Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
bof
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1660
Age : 50
Localisation : maine et loire
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Ven 13 Jan 2012 - 22:59

@neltir a écrit:
a chaque fois ou l'homme à joué à l'apprenti sorcier avec la nature ,il à créé une catastrophe et un grand déséquilibre ou il en est ressorti la victime .


il en est ressorti une des victimes, pas que la victime
Revenir en haut Aller en bas
Triboulet
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3229
Age : 56
Localisation : 57
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Ven 13 Jan 2012 - 23:39

@neltir a écrit:
Bonsoir à tous , je suis ce post avec grand intéret depuis le début et j'entend parler souvent de marcassins hors cycles ! qu'en est il vraiment ? je puis vous dire que le hors cycle est une utopie chez le sanglier ,en effet j'ai vécu 17 années près d'un élevage en semi liberté de sangliers et je puis vous dire que le cycle est réel , mais que le hors cycle est une vaste utopie . J'ai observé des sangliers SANS ABRIS hormis quelques troncs vermoulus et qui ne pesaient pas plus de dix kilos et qui jamais n'ont péris en vivant deux mois dans 25 cm de neige à 600m d'altitude ,ces sangliers étaient nouris avec du foin sec , des patates ...en petites quantitées et c'est tout ! Monsieur Tchanz de Chaumergy dans le jura qui les élevaient pour le repeuplement en 1960 déja est une référence en ce domaine et ses enfants peuvent vous confirmer .
La femelle porte entre 16 et 17 semaines et met bas en avril /mai et peu revenir en chaleur deux mois après ce qui fait que l'on trouve souvent deux portées suivant la mère en hiver .Qu'appelez vous hors cycle sachant que cette mème laie ne reportera pas avant juin/juillet de l'année suivante ? ce qui fera au pire trois portées en deux ans au maximum .

A mon humble avis ,je pense que le hors cycle peut ètre le résultat d'une sur chasse dispersant les familles ou d'une suralimentation par agrainage avec concentration locale d'invividus faisant cohabiter plusieures familles en un mème habitat . Là le cycle naturel est troublé ok .

Franz a écrit:
@neltir a écrit:
Bonsoir à tous , je suis ce post avec grand intéret depuis le début et j'entend parler souvent de marcassins hors cycles ! qu'en est il vraiment ? je puis vous dire que le hors cycle est une utopie chez le sanglier ,en effet j'ai vécu 17 années près d'un élevage en semi liberté de sangliers et je puis vous dire que le cycle est réel , mais que le hors cycle est une vaste utopie . J'ai observé des sangliers SANS ABRIS hormis quelques troncs vermoulus et qui ne pesaient pas plus de dix kilos et qui jamais n'ont péris en vivant deux mois dans 25 cm de neige à 600m d'altitude ,ces sangliers étaient nouris avec du foin sec , des patates ...en petites quantitées et c'est tout ! Monsieur Tchanz de Chaumergy dans le jura qui les élevaient pour le repeuplement en 1960 déja est une référence en ce domaine et ses enfants peuvent vous confirmer .
La femelle porte entre 16 et 17 semaines et met bas en avril /mai et peu revenir en chaleur deux mois après ce qui fait que l'on trouve souvent deux portées suivant la mère en hiver .Qu'appelez vous hors cycle sachant que cette mème laie ne reportera pas avant juin/juillet de l'année suivante ? ce qui fera au pire trois portées en deux ans au maximum .

A mon humble avis ,je pense que le hors cycle peut ètre le résultat d'une sur chasse dispersant les familles ou d'une suralimentation par agrainage avec concentration locale d'invividus faisant cohabiter plusieures familles en un mème habitat . Là le cycle naturel est troublé ok .

