et il arrive que du coup, on euthanasie rapidement, mais alors on culpabilise parce qu'on se demande si on n'aurait pas pu sauver l'animal. Un vrai casse-tête !

Et quand j'ai vu les problèmes des chevaux des refuges, j'ai compris que là non plus, aucune possibilité de leur épargner la souffrance : certains ont grandement besoin d'être pris en charge "psychologiquement", il sont terriblement abîmés mentalement, ça se voit avec des tics ou des problèmes de traumatisme graves. Mais les refuges ont tellement de boulot et doivent tellement courir partout pour trouver de l'argent pour leurs animaux, qu'ils les font voir par le véto pour des soucis physiques, mais négligent moralement de s'en occuper, et on voit au cours du temps ces animaux sombrer dans leur traumatisme non soigné, une sorte de dépression dont on ne penserait pas qu'un cheval puisse être atteint (moi je croyais naïvement qu'ils étaient tous heureux, hélas j'ai bien vu que non), et parfois ils meurent juste de cela ! La preuve : un ami à moi a choisi de prendre en charge psychologiquement son cheval préféré d'un refuge, et il y a eu pour l'animal un progrès spectaculaire ! Au bout de quelques mois, il se relevait, son poil devenait brillant, ses yeux reprenaient vie... Un cheval sur les 120 équidés parqués là... ptin, ça énerve vraiment !!!!
Et sans compter qu'hélas aussi, certains fondateurs de refuge ayant "réussi" s'avèrent finalement plus intéressés par le fric que ce qui n'est plus un refuge mais désormais une "entreprise" à part entière ! J'ai connu un type comme ça, qui achetait des biens pour lui-même et pour le refuge, des châteaux gonflables et un ptit train pour que les naîfs visiteurs puissent visiter sans marcher (!) pour récolter encore plus d'argent pendant que ses chevaux dépérissaient lentement ! Ca c'est vraiment insupportable !!!! Et lui n'a jamais eu la franchise de dire que parfois il se gourre... Et quand je dis "se gourrer", je suis gentille : en fait, là, c'est carrément de l'escroquerie !

Donc, pour les filles, merci du renseignement, j'irai voir (vachement mimi ce smiley)
Revenir en haut Aller en bas
slugalex
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1342
Age : 28
Localisation : creuse 23
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 10:36

je vais te donner une partie de MA réponse

cette amour de la nature et des animaux est comme son nom l'indique "de l'amour" , un truc qui surpasse la raison ; sans vraiment savoir ni comprendre cette communion , retrouver ce rôle dans la chaine alimentaire ou plutôt dans l'équilibre ; comme ressentir la mémoire hériter des ancêtres , comme un chat aussi cruel soit il avec sa souris , il l'aime ... elle l'obsède ...c'est sa nature , la nature ....


te décrire avec des mots se qui me plais en la chasse ne te donnerai que de fausse piste de se qu'est la réalité , je ne peut que te donner quelques mots comme le bonheur d'être dehors , mais aussi l'excitation de suivre une piste , la fascination de comprendre et déchiffrer notre environnement primaire (en tout cas ce qui le fût) ; se réjouir de la mort en célébrant la vie (désoler je ne peut pas mettre uniquement des choses qui te ferons sourire) .


c'est avec frustration que j'arrête là car il serait possible d'écrire des milliers de pages sans réussir a te faire saisir les subtilité cacher de cette passion ou peut importe comment on la nomme ; seul l'expérience offre la compréhension .


tout ceci n'est bien évidement que MON point de vue .

P.S : j'ai détester la chasse pendant les 20 premières années de ma vie , aujourd'hui je n'abandonnerai la chasse pour rien au monde .

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://latruitedelachassoule.unblog.fr
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15027
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 10:43

Vas voir aussi la rubrique recherche au sang..Tu verras que l'on fait le maximum pour qu'un animal blessé souffre le moins longtemps possible....
Slugalec t'a donné ,je pense la réponse qui concerne la majorité des chasseurs(je n'ai pas dit des tireurs ni des viandards)à des nuances près suivant les susceptibilités..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 11:09

T'inquiète Slugalex, je ne cherche pas qu'à sourire, je veux comprendre... et sincèrement, j'approuve que tu me parles comme ça, c'est ça qui permet de capter l'autre (dans la mesure des possibilités de se comprendre évidemment). j'aurais juste aimer en lire plus sur ton émerveillement...

