Passion La Chasse
N'hésitez pas à vous inscrire ou à vous connecter !

Le Chevreuil Inscription
Le Chevreuil




- Accès au forum
- Devenir membre



- Actualités
- Permis de chasse
- Brevet grand gibier
- Devenir piégeur agréé
- Armes et munitions
- Grand gibier
- Petit gibier
- Gibier d'eau
- Gibier de montagne
- Nuisible



- Dossier Technique PLC
- PLC a testé pour vous
- Chaine PLC-TV
- Chatbox
- Météo
- Petites annonces
- Fonds d'écran
- Userbars
- Liens



- Contact Webmaster


Le chevreuil

Classification

Le chevreuil est un mammifère ongulé de la famille des cervidés. II est présent dans toute l'Europe excepté en Irlande, Corse, Sardaigne, Sicile et îles Baléares

Identification

C'est le plus petit des cervidés européens. Sa taille au garrot n'excède pas 80 cm et son poids 25 kg (22 kg pour les femelles). Le mâle adulte (brocard) se distingue de la femelle (chevrette) par les bois, productions osseuses qui tombent tous les ans à l'automne pour repousser au bout de deux mois. Dépourvu de queue, le chevreuil porte sur le fessier une tache claire : le miroir. Le jeune est appelé faon jusqu'à 6 mois puis chevrillard jusqu'à l'âge d'un an. Le pelage des adultes est gris foncé en hiver et roux en été. Celui des faons, la livrée, est roux tacheté de blanc et de jaune.

Alimentation

Ce cueilleur mange entre 6 à 12 fois par jour, essentiellement au lever et au coucher du jour, avec des périodes de rumination. Très sélectif, tout en adaptant son alimentation à ses besoins et aux disponibilités du milieu, le chevreuil recherche une nourriture riche et diversifiée.En forêt, aux beaux jours, il préfère les feuilles de jeunes arbres (chêne, charme, orme, érable, sapin, pin maritime...). En automne, il se replie sur des essences semi-ligneuses (lierre, ronce, myrtille, airelle, framboi¬sier...) avant de passer à la sortie de l'hiver aux plantes herbacées à forte valeur nutritionnelle. En plaine, il consomme surtout du blé, du colza, de la betterave ou de la luzerne.

Reproduction

Bien que la maturité soit atteinte vers 12/14 mois, la capacité à se reproduire pour une femelle dépend de son poids (environ 20 kg). La fécondation a lieu en été, période de rut, mais la gestation ne commence réellement qu'à la fin décembre (implantation embryonnaire différée), pour des naissances entre la mi-mai et la mi-juin. La chevrette a généralement deux faons, rarement trois, pesant entre 1 et 2 kg. Leur taux de survie, entre 30 et 85 %, est lié aux conditions climatiques et à la densité des populations (disponibilité des ressources alimentaires). La durée de vie d'un chevreuil se situe entre 10 et 15 ans.

Habitat

La forêt reste son habitat privilégié, mais pour des raisons de densité de populations, le chevreuil est capable de coloniser tous les milieux ; plaine céréalière, bocage, maquis, garrigue, même la montagne, où il n'est pas rare de le voir, l'été, à des altitudes supérieures à 2000 m. La superficie de son domaine vital varie selon les milieux (abondance de la nourriture) et les périodes de l'année. En automne-hiver, elle est d'environ 20 ha en forêt et de 150 ha en plaine agricole. Cette surface diminuant au printemps du fait de la non mobilité des petits.

Gestion de l'espèce

En forte progression depuis 20 ans, la population de chevreuil est estimée à 1,6 million. En France, les effectifs les plus importants se trouvent dans les quarts nord-est et sud-ouest.
Si l'espèce commet peu de dégâts dans les cultures agricoles, sa surabondance génère des incidences dans d'autre domaines : dégradations des milieux forestiers, risques de collision, apparitions de maladies... La régulation des populations, notamment par la chasse, pour maintenir un équilibre entre les densités et la capacité d'accueil des habitats, est essentielle mais ne représente pas la seule mesure de gestion. Les gestionnaires devront favoriser des modalités de gestion intégrant le chevreuil dans l'aménagement des territoires, comme de nouvelles pratiques sylvicoles (régénération naturelle, création de clairières, présence de taillis...) ou la création de passages à gibier. Depuis de nombreuses années, l'ONCFS suit cette espèce, notamment par des outils de gestion appelés "indicateurs biologiques" qui permettent de connaître les fluctuations des effectifs, la condition physique des animaux et leurs impacts sur le milieu.

Chasse

Espèce soumise à des plans de chasse départemen¬taux, le chevreuil est le plus souvent chassé en battue, de septembre à janvier, mais aussi à l'approche ou à poste fixe, en particulier l'été, ou à courre, d'octobre à mars. Les prélèvements pour la saison de chasse 2003-2004 ont été d'environ 480 000 chevreuils.

Source : ONCFS
Nos Partenaires

Le Chevreuil Chasseurc