Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !



La chasse étant notre passion commune,
Ce forum est un lieu d'échange et de discussion dans la convivialité et le respect mutuel !
 
SiteForumAccueilPortailFAQS'enregistrerRechercherConnexion
Partagez | 
 

 Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Lun 9 Jan 2012 - 21:41

Félicitation Franz !
Revenir en haut Aller en bas
chasseur chartreux
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 4311
Age : 42
Localisation : chartreuse/saint julien en quint 26
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 9:43

felicitation
un peu de detail sur cette partie de chasse ne m'aurait pas deplu
Revenir en haut Aller en bas
Keiler
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 16027
Age : 57
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 10:09

Félicitations, Franz

_________________
Amicalement,
Keiler


" L'expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru. "
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Triboulet
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3229
Age : 56
Localisation : 57
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 13:29

La photo, ce n’était qu’une mise en bouche, le récit arrive … Pour en venir a ce keiler, je dirais simplement qu'il est trop jeune, un grand adolescent dont le trophée, je rassure Réré n’ira pas encombrer mon mur, les tables d’usure font quand même, mais à peine 35 millimètres ne m’évitant ainsi pas la correctionnelle avec les points de pénalisation appliquées dans ce cas lors de la cotation du trophée (voir tableau de cotation sanglier que j’ai mis en ligne sur le forum, il y a un moment déjà). Bref c’est l’exemple même de l’animal à préserver, si l’on veut obtenir de grands vieux sangliers. Mais, c’était une chasse de régulation dans une réserve de prés de 500 hectares qui n’est chassée que deux fois dans l’année et en tant qu'invité je me dois de jouer le jeu en appliquant les consignes de tir, qui vu le contexte sont en plus, des plus sérieuses. Le poids de ce keiler est d’environ 65 kilos vidé, (nous ne l’avons pas pesé sur place, mais je connaîtrais son poids exact plus tard…) J’estime son âge à deux ans. Le trophée je l’ai malgré tout récupéré, car je ne conçois pas de tuer un animal sans le valoriser, et, ça fera un heureux, … Généralement ce sont les trophées que j’offre, parfois à des personnes adultes, mais le plus souvent à des enfants, qui quand ils passent à la maison, tombent en extase devant mes trophées de sangliers, beaucoup plus rarement devant ceux de chevreuils et de cervidés … Ah, ils ont bon goût ces enfants ! Sauf quand certains me demandent pourquoi je ne leur donne pas « mes plus beaux » Là, coincé, je ne sais plus quoi dire, sauf « Ah, les sales gosses ».
Mais, le plus intéressant, ici, n’est pas l’animal lui-même, mais la façon, la manière de chasser lors de laquelle il a été prélevé … Nous chassons donc cette réserve sous forme de « BEWEGUNGSJAGD » littéralement traduit par « chasse de mouvement » que nous appelons chez nous Poussée silencieuse. Le principe est simple, le placement des chasseurs postés ne se fait pas du tout en fermant l’enceinte, ce qui vu la taille de la surface chassée est tout simplement impossible, mais on place les fusils à des endroits stratégiques, sur des coulées, ou encore dans des endroits ou la visibilité est assez importante pour bien identifier le gibier avant de le tirer. (Souvent dans ce genre de poussée, les chasseurs occupent des miradors de battue ou d’affût, ici ce n’est pas possible car réserve intégrale obligeant, zéro aménagement). Les places sont donc choisies et je dois le dire bien choisies en fonction des reliefs du terrain, fond de vallon, crêtes, etc. … J’étais cette fois ci en crête, avec une vue panoramique, m’autorisant le tir a 360°, n’ayant comme tous les autres postés aucun voisin direct et dans nos régions montagneuses un tir fichant partout autour de moi. Le début et la fin de traque ne sont pas annoncés par signaux mais se font de façon horaire, début telle heure, fin telle heure, mais dés que nous sommes en place nous pouvons tirer. A l’heure annoncée, plusieurs équipes de traqueurs commencent à se déplacer en silence à travers le territoire, chaque traqueur a une bonne connaissance du terrain et accomplit un circuit défini au préalable, certains sont accompagnés de chiens, Teckels, Wachtelhunds et Münsterlanders étant plus particulièrement adaptés à ce mode de chasse, Ce sont des leveurs de gibier mais ne le suivent pas sur de grandes distances, le gibier fait un rush sur quelques centaines de mètres et ralentit pour échapper prudemment à ce danger. L’éloignement entre eux et la bonne répartition des postes feront le reste.