Je comprends donc qu'il y a différents types d'amour de la nature, je conçois ce plaisir de rentrer dans la chaîne alimentaire et de rééquilibrer un peu les choses : l'humain qui marche et piste et tue, doit être heureux de retrouver sa propre nature (tout en contribuant à réparer les problèmes qui la déséquilibre) puisqu'il est clair que c'est cela, sa nature véritable ! C'est un peu ce que je ressens quand j'ai une arme en main... un frisson de puissance prédatrice ( pas dans le sens péjoratif du terme). Mais bien sûr c'est encore autre chose que d'être en forêt, de sentir, de chercher, de mesurer les impacts de sa présence et de la mort qu'on va donner, qu'on a donnée.

Tu sais, la mort je la côtoie depuis que je fais des sauvetages, par exemple, moi j'adore les rats (ben oui, et je suis la seule dans mon entourage qui les aime lol !), mais ils vivent peu de temps, en moyenne deux ans, et je les ai tous vu mourir les uns après les autres, dur pour moi.
Ce que je veux dire ? C'est que ces morts m'ont fort touchée, je me suis révoltée contre la nature, contre la perte si rapide de ces animaux si intelligents ! Voilà ce qui nous différencie : vous aimez les lois de la nature, cela vous plaît de les appliquer, moi je suis en révolte contre la nature, je ressens de la colère quand je vois mes rats mourir, ça me fout vraiment les boules, je suis furieuse contre la nature.
Je ne suis pas du tout sûre d'avoir raison, il y a quelque chose d'absurde, voire, de ridicule, à ne pas accepter les règles éternelles...

Kate.

ps : en me relisant je constate chez moi une énorme contradiction : au début je dis que j'aime la nature, et à la fin que je suis en rage contre elle...
Je creuse : il me semble que je confonds sentimentalisme envers les animaux et amour de la nature... A creuser encore...

ps 2 : Gérard : ok je vais aller lire cette rubrique.
Revenir en haut Aller en bas
binoy
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 597
Age : 31
Localisation : marne 51,haute marne 52
Date d'inscription : 10/10/2011

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 11:25

Bonjour et bienvenue sur le forum !

C’est avec plaisir que je vais te lire et partager nos points de vue. Fort de constater qu’avec beaucoup d’anti-chasse la discussion est vite abrégée car ils ne veulent pas êtres réalistes et n’on pas ton ouverture d’esprit.

Je conçois parfaitement que l’acte de tuer en lui-même ne soit pas facile a accepté pour certains. Pour moi, je vois ça comme la finalisation de mon acte de chasse. Et ne pas tirer sur un animal si je ne suis pas sûre de mon tir ou si l’action de chasse ne le mérite pas a mes yeux et aussi un acte de chasse a part entière.

Mis à part ce débat sur cette passion, je veux juste te montrer une partie du communiquer que j’ai reçu il y a peux de temps, pour que tu puisses apprécier les conséquences de la non chasse dans un secteur ou la mauvaise régulation.

…………………………….
Le 26 janvier 2012 une battue administrative est déclenchée par Monsieur le Préfet de la
Marne en Montagne de Reims.

Le résultat :

Sur 78 ha traqués, 280 animaux sont sautés de l’enceinte.

101 animaux sont détruits (animaux vendus au profit d’une oeuvre caritative).

Ces chiffres parlent d’eux même, il serait inconvenant d’en faire plus de commentaires !
Certes ce n’est plus de la chasse, c’est de la destruction. C’est un constat d’échec !

Sous le double motif du Plan National de Maîtrise du Sanglier et de la sécurité routière sur la
RD 951, l’Etat a organisé une battue de destruction de sangliers.
A force d’arguments nous avions depuis plusieurs années évité la démarche dans ce
Secteur, cette fois rien n’a permis d’y échapper. De plus, le résultat est sans appel.
………………………………………

Je ne sais pas si tu vois se que sa fait en terme de surpopulation, mais les connaisseurs pourrons constater d’eux même. Pour l’enceinte traquée, se n’était pas celle ou la présence était la plus grande.