Malgré tout le respect que je te dois Neltir, je suis obligé d'intervenir, mais ceci est faux, archi-faux ....

va voir là, c'est ça le vrai cycle de reproduction .... >>> http://www.passionlachasse.com/t12920p45-sanglier-gestion-passionnee-mais-raisonnee


.La femelle peut produire à l'âge de 18 mois quelquefois plus tôt. La période séparant deux œstrus chez la laie est de 21 jours. Un œstrus ne dure que 2 jours. L'accouplement n'est accepté par la laie que durant cette courte période. Une laie en chaleurs ne se soumet pas facilement à un mâle dominant : celui-ci doit la courtiser un certain temps avant de pouvoir la saillir. L'activité sexuelle des laies dépend de la nature de leur alimentation. L'entrée en activité sexuelle peut être avancée l'année suivant une forte glandée et une grosse production de faînes. Toutes les laies d'une même compagnie entrent en chaleur en même temps, pratiquement au jour près. Le rut est déclenché par la laie meneuse.
La modification de la lumière en été influe sur la laie. Elle entre en repos sexuel. Cet anœstrus estival résulte de l'influence de la lumière du jour. Le phénomène selon lequel les variations de la lumière influent sur les êtres vivants (modification des équilibres hormonaux) est appelé : photopériodisme.
La période de gestation est de: 4 mois, plus précisément de 110 à 120 jours (Moyen mnémotechnique : 3 mois, 3 semaines, 3 jours).
La maturité sexuelle, aussi bien chez les mâles que chez les femelles intervient, comme nous l'avons dit, vers 8 ou 9 mois. Mais elle semble s'accompagner, pour la laie, d'un poids minimum de 30 à 35 kg. Une laie est dite "primipare" quand elle met bas pour la première fois. La première laie qui entre en chaleurs dans une compagnie est la laie meneuse. Elle joue un rôle essentiel dans la compagnie.
La laie présente un repos sexuel total en été, de juin à septembre. Dans des conditions favorables, l'activité sexuelle pourra reprendre dès octobre, sinon en hiver. - Portées : 1 par an, exceptionnellement 3 sur 2 ans dans des conditions particulièrement favorables, de 2 à 6 marcassins en moyenne, pouvant aller jusqu'à 12. Le nombre de marcassins par portée est proportionnel à l'âge et au poids de la laie. La mise-bas est appelée "la parturition". Elle dure de 3 à 4 heures.
Les naissances ont lieu en avril-mai, d'autres en janvier. Il s'agit là d'une adaptation de l'espèce aux conditions climatiques.
Les marcassins sont sevrés à l'âge de 3 ou 4 mois. Ils abandonnent la laie à l'âge de 18 mois environ après leur naissance.



@neltir a écrit:
Bonsoir franz je ne vois pas ce qu'il yà de faux en disant 16 à 17 semaines ,chez moi ça fait 16x7 =112jours et 17 x7 = 119 jours et comme le sanglier est en rut en novembre parfois jusqu'en janvier ,donc une femelle portante des janvier mettra bas 112 à 119 jours après donc vers fin avril /mai ce qui fait que vers l'hiver suivant il y aura souvent deux portées qui suivront la mère!


Sorry, j'ai été trop vague ....

"et peu revenir en chaleur deux mois après" = FAUX

"La modification de la lumière en été influe sur la laie. Elle entre en repos sexuel. Cet anœstrus estival résulte de l'influence de la lumière du jour. Le phénomène selon lequel les variations de la lumière influent sur les êtres vivants (modification des équilibres hormonaux) est appelé : photopériodisme" = JUSTE

Revenir en haut Aller en bas
Ricou69
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 182
Age : 23
Localisation : Entre Dombes et Beaujolais
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 10:35

Pour revenir à la régulation des lapins, j'ai entendu parler d'un agriculteur qui en avait marre de voir son blé saccager par ces lagomorphes... Il a fait venir un bull et a complètement détruit et rebouché la garenne. En tant que chasseur je trouve ça impensable mais c'est vrai que pour un agriculteur qui voit détruire son gagne-pain, il n'a pas d'autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15030
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 10:45