J’en reviens à mon histoire de chasse, sitôt en place, je n’ai même pas le temps d’approvisionner mon arme, que déjà, dans mon dos un mouvement m’interpelle, trois chevreuils qui me passent à une centaine de mètres, certainement dérangés par un chasseur prenant son poste. J’engage deux balles dans mon express et ferme toutes les écoutilles, oui, il pleut pour changer … Je prends connaissance de mon poste et analyse bien toutes les situations de tirs, pour la sécurité, pas de problèmes mais il est important de mémoriser la configuration du terrain pour bien appréhender chaque possibilité. Une demi heure vient de s’écouler et c’est maintenant le départ des « marchants » qui je le précise ne sont pas armés. Malgré la pluie, tout la haut, dominant cette immense forêt, je ne puis m’empêcher de penser à quel point tout cela est beau et pour ne pas faillir à mes habitudes, me prends une fois de plus pour le maître du monde … ça me fait le plus grand bien ! Dix minutes à peine et j’entr'aperçois à presque deux cents mètres un mouvement, au bord d’une régénération naturelle de pins, ça sort et s’engage dans la haute futaie, et ce dans ma direction … un sanglier seul. Je suis en crête, instinctivement dès que l’animal m’est caché par un arbre, je m’accroupis pour ne pas faire silhouette, je m’agenouille et à travers ma lunette peut observer cet animal qui m’arrive, c’est un mâle, clairement identifié, je me tromperais de quelques kilos dans mon estimation, le jugeant plus gros qu’il ne l’est réellement. Dans un trot léger et allongé il m’arrive pour passer devant moi à environ 80 mètres, c’est à ce moment que je lâche ma balle et instantanément un nuage de brouillard formé par la déflagration m’aveugle, quand je recouvre la vue, je vois mon sanglier qui a changé d’allure, il est maintenant au galop, mais un galop ramassé avec de toute petites enjambées, il a ma première balle c’est sûr, je me relève et lui envoie la deuxième, … et, …… il continue sa course ! ! ! M…. ! Je mémorise bien l’endroit des deux anschuss et patiemment attends l’heure de fin de chasse, des sangliers seront levés un peu en contrebas mais je ne les vois pas, cinq minutes avant la fin me passe un beau renard, protégé ici, je le saluerais courtoisement au passage. A l’heure prédéfinie, je décharge mon arme et m’en vais analyser mes deux anschuss, pas d’indices visibles, mais la trace est bien visible et facile à suivre, l’absence d’impact dans le sol et mon intime conviction mélangés a quelque expérience me font dire aux deux chasseurs qui me rejoignent que mon sanglier est touché, l’un, chef de notre équipe et frère d’un conducteur de chien de rouge me dit OK, on regarde et on balise, je l’avais déjà fait, je marchande la suite de la trace jusqu’au-delà de cette petite crête là bas, soit ! Au bout de quelques dizaines de mètres, la première goutte de sang, c’est bon, il n’est pas couché loin … (Par expérience, les blessures ne saignant qu'au bout de quelques dizaines de mètres sont toujours bonnes, à l’inverse de celles saignant beaucoup au départ et se tarissant ensuite.) D’autres gouttes de sang, jalonneront la piste qui devient d’ailleurs dissolue, les feuilles commencent à se remuer un peu plus et là je dis, « je le vois, il est couché là bas ».
Il aura quand même malgré une première balle pleine épaule « blatt » et une deuxième balle un peu moins bonne « Weidwund » un peu en arrière, dans l’abdomen, fait encore un bon 150 mètres. Analyses de la bête, congratulations, et le plus dure reste à faire. Toute circulation, étant interdite dans la réserve et d’ailleurs les chemins sont barrés par des troncs ou des rochers, il faut trainer l’animal jusqu’à la prochaine voie carrossable, qui a osé dire que la chasse n’était pas un sport ? La journée se terminera autour d’un bon repas, je serais attablé avec quelques amis et autres connaissances dont Francis de PLC et notre ami commun organisateur de cette journée. Il faut dire que forestier, grand chasseur et conducteur de chien de rouge, il a une connaissance du terrain et de la chasse, qui font, des journées qu’il organise de véritables joyaux dans l’écrin de mes années de chasse.
Pourquoi, j’ai posté ça dans un sujet gestion plutôt que dans histoires de chasse ? Simplement parce que je suis persuadé que, avec la pirsch et l’affût, ce genre de poussée silencieuse est une des maitresses clefs d’une bonne gestion d’un territoire, permettant de prélever dans de bonnes conditions des animaux clairement identifiés. Bien sûr, ceci est valable pour tous nos grands gibiers, comme pour le sanglier.