Je te laisse apprécier les conséquences sanitaires, de sécurité routière et de dégâts aux cultures d’une telle surpopulation…

Revenir en haut Aller en bas
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 11:50

Ce que je pense, c'est que les politiques ne connaissent rien, ni aux animaux, ni à la nature, et ça me choque, qu'ils demandent aux chasseurs de le faire alors, ils le feront sûrement bien mieux...
C'est vrai que je n'arrive pas à tuer moi-même les animaux, mais je vois le problème des surpopulations : par exemple, il m'est arrivé d'avoir des souris chez moi, et au début j'étais ravie (j'aime beaucoup aussi les souris), elles étaient venues se réfugier chez moi parce que tous les voisins avaient mis du poison lent (je le sais car j'en ai vues quelque unes agoniser lentement, horrible !). Seulement, à un moment, il y en a eu tellement chez moi que j'en attrapais tout le temps (dans mon piège qui ne blesse pas, puisque j'aurais pas pu les tuer, mais c'était une solution un peu bancale).
Donc, au bout d'un moment, j'ai vraiment été envahie, y avait plein de bébés super mignons, mais le nombre, ptin !!!!!

Bref, le seul compromis qui m'ait paru acceptable : avoir recours à la nature en récupérant un chat... les souris sont vite parties car cette chatte adore la chasse et le fait très bien (elle m'a déjà rapporté une souris, un merle et une mésange, ah oui, la mésange disparaît ici en ville, mais ça, les chats ne le savent pas. Elle les mange pas, elle aime juste la traque, une forme de jeu, et la mise à mort...) mais j'ai souffert de la fin de ma cohabitation avec les petites; ben, voilà, c'est tout ce que j'ai pu faire. A mes yeux toutes les solutions sont mauvaises, mais il y en a de moins mauvaises que d'autres, et même si c'est triste, il faut s'y résigner...
Revenir en haut Aller en bas
Pepito
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5341
Age : 35
Localisation : ain
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 12:12

Salut
Pour moi prélever est un excès "d'amour" envers cet animal et cette espèce mais c'est difficile d'exprimer tout cela!
tout petit chez mes grands parents je courais après les pigeons obèses qui n'arrivaient plus à voler afin de les faire maigrir (pour qu'il retrouve leur vrai nature: voler)et parfois je les domestiquais (il n'était pas rare de me voir avec un pigeon sur l'épaule)jusqu'à qu'il n'ait plus "besoin" de moi!
Mon grand père chasse et un de mes grands plaisir étaient de voir les chiens rentré exténués mais tellement heureux et "entier"
J'aime la pratique du tir mais j'ai pas tellement d'affection envers les armes (sauf les histoires qu'elle me rappelle...)
Pour moi l'arme n'est que le moyen d'assouvir ma passion!
En dehors de la période de chasse quel plaisir j'ai quand je vois des lièvres se courir après! Une portée de faisans ou de perdrix ou des chevreuils paitre tranquillement etc
Beaucoup de membres du forum sont de bons (voir très bons photographes) animalier celà montre souvent quel émerveillement on a envers la nature!
Revenir en haut Aller en bas
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 13:01

Ca c'est clair que les chiens doivent prendre leur pied !

C'est chouette de pouvoir aussi admirer la vie animale, et non seulement de la tuer, je pense qu'on ne peut connaître les animaux sauvages qu'en les observant longuement quand ils ne sont pas stressés (j'aime bien les ptites cabane qu'on trouve en haut des arbres et servent de point d'observation).
Une question : qui a instauré le système de la "période de chasse", les chasseurs ou les politiques ?

Autre question : j'ai lu qu'il y a une différence entre "chasseur" et "tireur", quelle est-elle ?

Je vais aller voir les photos
Revenir en haut Aller en bas
binoy
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 597
Age : 31
Localisation : marne 51,haute marne 52
Date d'inscription : 10/10/2011

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 13:06

Le chasseur a une étique, le tireur a un palmarès a faire augmenter…
Revenir en haut Aller en bas
binoy
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 597
Age : 31
Localisation : marne 51,haute marne 52
Date d'inscription : 10/10/2011

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 13:09

Une phrase qui me parle beaucoup…
« Effectivement les animaux sauvages son beau a voir…chassons les pour qu’ils le restent »
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15027
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 13:09

Le chasseur est un passionné de la nature,de la faune et de la flore.Celui qui n'aime que le tir et qui tue des animaux vivants parce que c'est plus excitant est un tireur,et un viandard est celui qui tue pour la viande.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
binoy
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 597
Age : 31
Localisation : marne 51,haute marne 52
Date d'inscription : 10/10/2011

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 13:15

@Kate-la-végé a écrit:
Ca c'est clair que les chiens doivent prendre leur pied !