J'avoue que toiut ça me pose problème...Les chasseurs veulent le beurre et l'argent du beurre...Pendant des années,ils ont donné de l'argent à l'ANCALTRA pour qu'il trouvent un vaccin contre la myxomatose.Maintenant que le lapin est revenu,ils pleurent parce que ça leur coute de l'argent en dégats..Idem pour le sanglier.Autrefois,ils pleuraient parce qu'il n'y avait pas de sangliers et ils achetaient des cochongliers pour les tirer,et maintenant quand il y a des dégats,ils rouspètent pour payer;...
IL FAUT CHOISIR ET ETRE COHERENT.......
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 11:30

Ok Franz tu as peut ètre raison dans ce que tu mets en évidence et que tu soulignes en rouge avec précipitation , faisant apparaitre une propension à imposer des règles que je ne peux que des'approuver .
Sur le livre édité par les Editions Gründ de Miroslav Bouchner il est fait mention de portées successives et dire que la femelle PEUT revenir en chaleur deux mois après est de ce fait aucunement une erreur ! le monde du sanglier étant proche du cochon au point de vue reproduction , je pense que la consultation d'un éleveur porcin pourrait étre bénéfique à défaut d'avoir sous la main un éleveur de sangliers . Mais restons en là , je ne vois pas l'intéret d'une nouvelle controverse stérile sur un sujet sans importance .
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 22:13

@gxa68 a écrit:
J'avoue que toiut ça me pose problème...Les chasseurs veulent le beurre et l'argent du beurre...Pendant des années,ils ont donné de l'argent à l'ANCALTRA pour qu'il trouvent un vaccin contre la myxomatose.Maintenant que le lapin est revenu,ils pleurent parce que ça leur coute de l'argent en dégats..Idem pour le sanglier.Autrefois,ils pleuraient parce qu'il n'y avait pas de sangliers et ils achetaient des cochongliers pour les tirer,et maintenant quand il y a des dégats,ils rouspètent pour payer;...
IL FAUT CHOISIR ET ETRE COHERENT.......

Concernant le sanglier, je pense qu'il faudrait trouver un juste milieu.
Avant, la gestion c'était : on ne faisait aucune différence entre le tir d'une laie ou d'un mâle. Ca ne gênait personne de mettre une grosse laie au tableau. Un sanglier vu, était l'occasion de mettre au tableau l'unique sanglier de la saison.

Aujourd'hui, on est dans un autre extrême. On gère "royalement" l'accroissement des populations de sangliers, et dès qu'une laie de 51 Kgs (poids plein) est au tapis, quasiment tout le monde crie au scandale.

Le souci, c'est qu'une trop "bonne" gestion a conduit a des excès, surtout financiers, de part et d'autre (aussi bien côté adjudicataires que monde agricole).
Ca fait quelques années que je dis que "trop de gestion tue la gestion"... on y est désormais.

Les propriétaires foncier ont trouvé de l'intérêt dans le sanglier, en en profitant pour augmenter les prix de location.
Les chasseurs ont "malheureusement" voulu plus de sangliers, ont augmenté leur budget chasse, et se retrouve désormais à des obligations financières énormes (coût des dégâts de gibier + augmentation du prix des actions).

Après, c'est bien aux chasseurs de faire le nécessaire pour retourner à un meilleur équilibre, supportable pour tout le monde, sans pour autant éradiquer la bête noire.

Et encore... on ne débrode pas en parlant de ceux qui payent beaucoup de dégâts pour de grosses chasses qui élèvent du sanglier pour des actionnaires fortunés.
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 22:22

@neltir a écrit:
Ok Franz tu as peut ètre raison dans ce que tu mets en évidence et que tu soulignes en rouge avec précipitation , faisant apparaitre une propension à imposer des règles que je ne peux que des'approuver .
Sur le livre édité par les Editions Gründ de Miroslav Bouchner il est fait mention de portées successives et dire que la femelle PEUT revenir en chaleur deux mois après est de ce fait aucunement une erreur ! le monde du sanglier étant proche du cochon au point de vue reproduction , je pense que la consultation d'un éleveur porcin pourrait étre bénéfique à défaut d'avoir sous la main un éleveur de sangliers . Mais restons en là , je ne vois pas l'intéret d'une nouvelle controverse stérile sur un sujet sans importance .