Dernière édition par Franz le Mar 10 Jan 2012 - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alex33
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 25490
Age : 33
Localisation : Sud Gironde (33)
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 13:39

merci franz pour ce récit et félicitation pour ce beau sanglier

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Le goupil
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 8532
Age : 40
Localisation : Dans ma Haute-Marne.... à Froncles
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 13:42

Merci pour le récit, j'adore !

Toutes mes félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
Keiler
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 16027
Age : 57
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 13:49

Merci pour le partage, Est-ce que chez vous, comme chez nous, le nombre de fusil définit s'il s'agit d'une poussée ou d'une battue?

_________________
Amicalement,
Keiler


" L'expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru. "
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Triboulet
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3229
Age : 56
Localisation : 57
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 13:59

@KEILER a écrit:
Merci pour le partage, Est-ce que chez vous, comme chez nous, le nombre de fusil définit s'il s'agit d'une poussée ou d'une battue?

Oui, bien sûr, ce genre de chasse par l'importance du nombre de chasseurs est légalement déclarée en tant que, chasse collective, mais chassée sous forme de Bewegungsjagd ... ( à partir de 10 chasseurs cela devient une battue, ou plutot une chasse collective, en dessous ça reste des chasses individuelles, non déclarable à l'avance en mairie. )

et là je me dois de nuancer quelque peu l'appellation poussée silencieuse ...

il en existe deux formes, ce que nous appelons Drücken, qui est en fait une poussée silencieuse sur de petites enceintes fermées autour par des lignes de postés et ce que nous appelons Bewegunsjagd qui est également une poussée silencieuse mais chassée comme dans mon récit ...
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 14:30

Merci pour le récit !

Un mode de chasse vraiment bizarre, mais sa a l'air prenant, toujours aux aguets du moindre bruit...

Et pour une gestion qualitative, c'est un mode de chasse qui ne laisse quasi aucune chance pour une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Keiler
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 16027
Age : 57
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 14:37

Franz a écrit:
@KEILER a écrit:
Merci pour le partage, Est-ce que chez vous, comme chez nous, le nombre de fusil définit s'il s'agit d'une poussée ou d'une battue?

Oui, bien sûr, ce genre de chasse par l'importance du nombre de chasseurs est légalement déclarée en tant que, chasse collective, mais chassée sous forme de Bewegungsjagd ... ( à partir de 10 chasseurs cela devient une battue, ou plutot une chasse collective, en dessous ça reste des chasses individuelles, non déclarable à l'avance en mairie. )

et là je me dois de nuancer quelque peu l'appellation poussée silencieuse ...

il en existe deux formes, ce que nous appelons Drücken, qui est en fait une poussée silencieuse sur de petites enceintes fermées autour par des lignes de postés et ce que nous appelons Bewegunsjagd qui est également une poussée silencieuse mais chassée comme dans mon récit ...

Ah ok, chez nous c'est à partir de 8 fusils

_________________
Amicalement,
Keiler


" L'expérience est une lanterne que l'on porte dans le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru. "
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
le vosgien
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 277
Age : 44
Localisation : 88
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 16:10

Weidmannsheil Franz !
Revenir en haut Aller en bas
Adrien
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 39036
Age : 29
Localisation : Haute Loire (43)
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 16:17

Merci pour le récit et encore bravo !

_________________
Il n'est point de vrais chasseurs qui n'aient d'égards pour le gibier et c'est pour lui règle d'honneur, de l'aimer, le respecter, le protéger
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionlachasse.com
Claudel Laurent
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Mulcey 57260
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 18:22

Franz a écrit:
@KEILER a écrit:
Merci pour le partage, Est-ce que chez vous, comme chez nous, le nombre de fusil définit s'il s'agit d'une poussée ou d'une battue?

Oui, bien sûr, ce genre de chasse par l'importance du nombre de chasseurs est légalement déclarée en tant que, chasse collective, mais chassée sous forme de Bewegungsjagd ... ( à partir de 10 chasseurs cela devient une battue, ou plutot une chasse collective, en dessous ça reste des chasses individuelles, non déclarable à l'avance en mairie. )

et là je me dois de nuancer quelque peu l'appellation poussée silencieuse ...

il en existe deux formes, ce que nous appelons Drücken, qui est en fait une poussée silencieuse sur de petites enceintes fermées autour par des lignes de postés et ce que nous appelons Bewegunsjagd qui est également une poussée silencieuse mais chassée comme dans mon récit ...