C'est chouette de pouvoir aussi admirer la vie animale, et non seulement de la tuer, je pense qu'on ne peut connaître les animaux sauvages qu'en les observant longuement quand ils ne sont pas stressés (j'aime bien les ptites cabane qu'on trouve en haut des arbres et servent de point d'observation).
Une question : qui a instauré le système de la "période de chasse", les chasseurs ou les politiques ?
Autre question : j'ai lu qu'il y a une différence entre "chasseur" et "tireur", quelle est-elle ?

Je vais aller voir les photos

les écolos!!mdr
Revenir en haut Aller en bas
binoy
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 597
Age : 31
Localisation : marne 51,haute marne 52
Date d'inscription : 10/10/2011

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 13:15

http://www.ancgg.org/legislation_synthese_dispositions.asp
Revenir en haut Aller en bas
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 13:56

Et, heu, Binoy c'est mal d'avoir une période pour la chasse ? j'ai entendu qu'il faut laisser le gibier se renflouer... Ce n'est pas vrai ?

Merci Gérard pour cet éclaircissement... toi, tu es un chasseur ?

Revenir en haut Aller en bas
Keiler
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 16023
Age : 57
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 14:04

@gxa68 a écrit:
Le chasseur est un passionné de la nature,de la faune et de la flore.Celui qui n'aime que le tir et qui tue des animaux vivants parce que c'est plus excitant est un tireur,et un viandard est celui qui tue pour la viande.

Je ne pense pas qu'il y en ai parmis nous !

_________________
Amicalement,
Keiler


" L'expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru. "
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 14:20

Bah vous êtes 6000 ici, y a bien des tireurs et des viandards qui se cachent Cela dit, tant qu'à avoir tué, pourquoi ne pas manger ? Ou alors tu veux dire que les viandards ne tuent que pour la viande tandis que les chasseurs aiment la nature, même s'ils mangent le fruit de leur chasse à la fin ?

Et le gars dont on voit la photo avec un tableau de plusieurs sangliers, il en fait quoi après ? Il s'en garde un pour lui et il vend les autres ? (bon déso, mes questions doivent être très élémentaires pour vous, merci de votre patience pour étancher ma soif de savoir )
Revenir en haut Aller en bas
lechasseurdu27
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 86
Age : 19
Localisation : Eure (Forêt de Brottone)
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 14:35

Salut, bienvenu sur PLC et je te félicite pour ton ouverture d'esprit qui est rare de nos jours (consernant la chasse) et n'hésite pas à poser tes questions !!!







AMICALEMENT
Revenir en haut Aller en bas
sako
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 660
Age : 73
Localisation : Landes 40
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 14:35

Revenir en haut Aller en bas
Kate-la-végé
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 69
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 14:49

merci beaucoup à vous

Tient Sako, c'est toi, sur l'avatar ? Et comment se nomme cette antilope ? C'est pas un grand coudou ?

Gérard, j'ai pas encore trouvé où on trouve la rubrique "recherche au sang", tu peux me mettre le lien stp ?
Revenir en haut Aller en bas
sako
Sanglier
Sanglier


Nombre de messages : 660
Age : 73
Localisation : Landes 40
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Une végétarienne non violente envers les chasseurs Mer 1 Fév 2012 - 15:08

Oui c'est moi ! un peu "vieux" mais j'assume ! Il s'agit d'un tragelaphe "boerus euryceros" autrement dit "bongo" la plus grande antilope inféodée a la foret primaire africaine (enfin ce qu'il en reste....!) chassée exclusivement, pour ce qui me concerne au pistage avec l'aide oh combien précieuse des "maitres" BAKAS (pygmées) et de leurs chiens de ferme !, dans leur environnement particuliérement hostile -
Revenir en haut Aller en bas
 
Une végétarienne non violente envers les chasseurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie Forum :: Nouveaux membres-