Je ne suis pas d'accord avec toi Neltir.

Les exemples que tu emploies, et je reprends le terme "j'ai connu un élevage de sangliers", "ils mangeaient du foin"...
Tu parles d'élevage pur et dur... nous te parlons de sangliers dits "sauvages"... même s'ils sont aidés par un fort agrainage, ce ne sont pas des cochons de soue.

Tu as raison, la reproduction du sanglier est proche de celle du porc... elle n'est pas identique.

Saches dans un autre domaine, que le faisan ne démarre pas, en milieu naturel, sa reproduction avant le mois de mars... et pourtant, les éleveurs, grace à l'éclairage artificiel, arrive à faire démarrer la ponte des poules début janvier.... mais c'est tout à fait normal, ce sont des oiseaux d'élevage, et ils emploient des techniques artificielles (augmentation du temps d'éclairage des oiseaux).

Sans vouloir t'offusquer, il y a ce que l'on lit dans les livres, et les réalités de terrain.
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 22:48

Tout à fait d'accord avec toi Goupil ! mais tu sais cela fait 38 ans que je vis à 30mètres de la forèt et les réalités du terrain je les vis jour et nuit , mon plus proche voisin est la chapelle au milieu des bois ! et le village compte 24 habitants , tout cela pour te dire que je ne suis pas un gars de trotoir ,mais un vrais de la cambrousse seul avec ses fusils et ses chiens .Oui les livres sont toujours beaux , mais si je dis ils mangeaient du foin , c'est qu'ils avaient l'espace , les buissons et un peu de foin pour seule nouriture , ce qui fait que je veux dire par là qu'ils étaient NON agrainés et non suivit et que les jeunes survivaient quand méme , dès qu'ils ont atteint un poids de 7à 8 kg ils sont autonomes en fait . Voila ce que je veux dire par là.
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 22:57

Ok, je ne l'avais pas compris comme çà...

Je réagissais sur le fait que tu exposais qu'une laie revenait en oestrus 2 mois après avoir mis bas. C'est sur ce point que je ne suis pas d'accord.

Après, je ne mets pas en doute ton attachement à la forêt.

Mais je discute tellement avec des anciens qui pratiquent la nature depuis 60 ans et qui racontent énormément de bêtises... que, du "haut" de mes quelques années de pratique de la nature et de ce que j'ai appris sur elle, je n'ai vraiment pas à rougir du "peu" de connaissances que j'ai par rapport à ces personnes qui disent tout savoir.
Revenir en haut Aller en bas
neltir
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5538
Age : 71
Localisation : JURA
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Sam 14 Jan 2012 - 23:42

Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Dim 15 Jan 2012 - 0:20

Ecoute Neltir,

Comme aucun de nous deux ne calera... je resterais sur ce que je crois connaitre, et toi, sur ce que tu as appris...

Je crois lire dans un morceau de ton article que "les laies sont plus petites".... s'ils le disent....
Revenir en haut Aller en bas
chipeau
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1739
Age : 67
Localisation : BENESTROFF
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Dim 15 Jan 2012 - 8:17

@neltir a écrit:


Ce qui n'est pas faux, mais tout relatif car c'est la base du matriarcat.