Bonsoir Franz ,

nous l'avons fait sur mon petit lot le 27/12....2 sangliers 3 chevreuils et 3 renards...prélevés car gibier vu bien plus important...
superbe journée aussi.......
nous avions 2 braques et 2 jadts.......très complémentaires les 4 sur les sangliers.....ma préférence reste les drucken(s) désolé suis pas germanospeak..
petit bémol sur de grandes surfaces......il faut soit un super paysage pour pouvoir rester aux aguets...sinon magnifique sieste dans une souche d'arbre au soleil ......pour ma part balade pour lever le gibier.......
Revenir en haut Aller en bas
Bastoun73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 10643
Age : 33
Localisation : Chamoux sur Gelon (savoie)
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 19:13

Tres joli sanglier Wink
Revenir en haut Aller en bas
kiki 71
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 16617
Age : 37
Localisation : saone et loire
Date d'inscription : 07/11/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 19:22

bravo a toi
Revenir en haut Aller en bas
Francis
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 23
Age : 59
Localisation : Dambach
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 20:27

Lors de cette journée de chasse dont Franz a fait le récit magistral, j'étais placé tout seul dans un fond de vallon, j'ai repairé mon unique voisin à 200 m plus haut dans la pente, ma place bien préparée, carabine posée debout contre un chêne centenaire, une feuille sur la bouche du canon, une autre sur la lentille de la lunette pour éviter les gouttes d'eau, car il pleut! Pas à verse, mais de façon continue et le bruit des gouttes parasite l'acuité auditive, en place depuis une demie heure, j'entend les deux détonation, mais je ne saurais qu'au ralliement que c'était Franz qui a tiré, j'ai le sentiment que quelque chose arrive, mais ce n'est que le bruit de la pluie et du vent. Une demie heure plus tard j'entend une menée d'un chien, ça vient vers moi, un sanglier longe le vallon à 80 m à ma gauche et remonte la pente, 30 kg mais pas moyen de tirer, un peut d'hésitation et il est déjà trop loin, suit un deuxième sanglier, 60 kg, il a l'air d'attendre le chien, mais juste dans l'axe de mon voisin, ne pouvant distinguer son sexe, je ne lève pas la carabine, il prend le même chemin que le petit, le chien suit 1 minute derrière, à peine ont ils passé la crête, 3 détonations. Puis plus rien durant 1 h 30. A l'heure convenue de la fin de la chasse je rejoins le tireur sur l'autre versant, il n'aura vu que le plus gros animal et heureusement loupé 3 fois! C’est là que j’apprends que Franz a tué un gros keiler et qu’ils sont en train de le traîner vers une piste carrossable.
Au tableau il y aura 3 sangliers, 2 recherches sur des animaux blessés, malheureusement aucun chevreuil de prélevé, qui est tout de même le gibier le plus convoité lors de cette chasse dans la réserve, car il y est très difficile de les prélever à l’approche ou à l’affût, il n’y a aucun aménagement de sentier ni de mirador sur le territoire, de la régénération naturelle lève un peut partout offrant nourriture et couvert aux chevreuils. Normalement cette « Bewegungs Jagt » est suffisamment efficace pour faire un minimum de prélèvements, mais il y a des jours sans.
Weidmanns’heil Franz.
Revenir en haut Aller en bas
pinpin73
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 13465
Age : 33
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mar 10 Jan 2012 - 20:54

merci pour ton récit Franz !! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Rabateur
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 1538
Age : 24
Localisation : Territoire de Belfort ( 90 ) / Haute Marne ( 52 )
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mer 11 Jan 2012 - 14:18

Je te renouvelle mes félicitations Franz . Et merci a pour ce récit , ainsi qu'à Francis pour ces explications .
Revenir en haut Aller en bas
TITOUAN
Perdreau
Perdreau


Nombre de messages : 141
Localisation : Orne
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Mer 11 Jan 2012 - 19:31


Merci pour le récit sympa Franz .
Bien Amicalement .
Titouan .
Revenir en haut Aller en bas
Triboulet
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 3229
Age : 56
Localisation : 57
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Jeu 12 Jan 2012 - 12:39

Je me suis souvenu d'un vieux calendrier de la Fédé, que j'avais conservé, j'ai scanné quelques petits trucs intéressants pour vous ...







