Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Le Chamois




- Accès au forum
- Devenir membre



- Actualités
- Permis de chasse
- Brevet grand gibier
- Devenir piégeur agréé
- Armes et munitions
- Grand gibier
- Petit gibier
- Gibier d'eau
- Gibier de montagne
- Nuisible



- Dossier Technique PLC
- PLC a testé pour vous
- Chaine PLC-TV
- Chatbox
- Météo
- Petites annonces
- Fonds d'écran
- Userbars
- Liens



- Contact Webmaster

Le chamois

Le chamois est un ruminant de la petite tribu des Rupicaprinés dont les caractères sont intermédiaires entre ceux des chèvres et ceux des antilopes : chèvre blanche des Rocheuses, goral de l’Himalaya, sérow du Sud-Est asiatique.
Il porte des cornes noires, fines et en crochets, légèrement plus épaisses et plus recourbées pour le mâle que pour la femelle. Long d’1,20 m, haut de 0,75 m, il pèse 25 à 50 kg.
La robe, gris fer à beige sale d’été, devient presque noire en hiver, surtout chez les mâles. La composition des hardes varie au fil des saisons. Les mâles sortent de leur isolement en novembre pour participer au rut. A partir de sa 3ème année, chaque femelle met bas presque chaque année un unique chevreau, à la fin du mois de mai.

Son cadre de vie : de l'edelweis à la lavande

Le chamois vit dans une grande diversité de milieux, entre 300 et 3000 m, à condition toutefois qu’il y trouve suffisamment d’affleurements rocheux pour s’y user les sabots.
Dans les hauts massifs alpins, il est l’hôte des prairies alpines, des éboulis et des rochers à la limite des neiges éternelles mais, beaucoup plus fréquemment, il vit toute l’année ou presque en forêt montagnarde. Son aire de répartition est en phase de progression vers les milieux méditerranéens. Ses aliments de base sont les plantes herbacées des prairies.
Pour subsister en hiver, il doit dans certains sites se contenter de bourgeons de feuillus ou d'aiguilles de résineux. Il commet çà et là quelques dégâts forestiers.

En France

Le chamois est naturellement présent dans toute la chaîne des Alpes, ainsi que dans le Jura français qu'il a repeuplé naturellement à partir de la Suisse, après en avoir presque disparu. Il a été introduit avec succès dans les Vosges et dans le Massif Central. Le chamois est une espèce gibier soumis à plan de chasse.

Avenir du chamois

Après avoir été très décimées pendant la première moitié de ce siècle, les populations de chamois ont été restaurées par la mise en place de très nombreuses réserves et parcs naturels qui garantissent la pérennité de l'espèce.
Elle est actuellement en expansion. Cette tendance est renforcée par des opérations de réintroduction de plus en plus fréquemment. L'amélioration du statut du chamois consiste à mieux distribuer son abondance, qui est trop contrastée entre les zones protégées et les zones chassées, de façon à mieux tirer parti des potentialités des territoires

Source: ONCFS
Nos Partenaires