Le sanglier est une espèce grégaire par définition. Ils vivent en groupe .
La structure sociale de base est matriarcale . Elle se compose de la laie adulte et de ses jeunes des deux dernières portées qui forcément sont successives, puisque de la même mère (mais suivant quel cycle?????). Ceux-ci sont des marcassins ou des bêtes rousses que viennent rejoindre les jeunes de l’année précédente, les bêtes de compagnie.
Les laies ragotes, sont fécondées, elles s’isolent pour la mise-bas. Après un bon mois, elles se regroupent ensemble, souvent avec leurs propres sœurs et leur mère pour élever les marcassins.

Revenir en haut Aller en bas
chipeau
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1739
Age : 67
Localisation : BENESTROFF
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Dim 15 Jan 2012 - 8:44

@neltir a écrit:
Ok Franz tu as peut ètre raison dans ce que tu mets en évidence et que tu soulignes en rouge avec précipitation , faisant apparaitre une propension à imposer des règles que je ne peux que des'approuver .
Sur le livre édité par les Editions Gründ de Miroslav Bouchner il est fait mention de portées successives et dire que la femelle PEUT revenir en chaleur deux mois après est de ce fait aucunement une erreur ! le monde du sanglier étant proche du cochon au point de vue reproduction , je pense que la consultation d'un éleveur porcin pourrait étre bénéfique à défaut d'avoir sous la main un éleveur de sangliers . Mais restons en là , je ne vois pas l'intéret d'une nouvelle controverse stérile sur un sujet sans importance .


Une truie n'a pas de cycle unique, elle a deux portées par an en moyenne. Il serait intéressant de faire des analyses chromosomiques sur certains sangliers, puisque le sus scrofa en possède 36, et le porc, du latin porcus, sus scrofa domesticus en possède 38 et même plus.
Le croisement des deux espèces est hélas fécond, cochonglier ou sanglochon, augmentant la productivité et sans doute la taille.
Revenir en haut Aller en bas
Pepito
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5341
Age : 35
Localisation : ain
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Dim 15 Jan 2012 - 9:39

Cela a été fait mais les résultats ne sont pas connu du grand public sachant qu'un cochanglier a 37 chromosomes!
Sachant que le porc peut avoir 3 portées par an le sanglier 1 Le cochanglier a combien de portée par an??
Revenir en haut Aller en bas
Keiler
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 16027
Age : 57
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Dim 15 Jan 2012 - 17:33

ALAIN-PIERRE88 a écrit:
[
Ce qui n'est pas faux, mais tout relatif car c'est la base du matriarcat.

Le sanglier est une espèce grégaire par définition. Ils vivent en groupe .
La structure sociale de base est matriarcale . Elle se compose de la laie adulte et de ses jeunes des deux dernières portées qui forcément sont successives, puisque de la même mère (mais suivant quel cycle?????). Ceux-ci sont des marcassins ou des bêtes rousses que viennent rejoindre les jeunes de l’année précédente, les bêtes de compagnie.

Les laies ragotes, sont fécondées, elles s’isolent pour la mise-bas. Après un bon mois, elles se regroupent ensemble, souvent avec leurs propres sœurs et leur mère pour élever les marcassins.


Dans quel cas autre que la mise bas les laies s'isolent-elles ?

Chez nous, cette année, durant les battues, il y a eu beaucoup de laies isolées de tuées, certaines étaient gestantes, d'autres pas, mais on n'a pas remarqué de laies venant de mettre bas ni prètes à le faire, et pourtant avec les chiens je pense qu'on aurait découvert au moins un chaudron.

_________________
Amicalement,
Keiler


" L'expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru. "
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
chipeau
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1739
Age : 67
Localisation : BENESTROFF
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Dim 15 Jan 2012 - 20:44

@KEILER a écrit:
ALAIN-PIERRE88 a écrit:
[
Ce qui n'est pas faux, mais tout relatif car c'est la base du matriarcat.

Le sanglier est une espèce grégaire par définition. Ils vivent en groupe .
La structure sociale de base est matriarcale . Elle se compose de la laie adulte et de ses jeunes des deux dernières portées qui forcément sont successives, puisque de la même mère (mais suivant quel cycle?????). Ceux-ci sont des marcassins ou des bêtes rousses que viennent rejoindre les jeunes de l’année précédente, les bêtes de compagnie.

