Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Le Renard Inscription
Le renard




- Accès au forum
- Devenir membre



- Actualités
- Permis de chasse
- Brevet grand gibier
- Devenir piégeur agréé
- Armes et munitions
- Grand gibier
- Petit gibier
- Gibier d'eau
- Gibier de montagne
- Nuisible



- Dossier Technique PLC
- PLC a testé pour vous
- Chaine PLC-TV
- Chatbox
- Météo
- Petites annonces
- Fonds d'écran
- Userbars
- Liens



- Contact Webmaster

Le renard

Classification

Le renard roux est un mammifère carnivore de la famille des canidés comme le chien, le chacal ou le loup. II est présent dans tout l'hémisphère nord et a été introduit en Australie. On le trouve dans toute l'Europe, excepté en Islande et en Crète.Identification
De forme élancée, sa longueur peut atteindre 1,20 m du museau au bout de la queue (40 cm) pour un poids d'environ 6-7 kg. II est facilement reconnaissable à son fin museau, ses grandes oreilles pointues aux extrémités noires et sa longue queue touffue. Sa robe, généralement rousse, peut varier du jaune au marron foncé. Les lèvres, le dessous du menton et le ventre sont blancs, ses griffes non rétractiles. La femelle, de poids inférieur, ressemble au mâle.

Alimentation

Opportuniste, le renard est omnivore. Dans son régime, apparaissent le plus souvent des campagnols et des lapins, mais il consomme également des fruits, des oiseaux (et oeufs) et des invertébrés (insectes, lombrics), voire des carcasses d'animaux à la saison hivernale. Petit prédateur généraliste, il peut également consommer au printemps les couvées d'espèces gibier comme les perdrix, alouettes des champs, cailles des blés, des levrauts et des espèces domestiques ... d'où sa réputation de "pilleur" de poulaillers.

Reproduction

Longtemps considéré comme un animal solitaire, le renard vit en couple ou en groupe de 3 à 6 individus, comportant un mâle, une femelle dominante et jusqu'à 3 à 4 femelles de rang inférieur. L'accouplement a lieu entre décembre et février. En mars-avril, la renarde met au monde entre 3 et 7 petits pesant environ 100 g, dans un "nid" aménagé dans le terrier. Les renardeaux naissent aveugles avec une robe laineuse de couleur noire. Ils sont allaités jusqu'à deux mois, mais leur sevrage commence dès la troisième semaine avec des proies régurgitées par la mère. Autonomes à 5 mois, ils quittent la cellule familiale à l'automne à la recherche de leur propre territoire. La maturité sexuelle est atteinte vers 10 mois.

Habitat

Le renard est présent dans tous les départements où il colonise des milieux très divers, de la plaine à la forêt, en passant parla montagne (jusqu'à 2 500 m en France) et les aggloméra¬tions. Le renard est une espèce nocturne qui a besoin d'un endroit tranquille, pour se reposer le jour. Les abris choisis sont très variés fourrés, souches, tas de bois, ruines, ronciers et plus rarement terriers (pour la mise-bas).

Occupation de l'espace

En moyenne, la taille de son domaine vital est de 300 à 400 ha, mais elle peut chuter à 50 ha dans des milieux urbains. Espèce nocturne, il n'est pas rare, que le renard parcoure de 10 à 15 km la nuit.

Gestion de l'espèce

Avec les campagnes de vaccination orale du renard contre la rage, la rage "vulpine" a disparu de France et les populations de renards se sont reconstituées, notam¬ment dans le quart Nord-Est de la France. L'avenir de l'espèce ne semble pas poser de problème. Ce petit prédateur opportuniste s'adapte bien aux activités humaines, notamment en zones péri-urbaines (dépôts d'ordures, poubelles).Des opinions contradictoires et souvent passionnées sont émises sur la nécessité de réduire ou non ses populations en raison des prédations qu'elles commettent sur les espèces sauvages et domestiques et des maladies qu'elles véhiculent, dont certaines, transmissibles à l'homme, peuvent être mortelles (rage, échinococcose). Le renard fait partie de la liste nationale des espèces susceptibles d'être classées nuisibles. Son statut d'espèce "nuisible" est défini tous les ans dans chaque départe¬ment. II peut alors être détruit par piégeage, par tir ou par déterrage.

Chasse

Le renard se chasse à tir (au fusil ou à l'arc), en battue, à courre, au chien courant ou par vénerie sous terre. Les prélèvements par chasse à tir étaient estimés à 392 000 au cours de la saison 1998/1999. Les prélèvements par piégeage durant la saison 1996/1997 atteignaient 66 500 renards.

Source: ONCFS
Nos Partenaires

Le Renard Chasseurc