Revenir en haut Aller en bas
gxa68
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 15031
Age : 84
Localisation : GIRONDE (33)
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Jeu 12 Jan 2012 - 13:13

Merci...Je l'ai recopié sur mon ordi..je dois l'avoir quelque part dans un bouquin,mais comme ça, c'est beaucoup plus facile pour se remettre en mémoire...Ce n'est pas tous les jours que l'on a à se rappeler sortie de la 2eme molaire pour 16/18 etc...Les chasseurss de sangliers,vous avez intéret à en faire autant.......REmerci....
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Jeu 12 Jan 2012 - 13:21

Comme quoi c'est franchement tout simple à gérer une population de sanglier !

Le plus dur c'est d'avoir des objectifs raisonnables !

Quand on lit le cas 2 on se demande pourquoi il y a encore des problèmes de sur-population à certains endroits ?

Et quand on lit le cas 1 on se demande pourquoi vers chez moi le sanglier est une espèce rare ?

Comment enseigner la modestie pour savoir se contenter de peu ?
Comment enseigner la toute simple réflexion au jour de demain aux énervés de la queue de détente ?

Merci pour le schéma que je cherchais depuis un moment... il va y avoir du pancarte sauvage sur les cabanes des ACCA voisines...
Revenir en haut Aller en bas
Claudel Laurent
Bécasse
Bécasse


Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : Mulcey 57260
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Ven 13 Jan 2012 - 10:37

@forus a écrit:
Comme quoi c'est franchement tout simple à gérer une population de sanglier !

Le plus dur c'est d'avoir des objectifs raisonnables !

Quand on lit le cas 2 on se demande pourquoi il y a encore des problèmes de sur-population à certains endroits ?

Et quand on lit le cas 1 on se demande pourquoi vers chez moi le sanglier est une espèce rare ?

Comment enseigner la modestie pour savoir se contenter de peu ?
Comment enseigner la toute simple réflexion au jour de demain aux énervés de la queue de détente ?

Merci pour le schéma que je cherchais depuis un moment... il va y avoir du pancarte sauvage sur les cabanes des ACCA voisines...

bonjour Forus ,
quelques réflexions ,
-pourquoi ne pas tirer alors que le voisin le fera?
-pourquoi ne pas sortir les grands chiens tous les dimanches..la musique est si belle?
-pourquoi laisser des zones de quiètude pour le sanglier ? les chiens naviguent ,certains adorrent la chasse de la bécasse ,qu'il n'y a pas que le gibier sanglier pour bcp de chasseurs...etcccccc

tout ceci pour dire qu'il n'y a pas de fatalité sur "la rareté du sanglier "dans certains secteurs....

il y a de la place pour toutes les chasses et pour tous si nous savons trouver le juste milieu...en fonction des hommes , des traditions et du biotope....mais celà passe par du dialogue et de la concertation sur un mème massif en présence ou non d'un plan de tir sanglier ..car sa gestion sur un territoire ne s'arrete pas uniquement à l'aspect quantitatif......à bien des égards c'est pour celà que je préfère sa gestion et sa chasse à "l'allemande " mème si certains ont vite été débordés par l'aspect quantitatif ..volontairement ou non
Revenir en haut Aller en bas
forus
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 5442
Age : 31
Localisation : Jura
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Ven 13 Jan 2012 - 11:15

Tu parles sans connaitre.
Chez nous, c'est juste dû à la politique : "un bon sanglier est un sanglier mort et à plus il est gros, à plus les bouts seront gros".

Je chasse dans un autre secteur où les grands grand chiens sont sortis tout les W.E. avec très peu de zone de quiétudes pour le grand gibier. C'est pas pour sa qu'il s'en porte plus mal !

Dans ce cas, pourquoi ne pas sortir les chiens tous les W.E. ?
Ha oui, pour qu'il y ai plus et Toujours plus de sangliers, et que se soit plus facile de faire un sanglier en brassant chaque buisson parce qu'on sais pas chasser où qu'on a pas de bons chiens...
(Sa, c'est valable pour ma 2ieme ACCA, où les petits chiens sont bien mieux vu...)
Revenir en haut Aller en bas
The King
Cerf
Cerf


Nombre de messages : 9927
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ... Ven 13 Jan 2012 - 11:46

Oh Franz ! Tu exagères, il n'est pas si vieux que ça ! Même moi je l'ai encore !
Revenir en haut Aller en bas
 
Sanglier, gestion passionnée, mais raisonnée ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion La Chasse :: Partie chasse :: Grand gibier-