Les laies ragotes, sont fécondées, elles s’isolent pour la mise-bas. Après un bon mois, elles se regroupent ensemble, souvent avec leurs propres sœurs et leur mère pour élever les marcassins.


Dans quel cas autre que la mise bas les laies s'isolent-elles ?

Chez nous, cette année, durant les battues, il y a eu beaucoup de laies isolées de tuées, certaines étaient gestantes, d'autres pas, mais on n'a pas remarqué de laies venant de mettre bas ni prètes à le faire, et pourtant avec les chiens je pense qu'on aurait découvert au moins un chaudron.



Plusieurs possibilités, des laies de même rang, ce qui laisse présager de nouvelles compagnies, les rivalités font qu'il y a scission au sein du groupe et chacune part avec sa progéniture, et n'hésite pas à les abandonner lorsqu'elle est chassée, les jeunes reviennent en la suivant à l'odeur.
Bande désorganisée par la disparition de la laie meneuse.
L'étude des prélèvements pourrait apporter des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
villards
Palombe
Palombe


Nombre de messages : 361
Age : 34
Localisation : Pilat
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Dim 15 Jan 2012 - 22:27

ALAIN-PIERRE88 a écrit:
@KEILER a écrit:
ALAIN-PIERRE88 a écrit:
[
Ce qui n'est pas faux, mais tout relatif car c'est la base du matriarcat.

Le sanglier est une espèce grégaire par définition. Ils vivent en groupe .
La structure sociale de base est matriarcale . Elle se compose de la laie adulte et de ses jeunes des deux dernières portées qui forcément sont successives, puisque de la même mère (mais suivant quel cycle?????). Ceux-ci sont des marcassins ou des bêtes rousses que viennent rejoindre les jeunes de l’année précédente, les bêtes de compagnie.

Les laies ragotes, sont fécondées, elles s’isolent pour la mise-bas. Après un bon mois, elles se regroupent ensemble, souvent avec leurs propres sœurs et leur mère pour élever les marcassins.


Dans quel cas autre que la mise bas les laies s'isolent-elles ?

Chez nous, cette année, durant les battues, il y a eu beaucoup de laies isolées de tuées, certaines étaient gestantes, d'autres pas, mais on n'a pas remarqué de laies venant de mettre bas ni prètes à le faire, et pourtant avec les chiens je pense qu'on aurait découvert au moins un chaudron.



Plusieurs possibilités, des laies de même rang, ce qui laisse présager de nouvelles compagnies, les rivalités font qu'il y a scission au sein du groupe et chacune part avec sa progéniture, et n'hésite pas à les abandonner lorsqu'elle est chassée, les jeunes reviennent en la suivant à l'odeur.
Bande désorganisée par la disparition de la laie meneuse.
L'étude des prélèvements pourrait apporter des réponses.

Abandonner ou proteger?
Revenir en haut Aller en bas
chipeau
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1739
Age : 67
Localisation : BENESTROFF
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Lun 16 Jan 2012 - 6:40

Abandonner pour protéger, les petits restent calés dans un coin et elle poursuit son chemin, souvent en entrainant les chiens derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Keiler
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 16027
Age : 57
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou Lun 16 Jan 2012 - 20:15

ALAIN-PIERRE88 a écrit:
Abandonner pour protéger, les petits restent calés dans un coin et elle poursuit son chemin, souvent en entrainant les chiens derrière elle.

Les deux que j'ai tuées, n'étaient pas poussées parles chiens et se dérobaient comme le fait un mâle, c'est pour cela que j'ai fais l'erreur.

_________________
Amicalement,
Keiler


" L'expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru. "
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
 
acharnement sur la chasse du sanglier dans l'anjou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Grand gibier-